Le cycle des pierres protectrices, tome 1 : Pierre de lune de Eloïse Clunet

couv16482853

Éditeur : Anyway
Collection: Obsession
Pages : 284 pages
Parution : 23 Février 2018
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Depuis quelque temps, Morgane King a la poisse. Après s’être vue abandonnée juste avant son mariage, la voilà kidnappée. Elle espérait qu’enfin la chance avait tourné après sa fuite, mais elle se fait attaquer par des bêtes sauvages.
En quittant l’hôpital, elle se retrouve sous protection « rapprochée » dans un lotissement trop beau pour être vrai : la résidence Sérénité. Elle rencontre Ethan, son garde du corps attitré, tout droit sorti de ses fantasmes inavoués et Léo, un jeune garçon turbulent qui semble lié de très près au bel Ethan.
Morgane découvrira très vite que les conséquences de ses blessures changeront sa vie d’une manière qu’elle n’aurait jamais pu imaginer.

 

Mon avis:

Après s’être fait humilier par son ex petit copain qui l’a abandonné avant le grand jour, Morgane a besoin de se changer les idées. Elle se retrouve ainsi dans un club, à enfiler les verres. Son attention finit par être attirée par un jeune homme, qui flirte avec elle. Trop amochée, elle ne se rend pas vraiment compte de ce qu’il se passe. Dès ce moment, sa vie va être encore plus chamboulée. Elle va découvrir que ces créatures fantastiques qu’elle voyait à la télé existent réellement, et que désormais elle appartient à ce monde qui lui réserve bien des surprises et de nombreuses aventures.

Tout d’abord je tiens à vivement remercier l’auteur, Éloïse Clunet, qui m’a confié son roman en avant première. Merci pour ta confiance, j’ai passé une bonne soirée de lecture grâce à toi !

Dès les premières pages, nous faisons la connaissance de Morgane. Autant dire que le sort s’acharne sur elle. J’avoue qu’au début, j’ai eu un peu de mal à accrocher à son personnage que je trouve trop passif. Elle accepte les choses beaucoup trop facilement, d’autant qu’elle a un tempérament un peu de rebelle, et n’hésite pas à dire les choses. On finit par en apprendre plus sur elle, et sur ce qu’il lui arrive au fil des pages. Elle prouve qu’elle a un grand courage pour arriver à porter ce poids sur ses épaules. Elle souhaite être un membre actif, et les aider.

Concernant les autres personnages, j’ai bien aimé qu’il y ait d’autres créatures, même si je me suis sentie un peu perdue des fois. Curieuse que je suis, j’aurais aimé un peu plus de détails sur les incubes, ou la gargouille par exemple. En tout cas, mais si je n’ai pas accroché vraiment avec l’héroïne, j’ai aimé les personnages de Ethan et Victor. Morgane a su retirer le meilleur en eux.

Même si le départ a été quelque peu difficile, j’ai passé un bon moment de lecture grâce aux rebondissements qui s’en suivent.

3 étoiles

Les Highlanders, tome 2 : La rédemption du Berserker de Karen Marie Moning

couv54731695

Éditeur : J’ai lu pour elle
Collection: Crépuscule

Pages : 407 pages
Parution : 31 Décembre 2011
Tome : 02/08
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Gavrael McIllioch, un héros à la force surhumaine, a juré de déjouer le sombre destin auquel son clan doit faire face. Un jour, il a prié pour recevoir de l’aide et a obtenu le « don ». , et là, Gavrael, le Grimm, a compris ce que cela signifiait de n’avoir aucun contrôle sur soi-même et sur son immense puissance physique. Il a dû par conséquent fuir les siens, mais à présent il doit revenir pour protéger Jillian St Clair, la femme qu’il a toujours aimée.
Jillian s’est demandé pourquoi Grimm est parti il y a si longtemps et elle se demande pourquoi il revient aujourd’hui, alors que son père offre sa main au cours d’un tournois. Pourquoi résiste-t-il à ses tentatives de balayer son indifférence et l’incite-t-il à en épouser un autre ? Grimm sent que Jillian est la seule femme qui puisse l’aider à effacer le passé et les peurs qui le hantent, peut-être la seule qui puisse apprivoiser la bête enragée qui est cachée au fond de lui. Mais tout se ligue contre lui, un ennemi veut détruire Jillian et tout ce qui est cher à Grimm.

