Jeunesse, Littérature française, Livres

La seizième clé de Eric Senabre

 

couv32186144

Éditeur : Didier Jeunesse
Pages : 224 pages
Parution : 2 Octobre 2019
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Dans l’immense manoir d’Hemyock, la vie d’Oswald est plutôt confortable : tout un personnel lui est dévoué pour qu’il développe ses talents de jeune prodige. Une étrange maladie lui interdirait tout contact avec l’extérieur : aussi ne connaît-il ni ses parents, ni le monde qui entoure la propriété. Mais à l’approche de ses 16 ans, le garçon s’interroge de plus en plus sur les zones d’ombre que compte son existence. Venue de nulle part, une jeune fille le contacte secrètement et l’incite à fuir avec elle. Mais comment sortir de ces murs ? Devant eux, le mystère est bien plus grand qu’ils ne l’imaginent…

 

Mon avis:

Oswald, est un jeune homme de seize ans qui a toujours vécu enfermé dans ce manoir immense. Le personnel est aux petits soins pour lui, plusieurs professeurs se succèdent pour lui enseigner tout ce dont il a besoin. Mais il n’a jamais connu de personne de son âge, et ne connait rien d’autre que les murs de ce manoir. Jusqu’au jour, où une jeune fille apparaît, et lui raconte des histoires pour le moins étonnantes. Cette rencontre va le bouleverser. Se sentant obligé de la croire, son quotidien va être chamboulé par un certain nombre de questions sur le passé, mais aussi le présent.

Tout comme Oswald, on avance donc petit à petit dans cette intrigue mystérieuse qui le devient encore plus au fil des révélations et chamboulements. On se sent vraiment comme happé par l’histoire, sans savoir où celle-ci va nous mener. L’auteur sait très bien nous mener en bateau ! On finit par se douter de certaines choses, qui sont en fait totalement fausses. J’en ai bien rigolé par la suite. Les personnages sont vraiment très attachants, j’ai aimé vivre cette aventure fantastique avec eux. Comme eux, on a des doutes, et on a envie de les suivre pour en savoir enfin le dénouement. J’ai trouvé l’intrigue vraiment très bien menée et rythmée. Et que dire de la fin, en tout cas elle a su répondre à mes questions, et me confirmer que j’ai passé un bon moment dans ce manoir.

4 étoiles

Contemporain, Littérature française, Livres

La librairie des rêves suspendus de Emily Blaine

couv63294302

Éditeur : Harlequin
Pages : 324 pages
Parution : 5 Juin 2019
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Contemporain

Lien Amazon

 

L’histoire:

Sarah, libraire dans un petit village de Charente, peine à joindre les deux bouts. Entre la plomberie capricieuse de l’immeuble, les murs décrépis et son incapacité notoire à résister à l’envie d’acheter tous les livres d’occasion qui lui tombent sous la main, ses finances sont au plus mal. Alors, quand un ami lui propose un arrangement pour le moins surprenant mais très rémunérateur, elle hésite à peine avant d’accepter. C’est entendu : elle hébergera Maxime Maréchal, acteur aussi célèbre pour ses rôles de bad boy que pour ses incartades avec la justice, afin qu’il effectue en toute discrétion ses travaux d’intérêt général dans la librairie. Si l’acteur peut survivre à un exil en province et des missions de bricolage, elle devrait être capable d’accueillir un être vivant dans son monde d’encre et de papier… Une rencontre émouvante entre deux êtres que tout oppose mais unis par un même désir : celui de vivre leurs rêves.

 

Mon avis:

Ce roman nous fait rencontrer, Sarah, une jeune libraire qui a actuellement dû mal à s’en sortir. Sa librairie, qui lui a été transmise par sa grand-mère, est sur le point de fermer à cause de difficulté financière. Jusqu’au jour où elle reçoit une proposition des plus surprenante. Contre une belle somme d’argent, elle accepte donc d’héberger Maxime Maréchal, un jeune acteur prometteur, mais qui a quelques soucis avec la justice. Parfait bad boy, sa dernière bagarre lui vaut de porter un bracelet électronique pendant 2 mois. Il doit aussi effectuer des travaux d’intérêt général. Présenté par un ami, Sarah voit en cette opportunité le moins de redonner un coup de jeune à sa librairie. Mais la cohabitation s’annonce difficile.

