Livres, Manga

The Earl and the Fairy, tome 4 de Ayuko et Mizue Tani

couv64571992

Éditeur : Glénat
Pages : 192 pages
Parution : 8 Mars 2013
Tome : 04/04
Format: Manga
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Piégée par Rosalie, Lydia se retrouve enfermée dans un entrepôt où est également faite prisonnière Doris, jusqu’ici portée disparue. C’est alors que le bogie beast apparaît et leur révèle la présence de “l’homme de brume” derrière cette affaire. Pendant ce temps, alors qu’il essaye de venir en aide à Lydia, Edgar doit déjouer les manigances de Graham Purcell !

 

Mon avis:

Dernier tome de cette saga qui nous laisse un peu sur notre fin. Les dessins sont certes très intéressants et soignés, mais l’histoire ne m’aura pas convaincue complètement. J’ai aimé le mélange de l’époque victorienne avec ce milieu fantastique. Les personnages sont intéressants, peut-être manque-t-il de profondeurs. Le début était pourtant original et intriguant.

2,5 étoiles

Livres, Manga

The Earl and the Fairy, tome 3 de Ayuko et Mizue Tani

couv23092094

Éditeur : Glénat
Pages : 192 pages
Parution : 23 Janvier 2013
Tome : 03/04
Format: Manga
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Désormais officiellement recrutée comme docteur en féerie au service de la famille du comte Ashenbert, Lydia enquête sur la disparition d’une jeune baronne. Derrière cette affaire, se cache une agate appelée “l’œuf féerique” ainsi que l’ombre d’un mauvais esprit : “l’homme de brume”. Le passé obscur d’Edgar ne semble pas étranger à cette affaire. Dans le même temps, Rosalie, une jeune fille aussi coquette que fière d’elle, prend Lydia pour sa rivale afin de conquérir le cœur d’Edgar. Ainsi commence la vie londonienne de Lydia, plus que jamais riche en péripéties !

 

Mon avis:

Lydia est désormais le docteur en féerie du comte Edgar Ashenberg. Elle habite dans sa propriété et attend désespérément d’être sollicitée pour une nouvelle enquête. On finit par lui confier une mission sur une étrange disparition.

L’histoire est intéressante à suivre et les dessins agréables. On suit Lydia dans cette nouvelle aventure pleine de mystères.

3 étoiles

Livres, Manga

The Earl and the Fairy, tome 2 de Ayuko & Mizue Tani

Éditeur : Glénat
Pages : 192 pages
Parution : 21 Novembre 2012
Tome : 02/04
Format: Manga
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

Synopsis: 

Ayant entraperçu le vrai visage d’Edgar, Lydia lui accorde petit à petit sa confiance, mais ne peut s’empêcher de nourrir des doutes. Les voici arrivés sur l’île de Manane, lieu où est censée se trouver la noble épée du Chevalier bleu. Alors qu’ils se dirigent vers un château, on les avertit de la menace que fait planer sur lui Mellow, la sirène meurtrière. Pour ne rien arranger, Edgar est soupçonné de mettre en péril la vie de Lydia ! Comment celle-ci parviendra-t-elle à se sortir de ce pétrin ?

Mon avis:

Il y a peu j’avais décidé d’être curieuse et de découvrir l’univers des mangas. Ayant lu le premier tome de cette saga, et ayant passé un bon moment, j’ai donc attaqué le suivant. Autant dire que pour le premier j’étais mitigée, mais celui ci j’ai vraiment aimé. La seule raison est qu’il y a beaucoup plus d’action et l’histoire est ainsi plus rythmé.

Dans ce deuxième tome Lydia est toujours avec Edgar et viennent d’arriver sur une ile Irlandaise. Là, ils apprennent que la mythique épée du descendant du chevalier bleu est gardée par la sirène Mellow. Edgar y voit un moyen de la récupérer et de devenir le chevalier bleu. Commence ainsi une quête à travers mythe et légende.

La fin de ce tome me laisse pourtant perplexe. Je me demande ce qui va se passer ensuite, et si deux tomes supplémentaires sont justifiés. En effet l’histoire semble achevé…

3,5 étoiles

Livres, Manga

The Earl and the Fairy, tome 1 de Ayuko & Mizue Tani

Éditeur : Glénat
Pages : 192 pages
Parution : 19 Septembre 2012
Tome : 01/04
Format: Manga
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

Synopsis:

Lydia Carlton est une docteur en féerie vivant dans l’Angleterre victorienne. Alors qu’elle doit se rendre à Londres, elle fait la rencontre du séduisant Edgar Ashenbert qui est à la recherche d’un trésor qui s’avère être une épée légendaire. Lydia se décide à le suivre dans son long voyage qui se transformera vite en fabuleuse aventure. Mais une question taraude Lydia. Pourquoi Edgar veut-il retrouver cette épée et quel usage veut-il en faire ?

 

Mon avis:

Avec ce premier tome, j’ai découvert mon premier manga. Bon je vous confie que j’ai eu un peu de mal au début à me faire au sens de lecture. Je me suis sentie un peu bête! Au bout d’une dizaine de page on s’habitue. Que dire de cette lecture? Hé bien j’ai été surprise. L’histoire m’a plu, mais manque de détail. Qu’est ce qu’un docteur en féerie, hé bien on ne sait pas. Je dirais que ce tome est plus une introduction. J’espère que dans le prochain tome il y aura plus d’information. Concernant les dessins, ils sont bien réalisés., même si des fois je ne savais qui était qui, dans les personnages qui sont un peu trop ressemblant. Hâte tout de même de découvrir la suite, pour en savoir plus sur cette histoire.

3,5 étoiles

Bande dessinée, Livres

L’Ile au trésor de Robert Louis Stevenson et Christophe Lemoine

Éditeur : Glénat
Collection: Les incontournable de la littérature en BD

Pages : 60 pages
Parution : 10 Mars 2010
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Classique, Jeunesse

Lien Amazon

 

Synopsis:

D’après l’oeuvre de Robert Louis Stevenson

Dans l’auberge tenue par ses parents, le jeune Jim Hawkins fait la connaissance fortuite de Billy Jones, un vieux marin moribond et pétri d’alcool, sur qui pèse une terrifiante menace. Après la mort de ce dernier, Jim découvre dans ses bagages une carte au trésor, promesse de fortune et d’aventures. Il partage cette découverte avec le docteur Livesey et le chevalier Trelawney, qui embarquent avec lui sur l’Hispaniola. Long John Silver, dont un perroquet ne quitte jamais son épaule, fait également partie du voyage. Arrivée sur l’île, une bande de pirates dont John Silver se révèle être le capitaine, tente de s’emparer du trésor, en multipliant les attaques et les traîtrises contre l’équipage de Jim.

 

Mon avis:

J’ai apprécie découvrir ce classique de la littérature en BD. Je ne pourrais pas comparer cette BD à l’oeuvre originale ne l’ayant pas lu. Toute fois j’ai passée une belle aventure en compagnie de ses marins, pirates. Les dessins sont bien réalisés et l’histoire bien racontée. Je n’ai pu m’empêcher de penser un certain nombre de fois au film Pirates des Caraibes. J’avais lu à l’époque de sa sortie, que le scénario était inspiré entre autre de ce livre. Hé bien c’est vrai, j’ai revu de scènes avec le célèbre Jack Sparrow!  Bref une belle découverte et un bon moment passé avec cette lecture.

« Quinze marins sur le bahut du mort, Yo-Ho-Ho et une bouteille de rhum ! »

4 étoiles