 

Mon avis:

Dans ce tome nous retrouvons Grimm, dont nous avons fait la connaissance dans le premier tome. Il est le bras droit et meilleur ami de Hawk. Le livre commence par un prologue qui nous permet d’en savoir plus sur ce dernier. Il s’agit d’un événement tragique qui s’est passé quand il était enfant. On découvre ainsi son vrai nom: Gavrael Roderick Icarus McIllioch. On retrouve ensuite Grimm auprès de son ami Hawk et Adrienne. Il vient de recevoir un message de Gilbraltar Saint-Clair, qui lui dit simplement « Viens pour Jillian ». Son ami s’étonne qu’il connait cette personne et ne souhaite pas le laisser partir avant d’avoir une explication. Il lui dévoile que la légende des Berserkers est vrai. Il est un guerrier d’Odin à la force surnaturelle et aux magnifiques yeux bleus. Après ce tragique événement qui s’est passé dans son enfance, ce sont les Saint-Clair qui l’on recueillit. Et avec ce message, c’est tout son passé qui resurgit…

J’ai tout de suite accroché à ce roman, comparé au précédent. Comme quoi, il ne faut pas laisser tomber une saga si le premier tome ne nous a pas complètement séduit. Ici pas de changement d’époque, mais une légende mythologique. Gilbratar Saint-Clair avait bien une idée derrière la tête quand il a laissé seule sa fille au château en compagnie de trois jeunes et beaux garçons: Ramsay, Quinn et Grimm. Jillian a déjà refusé un certain nombre de prétendants, et Gilbartar sait très bien que cette fois ça sera plus compliqué pour elle. Jillian n’aime qu’un seul homme depuis enfant: Grimm, qui ne cesse de la repousser. Ce dernier ne tient aussi à elle, mais à cause de sa nature, il pense qu’il n’a pas le droit d’être avec elle. Mais cette dernière n’a pas dit son dernier mot !

 

J’ai aimé en savoir plus sur le personnage de Grimm, et sur ses pouvoirs. C’est un homme fort, intelligent, mais aussi avec des faiblesses. J’ai bien rigolé de ses échanges avec Jillian qui a un sacré caractère. On ne s’ennuie pas, mais si des fois on peut être frustré et on a envie de les secouer. Ils restent tout de même attachant.

J’ai passé un super moment avec ce roman. On peut dire que je l’ai dévoré ! Je suis du coup curieuse de découvrir le prochain tome de l’auteur, et j’espère qu’il me plaira tout autant que celui-ci.

Le Livre perdu des sortilèges, tome 1 de Deborah Harkness

Éditeur : Le livre de poche
Collection: Imaginaire

Pages : 840 pages
Parution : 2 Mai 2012
Tome : 01/03
Format: Poche
Genre: Fantastique

Lien Amazon

 

Synopsis:

Diana Bishop est la dernière d’une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : L’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous – démons, sorcières et vampires – le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu’énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au coeur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.

 

Mon avis:

Globalement j’ai passé un bon moment à lire ce livre, mais si des fois je me suis ennuyée à cause de trop de longueur. J’avoue avoir sauté quelques lignes de temps en temps.
Dans ce livre on fait connaissance de Diana une femme forte, indépendante et qui souhaite utiliser le moins possible ces pouvoirs, ce qui cause l’incompréhension de sa famille. A coté, on fait la connaissance d’un vampire, Matthew Clairmont, qui souhaite avant tout en connaitre plus sur ce fameux livre, l’Ashmole 782. On fait aussi la connaissance d’autres créatures, les démons.

