Top Ten Tuesday

Top Ten Tuesday: Les 10 livres de votre PAL que vous voulez vraiment lire dont vous repoussez sans cesse sa lecture

Top Ten Tuesday

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blog Frogzine.

 

Voici mon top 10 : Les 10 livres de votre PAL que vous voulez vraiment lire dont vous repoussez sans cesse sa lecture

 

Pour ce top, c’est l’occasion de vous montrer des ancêtres dans ma PAL, soit des achats de livres que j’ai fait entre 2013 et 2016, et que je n’ai toujours pas lu…

 

couv28855258La maîtresse de Rome de Kate Quinn

Jeux du cirque, complots, banquets, orgies… Dans cette formidable saga antique, Kate Quinn fait revivre avec panache l’univers dépravé et sanglant de la Rome du Ier siècle.

Jeune esclave juive soumise aux caprices de l’arrogante Lepida Pollia, sa maîtresse, Thea connaît pour la première fois le bonheur dans les bras du gladiateur Arius le Barbare, la nouvelle coqueluche de Rome. Mais leur idylle attise la jalousie de Lepida, qui s’emploie de son mieux à les séparer.
Cette dernière n’est pas le seul obstacle à se présenter sur la route des deux amants. Grâce à ses talents de musicienne, la belle Thea ne tarde pas à être remarquée de l’aristocratie romaine… et d’un dangereux admirateur : l’empereur Domitien, un homme brillant mais cruel qui en fait sa favorite. Devenue la femme la plus influente de Rome, Thea doit plus que jamais garder son amour pour Arius secret.

Acheté le 5 juillet 2013

 

Catherine, princesse de Russie : Saint-Pétersbourg, 1743-1745 de Kristiana GregoryCatherine, princesse de Russie : Saint-Pétersbourg, 1743-1745 de Kristiana Gregory

4 janvier 1744. Mère s’est penchée pour prendre mon menton dans sa main. « Ne répétez à personne ce que je vais vous dire, ni à votre frère ni même à Mademoiselle. Compris ? » J’ai acquiescé. « Si vous obtenez la faveur du roi, vous et moi devrons quitter la Prusse en traîneau pour gagner Saint-Pétersbourg où nous rencontrerons l’impératrice Élisabeth. Elle vous a choisie, vous, ma pauvre fille ingrate, pour être la fiancée de Pierre. À moins que vous ne gâchiez vos chances, vous l’épouserez et un jour, vous régnerez tous deux sur la Russie.»Sophie, princesse sans fortune de Poméranie, est choisie par l’impératrice de Russie pour devenir la fiancée de son neveu, Pierre, qui doit lui succéder. La jeune fille et sa mère quittent la Prusse pour s’installer à la cour de Saint-Pétersbourg. Décidée à conquérir l’affection du peuple, Sophie apprend le russe et, à la veille de son mariage, se convertit à la religion orthodoxe sous le nom de Catherine.

Acheté le 28 juillet 2013

 

"J'ai tellement envie de vous" : Lettres d'amour 1585-1610 de Henri IV « J’ai tellement envie de vous » : Lettres d’amour 1585-1610 de Henri IV

Le bon roi Henri aimait tant les femmes qu’il faillit mettre sa couronne en péril pour les beaux yeux de ses maîtresses. Amant souvent trompé, mari toujours infidèle, les sentiments ne comptaient guère pour ce conquérant aussi intrépide au combat qu’à la poursuite de celles qui éveillaient ses sens.
La mort de la belle Gabrielle d’Estrées lui fit couler des larmes mais elles furent vite séchées par Henriette d’Entragues qu’il fit pratiquement cohabiter avec son épouse légitime, Marie de Médicis.
Dans cette correspondance qui couvre près de vingt-cinq années -des premières amours du jeune roi de Navarre à sa dernière idylle avec Charlotte de Montmorency-, il se montre sentimental et libertin, maniant avec élégance l’humour, la malice et le mensonge.

