Livres, Young adult

Grace and Fury de Tracy Banghart

cover149763-medium

Éditeur : Hachette
Pages : 360 pages
Parution : 26 Septembre 2018
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Young adult, Fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

«  À Viridia, les femmes n’ont pas le droit de lire. Pas non plus le droit de choisir leur mari, leur métier, leur avenir. Ni d’avoir des idées.  »
Depuis toujours, Serina a été formée pour devenir une Grâce et satisfaire le prince héritier, s’il la choisit. Sa sœur Nomi, elle, a été entraînée pour servir Serina et l’aider à séduire le prince.
Quand le jour de la sélection des Grâces arrive enfin, rien ne se passe comme prévu. Nomi est retenue à la place de sa sœur, et Serina envoyée en prison pour un crime qu’elle n’a pas commis.
Aucune n’est prête à accepter ce destin qu’on leur impose.
Pour survivre, les deux sœurs vont devoir s’adapter.
Pour se retrouver, elles prendront tous les risques.
La révolte ne fait que commencer…

 

Mon avis:

Dans ce roman, nous suivons deux sœurs, Serina et Nomi que tout opposent. Elles vivent dans un monde où les hommes sont au pouvoir, et les femmes sont totalement opprimées. Elles n’ont pas le droit de choisir leur destinée, d’avoir une opinion, de savoir lire… Peu de choix d’avenir s’offrent à elles. Les deux sœurs sont totalement différentes, mais elles restent très proches. Serina pense qu’en devenant une Grâce du prince héritier; c’est à dire une femme soumise à l’extrême, elle pourra voir sa condition s’élever. Elle a d’ailleurs travaillé pour ça. Quant à Nomi, elle pense qu’à se rebeller contre l’oppression des femmes. Mais leur destin va se retrouver bouleverser et s’inverser. Nomi est nommée Grace, alors que Serina sera envoyée sur une île prison réservée aux femmes.

J’ai aimé suivre les aventures Serina et Nomi. Les deux sœurs ont des chapitres alternés, ce qui dynamisent le roman. On se retrouve dans deux univers différents, qui ont finalement des points communs. Ce sont des prisons, l’une est certes un peu plus dorée que l’autre. A la cour, on obéit à ceux qui ont le pouvoir; et sur l’île on se bat dans une arène, pour obtenir sa ration du jour. Les deux sœurs rêvent de se rejoindre et vont tout faire pour. Au fil des pages, on évolue de surprises en surprises. La fin du roman nous laisse sur notre faim, et je suis curieuse d’en découvrir la suite. Pour conclure, je dirais que ce roman a des couleurs quelques peu féministes, comme on peut s’en douter, mais j’aurais aimé en savoir un peu plus sur le régime. Une dystopie tout de même très intéressante à découvrir.

3,5 étoiles

 

Jeunesse, Livres

Le train vers l’impossible, tome 1 : Une livraison maudite de P. G. Bell

couv72454713

Éditeur : Hachette
Pages : 320 pages
Parution : 3 Octobre 2018
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse, Fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Suzy a toujours eu les pieds sur terre. Mais, lorsque deux trolls et une ourse garent leur train dans son salon, elle est bien obligée de se poser des questions !
Tous travaillent pour le service postal de l’impossible. Leur mission ? Livrer des colis aux cinq coins de la réalité. Curieuse, Suzy décide d’intégrer leur équipe de postiers. Traverser le vide en train, rouler dans le néant ? Tout est possible dans les lieux impossibles !
Mais son voyage ne sera pas de tout repos. Voilà que, déjà, une grenouille maudite la supplie de l’aider : la sorcière lady Crépuscula lui a lancé une malédiction, et les lieux impossibles sont en grand danger…

 

Mon avis:

Nous faisons la rencontre de Suzy, une enfant qui a une grande passion pour la physique, et qui est curieuse et débrouillarde. Une nuit, elle est réveillée par des bruits étranges provenant du salon, elle ne manque pas de courage, et va voir ce qui se passe. Elle se retrouve devant un troll, qui construit une ligne de chemin de fer dans sa maison. Le sort n’a visiblement pas fonctionné sur Suzy. Cette demoiselle avide de sensation, n’hésite pas à partir à l’aventure, à la rencontre de trolls, et saute dans le train en marche.