Ce qui m’a plu dans ce livre c’est la construction de l’histoire qui est très riche. On suit Diana et on apprend avec elle les mystères qu’entour sa magie. Il y a aussi des passages techniques qui ont été plaisant à découvrir, concernant l’ADN.

Je dirais que j’ai passée un bon moment à lire ce livre, malgré les longueurs et le trop de description. Je lirais forcément le tome 2 pour connaitre la suite de l’aventure, mais pas tout de suite.

3,5 étoiles

Les Highlanders, tome 1 : La malédiction de l’elfe noir de Karen Marie Moning

Éditeur : J’ai lu pour elle
Collection: Crépuscule

Pages : 436 pages
Parution : 2 Novembre 2011
Tome : 01/08
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Après la conclusion du Pacte, le peuple des faës s’est réfugié sur la mythique île de Morar, au large des côtes d’Ecosse. A la cour de Faërie, la reine Aoibheal, fâchée contre son époux, s’extasie avec malice sur le charme d’un mortel du nom de Hawk, qui a le don de séduire toutes les femmes. Aucune ne lui résiste, affirme-t-elle. Pas même elle. Ivre de jalousie, le roi Finnbheara convoque son bouffon, Adam Black, et lui ordonne de trouver une femme d’une beauté parfaite, mais indépendante, qui refusera de se laisser séduire par Hawk. Et c’est ainsi qu’Adrienne de Simone est précipitée du XXe siècle en 1513…

 

Mon avis:

Voici une nouvelle saga de romance paranormale que je viens de commencer. Le livre commence directement avec une note de fantastique, nous voilà plongé à la cour royale des fae au XVIéme siècle. On y parle d’un jeune homme humain, pour qui la reine a un coup de foudre. Hawk incarne la beauté incarnée et ses prouesses sexuelles, la font rêver. Le Roi et le Fou étant jaloux de ses propos, ils décident tous les deux de se venger de cet homme. Sidheach Jaes Lyon Douglas, soit Hawk, ou encore l’étalon royal a du soucis à se faire. Le fou, alias Adam Black, va ainsi dans le futur pour lui dégoter une femme qui sera lui résister et le ridiculiser. C’est ainsi qu’on fait la connaissance d’Adrienne, une très belle femme américaine qui a bien souffert à cause des hommes et les haït. Elle se retrouve ainsi propulsé du XXéme siècle au XVIéme en Ecosse.

J’avoue que j’ai dû m’accrocher pour continuer ma lecture, et je suis contente de l’avoir fait. Hawk a beau être une bête de sexe, mais à partir d’un moment ça en devient lassant de toujours y faire référence. C’est vraiment à partir de la moitié du roman, que j’ai commencé à passer un bon moment. Je me suis tout de suite attachée au personnage d’Adrianne. Son passé nous est révélé au fur et à mesure, et j’ai apprécié ce choix de l’auteur qui permet de nous tenir en haleine. Il en est de même pour Hawk. Comme Adrienne, j’ai eu tendance à haïr ce bellâtre, mais plus on apprend à le connaitre, et plus on s’attache à lui. Tous les deux ont un passé lourd. La note de surnaturelle est intéressante, et donne de la profondeur à l’intrigue.

Je suis curieuse de découvrir les autres romans. Même si je ne garde pas un bon souvenir des premiers chapitres, la conclusion m’a séduite.

3 étoiles

Minuit, tome 08 : Captive de minuit de Lara Adrian

couv12034921

Éditeur : Milady
Collection: Milady Bit-Lit

Pages : 384 pages
Parution : 23 Novembre 2012
Tome : 08/10
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Jenna Darrow a survécu à la profanation de son corps et de son âme. Mais elle doit désormais faire face à d’étranges séquelles que seuls les guerriers vampires de l’Ordre peuvent l’aider à comprendre. Sous leur protection, elle va faire la connaissance de Brock. Ce mystérieux vampire a un don singulier : ses mains ont le pouvoir de réconforter, de soulager la douleur et… d’éveiller le désir.

