Le cycle des pierres protectrices, tome 1 : Pierre de lune de Eloïse Clunet

couv16482853

Éditeur : Anyway
Collection: Obsession
Pages : 284 pages
Parution : 23 Février 2018
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Depuis quelque temps, Morgane King a la poisse. Après s’être vue abandonnée juste avant son mariage, la voilà kidnappée. Elle espérait qu’enfin la chance avait tourné après sa fuite, mais elle se fait attaquer par des bêtes sauvages.
En quittant l’hôpital, elle se retrouve sous protection « rapprochée » dans un lotissement trop beau pour être vrai : la résidence Sérénité. Elle rencontre Ethan, son garde du corps attitré, tout droit sorti de ses fantasmes inavoués et Léo, un jeune garçon turbulent qui semble lié de très près au bel Ethan.
Morgane découvrira très vite que les conséquences de ses blessures changeront sa vie d’une manière qu’elle n’aurait jamais pu imaginer.

 

Mon avis:

Après s’être fait humilier par son ex petit copain qui l’a abandonné avant le grand jour, Morgane a besoin de se changer les idées. Elle se retrouve ainsi dans un club, à enfiler les verres. Son attention finit par être attirée par un jeune homme, qui flirte avec elle. Trop amochée, elle ne se rend pas vraiment compte de ce qu’il se passe. Dès ce moment, sa vie va être encore plus chamboulée. Elle va découvrir que ces créatures fantastiques qu’elle voyait à la télé existent réellement, et que désormais elle appartient à ce monde qui lui réserve bien des surprises et de nombreuses aventures.

Tout d’abord je tiens à vivement remercier l’auteur, Éloïse Clunet, qui m’a confié son roman en avant première. Merci pour ta confiance, j’ai passé une bonne soirée de lecture grâce à toi !

Dès les premières pages, nous faisons la connaissance de Morgane. Autant dire que le sort s’acharne sur elle. J’avoue qu’au début, j’ai eu un peu de mal à accrocher à son personnage que je trouve trop passif. Elle accepte les choses beaucoup trop facilement, d’autant qu’elle a un tempérament un peu de rebelle, et n’hésite pas à dire les choses. On finit par en apprendre plus sur elle, et sur ce qu’il lui arrive au fil des pages. Elle prouve qu’elle a un grand courage pour arriver à porter ce poids sur ses épaules. Elle souhaite être un membre actif, et les aider.

Concernant les autres personnages, j’ai bien aimé qu’il y ait d’autres créatures, même si je me suis sentie un peu perdue des fois. Curieuse que je suis, j’aurais aimé un peu plus de détails sur les incubes, ou la gargouille par exemple. En tout cas, mais si je n’ai pas accroché vraiment avec l’héroïne, j’ai aimé les personnages de Ethan et Victor. Morgane a su retirer le meilleur en eux.

Même si le départ a été quelque peu difficile, j’ai passé un bon moment de lecture grâce aux rebondissements qui s’en suivent.

3 étoiles

Les Highlanders, tome 2 : La rédemption du Berserker de Karen Marie Moning

couv54731695

Éditeur : J’ai lu pour elle
Collection: Crépuscule

Pages : 407 pages
Parution : 31 Décembre 2011
Tome : 02/08
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Gavrael McIllioch, un héros à la force surhumaine, a juré de déjouer le sombre destin auquel son clan doit faire face. Un jour, il a prié pour recevoir de l’aide et a obtenu le « don ». , et là, Gavrael, le Grimm, a compris ce que cela signifiait de n’avoir aucun contrôle sur soi-même et sur son immense puissance physique. Il a dû par conséquent fuir les siens, mais à présent il doit revenir pour protéger Jillian St Clair, la femme qu’il a toujours aimée.
Jillian s’est demandé pourquoi Grimm est parti il y a si longtemps et elle se demande pourquoi il revient aujourd’hui, alors que son père offre sa main au cours d’un tournois. Pourquoi résiste-t-il à ses tentatives de balayer son indifférence et l’incite-t-il à en épouser un autre ? Grimm sent que Jillian est la seule femme qui puisse l’aider à effacer le passé et les peurs qui le hantent, peut-être la seule qui puisse apprivoiser la bête enragée qui est cachée au fond de lui. Mais tout se ligue contre lui, un ennemi veut détruire Jillian et tout ce qui est cher à Grimm.