J’ai aimé découvrir que ce train, est un train postal qui parcourt des mondes fantastiques. Suzy se voit confier le rôle de factrice, et voilà que commence les folles aventures de notre héroïne. Et c’est avec les yeux émerveillés de Suzy, qu’on tourne les pages, à la rencontre de clients et d’habitations mystérieuses. Ce livre m’a fait tout de suite penser au monde de Narnia, et j’ai préféré son histoire. J’ai tout de suite accroché au personnage de Suzy, une jeune fille en soif de savoir. Même si elle adore la physique, elle est prête à découvrir ce monde de l’imaginaire qui l’entoure. L’intrigue est très bien menée, et j’ai hâte de découvrir la suite. Un roman à conseiller aux jeunes lectures, mais aussi aux amateurs de littérature jeunesse.

4,5 étoiles

 

Jeunesse, Livres

Emile, l’intraitable Zola de Bertrand Puard

couv62318827

Éditeur : Hachette
Pages : 200 pages
Parution : 29 Août 2018
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Jeunesse, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Émile mène une vie bien tranquille à Aix-en-Provence, où il partage son temps entre le collège, les balades avec son camarade Paul Cézanne dans les oliveraies et des rendez-vous secrets avec son amoureuse.
Mais une grande nouvelle vient bouleverser le futur écrivain : son père lui aurait laissé un trésor ! Émile se lance alors dans un immense jeu de piste qui le conduit à Paris, la ville de tous les mystères. À qui peut-il faire confiance ? Qui sont ses ennemis ? D’aventure en aventure, le jeune Zola est au moins sûr d’une chose : il aura plein d’histoires à coucher sur le papier, quand il rentrera chez lui – s’il rentre

 

Mon avis:

Avec ce roman jeunesse, on suit les pas du jeune Émile Zola, et de son ami Paul Cézanne, tous les deux collégiens à Aix en Provence. Un soir, il reçoit un courrier, et c’est le départ d’une aventure, à la découverte du secret de son père.

Ce roman est inspiré de faits réels. On retrouve notamment des personnages comme Nana et Gervaise, que l’on peut retrouver dans ses romans. Mais aussi des décors emblématiques de ses futures œuvres littéraires. J’ai apprécié ma lecture, où l’on peut redécouvrir ce grand écrivain autrement. Au fil de la lecture, les thèmes de la pauvreté, de la vie ouvrière et bourgeoise, et de l’injustice sont abordés. Des thèmes que l’on a justement l’habitude de le voir défendre. J’ai passé un bon moment de lecture, tout en étant pas complètement convaincue. Je trouve que l’histoire était peut-être un peu trop survolée, et qu’elle méritait d’être plus approfondie. L’idée est intéressante, mais je m’attendais à plus.

A savoir que l’auteur a écrit un ouvrage avec le même principe sur Alexandre Dumas, nommé « Alexandre : l’intrépide Dumas », et qu’il a d’autres projets dans ce sens.