Acheté le 27 décembre 2014

 

couv57738671 Les Maîtres d’Ecosse, tome 1 : Insurrection
de Robyn Young

Le roi Alexandre III est assassiné et laisse le trône d’Ecosse sans héritier. Aussitot, deux familles de la noblesse écossaise rivalisent pour sa succession, et mènent le pays au bord de la guerre fratricide. Ce que ces prétendants au trône ignorent, c’est qu’un troisième homme se prépare dans l’ombre. Un adversaire de taille, le roi d’Angleterre Edouard Ier en personne, appelé en médiateur. Lui qui a en partie soumis l’Irlande et le pays de Galles rêve d’assujettir l’Ecosse. Depuis près de deux décennies, il ourdit un plan de conquête inspiré par un très ancienne prophétie censée transfigurer à jamais le visage de l’Angleterre : la prophétie de Merlin…
Mais le destin semble en avoir décidé autrement. Au coeur de ces guerres intestines, un jeune noble va s’élever pour défier le plus grand roi d’Angleterre. Son nom est Robert Bruce. Et son histoire commence dans Insurrection.

Acheté le 30 janvier 2015

 

Le Protectorat de l'ombrelle, tome 1 : Sans âme de Gail CarrigerLe Protectorat de l’ombrelle, tome 1 : Sans âme de Gail Carriger

Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d’un père italien, mort. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté. Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, Écossais et loup-garou à ses heures – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire. Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Découvrira-t-elle ce qui se trame réellement dans la bonne société londonienne ? Qui sont vraiment ses ennemis, et aiment-ils la tarte à la mélasse ?

Acheté le 30 janvier 2015

 

Victorian fantasy, tome 1 : Dentelle & nécromancie de Georgia CalderaVictorian fantasy, tome 1 : Dentelle & nécromancie de Georgia Caldera

D’aussi loin que remontent ses souvenirs, Andraste vit dissimulée aux yeux du monde. Son univers restreint ressemble à s’y méprendre à une cage dorée, elle qui ne rêve que de s’envoler. Car, au Coven Coldfield – manoir de construction ancienne où résident toutes les femmes de la famille ayant la chance de posséder quelque pouvoir – aucune âme, à l’exception de sa dirigeante, leur très redoutée grand-mère, n’a le droit de choisir son destin. C’est alors qu’une invitation de la main même de la Reine lui est spécifiquement adressée et vient bousculer les plans de la matriarche. Malheureusement, une requête royale ne se refuse pas… à moins de souhaiter perdre la tête.

Acheté le 24 février 2015

 

couv16391462Les soeurs Charbrey, tome 2 : Un mari récalcitrant de Cassandra O’Donnell

– Ton fiancé sait-il à quel point tu peux être insolente dans l’intimité ?
– Non, mais moi je sais à quel point tu peux être mufle devant tout le monde, rétorqua Rosalie avec un sourire glacial.
Rosalie Charbrey ne parvient pas à y croire. Comment le duc de Langford, l’homme qui l’a séduite et abandonnée deux années plus tôt, ose-t-il se comporter d’une manière aussi odieuse ? Que cherche-t-il après tout ce temps ? À ruiner son bonheur et son prochain mariage avec le jeune et charmant vicomte d’Edgfield ? Bah, peu importe si ce débauché semble, pour une raison obscure, déterminé à lui rendre la vie impossible, Rosalie est fermement décidée, elle, à résister aussi bien à ses assauts qu’à gagner la guerre que « Sa Grâce » vient de lui déclarer…

Acheté le 10 octobre 2015

 

couv43609115Contes d’ailleurs et d’autre part de Pierre Gripari

Dans ces huit contes inspirés des folklores russe, français, italien ou d’Afrique du Nord, des sorcières côtoient un diable aux cheveux blancs, une petite sœur plus maline que ses frères, une demoiselle scarabée amoureuse, ou encore un bagada farceur…
La fantaisie inimitable de Pierre Gripari s’empare d’histoires d’ici, d’ailleurs et d’autre part, pour le plus grand plaisir de l’imagination !