 

Mon avis:

Dans ce tome nous retrouvons Grimm, dont nous avons fait la connaissance dans le premier tome. Il est le bras droit et meilleur ami de Hawk. Le livre commence par un prologue qui nous permet d’en savoir plus sur ce dernier. Il s’agit d’un événement tragique qui s’est passé quand il était enfant. On découvre ainsi son vrai nom: Gavrael Roderick Icarus McIllioch. On retrouve ensuite Grimm auprès de son ami Hawk et Adrienne. Il vient de recevoir un message de Gilbraltar Saint-Clair, qui lui dit simplement « Viens pour Jillian ». Son ami s’étonne qu’il connait cette personne et ne souhaite pas le laisser partir avant d’avoir une explication. Il lui dévoile que la légende des Berserkers est vrai. Il est un guerrier d’Odin à la force surnaturelle et aux magnifiques yeux bleus. Après ce tragique événement qui s’est passé dans son enfance, ce sont les Saint-Clair qui l’on recueillit. Et avec ce message, c’est tout son passé qui resurgit…

J’ai tout de suite accroché à ce roman, comparé au précédent. Comme quoi, il ne faut pas laisser tomber une saga si le premier tome ne nous a pas complètement séduit. Ici pas de changement d’époque, mais une légende mythologique. Gilbratar Saint-Clair avait bien une idée derrière la tête quand il a laissé seule sa fille au château en compagnie de trois jeunes et beaux garçons: Ramsay, Quinn et Grimm. Jillian a déjà refusé un certain nombre de prétendants, et Gilbartar sait très bien que cette fois ça sera plus compliqué pour elle. Jillian n’aime qu’un seul homme depuis enfant: Grimm, qui ne cesse de la repousser. Ce dernier ne tient aussi à elle, mais à cause de sa nature, il pense qu’il n’a pas le droit d’être avec elle. Mais cette dernière n’a pas dit son dernier mot !

 

J’ai aimé en savoir plus sur le personnage de Grimm, et sur ses pouvoirs. C’est un homme fort, intelligent, mais aussi avec des faiblesses. J’ai bien rigolé de ses échanges avec Jillian qui a un sacré caractère. On ne s’ennuie pas, mais si des fois on peut être frustré et on a envie de les secouer. Ils restent tout de même attachant.

J’ai passé un super moment avec ce roman. On peut dire que je l’ai dévoré ! Je suis du coup curieuse de découvrir le prochain tome de l’auteur, et j’espère qu’il me plaira tout autant que celui-ci.

Le Livre perdu des sortilèges, tome 1 de Deborah Harkness

Éditeur : Le livre de poche
Collection: Imaginaire

Pages : 840 pages
Parution : 2 Mai 2012
Tome : 01/03
Format: Poche
Genre: Fantastique

Lien Amazon

 

Synopsis:

Diana Bishop est la dernière d’une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : L’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous – démons, sorcières et vampires – le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu’énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au coeur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.

 

Mon avis:

Globalement j’ai passé un bon moment à lire ce livre, mais si des fois je me suis ennuyée à cause de trop de longueur. J’avoue avoir sauté quelques lignes de temps en temps.
Dans ce livre on fait connaissance de Diana une femme forte, indépendante et qui souhaite utiliser le moins possible ces pouvoirs, ce qui cause l’incompréhension de sa famille. A coté, on fait la connaissance d’un vampire, Matthew Clairmont, qui souhaite avant tout en connaitre plus sur ce fameux livre, l’Ashmole 782. On fait aussi la connaissance d’autres créatures, les démons.

Ce qui m’a plu dans ce livre c’est la construction de l’histoire qui est très riche. On suit Diana et on apprend avec elle les mystères qu’entour sa magie. Il y a aussi des passages techniques qui ont été plaisant à découvrir, concernant l’ADN.

Je dirais que j’ai passée un bon moment à lire ce livre, malgré les longueurs et le trop de description. Je lirais forcément le tome 2 pour connaitre la suite de l’aventure, mais pas tout de suite.

3,5 étoiles

Les Highlanders, tome 1 : La malédiction de l’elfe noir de Karen Marie Moning

Éditeur : J’ai lu pour elle
Collection: Crépuscule

Pages : 436 pages
Parution : 2 Novembre 2011
Tome : 01/08
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Après la conclusion du Pacte, le peuple des faës s’est réfugié sur la mythique île de Morar, au large des côtes d’Ecosse. A la cour de Faërie, la reine Aoibheal, fâchée contre son époux, s’extasie avec malice sur le charme d’un mortel du nom de Hawk, qui a le don de séduire toutes les femmes. Aucune ne lui résiste, affirme-t-elle. Pas même elle. Ivre de jalousie, le roi Finnbheara convoque son bouffon, Adam Black, et lui ordonne de trouver une femme d’une beauté parfaite, mais indépendante, qui refusera de se laisser séduire par Hawk. Et c’est ainsi qu’Adrienne de Simone est précipitée du XXe siècle en 1513…