3 étoiles

Jeunesse, Livres

Emily de Liz Kessler

couv8849230

Éditeur : Hachette
Pages : 180 pages
Parution : 23 Mai 2018
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse, Fantasy

Lien Amazon

 

L’histoire:

Emily Claquevent a vécu toute sa vie sur un bateau. Pourtant, aussi étrange que cela puisse paraître, en douze ans elle n’a jamais mis un pied dans la mer, pas plus que dans une piscine. Sa mère a bien trop peur des accidents aquatiques.
Voilà pourquoi, en cette nouvelle année scolaire, elle est impatiente d’assister à son premier cours de natation. Mais celui-ci lui réserve une surprise de taille. Si elle pressentait bien qu’elle prendrait plaisir à nager, elle ne s’attendait pas à se sentir littéralement comme un poisson dans l’eau. Encore moins à ce qu’une queue de sirène lui pousse ! La vie d’Emily devient tout d’un coup beaucoup plus compliquée, mais aussi bien plus palpitante ! Explorer le monde sous-marin, découvrir la vérité sur son père, cacher son secret à sa mère… Les aventures d’Emily Claquevent ne font que commencer  !

 

Mon avis:

Nous faisons la rencontre d’Emily, une jeune collégienne qui vient de fêter ses 12 ans.  Elle vit seule avec sa mère dans un bateau. Elle n’a jamais connu son père et sa mère ne l’évoque jamais. Sa vie va basculer le jour où elle va prendre son premier cours de natation à son école. Elle ne s’était à ce jour encore jamais immergée dans l’eau: piscine, bain, mer… elle ne connait ça que de vue et n’a jamais essayé. C’est donc avec grande joie qu’elle rejoint un groupe de nageur, et avec grande surprise elle découvre qu’elle sait nager merveilleusement… jusqu’au moment où elle sent ses deux jambes se liées. Au contact de l’eau, elle devient sirène et elle va devoir le cacher à tout le monde.

Le personnage d’Emily est très attachant et remplit de courage. Cette jeune fille entre en 6e dans un établissement qu’elle ne connait pas vraiment. Elle n’a pas non plus beaucoup d’amis à part Shona, qui est aussi une sirène. Au fil des pages, on va la voir grandir, et découvrir un monde féerique qu’elle ne connaissait pas. La lecture est rapide et toute en douceur. J’ai aussi aimé toutes les références au monde marin avec notamment les noms des créatures que l’on croisent.

3 étoiles

 

Jeunesse, Livres

Jake Gryphon, tome 1 : Le dernier héritier de E.G. Foley

couv14465453

Éditeur : Hachette
Collection : Aventure
Pages : 300 pages
Parution : 18 Avril 2018
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse, Fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Jake est un orphelin comme les autres. Son quotidien : vol de tourtes, cache-cache avec la police, et courses-poursuites à travers les rues de Londres. Mais depuis ses douze ans, il se passe des choses bizarres. Voire… totalement étranges. Il est capable de déplacer des objets par la pensée (pratique !). Ou bien de parler avec des fantômes (étonnant !). Sans compter ce lord qui prétend être son oncle et veut le faire disparaître. Et voilà Jake catapulté dans un monde plein de magie, peuplé de créatures de légende, où le danger rôde partout. Heureusement, le jeune pickpocket va découvrir qu’il peut compter sur ses amis !

 

Mon avis:

Merci aux éditions Hachette et à NetGalley pour cette lecture qui se révèle être un coup de cœur.

Jake est un jeune orphelin de 12 ans qui traîne dans les bas fonds de Londres, à l’époque victorienne. Il a une réputation de voleur, ce qu’il lui a valu quelques ennuis avec la justice. Heureusement sa meilleure amie irlandaise, Dani, et là pour lui remonter les bretelles quand il faut. Mais Jack n’est pas un enfant comme les autres, il voit des fantômes et parle avec eux, et il arrive même à faire bouger des objets par la pensée. Ce qu’il lui vaux de beaux mal de cranes quand il utilise trop souvent ses pouvoirs. Alors qu’il mène son train train quotidien, sa vie va d’un seul coup basculer vers une course poursuite, où de nombreux secrets lui seront dévoilés ainsi qu’un monde magique, dont il ne soupçonnait pas l’existence.