Acheté le 25 décembre 2015 – Cadeau de Noel !

 

couv8074451L’île aux papillons de Corina Bomann

Juste avant de mourir, Emmely Woodhouse, descendante de la riche famille Tremayne, a laissé à sa petite nièce Diana plusieurs indices sur l’histoire de ses ancêtres, disséminés dans son manoir. Diana décide de découvrir pourquoi son arrière-arrière-grand-mère, Grace, a été déshéritée il y a plus d’un siècle. Une quête qui l’entraînera jusqu’au Sri Lanka, pour un voyage inoubliable.

Acheté le 20 janvier 2016

 

La perle rare de Laura Lee GuhrkeLa perle rare de Laura Lee Guhrke

Comment marier un marquis orgueilleux, libertin et sans fortune ?

Dans les salons de la bonne société londonienne, un faux pas ne pardonne pas. C’est pourquoi lady Belinda aide les jeunes Américaines en quête d’époux à éviter les erreurs de débutantes, et à reconnaître la perle rare : un lord fiable, sérieux, dont le titre leur assurera un avenir glorieux. L’exact opposé de ce lord Trubridge, qui vient lui demander sans détour un riche parti pour renflouer ses caisses. C’est bien mal la connaître, car Belinda n’a aucune intention de sacrifier ses principes à un tel cynique.

De sa plume piquante, Laura Lee Guhrke explore avec humour les rouages du mariage dans l’aristocratie de la Régence.

Acheté le 28 février 2016

 

 

En avez-vous lu certains ?

Et vous, de quand date les ancêtres de votre PAL ?

Discutons ensemble, RDV du Blog

J’ai illustré un livre – Découvrez le récit de mon aventure #4

Voilà maintenant plus d’une semaine que Sacrés sacs de… Noeux, écrit par deux classes de quatrième, a été présenté lors du salon du Polar de Noeux-les-Mines.

Livre 3D

Que d’émotion de lire la joie de ces jeunes écrivains en possession de leur livre, et la mienne aussi, en voyant leur réaction et entendant leur commentaire sur l’ouvrage. Pendant ce salon, ils ont pu recevoir le livre, ainsi qu’un autre écrit par Michaël Moslonka, l’auteur qui les a soutenus pendant ce projet. Un travail de longue haleine qui a commencé en septembre et qui leur a offert une belle expérience en écriture.

C’était aussi pour moi une belle aventure, puisque comme j’ai pu vous le révéler précédemment, mes dessins n’étaient jamais sortis de mon cercle familial, et un beau défi vu que je ne suis pas une grande amatrice de polar ! Quand j’ai pu voir en vrai mon travail, je vous avouerais que je n’ai pas réagi. Pour rappel, j’ai réalisé la couverture, la mise en page, et quelques illustrations à l’intérieur de l’ouvrage. C’est plutôt quand je l’ai vu au milieu d’autres livres, et quand Franck Thillier l’a pris au salon lors de la conférence pour le feuilleter, que là je me suis dit : Whaou, c’est mon livre ! Enfin en partie ! Un super moment, qui m’a permis de faire de belles rencontres, et qui m’a aussi donné envie de reprendre le dessin, et pourquoi pas de suivre des cours ou des stages. Je n’en ai jamais pris, et j’aimerais bien avoir des retours sur ce que je fais, et apprendre de nouvelles techniques. J’ai entendu de très bons échos sur ma couverture, mais il est vrai que le plus beau est de voir les élèves sourires quand tu dévoiles ton travail. Tellement contente que ça leur ait plu, puisque c’est avant tout pour eux ces illustrations !