 

Mon avis:

Voici une nouvelle saga de romance paranormale que je viens de commencer. Le livre commence directement avec une note de fantastique, nous voilà plongé à la cour royale des fae au XVIéme siècle. On y parle d’un jeune homme humain, pour qui la reine a un coup de foudre. Hawk incarne la beauté incarnée et ses prouesses sexuelles, la font rêver. Le Roi et le Fou étant jaloux de ses propos, ils décident tous les deux de se venger de cet homme. Sidheach Jaes Lyon Douglas, soit Hawk, ou encore l’étalon royal a du soucis à se faire. Le fou, alias Adam Black, va ainsi dans le futur pour lui dégoter une femme qui sera lui résister et le ridiculiser. C’est ainsi qu’on fait la connaissance d’Adrienne, une très belle femme américaine qui a bien souffert à cause des hommes et les haït. Elle se retrouve ainsi propulsé du XXéme siècle au XVIéme en Ecosse.

J’avoue que j’ai dû m’accrocher pour continuer ma lecture, et je suis contente de l’avoir fait. Hawk a beau être une bête de sexe, mais à partir d’un moment ça en devient lassant de toujours y faire référence. C’est vraiment à partir de la moitié du roman, que j’ai commencé à passer un bon moment. Je me suis tout de suite attachée au personnage d’Adrianne. Son passé nous est révélé au fur et à mesure, et j’ai apprécié ce choix de l’auteur qui permet de nous tenir en haleine. Il en est de même pour Hawk. Comme Adrienne, j’ai eu tendance à haïr ce bellâtre, mais plus on apprend à le connaitre, et plus on s’attache à lui. Tous les deux ont un passé lourd. La note de surnaturelle est intéressante, et donne de la profondeur à l’intrigue.

Je suis curieuse de découvrir les autres romans. Même si je ne garde pas un bon souvenir des premiers chapitres, la conclusion m’a séduite.

3 étoiles

Minuit, tome 03 : L’alliance de minuit de Lara Adrian

couv30381155

Éditeur : Milady
Collection: Milady Bit-Lit

Pages : 480 pages
Parution : 20 mai 2011
Tome : 03/10
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Elise Chase a perdu son mari et son fils et cherche à se venger des responsables : les rebelles. Tegan, l’un des plus anciens guerriers de la Lignée, a également perdu sa femme. Lorsque Elise est agressée par les rebelles eux-mêmes, Tegan la sauve. Malgré leurs tempéraments opposés, Elise est Tegan doivent œuvrer ensemble contre les mêmes ennemis.
Leur lutte les entraîne à Berlin où les attendent de terribles dangers…

 

Mon avis:

Dans ce troisième tome, on suit les aventures de Tegan et d’Elise. On a déjà fait la connaissance avec ces deux personnages dans les tomes précédents. Tegan est un guerrier Gen-1, comme Lucan, le chef de l’Ordre. Depuis la perte de sa femme, il est devenu très solitaire et froid. Elise quant à elle est une compagne de sang, qui a perdu son mari et plus récemment son unique fils, à cause de la drogue nommée l’écarlate, qui a transformé ce dernier en renégat. Depuis ce jour, Elise veut se venger, et tuer un maximum de laquais  (humain) et de renégats (vampire) à la solde de Marek, leur chef. Dans cette quête de vengeance, Elise va tomber sur des documents importants, mais aussi elle va avoir quelques problèmes. Heureusement Tegan est là pour l’aider, même si cette tête de mule n’est pas prête à le laisser faire tout seul. Elle compte bien l’accompagner, quoi qu’il en dise.

J’ai aimé en découvrir plus sur l’histoire de Tegan. On voit ce personnage mystérieux depuis le premier tome, et on peut enfin le percer au grand jour. Son histoire avec Elise est touchante, et on y croit. Elle naît sous nos yeux au fur et à mesure que leur aventure avance. J’ai été plus que surprise de la fin de l’histoire, et j’ai d’autant plus hâte de me plonger dans le quatrième tome.

4,5 étoiles

Minuit, tome 02 : Minuit écarlate de Lara Adrian

couv24760708

Éditeur : Milady
Collection: Milady Bit-Lit

Pages : 480 pages
Parution : 22 avril 2011
Tome : 02/10
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Dante appartient à la Lignée, une race de guerriers vampires engagée dans une lutte contre les ennemis de leur espèce. Il ne vit que pour combattre. Pourtant, lorsqu’il rencontre Tess sa vie bascule. Un simple baiser entraîne en effet la jeune vétérinaire dans le monde dangereux des guerriers de la nuit. Elle découvre des dons qu’elle ignorait posséder. Unis par le sang, ils doivent faire équipe pour vaincre des adversaires redoutables.

