Littérature canadienne, Livres, Romance, Romance historique

La renaissance de Pemberley de Lise Antunes Simoes

couv55838150

Éditeur : Bibliothèque Québécoise
Pages : 412 pages
Parution : 5 Janvier 2019
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Historique, Romance

Lien Amazon

 

L’histoire:

Alors qu’Elizabeth Bennet s’imaginait vieille fille, la voilà contre toute attente mariée à l’un des plus beaux partis du Derbyshire. Désormais, elle doit faire face à un défi de taille : assumer son rôle à Pemberley, l’immense et prestigieux domaine familial, où tout le monde exige qu’elle conduise sa maisonnée de main de maître. Elle n’a pas le droit à l’erreur, certains s’en réjouiraient beaucoup trop. Darcy est là, bien sûr, prêt à l’épauler, mais il ne peut pas la protéger de tout. Des mauvaises langues qui persiflent sur son passage. De l’isolement dans un pays où elle se sent étrangère. Des responsabilités, parfois lourdes, qu’elle doit apprendre à honorer. Du fantôme de Lady Anne, la mère de Darcy, à qui on la compare sans cesse. Heureusement, Elizabeth ne manque ni de volonté ni de courage. Un jour, elle en est sûre, elle triomphera des esprits les plus mesquins et prouvera à tous qu’elle est bien digne d’être la nouvelle maîtresse de Pemberley

 

Mon avis:

Tout d’abord, merci à Lise Antunes Simoes pour m’avoir envoyée son livre. Cette austenerie nous propose une suite directe de l’oeuvre de Jane Austen, Orgueil et Préjugés. On retrouve ainsi notre couple préféré à l’aube de leur mariage. Dans son roman, l’auteure nous livre la première année de Mme Darcy.

Cette suite est très bien écrite, le style est agréable et l’intrigue intéressante. On se retrouve plongé dans l’univers que Jane Austen a créé. L’époque historique est respectée, le décor, les costumes, et on retrouve aussi des personnages phares du roman. On ressent que l’auteure s’est bien documentée pour nous offrir une histoire de qualité. Même si on ne peut être totalement d’accord avec cette suite, elle est toute de même très bien construite. J’ai par exemple trouvé que Lady Catherine a acceptée un peu trop vite notre Elizabeth, mais c’est un choix qu’on ne peut contredire. En tout cas, je suis très contente d’avoir lu ce livre.

Si vous souhaitez découvrir une austenerie de qualité, je vous la conseille vivement ! Encore merci à Lise Antunes Simoes pour cette super aventure que vous nous proposez.

4 étoiles

Littérature canadienne, Livres, Romance, Romance historique

La mer en hiver de Susanna Kearsley

couv31389749

Éditeur : Pocket
Pages : 576 pages
Parution : 19 Octobre 2017
Tome : 01/01
Format: Poche
Genre: Romance, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Au printemps 1708, une flotte de soldats français et écossais échoue à faire revenir James Stewart, le roi exilé, sur ses terres d’Écosse afin de réclamer sa couronne.
De nos jours, Carrie McClelland, écrivain à succès, s’inspire de cet épisode historique pour son nouveau roman. Installée aux abords du château de Slains, au cœur d’un paysage écossais désolé et magnifique, elle crée une héroïne portant le nom d’une de ses ancêtres, Sophia.
Très vite, les lignes se brouillent entre fiction et faits historiques. Tandis que les souvenirs de Sophia attirent Carrie encore plus au cœur de l’intrigue de 1708, elle découvre une histoire d’amour fascinante, oubliée avec le temps.
Après trois cents ans, le secret de Sophia doit être révélé…

 

Mon avis:

Carrie McClelland est une auteure canadienne à succès. Elle est actuellement en train d’écrire son nouveau roman, lorsqu’elle décide de rendre visite à une amie en Ecosse. Elle tombe alors sous le charme de ce petit village écossais, Cruden Bay, et du château de Slains. C’est pour elle un vrai coup de cœur, et elle sent que ce lieu l’attire au plus profond d’elle-même. Elle se laisse alors transporter par ses rêves, et décide de narrer l’histoire qui lui vient à elle, celle de son ancêtre Sophia.

Ce roman se déroule ainsi à deux époques en parallèle, au même endroit. On suit d’un côté Sophia Patterson en 1708, soit au début de la rébellion Jacobite, et de l’autre côté Carrie McClelland de nos jours. Quand on lit ses quelques lignes, on ne peut que penser à Oultander, dont l’histoire se déroule en plein pendant la révolte, soit une période historique qui est souvent choisie par les auteurs. C’est donc un double récit qui s’offre à nous, et qui est parfaitement amené par l’auteure. On découvre deux grandes femmes, deux destins, qui ont leurs propres combats à mener. Carrie est une femme indépendante et méticuleuse, elle fait de nombreuses recherches, et c’est très agréable de découvrir les réponses avec elle, tout en gardant une pointe de mystère. Sophia est le personnage qui m’a le plus touché. C’est une femme forte et courageuse, qui arrive à se relever malgré les épreuves. J’ai adoré suivre son parcours dans une période historique remplie de trouble. Même si l’histoire est un peu longue, c’est avec un véritable plaisir que j’ai dévoré cette histoire riche en émotion.

4 étoiles