Quelque peu cliché, cette romance nous fait passer un bon moment de détente. C’est avant tout le titre du livre qui m’a rendu curieuse de découvrir l’histoire, et le nom de l’auteur. L’écriture est très fluide et agréable. Un roman qui se lit vite sans réel surprise.

Merci aux éditions Harlequin et à NetGalley pour ce partenariat.

3 étoiles

Littérature française, Livres, Young adult

L’Arrache-mots de Judith Bouilloc

couv39760341

Éditeur : Hachette
Pages : 280 pages
Parution : 22 Mai 2019
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie.

Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale !

Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour… et la froideur de son fiancé. Pourtant, elle finit par s’attacher et à lui et se retrouve, bien malgré elle, propulsée au cœur d’intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait.

 

Mon avis:

Avec ce roman, nous faisons la connaissance d’Illiade, une jeune bibliothécaire. Cette jeune fille possède un don particulier, elle est une arrache-mots. Elle a ainsi le pouvoir de donner vie aux histoires qu’elle lit. Les mots se retrouvent par magie, décrochés de leur support, et dansent et s’animent autour d’elle.
Mais c’est avec une certaine angoisse qu’elle doit quitter sa bibliothèque, et sa ville pour rejoindre la capitale. En effet, là-bas, l’attend son mystérieux fiancé qu’il l’a demandé en mariage il y a peu. Elle doit devenir aussi la conteuse de la reine. C’est donc avec une soif d’aventure et de curiosité, qu’elle se laisse finalement embarquer.

En voyant la superbe couverture, et en lisant son résumé, j’ai tout de suite était charmée par l’histoire. Et je n’ai pas été déçu, autant dire que j’ai dévoré ce livre. L’univers imaginaire d’Esmérie est déjà très bien construit, en reprenant des codes du XIXème, mais en leur rajoutant une note de féerie. Notre héroïne est très attachante, tout comme sa grand-mère qui m’a bien fait rigoler. De nombreuses références littéraires sont présentes dans le livre, qui peuvent être au départ un peu déroutante, mais ça finit par devenir un plaisir d’en redécouvrir certaines. D’autant plus qu’elles sont bien intégrées. Et que dire de l’écriture de Judith Bouilloc, honnêtement j’en ai été charmée. Toute de fluidité et de poésie, elle doit être aussi une arrache-mot !

Je dirais pour conclure, que ce roman est une belle mise en valeur à la littérature et à la lecture.

Merci aux Éditions Hachette et à NetGalley pour cette découverte.

4,5 étoiles

Littérature française, Livres, Young adult

Les secrets de Tharanis, tome 1 : L’île sans nom de David Moitet

couv34305745

Éditeur : Didier Jeunesse
Pages : 320 pages
Parution : 6 Février 2019
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Quand les soldats de l’Empereur envahissent son château, soupçonnant à tort le duc de fomenter un coup d’État, sa fille Ambre de Volontas est contrainte de fuir. C’est le début d’un périple des plus tumultueux où la jeune fille, sans cesse traquée, doit changer d’identité. Alors qu’une épidémie de folie meurtrière frappe l’Empire de Tharanis, Ambre se réfugie sur l’Île Sans Nom. Là vit un ordre secret de magiciens. Mais à qui peut-elle vraiment faire confiance ? Sans le vouloir, Ambre se retrouve au cœur d’une prophétie qui va faire basculer son destin, et celui de tout le royaume…

 

Mon avis:

Nous suivons les aventures d’Ambre de Volontas, fille unique du général de Volontas, chef de guerre de l’Empereur. Il est connu pour avoir fait tomber les Cités Suspendues. Ambre n’a jamais pu oublier les massacres orchestrés par son père. Un jour les soldats de l’Empereur attaquent et envahissent la ville, elle se retrouve contrainte de fuir, aidée par deux hommes de son père: Sir Rodrigue et son écuyer…

C’est la première fois que je lis les écrits de David Moitet, et autant dire qu’il sait happer son lecteur. Dès les premières pages, l’histoire nous passionne. On suit ainsi le parcours semé d’embûches de notre héroïne. Elle a beau avoir un fort caractère et avoir un goût pour la rébellion, quand elle se retrouve en dehors de sa zone de confort que procure le statut de son père, c’est autre chose. Fini le confort et la sécurité, elle va devoir apprendre à agir autrement. J’ai apprécié de voir le changement du personnage, qui va grandir au fil de son aventure, et des rencontres qu’elle va faire. L’écrivain nous réserve aussi quelques surprises, pour notre plus grand plaisir.