Salon
Crédit photo: La Voix du Nord

 

Si vous êtes intéressé pour vous le procurer, un petit nombre est commercialisé. Le prix est donc de 4.45€ + frais d’envoi.

Littérature anglaise, Livres, Romance, Romance historique

La saga des Bedwyn, tome 4 : L’amour ou la guerre de Mary Balogh

La saga des Bedwyn, tome 4 : L'amour ou la guerre de Mary Balogh

Éditeur : J’ai lu pour elle
Collection: Aventures et Passions
Pages : 382 pages
Parution : 21 Mai 2014
Tome : 04/06
Format: Poche
Genre: Romance, Historique
Lien Amazon

 

L’histoire:

Un scandale a contraint Gervase Ashford à fuir l’Angleterre. Neuf ans plus tard, il n’a toujours pas oublié l’humiliation infligée par le duc de Bewcastle et, lorsqu’il croise la sœur de ce dernier à Bruxelles, il y voit l’occasion rêvée de se venger. Quelle proie facile que cette ravissante jeune fille sans expérience pour un séducteur comme lui ! Gervase jubile déjà à l’idée de l’esclandre qu’il va provoquer. Mais la bataille de Waterloo éclate et, dans le tumulte de l’Histoire, le cynique manipulateur perd son cœur. S’en remettra-t-il lorsque Morgan, ayant découvert son projet, décidera à son tour de prendre sa revanche ?

 

Mon avis:

Pour le quatrième tome de cette saga, Mary Balogh nous offre une construction différente pour cette intrigue en deux parties, dans deux pays. On retrouve la benjamine de la famille Bedwyn, Morgan qui vient de faire ses débuts, et a été présentée à la reine. En séjour à Bruxelles, avec la famille d’une de ses amies, elle alterne soirées et bals, où elle fait la rencontre de Gervase Ashford, comte de Rosthorn. Cet homme cache en fait bien des secrets, et un passé qui le hante. Jeune débutante, elle ne se rend pas compte de ce double jeu qui s’installe, et la réalité des tensions politiques vient encore plus troubler la situation, avec la bataille de Waterloo.

Avec la première partie du roman, on voit naître une amitié et une passion entre nos deux héros, avec en toile de fond un climat d’affrontement qui se prépare. Le passé qui hante Gervase nous est caché, et on se demande pourquoi il y a une telle haine envers les Bedwyn. Un jeu qui s’avère difficile, il souhaite se venger en utilisant Morgan, mais il en fait les frais en s’attachant à la demoiselle. Morgan ne sait rien de tout cela, et le prend en amitié, et même plus. Avec la disparition de son frère sur le front, elle se voit obligé de rentrer en Angleterre, pour faire l’annonce de la triste nouvelle à sa famille. Et c’est ainsi qu’elle va découvrir le jeu de vengeance que voulait lui jouer Gervase.

Après une première partie marquée par les tensions, il est vrai que je me suis un peu ennuyée avec la seconde, où le rythme et le conflit napoléonien n’était plus présent. Et cette idée de retournement de vengeance de la part de Morgan, avec cette volonté de briser le cœur de Gervase, comme il avait brisé le sien, ne m’a pas convaincue. Mais il est vrai, que je voulais en savoir plus sur le passé de cet homme qui m’intrigue, et j’ai été gâtée, vu que je m’attendais à certains points, mais pas à tous ! Merci pour la surprise !

Je dirais que c’est le tome que j’ai le moins aimé de la saga. Après un début prometteur, je me suis lassée de la deuxième partie avec ce va et vient dans le jeu de séduction. Je compte bien entendu continuer la saga, et je suis d’ailleurs curieuse de savoir ce qui est arrivé à Alleyne.