 

Mon avis:

Ce tome reprend là où nous nous étions arrêté avec le précédent. Les guerriers sont rentrés à Boston en emmenant Jenna, qui a été attaquée par l’Ancien. A son réveil elle est complètement déboussolée. Alex est présente ainsi que Brock, qui a le don de soulager les souffrances, et qui l’aide à l’apaiser. Un mystère tourne autour d’elle, pourquoi l’Ancien lui a laissé la vie sauve, d’autant plus que son geste n’est pas sans conséquence.

J’ai beaucoup aimé ce tome, qui se montre original, et où l’intrigue avance bien. Jenna, qui est une simple humaine, et très bien accueillie par les compagnes de sang, et elle va même s’impliquer dans la quête contre Dragos. Personne ne sait vraiment ce que l’Ancien lui a fait, mais son métabolisme a changé. Elle se sent très proche de Brock, mais son passé la retient. Cette attirance perturbe aussi le guerrier, qui ne voulait en aucun cas se fixer avec une femme. Leur romance est agréable, mais il est vrai que j’aurais voulu en savoir plus sur les « pouvoirs » de Jenna, plus de détails sur les tests passés par exemple. On en saura peut-être plus dans le tome suivant. En tout cas, c’est très agréable de voir que l’enquête avance encore plus. Vivement la suite !

4,5 étoiles

Minuit, tome 07 : Les ombres de minuit de Lara Adrian

couv4334278

Éditeur : Milady
Collection: Milady Bit-Lit

Pages : 416 pages
Parution : 24 Aout 2012
Tome : 07/10
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Après le massacre de sa famille, Alexandra Maguire s’est retirée du monde en Alaska. Mais lorsqu’une terrible vague de meurtres secoue la région, la jeune femme ne s’y sent plus à l’abri. Pourtant, c’est sa rencontre avec Kade, le guerrier vampire chargé de traquer le mal, qui va véritablement bouleverser sa vie.

 

Mon avis:

Kade, un nouveau guerrier de l’Ordre, est renvoyé sur ses terres en Alaska pour une mission. Une série de meurtre suspect doit être élucidée. Mais Kade a quelques craintes d’y retourner, déjà puisqu’il est en mauvais terme avec ses parents, mais aussi puisqu’il a peur que ce soit son frère jumeau qui est le responsable. Arrivé sur place, il fait la connaissance d’Alexandra, la femme qui a découvert les corps. N’ayant pas confiance en Kade, elle ne lui révèle que très peu de choses sur ce qui s’est passé cette fameuse nuit. Mais il ressent tout de suite, qu’elle cache beaucoup plus que ça.

J’ai passé un super moment avec ce livre, et il fait même parti de mes préférés de la saga. L’ambiance est différente, ainsi que le décor. L’intrigue avance bien, on en découvre plus sur l’Ancien. Nos héros sont très intéressants à suivre. On apprend à connaitre Kade, en même temps qu’Alex. Tous les deux, par leurs passés, ont dû se construire une carapace qui finit par se briser. J’ai vraiment apprécié leur aventure ensemble. A la fin du tome, on se doute de ce qu’il va se passer entre Brock et Jenna, les meilleurs amis de notre couple, et j’ai donc hâte de me plonger dans le prochain livre.

4,5 étoiles

 

Minuit, tome 06 : Les cendres de Minuit de Lara Adrian

couv36335976

Éditeur : Milady
Collection: Milady Bit-Lit

Pages : 416 pages
Parution : 23 Mars 2012
Tome : 06/10
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Assoiffé de vengeance après le massacre de sa famille, Andreas Reichen se retrouve confronté à Claire, celle qu’il a jadis aimée mais qui s’est liée à un autre mâle de la Lignée. Cette rencontre ravive une flamme longtemps étouffée et une fureur ravageuse, surtout lorsqu’Andreas se voit obligé d’accepter l’aide de Claire s’il veut retrouver le coupable. C’est un gouffre de désir et de plaisir qui attend les deux anciens amants.