J’ai vraiment apprécié ma lecture, qui m’a d’ailleurs rendue curieuse de découvrir d’autres histoires de David Moitet, que je ne connaissais pas jusqu’alors. Si vous avez des conseils, je suis toute ouïe !

4 étoiles

 

Littérature française, Livres, Young adult

Axel Valker, Tome 1 : L’arbre de Vie de Laurence Erwin

couv33454807

Éditeur : Au Loup
Pages : 352 pages
Parution : 9 Octobre 2018
Tome : 01/02
Format: Broché
Genre: Young Adult, Fantasy

Lien Amazon

 

L’histoire:

C’est le jour de ses vingt ans qu’Axel Valker, étudiant à Paris, entend parler pour la première fois de La Légende Noire, un manuscrit médiéval mystérieux à la recherche duquel il va devoir partir.

Autour de lui, les événements inquiétants se multiplient et un monde fantastique se révèle à lui peu à peu : de l’apparition d’un loup qui semble ne plus vouloir le quitter à celle d’étranges Protecteurs qui le chargent d’une mission à laquelle il aurait préféré échapper. Mais il n’a plus le choix, car il n’est pas le seul à rechercher le Livre qui pourrait provoquer l’Apocalypse : le temps presse et, pour lui, c’est une poursuite haletante qui ne fait que commencer.

Ce premier volet des aventures d’Axel Valker nous entraîne avec lui à travers Paris puis à Dijon, sur les traces de l’ancienne nécropole des Ducs de Bourgogne.

 

Mon avis: 

Axel Valker est un jeune étudiant parisien qui s’apprête à fêter ses 20 ans. Mais cette journée va lui réserver un certain nombre de surprises les plus surprenantes les unes que les autres. Elle commence avec une agression et un cambriolage. Un loup fait son apparition, mais tout le monde le voit comme un simple chien, il reçoit une lettre des plus étrange de sa marraine qui lui parle d’un livre… Et ce n’est que le début.

Ce premier tome nous pose l’intrigue tout en douceur, à travers Paris et Dijon. J’ai particulièrement apprécié me retrouver en France. Les personnages sont intéressants, mais il est vrai que j’ai trouvé qu’Alex prenait les choses un peu trop facilement. J’ai trouvé que ce premier tome manquait aussi un peu de dynamisme, mais il est vrai que c’est assez souvent le cas, quand il faut poser les bases d’une histoire. J’ai tout de même passé un bon moment de lecture en compagnie d’Alex et de Frère Loup, et je suis curieuse d’en savoir plus sur leur aventure.

3 étoiles

Littérature française, Livres, Young adult

Engrenages et Sortilèges de Adrien Tomas

couv44133846

Éditeur : Rageot
Pages : 480 pages
Parution : 23 Janvier 2019
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Fantasy, Steampunk

Lien Amazon

 

L’histoire:

Grise et Cyrus sont élèves à la prestigieuse Académie des Sciences Occultes et Mécaniques de Celumbre. Une nuit, l’apprentie mécanicienne et le jeune mage échappent de justesse à un enlèvement. Alors qu’ils se détestent, ils doivent fuir ensemble et chercher refuge dans les Rets, sinistre quartier aux mains des voleurs et des assassins. S’ils veulent survivre, les deux adolescents n’ont d’autre choix que de faire alliance…

 

Mon avis:

Comme le titre nous l’annonce, nous entrons dans un monde où se mêle les machines et la magie. Cette dernière nous est montrée comme désuète, face à l’avancement des nouvelles technologies. Nos héros, Grise et Cyrus font partie de ses deux mondes. Cyrus est le fils d’une générale, et élève de l’Académie. Grise est également élève dans la même école, mais tous les oppose, puisqu’elle est une mécanicienne. Un soir, ils échappent de justesse à un enlèvement, qui à leur grande surprise, les vise tous les deux. Ils sont alors aidés par les Rets. Sonne pour nos héros, le début de leur aventure contre l’Empire.

Ce roman est très prenant et assez engagé. Une fois qu’on l’a en main, on ne peut s’arrêter. L’intrigue est vraiment bien menée, et s’enchaîne ainsi rebondissements et révélations. On ne s’ennuie pas une seule minute. On suit avec plaisir nos héros, qui nous font découvrir leur univers, mais aussi cette révolution naissante. Grise et Cyrus sont deux enfants issus de la haute société, et ils vont se retrouver face à la réalité. Ce qu’ils croient connaitre, en est rien. Et c’est une vérité assez sombre qui va leur être révélée, ce qui n’arrêtera en rien nos aventuriers dans leur lutte commune. Ainsi, lutte de classe, politique, oppression, corruption, rébellion et amitié sont au programme de ce roman.