 

Mon avis:

Après avoir fait la connaissance du chef de la Lignée, alias Lucan, c’est au tour de Dante, un guerrier dont on a déjà fait la connaissance dans ce premier tome.

Alors qu’il est en mission pour exterminer les Renégats, celle-ci va mal se passer. C’est ainsi qu’il fait la connaissance de Tess, une jeune vétérinaire qui adore son métier et qui veille très tard pour soigner ses protégés. Ce jour, tout va basculer pour elle aussi, et elle va comprendre pour elle s’est toujours sentie différente des autres.

En second plan, la Lignée doit faire face à un nouveau problème. Une drogue qui se nomme l’écarlate, et qui a des mauvais effets sur les vampires.

Encore un super moment avec ce roman, riche en action et en romance. J’ai un peu moins apprécié les passages où un autre personnage s’est incrusté un peu trop souvent dans le dialogue.

La meute du phénix, tome 1 de Suzanne Wright

Éditeur : Milady
Collection: Milady Bit-Lit

Pages : 574 pages
Parution : 27 Septembre 2013
Tome : 01/??
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Des cendres de la meute renaîtra l’amour.
Incapable de se transformer en louve, Taryn Warner a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison. Quand son père décide de l’unir de force à Roscoe Weston – un Alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser – , Taryn refuse de se soumettre.
C’est alors que Trey Coleman, dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie, lui propose un marché : s’unir – temporairement – à lui. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Mais faire semblant comporte aussi des risques. D’autant que leur attirance l’un pour l’autre semble hors de contrôle…
Mon avis:
Globalement j’ai passé un bon moment à lire ce livre, même si des fois je me suis ennuyée par manque d’action. Je n’ai aussi pas apprécié le vocabulaire trop cru dans le livre. peut être est ce du aussi aux deux personnages qui ont un caractère bien trempés. Je verrais bien avec le prochain tome…
Dans ce premier tome on fait donc la découverte de Taryn et Trey, de leur meute, leur manière de vivre… Du à leur caractère la cohabitation n’est pas facile, d’autant plus avec la belle mère et une ancienne conquête de Trey. Mais leurs joutes verbales sont vraiment amusantes et c’est avec plaisir qu’on attend leur prochainement rencontre.
Hormis le vocabulaire et le dénouement de l’histoire que j’ai trouvé trop simple, j’ai passé un bon moment, et je serais curieuse de lire le prochain tome.
3 étoiles

Minuit, tome 1 : Le baiser de minuit de Lara Adrian

couv41048160

Éditeur : Milady
Collection: Milady Bit-Lit

Pages : 512 pages
Parution : 11 Mars 2011
Tome : 01/10
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire

Lucan Thorne est leur redoutable chef. Il a juré de protéger les siens, mais aussi l’humanité de la menace qui plane sur eux. Une mortelle n’a pas sa place dans cette vie de combat… jusqu’à ce que Lucan rencontre Gabrielle Maxwell, photographe de renom. Témoin d’un crime atroce, la jeune femme est la cible des Renégats.
Pour la sauver, Lucan n’a d’autre choix que de l’entraîner dans les profondeurs où il règne. Gabrielle est soudain confrontée à un destin extraordinaire où se mêlent danger, séduction et les plaisirs les plus sombres…

 

Mon avis

Ce livre est mon premier du genre bit lit, que je ne connaissais pas du tout. Eh bien, je dirais que ça était une bonne surprise, vu qu’il m’a conquis!

On y fait la découverte de Gabrielle qui ne connait rien au monde des vampires, ni à leur existence. Lucan, quant à lui, est le chef d’un groupe de vampire qui assurent le maintien de l’ordre et de leur dissimulation parmi les êtres humains. Dès les premières pages l’atmosphère est posé et nous captive. Gabrielle est témoin d’un meurtre, mais personne ne lui prête attention. Pour elle, les agresseurs ne sont pas normaux. Cherchant a comprendre ce qu’il s’est passé et pourquoi personne ne l’écoute, elle devient la cible des ennemis de Lucan, les renégats. C’est à ce moment que les deux se rencontrent et elle découvre ainsi un monde qu’elle ne connaissait pas: compagne de sang, lignée, vampire, renégats…

Ce premier tome donne le ton. Je suis contente de cette belle découverte. Je compte bien continuer cette saga.

4,5 étoiles