 

3 étoiles

Jeunesse, Littérature anglaise, Livres

Harry Potter, illustrée, tome 4 : Harry Potter et la coupe de feu de J. K. Rowling et Jim Kay

Harry Potter, illustrée, tome 4 : Harry Potter et la coupe de feu de J. K. Rowling et Jim Kay

Éditeur : Gallimard
Pages : 464 pages
Parution : 24 Octobre 2019
Tome : 04/07
Format: Broché
Genre: Jeunesse, Fantasy

Lien Amazon

 

L’histoire:

Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année au collège de Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d’un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit… Trop vite. Il va se trouver plongé au coeur des événements les plus dramatiques qu’il ait jamais eu à affronter. Dans ce quatrième tome bouleversant, drôle, fascinant, qui révèle la richesse des enjeux en cours, Harry Potter doit faire face et relever d’immenses défis.

 

Mon avis:

Quelque plaisir de pouvoir retrouver la saga Harry Potter, avec cette sublime version illustrée. C’est l’occasion pour moi de refaire une relecture à chaque fois. Et autant dire qu’avec ce tome, il y avait plein de passages que j’avais oublié. Après c’est normal, les livres contiennent de plus en plus de chapitres, et si je me souviens que de ce qui est montré dans les films, forcément il manque plein d’information, sinon chacun des films durerait 6h, et encore !

Ce quatrième opus est vu comme un tournant dans la vie d’Harry Potter. Ce tome est beaucoup plus sombre que les précédents. Le retour de Voldemort oblige, il compte bien rattraper ce qu’il a échoué 14 ans plutôt… Harry n’est pas pour autant seul, d’autant plus qu’il a récupéré autour de lui les chers amis de son père, en les personnes de Remus Lupin, et Sirius Black (un de mes personnages préférés avec notre trio!) Et cette année, ce n’est pas une rentrée classique qu’attendent nos sorciers en herbe, place au Tournoi des Trois Sorciers.

L’ambiance est ainsi plus différente que les autres tomes, elle est plus mature, le trio grandit. Les sentiments de ces jeunes adolescents naissent et se voient bousculer. On est moins dans un univers enfantin, nos héros grandissent, et on le voit notamment avec les rêves d’Harry, ou encore des discours plus enclins avec la société et la politique. Hermione devient par exemple, une fervente militante pour libération des Elfes de maison, j’avoue que j’avais un peu oublié ce passage, honte à moi ! Le ministère s’incruste de plus en plus dans les affaires de l’école, et il y a de plus en plus de tensions. A côté de ça on rencontre de nouveaux personnages, et on affine nos relations avec certain. Qu’est-ce que je peux adorer Dobby, il m’a toujours fait sourire et rigolé. On en sait un peu plus sur la famille Weasley, notamment avec la rencontre de Bill, ou avec les nouveaux projets de Fred et George !

De côté des illustrations, j’admire toujours autant le travail de Jim Kay qui arrive à recréer son propre univers. Elles sont comme toujours superbes, et font vraiment honneur aux écrits de J.K. Rowling. Il est vrai que j’aurai voulu encore plus d’illustrations, ce sont souvent les chapitres clés qui en possèdent. Mais bon, il est quand même richement illustré, et magnifique. Comme toujours, je vais dire que j’ai hâte d’avoir le suivant pour une nouvelle relecture, mais comment toujours il va falloir patienter ! Mais vu la qualité du travail, la patience est récompensée !

4,5 étoiles

25431

RDV du Blog, TAG

TAG – La Saint-Valentin, ça se prépare !

Voici un nouveau Tag que j’ai trouvé sur le blog de Muffins and Books, et qui m’a donné envie à nouveau de tester !

 

  • le cadeau idéal pour la Saint Valentin : le livre que vous voulez en ce moment.

Disons que j’ai une wish list très bien remplie sur Livraddict, mais si je dois citer un livre là tout de suite ça serait: Le Prieuré de l’Oranger de Samantha Shannon

C’est un sacré gros pavé (1024 pages à lui tout seul!), mais j’en entends tellement parler qu’il me donne envie !

couv32890343

 

  • la boite de chocolat offerte à la Saint Valentin : le livre que vous n’attendiez pas mais que vous avez aimé.

