Orcam, tome 1 : Automne de Laura Muller

couv75355028

Éditeur : Librinova
Pages : 742 pages
Parution : 31 Mai 2017
Tome : 01/04
Format: Broché
Genre: Fantasy
Lien Amazon

 

L’histoire:

Orcam, un monde parallèle à la Terre où règne la magie des quatre éléments. À la veille de leurs dix-sept ans, les triplés Lihanna, Erin et Iain MacCormac sont sur le point de voir leurs vies d’adolescents insouciants, basculer. Lihanna le sait, ils ont un destin. Même si ce dernier ne fait pas vraiment partie de ses priorités. Parce que… et bien : elle n’a que dix-sept ans ! Pourtant sur Orcam, ce monde qui ne l’a pas vue naître, ce destin est loin d’être anodin. Il est lié à une prophétie : à dix-huit ans, les Trois Sang-Mêlés nés sur Terre sauveront le monde d’Orcam d’une terrible malédiction. Alors que Lihanna ne se sent pas encore prête à endosser de telles responsabilités, son dix-septième anniversaire sonne pourtant la fin de son adolescence dorée et la tâche pour sauver son nouveau monde s’annonce encore plus compliquée qu’elle ne l’avait imaginée. Heureusement pour elle, il reste une année avant sa majorité. Un an pour s’entraîner, pour comprendre sa véritable destinée et – surtout – pour faire le bon choix. Car, au final, la prophétie mentionne aussi que les Trois doivent choisir. Vont-ils réellement sauver Orcam ? Ou bien le détruire ?

 

Mon avis:

Merci à NetGalley et à Librinova pour cette découverte.

Le roman commence avec un prologue qui nous met dans l’ambiance. A ce moment, on est encore sur Terre, et les triplés font ainsi connaissance de leur père pour la première fois depuis 10 ans. Ils découvrent tout de ce monde parallèle: Orcam, des différents peuples qui y vivent, de la magie qui l’entoure, mais surtout de la malédiction. Trois sang-mêlés, des triplés venant d’un autre monde, seront la clé pour libérer Orcam ou l’anéantir. Et il faut dire que nos triplés sont déjà très doués pour leur âge.

On les retrouve dix-sept ans plus tard, et leur vie est sur le point de changer. Leur père va peut-être accéder à de hauts pouvoirs, et leur apprentissage va commencer. Heureusement Lihanna n’est pas seule pour affronter ses changements. Elle a son frère Iain et sa sœur Erin, mais aussi tout le soutien de sa mère Eana et de son père Aedan. Et c’est ainsi que l’aventure commence, et c’est avec Lihanna qu’on va la vivre.

Ce livre m’a agréablement surprise. On est tout de suite attaché aux triplés, et à ce monde parallèle. On vit cette première partie avec une jeune fille qui n’a pas la langue dans sa poche, et qui est aussi très belle. Lihanna en fait craquée plus d’un. Mais c’est surtout avec Liam que la situation est compliquée à cause de leur lien. Leur multiples joutes verbales nous font bien rire, et c’est leur petit plaisir à chacun de narguer l’autre. Même si des fois j’ai eu envie de les secouer dans cette situation qui ne mène à rien, et où ils se font mal l’un à l’autre. Lihanna est un jeune femme impressionnante, et curieuse. Elle souhaite en savoir plus sur la prophétie, mais aussi sur ses pouvoirs. On fait aussi la connaissance d’autres personnages qui sont tout aussi intéressants comme Jack, le meilleur ami de Liam, ou encore Morgane.

Petit bémol toutefois, pendant toute l’aventure on peut lire dans la pensée de nos personnages, et il est vrai qu’à partir d’un moment, j’avoue avoir sautée quelques lignes, surtout dans les passages entre Liam et Lihanna, dont la romance tourne en rond. Mais il est vrai que c’est aussi un bon moyen d’être plus proche de nos personnages. Je déplore juste quelques longueurs.

En bref, cette première partie nous ouvre les portes d’un univers très intéressant, et avec des personnages touchants. Il garde encore de nombreux secrets, et j’ai d’autant plus hâte d’en découvrir la suite dans le second tome qui est en cours d’écriture.

Pour information, la version papier sort dans deux mois, mais la version numérique est déjà disponible ici 

4,5 étoiles

A girl utopia de Oderu Chan

couv38347870

Éditeur : Librinova
Pages : 351 pages
Parution : 5 Octobre 2017
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Young Adult, Science Fiction

Lien Amazon

 

L’histoire:

Ère du Renouveau. Un monde où les femmes gouvernent en toute liberté.
Un monde où les hommes ont perdu leur statut et n’ont plus aucun droit. Devenus des « Masculins », on leur implante, dès leur naissance, des « dominationems » qui contrôlent leurs faits et gestes… Privés de liberté, ils n’ont qu’un rôle: servir leur Maîtresse.

La « Cueillette »
Je dois choisir mon Masculin et lui attribuer un « mode ».

Numéro 400
Enfermé dans une cellule à part, il est différent des autres. Il a vécu hors du Centre. Il a connu le monde de Jadis. Son dominationem a été modifié. Par qui ? Pourquoi ? Ma rencontre avec lui fera tout basculer.

Je croyais vivre dans un monde « parfait » et pourtant, la vérité m’a été cachée.
A présent, je vais devoir transgresser les règles pour sauver ma peau et celle de mon Masculin.

 

Mon avis:

Merci à NetGalley et Libranova pour cette découverte.

Avec A Girl Utopia, nous entrons dans un univers futuriste où les femmes sont au pouvoir, et où les hommes, nommé les Masculins, n’ont aucun droit.  Ils ne sont que des géniteurs. Dès les premières pages, on fait la connaissance d’Erine, qui va bientôt fêter ses 16 ans. Elle devra donc participer à un événement important, celui de la Cueillette. Toutes adolescentes qui sont âgées de 16 ans doivent choisir, à ce moment, leurs Masculins. Notre héroïne est comme sa mère, très libérale. Elle n’accepte pas de voir ces derniers comme des esclaves. Elle finit par rencontrer le numéro 400, et elle sent tout de suite qu’il n’est pas comme les autres. Dès cet instant, elle fera tout pour découvrir son secret.

Même si le scénario peut éveiller la curiosité, il est desservit par une écriture qui n’a pas su me charmer. J’ai tout de même été au bout de ma lecture, voulant découvrir le fin mot de ce premier tome. Le personnage principal, Erine, se révèle au fil des pages. Elle fait preuve de beaucoup de courage dans sa quête pour découvrir la vérité. Je n’ai toutefois pas été convaincue par sa relation avec son masculin qui est très platonique.

En bref, ce premier tome aurait besoin de plus de profondeur selon moi. Le scénario et l’univers sont intéressants, mais on y sent des lacunes. C’est bien dommage.

2,5 étoiles