 

Mon avis:

Ce tome prend la suite du précédent où le personnage d’Andreas, qu’on connait depuis un moment, est dans un sacré pétrin. Ce n’est pas un personnage qui m’a particulièrement touché jusqu’à présent, mais il est vrai qu’on en découvre pas mal sur lui. J’ai d’ailleurs fini par le trouver touchant, surtout dans sa relation avec Claire. Même avec les années qui passent, ils sont toujours autant attachés l’un à l’autre.

Ce qui est agréable dans ce tome et même original, c’est de quitter un peu l’Ordre, et de surtout suivre un personnage secondaire, en l’occurrence Andreas, qui a beaucoup apporté dans cette quête. On avance un peu dans l’intrigue, et la lutte avec Dragos s’annonce bien compliquée.

Je suis toujours aussi curieuse de découvrir la suite de cette saga, et d’avancer un peu plus dans l’intrigue.

3,5 étoiles

Minuit, tome 05 : Le voile de minuit de Lara Adrian

couv11615047

Éditeur : Milady
Collection: Milady Bit-Lit

Pages : 384 pages
Parution : 18 Novembre 2011
Tome : 05/10
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

La Lignée est parmi nous depuis toujours : de puissants guerriers vampires mènent une guerre secrète contre les Renégats pervertis par la Soif sanguinaire.
Passée maîtresse dans l’art du tir comme dans celui des armes blanches, Renata peut affronter n’importe quel guerrier du sexe opposé, vampire comme humain.
Son atout le plus formidable est son extraordinaire talent psychique, un don rare et létal. Mais voilà que l’indépendance qu’elle a durement gagnée est menacée par un étranger, Nikolaï, guerrier vampire à la chevelure d’or qui l’entraîne dans un royaume fait d’ombres et de plaisirs défiant toute imagination.

 

Mon avis:

Après Rio, c’est au tour de Nikolaï, un autre membre de l’Ordre, que l’on va suivre dans ce nouveau tome.

Après les derniers événements, les Gen-1 se font de plus en plus attaquer. Nikolaï est envoyé en mission à Montréal pour trouver Sergeï Yakut. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Il va faire la rencontre de Renata, une femme guerrière et une compagne de sang, au don psychique puissant. Nos deux héros solitaires vont devoir s’allier pour combattre leurs ennemis.

Avec ce tome, on rentre directement dans l’action, et on ne voit pas les pages défiler. J’aime qu’à chaque tome, Lara Adrian, nous livre un couple bien différent tout en continuant à avancer dans l’intrigue. Renata apparaît au début comme une vraie guerrière et très froide. On voit seulement un petit brin de lumière quand elle est en compagnie de Mira, une enfant compagne de sang au don aussi très spécial. C’est d’ailleurs en présence de Mira, que Nikolai découvre Renata. Leur couple est très intéressant, et on apprend à les connaitre mieux au fil de l’histoire. L’intrigue s’intensifie, on en découvre plus sur Dragos. J’ai hâte de découvrir la suite avec Andreas Reichen le responsable du Havrobscurs de Berlin, que l’on a déjà croisé dans plusieurs tomes.