Je lis très peu de manga, et récemment j’ai découvert la saga L’atelier des sorciers, et je suis totalement sous le charme ! J’achète chaque tome dès qu’il sort maintenant !!!

 

  • la jolie peluche d’amour (toujours pour la Saint-Valentin) : un livre que vous trouvez trop beau.

Je suis une grande fan de Benjamin Lacombe, j’adore son style et ces dessins. Ce qui me fait penser que je n’ai pas encore acheté son petit dernier : Histoires de fantômes du Japon

couv17830954

 

  • toi et moi, à jamais : ce livre ou cette saga que vous aimez plus que tout.

Ah bah forcément Harry Potter. C’est cette saga qui m’a donné l’amour de la lecture et des livres. Je lisais très peu enfant, je n’aimais pas ça vu que j’avais des difficultés. Ma sœur m’a offert le premier tome quand j’étais en CE2, et je suis tombée sous le charme. Une saga qui m’a suivit pendant tout mon parcours scolaire jusqu’au lycée !

 

  • la soirée de couple idéal : le livre que vous ferez lire à votre moitié.

Je dirais les livres coups de cœur qui m’ont marqué. Il y en a tellement que ce soit des romans, des bandes dessinées ou des albums… Je pourrais citer: Dans la combi de Thomas Pesquet, 14-14, Où on va, Papa ?, Arrête de lire !, Le grand méchant renard…

 

  • Tu es mon idéal masculin … mais j’ai quand même des bookboyfriends.

Ha bah forcément Jamie Fraser, le beau rebelle des Highlands ! Oui il fallait forcément que ce soit un écossais et highlander !

122c5d09066826bcc59334833f793f37

 

  • On forme un beau couple hein ? : tes ships préférés.

Elizabeth Bennet et M. Darcy (Orgueil et Préjugés), Luna Lovegood et Neville Londubat (Harry Potter), Arwen et Aragorn (Le seigneur des anneaux), Fabrice et Clélia (La chartreuse de Parme), Colin et Chloé (L’écume des jours), Anne et Frederick (Persuasion)…

ob_e4360d_54490376

 

  • après tout, on a pas besoin d’être en couple pour être heureux : un héro ou une héroïne seul et c’est très bien comme ça.

Je citerais plutôt des personnes fortes comme Jane Eyre, Hua Mulan, Sayuri…

 

  • euh, ça c’est un motif de rupture : ce que ton copain / ta copine ne devra jamais, ô grand jamais faire. 

Euh abîmer et jeter mes livres !

 

  • la saint-valentin ou la fête du rose : une couverture rose. 

couv46684958

C’est d’ailleurs une de mes prochaines lectures !

Bande dessinée, Livres

Waluk, tome 1 : La Grande Traversée de de Emilio Ruiz et Ana Miralles

Waluk, tome 1 : La Grande Traversée de de Emilio Ruiz et Ana Miralles

Éditeur : Dargaud
Pages : 48 pages
Parution : 7 Février 2020
Tome : 01/??
Format: Bande dessinée
Genre: Jeunesse
Lien Amazon

 

L’histoire :

Waluk est un jeune ours abandonné par sa maman car il était assez grand pour vivre seul. Mais comment survivre quand on n’a jamais vécu seul ?
Sa rencontre avec Esquimo, un vieil ours expérimenté, va changer sa vie.
Notre ourson Waluk va peu à peu découvrir sa vie d’ours. Il va apprendre à pécher, à chasser, et surtout à se méfier du seul véritable ennemi des ours, cette étrange créature sans poils : l’homme.

 

Mon avis :

Merci beaucoup aux éditions Dargaud de me faire à nouveau confiance avec l’envoi de cette bande dessinée en avant première. Un régal !