Jack est un enfant bien débrouillard et il a une sacrée repartie. J’ai bien aimé le passage où il dit qu’il n’a pas volé la tourte, mais que c’était elle qui était venue à lui ! De bons moments de fous rires garantie avec ce petit numéro. Avec lui et Dani, on découvre un monde magique peuplé de créatures fantastiques en plein cœur de Londres. On s’attache très vite à ce petit aventurier, et comme lui, on veut découvrir le mystère de sa naissance et de ses dons magiques. D’autres personnages s’intègrent vite au récit, et viennent l’enrichir. Comme Derek, qui sera un vrai piller pour Jack. Grâce à lui il découvrira qui il est réellement, mais aussi apprendra à maîtriser ses pouvoirs.

Ce premier tome me rappelle un peu Harry Potter avec un univers différent. La touche historique avec la reine Victoria a achevée de me convaincre. J’ai hâte de lire les autres tomes de cette saga qui s’annonce prometteuse. Il y a déjà 6 tomes de sorties, et le tome 2 sort le 11 juillet, j’ai vraiment hâte de continuer à suivre ses aventures. Ce qui m’a aussi surprise, c’est que ce tome n’a pas un auteur, mais deux. Il s’agit d’un couple qui l’écrit ensemble, Eric et Gaelen. Et autant dire que ce livre est très bien écrit. Une fois commencée, on ne peut plus le lâcher. Si vous ne le connaissez pas, allez-y foncez. C’est une pépite qui mérite d’être mise en valeur.

5 étoiles

Jeunesse, Livres

Un raccourci dans le temps, tome 1 de Madeleine L’Engle

couv47177780

Éditeur : Hachette
Collection: Hors-séries
Pages : 300 pages
Parution : 25 Octobre 2017
Tome : 01/05
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Meg Murry ne dort pas cette nuit. Dehors, la tempête fait rage et son père est parti depuis si longtemps… Charles Wallace, son petit frère, est dans la cuisine. Il attend Meg. Il sait qu’elle va descendre. Et qu’une fabuleuse vieille dame, Mrs. Quiproquo, va frapper à la porte et les emmener à la recherche de leur père, dans la cinquième dimension.

 

Bande d’annonce du film:

 

Mon avis:

Merci à NetGalley et aux éditions Hachette pour cette lecture. Avec la sortie prochaine du film, j’avais justement envie de lire le roman avant.

Meg est une jeune fille qui vit avec ses frères et sa mère, chercheuse en laboratoire. Leur père est parti du jour au lendemain, sans donner de nouvelles. La famille pense que c’est pour ses recherches, lui même étant un chercheur. Parmi ses frères, il y a le petit Charles, qui est déjà très intelligent pour son âge. Tous les deux possèdent des dons particuliers. Une nuit, il fait une découverte et de drôles rencontres. Il compte bien en parler à Meg, il a peut-être une idée de où se trouve leur père. Que l’aventure commence !

Après un début un peu long, d’un seul coup le rythme change. C’est d’ailleurs un peu perturbant. Les enfants partent sans rien dire avec une seule idée en tête: retrouver leur père. On entre dans un monde totalement fantastique, qui me rappelle les images du trailer. En compagnie des trois fées, Mrs. Qui, Mrs. Quidam et Mrs. Quiproquo ils vont se faire un nouvel ami, Calvin O’Keefe, qui rejoint leur aventure. Ils vont ainsi découvrir un nouvel univers, avec de nouvelles planètes peuplées de créatures des fois bienveillantes, des fois non.

Même si l’intrigue et l’univers sont intéressants, je me suis parfois ennuyée avec cette lecture. Les personnages sont plaisants, mais je n’ai pas réussi plus que ça à m’attacher à eux. J’avoue être un peu perplexe à la fin de cette lecture. Disons que c’est surtout l’univers qui m’a charmé, et m’a fait poursuivre ma lecture. Je reste un peu sur ma fin, en manque d’explication. Mais je suis tout de même curieuse de découvrir le film.

2,5 étoiles