4,5 étoiles

Minuit, tome 04 : Le tombeau de minuit de Lara Adrian

couv55933338

Éditeur : Milady
Collection: Milady Bit-Lit

Pages : 384 pages
Parution : 26 aout 2011
Tome : 04/10
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

La Lignée est parmi nous depuis toujours : de puissants guerriers vampires mènent une guerre secrète contre les Renégats pervertis par la Soif sanguinaire.
Rio sacrifie sa vie pour lutter contre les Renégats. Il ne laissera rien ni personne se dresser contre lui, et surtout pas cette mortelle, capable de révéler l’existence des vampires… Dylan, une jeune journaliste, fait une terrible découverte qui la plonge dans un tourbillon de violence et de mystère. Mais rien n’est plus dangereux pour elle que cet homme couvert de cicatrices surgi de l’ombre…
Et si son monde de ténèbres avait un lien avec le passé qui la hante ?

 

Mon avis:

Pour ce quatrième tome on retrouve Rio, un personnage que l’on suit depuis le premier tome de la saga. Après un accident qui l’a anéanti autant physiquement que mentalement, Rio reprend du service bien difficilement. La trahison de sa compagne de sang continue à le hanter. Alors qu’il a des idées des plus noires, il fait la connaissance de Dylan. Cette jeune femme est là pour les vacances. Elle s’est toujours sentie différente depuis petite. Journaliste, elle se sent attirée par cette grotte, et souhaite en faire un reportage. Ce qui forcément crée des problèmes pour Rio, qui aurait du depuis longtemps la détruire.

J’ai adoré ce tome, et pour l’instant il est mon préféré de la saga. Dylan est une jeune femme dynamique et qui n’a pas sa langue dans sa poche. Elle énerve bien Rio avec toutes les questions qu’elle lui pose. Comme Rio, elle a un passé difficile. Il ne lui reste plus que sa mère qui est gravement malade. J’ai apprécié que ces deux personnages soient comme complémentaire, et voir Rio comme renaître de ses cendres.

La plume de Lara Adrian est toujours aussi fluide et agréable à lire. Une fois notre lecture commencée, on ne lâche plus l’ouvrage !

5 étoiles

 

Minuit, tome 03 : L’alliance de minuit de Lara Adrian

couv30381155

Éditeur : Milady
Collection: Milady Bit-Lit

Pages : 480 pages
Parution : 20 mai 2011
Tome : 03/10
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Elise Chase a perdu son mari et son fils et cherche à se venger des responsables : les rebelles. Tegan, l’un des plus anciens guerriers de la Lignée, a également perdu sa femme. Lorsque Elise est agressée par les rebelles eux-mêmes, Tegan la sauve. Malgré leurs tempéraments opposés, Elise est Tegan doivent œuvrer ensemble contre les mêmes ennemis.
Leur lutte les entraîne à Berlin où les attendent de terribles dangers…

 

Mon avis:

Dans ce troisième tome, on suit les aventures de Tegan et d’Elise. On a déjà fait la connaissance avec ces deux personnages dans les tomes précédents. Tegan est un guerrier Gen-1, comme Lucan, le chef de l’Ordre. Depuis la perte de sa femme, il est devenu très solitaire et froid. Elise quant à elle est une compagne de sang, qui a perdu son mari et plus récemment son unique fils, à cause de la drogue nommée l’écarlate, qui a transformé ce dernier en renégat. Depuis ce jour, Elise veut se venger, et tuer un maximum de laquais  (humain) et de renégats (vampire) à la solde de Marek, leur chef. Dans cette quête de vengeance, Elise va tomber sur des documents importants, mais aussi elle va avoir quelques problèmes. Heureusement Tegan est là pour l’aider, même si cette tête de mule n’est pas prête à le laisser faire tout seul. Elle compte bien l’accompagner, quoi qu’il en dise.

J’ai aimé en découvrir plus sur l’histoire de Tegan. On voit ce personnage mystérieux depuis le premier tome, et on peut enfin le percer au grand jour. Son histoire avec Elise est touchante, et on y croit. Elle naît sous nos yeux au fur et à mesure que leur aventure avance. J’ai été plus que surprise de la fin de l’histoire, et j’ai d’autant plus hâte de me plonger dans le quatrième tome.

4,5 étoiles