Waluk est un jeune ours abandonné par sa maman, du jour au lendemain. Il se retrouve seul, et il ne sait pas comment s’en sortir. Et surtout, il ne sait pas comment faire pour manger. Alors, qu’il a très faim, il fait la rencontre d’Esquimo, un vieil ours expérimenté, qui va lui changer la vie.

Ce premier tome est très émouvant et touchant. On suit l’aventure de Waluk qui apprend beaucoup auprès d’Esquimo. On découvre aussi d’autres animaux qui vivent sur la banquise, notamment une étrange créature sans poils: l’homme. A travers cette histoire attendrissante, on ne perd pas l’actualité. La glace qui fond, le réchauffement de la planète, la montée des eaux, l’extinction de certaines races d’animaux… On y voit d’ailleurs des touristes, venus admirer ses animaux en voies extinctions, ou des scientifiques les étudier, et les nourrir pour les amadouer. L’histoire nous apporte aussi de belles valeurs : le courage, la persévérance, la confiance, le respect… et une belle leçon de vie.

Il est vrai qu’à la lecture de cette bande dessinée on se sent plus ours, qu’humain. Et on  a même honte de notre comportement, qui n’est pas exagéré dans le récit. Plusieurs petits gestes peuvent être fait pour préserver notre planète, il faut s’y mettre.

Du côté des illustrations, elles sont superbes très douces et pures. C’est un bonheur de tourner les pages.

Maintenant, je suis curieuse de connaitre la suite, d’autant plus dans la situation qu’on nous a laissé.

 

Films

The Aeronauts

The Aeronauts

Acteurs : Eddie Redmayne, Felicity Jones, Tom Courtenay, Tim McInnerny, Phoebe Fox, Vincent Perez, Rebecca Front, Anne Reid
Réalisateur : Tom Harper
Audio : Anglais, Français
Durée : 101 minutes
Genre: Drame, Romance, Historique

 

L’histoire:

Au XIXe siècle, une pilote de montgolfière un scientifique s’embarquent dans les airs pour découvrir les secrets du paradis. Alors qu’ils vont plus haut dans l’atmosphère que n’importe quel ballon auparavant et font d’incroyables découvertes, ils en viennent à se battre pour leur survie.

 

Mon avis:

Que dire de ce film, à part qu’il est juste merveilleux ! Librement inspiré d’une histoire vraie, on retrouve le fameux duo formé par Eddie Redmayne et Felicity Jones, pour porter à l’écran l’exploit de James Glaisher, météorologiste et aéronaute chevronné, qui a risqué sa vie au XIXème siècle pour faire avancer la météorologie. Même s’il s’agit d’une histoire vraie, un personnage a été inventé, celui d’Amélia Wren, qui remplace le rôle joué dans la réalité par Henry Coxwell, un collaborateur de James Glaisher. The Aeronauts raconte leur épopée survenue en 1862, qui a presque eu raison d’eux, et dans laquelle le duo s’est retrouvé bloqué dans une nacelle suspendue dans le ciel pendant de nombreux jours.

Grâce à un montage très intéressant, qui nous offre un voyage dans le temps à des moments opportuns, on découvre au fur et à mesure la personnalité de nos deux héros. James Glaisher est un jeune scientifique qui n’est malheureusement pas reconnu par ses pairs. Il veut faire avancer les études sur les conditions météorologiques. Il pense qu’elles peuvent être prédites, si on les étudie de près et en hauteur. Mais personne ne le soutient vraiment dans son projet, ce n’est pas pour autant qu’il va se décourager. C’est ainsi qu’Amélia Wren entre en scène. La jeune veuve a perdu son mari dans un tragique accident, et même si elle parait une vraie tête à claque, elle en cache et en porte beaucoup en elle. Voilà que ce duo se lance vers les cieux et que les ennuis vont commencer.