3,5 étoiles

Jeunesse, Littérature française, Livres

La Montagne noire de Maria Jalibert

couv32957399

Éditeur : Didier Jeunesse
Pages : 128 pages
Parution : 19 Septembre 2018
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Discret et rêveur, Rémi se sent à l’écart dans la colo où il passe l’été. À tel point que lors d’un pique-nique dans la Montagne Noire, il est oublié par le groupe. Difficile de ne pas se laisser submerger par la peur, seul et perdu au cœur d’une forêt pleine de mystères !

 

Mon avis:

Avec La montagne noire, on suit l’histoire de Rémi, un jeune garçon qui vient de perdre ses parents. Il est ainsi recueilli par son oncle et sa tante, tous les deux agriculteurs. Mais malheureusement, ils ont peu de temps à consacrer à ce jeune garçon pendant l’été. Ils décident donc de l’envoyer en colonie de vacances, afin que Rémi passe un été comme les autres, et ne s’ennuie pas. L’endroit est super, et aurait sûrement plu à Rémi dans d’autres circonstances. L’enfant qui était si enthousiaste autre fois, et devenu rêveur, calme et perdu. Et c’est ainsi que rien ne se passe comme prévu…

Rémi est un jeune garçon très attachant, et on passe de super moments en sa compagnie. On peut penser de prime abord que l’ambiance sera morose, mais bien au contraire, elle est très positive et avec des notes d’humour. On se perd volontiers avec lui dans cet univers rempli de mystère et d’imaginaire. J’ai vraiment apprécié ma lecture avec une petite goûte de trop peu, quand je l’ai fini. Je n’ai pas vu le temps passer, et je retournerais bien passer encore un peu de temps avec Rémi. En plus de l’histoire qui m’a captivé de suite, l’écriture est très agréable, et m’a fait penser à l’univers des contes. Bref, une belle découverte qui se lit très vite.

4 étoiles

Jeunesse, Littérature française, Livres

Emile, l’intraitable Zola de Bertrand Puard

couv62318827

Éditeur : Hachette
Pages : 200 pages
Parution : 29 Août 2018
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Jeunesse, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Émile mène une vie bien tranquille à Aix-en-Provence, où il partage son temps entre le collège, les balades avec son camarade Paul Cézanne dans les oliveraies et des rendez-vous secrets avec son amoureuse.
Mais une grande nouvelle vient bouleverser le futur écrivain : son père lui aurait laissé un trésor ! Émile se lance alors dans un immense jeu de piste qui le conduit à Paris, la ville de tous les mystères. À qui peut-il faire confiance ? Qui sont ses ennemis ? D’aventure en aventure, le jeune Zola est au moins sûr d’une chose : il aura plein d’histoires à coucher sur le papier, quand il rentrera chez lui – s’il rentre

 

Mon avis:

Avec ce roman jeunesse, on suit les pas du jeune Émile Zola, et de son ami Paul Cézanne, tous les deux collégiens à Aix en Provence. Un soir, il reçoit un courrier, et c’est le départ d’une aventure, à la découverte du secret de son père.

Ce roman est inspiré de faits réels. On retrouve notamment des personnages comme Nana et Gervaise, que l’on peut retrouver dans ses romans. Mais aussi des décors emblématiques de ses futures œuvres littéraires. J’ai apprécié ma lecture, où l’on peut redécouvrir ce grand écrivain autrement. Au fil de la lecture, les thèmes de la pauvreté, de la vie ouvrière et bourgeoise, et de l’injustice sont abordés. Des thèmes que l’on a justement l’habitude de le voir défendre. J’ai passé un bon moment de lecture, tout en étant pas complètement convaincue. Je trouve que l’histoire était peut-être un peu trop survolée, et qu’elle méritait d’être plus approfondie. L’idée est intéressante, mais je m’attendais à plus.

A savoir que l’auteur a écrit un ouvrage avec le même principe sur Alexandre Dumas, nommé « Alexandre : l’intrépide Dumas », et qu’il a d’autres projets dans ce sens.

3 étoiles