Le voyage est vraiment spectaculaire, et les images à couper le souffle. Comme eux, on se prend au jeu, et on se retrouve ainsi suspendu. Les acteurs sont incroyables, ils campent vraiment bien leurs rôles. J’ai été très heureuse de les retrouver à nouveau. C’est eux qui portent le film et l’intrigue. Les péripéties qui leur arrivent sont tellement convaincantes, qu’on en a le sang glacé (sans mauvais jeu de mot!). J’ai aimé qu’au fil de leur aventure, on nous donne des informations sur leur traversé, sous forme de schéma. On se sent ainsi vraiment avec eux dans cette expédition. J’ai aussi appris grâce à ce film, et c’est avec plaisir que je suis allée me renseigner sur quelques faits qu’on nous relate. Comme les fameux papillons, je ne savais pas qu’ils volaient si haut !

Un très bon moment passé avec ce biopic que je vous recommande.

5 étoiles

 

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #10

actu period drama

 

The Great

Après la mini-série « Catherine The Great » proposée par Sky Atlantic et HBO, le série « The Great » nous entraîne à nouveau dans la vie de l’impératrice de Russie Catherine II. Un biopic qui retracera cette fois ces jeunes années. La série sortira le 15 mai 2020 sur la plateforme Hulu aux USA. Aucune date de sortie en France pour le moment.

Au niveau de son casting, on retrouve Elle Fanning et Nicholas Hoult dans les premiers rôles, accompagnés par Phoebe Fox, Adam Godley, Gwilym Lee, Charity Wakefield, Douglas Hodge et Sacha Shawan.

La relation amoureuse tumultueuse entre Catherine II et le tsar Peter de Holstein-Gottorp qui se marient alors que la jeune fille n’a que 16 ans… La jeune femme va, dès lors, pensé à sa vengeance et à sa revanche.

 

Black Narcissus

Black Narcissus est une minisérie produite par la BBC, inspirée du livre Narcisse Noire de Rumer Godden, déjà adapté au cinéma en 1947. On retrouve dans les rôles principaux Gemma Arterton et Alessandro Nivola, accompagnés de Aisling Franciosi, Diana Rigg, Gina McKee et Jim Broadbent.

Nous n’avons pas encore de date de sortie, ni de trailer.

Sur les pentes montagneuses du Sikkim, un petit groupe de nonnes compte installer un couvent dans un vieux palais abandonné aux courants d’air. Pleines de foi et d’espoir, la Sœur supérieure Clodagh, sœur Briony, la costaude en charge de monter un dispensaire, sœur Blanche qui sera chargée du jardin, sœur Ruth, étrangement nerveuse et butée, et quelques autres vont occuper ce lieu perché à ras de falaise, ces murs entre lesquels le vent d’altitude gémit, et des terrasses d’où l’on voit l’Himalaya dans le déploiement de ses chaînes enneigées.
Sous un arbre proche, un vieux sage hindouiste immobile médite sur l’intemporalité des choses et ajoute une part de trouble dans les âmes chrétiennes pour le moins perplexes.
On leur a prédit qu’elles ne résisteraient pas un an à l’atmosphère permanente de paganisme, de sensualité et d’inquiétude. Leur foi ardente paraît bien mince face à des montagnes trop grandes pour une religion occidentale.

Black Narcissus

 

Emma

Voici de nouvelles images et un nouveau trailer du film Emma, adapté du roman de Jane Austen. La sortie a été repoussée au 27 Mai 2020.

Orpheline de mère, seule auprès d’un père en mauvaise santé, Emma Woodhouse, désormais la maîtresse de maison, s’est mis en tête de marier Harriet Smith, une jeune fille qu’elle a recueillie chez elle. Ce faisant, ne s’est-elle pas attribué un rôle qui n’est pas (ou pas encore) pour elle ? Son inexpérience des cœurs et des êtres, ses propres émotions amoureuses, qu’elle ne sait guère interpréter ou traduire, lui vaudront bien des déconvenues et des découvertes.

EmmaEmma 2020 - Voguevo0220_emma_02vo0220_emma_03