Album, Livres

Cerise Griotte de Benjamin Lacombe

couv17923252

Éditeur : Seuil Jeunesse
Pages : 40 pages
Parution : 6 Mars 2014
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Cerise vit seule avec son papa et n’a pas d’amis en dehors des livres. Le seul enfant qui l’intéresse, c’est Angelo mais elle n’ose pas l’aborder. Elle se prend d’amitié pour une petite chienne shar-pei et aimerait que ses propriétaires ne viennent jamais la chercher à la fourrière dont son papa s’occupe.

 

Mon avis:

Un nouvel album de Benjamin Lacombe tout en douceur et en émotion. Cerise est une petite fille solitaire, à l’école on se moque d’elle à cause de ses formes. Elle adore les livres, qui lui permettent de s’évader et de vivre des aventures extraordinaires. Alors qu’elle aide son papa à la fourrière où il travaille, Cerise s’identifie à une petite chienne perdue. Elle lui donne même un nom similaire au sien, Griotte. Pour défendre cette chienne atypique qui est devenue son amie, elle trouve le courage d’affronter le regard des autres.

Cet album traite de sujets forts comme la tristesse, le rejet, l’espoir et l’amitié. Les illustrations, comme toujours, sont superbes avec quelques notes sombres. Le texte est riche en émotion, et nous fait réagir. Un album à croquer !

4,5 étoiles

Album, Livres

Le carnet rouge de Agata Kawa et Benjamin Lacombe

91g5foq9xnl

Éditeur : Seuil
Collection: Jeunesse

Pages : 40 pages
Parution : 8 Avril 2010
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Le jeune William est envoyé l’année de ses quatorze ans en pension au Malborough College. Un univers au départ intimidant, au milieu duquel William va laisser parler sa créativité en observant et en dessinant la nature environnante.
Ainsi naîtra sa vocation…

 

Mon avis:

Cet album rend hommage à William Morris, qui est considéré comme un influenceur dans les arts et artisanats au XXème siècle en Angleterre.

A la mort de son père, William est envoyé en pensionnat. Rêveur et solitaire, il aime écrire des histoires et dessiner dans son carnet rouge. Il s’invente un monde imaginaire et poétique à la fois. Ces moments d’ennuis, lui permettent de développer sa créativité, qui lui vaudra beaucoup de succès plus tard.

La lecture est agréable et nous permet de faire une première connaissance avec ce grand artiste. Les dessins d’Agatha sont très bien réalisés, et nous plongent dans cet art décoratif. Une belle découverte qui m’a donné envie d’en savoir plus sur William Morris.

4 étoiles

Album, Livres

14-18 : Une minute de silence à nos arrière-grands-pères courageux de Thierry Dedieu

couv51087755

Éditeur : Seuil Jeunesse
Pages : 40 pages
Parution : 6 Février 2014
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

Synopsis:

Un livre hommage aux poilus, avec des images violentes et réalistes, pour dire la guerre là où les mots ne sont plus.

 

Mon avis:

Cet album est constitué principalement d’images sans texte avec une lettre à la fin de l’ouvrage. Il commence par quelques mots, d’un certain Gustave à Adèle. De nombreuses illustrations en pastel dans des tons sépias se succèdent ensuite. Elles sont belles, poignantes, parfois choquante mais parlent d’elles-mêmes. Il n’y a pas besoin de mot pour décrire les scènes que l’on voit. Elles seraient d’ailleurs impossibles à décrire avec tant d’émotions. Elles nous marquent d’un simple regard et s’imprime dans notre esprit. Au fil des pages nous sommes absorbés et concentrés sur l’album. Le silence devient pesant et l’histoire magnifiquement illustrée nous émeu et nous choque. A la fin de l’album une lettre de réponse d’Adèle à Gustave nous attend dans son enveloppe. Elle s’inquiète de ne plus avoir de nouvelles, d’avoir que quelques mots « ça va ». Elle raconte maladroitement son quotidien et attend son retour.

Cet album est vraiment un magnifique hommage au poilu. Certes il n’y a presque pas de texte, mais il dit tout. A travers ces pages, je me souviens des discussions que j’avais avec mon arrière-grand-père sur ses genoux. Ses histoires me fascinaient, mais bien sûr à 6 ans, il ne me racontait pas tout et je le savais. Je suis fière aujourd’hui d’avoir hérité de sa canne qu’il a sculpté à partir d’un morceau de bois qui dépassait des barreaux de sa prison. Je finirais en disant que je suis fière d’avoir ce livre et je vous conseille de vous le procurer.

5 étoiles

Jeunesse, Livres

Liberté, Egalité, Fraternité dès la maternelle

Éditeur : Seuil
Pages : 40 pages
Parution : 19 Mars 2002
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

Synopsis:

Expliquons aux petits qu’ils ont le devoir de respecter la Liberté des autres.

Expliquons aux petits que face au droit ils sont tous à Egalité.

Expliquons aux petits que la Fraternité c’est le partage, et que le partage des richesses est nécessaire.

C’est ce que dit la République française, qui protège notre liberté, qui garantit notre égalité, qui réalise notre fraternité.

Et la République française c’est nous !

 

Mon avis: 

Ce livre est une petite merveille. Tout d’abord merci à Babelio et aux Editions Chemins de traverse pour ce très beau cadeau. Ayant un neveu de 4 ans, je me suis toujours demandée comment aborder des valeurs aussi fortes que : la liberté, l’égalité et la fraternité. Je viens de le découvrir grâce à ce livre superbement écrit et illustré.
Celui-ci est divisé en trois parties, et explique chacun des mots un par un. Le petit bonus, et que quand on regarde la tranche du livre, on la voit bleu, blanc, rouge. En effet chaque partie est séparée par une page colorée.

Revenons à l’histoire. La première partie aborde ainsi la liberté. On y voit un petit garçon avec ses amis. Celui ci se croit libre de tout faire et crie à toute tête « Je suis libre ». « Je suis libre de lire, libre de chanter… » Mais ce petit garçon se rend bien compte qu’il embête ses amis et se demande « Mais qu’est ce que la liberté, si je ne peux pas faire ce que je veux ». En réfléchissant à ses actions précédentes, il comprend ainsi lui même ce que veut dire la liberté et être libre.
Pour l’autre partie, nous découvrons une autre valeur essentielle qui est l’égalité. Le vocabulaire y est très adapté et imagé pour la compréhension des enfants. On présente ainsi des êtres humains de différents couleurs de peaux. Certains ont la couleur du blé, d’autres du chocolat ou encore de la rose. J’ai vraiment apprécié ces termes, qui même sans les illustrations sont très parlant pour un enfant. On apprend ici que les Hommes naissent libres et égaux en droit, quel que soit leurs couleurs de peaux et leurs origines. D’ailleurs l’une des illustrations de cette partie, m’a fait penser à « La Cène » de Léonard de Vinci.
La dernière partie fait référence à la fraternité. On y voit des enfants avec un jouet et un goûter chacun. Ils vont découvrir que c’est beaucoup mieux de jouer ensemble, de se partager ses jouets et d’être un groupe. Mais aussi d’aider ceux qui n’ont pas de jouer et de les intégrer au groupe.

Pour résumer, j’ai vraiment trouvé ce livre bien conçu, que ce soit pour le texte ou les illustrations. Je dirais que le seul défaut est le format du livre, qui est petit pour un enfant de cet âge: 16,5 x 12 (Cette remarque je l’ai eu de ma sœur qui est enseignante en maternelle. Peut être qu’un autre format et prévu pour les enseignants)

4,5 étoiles

Album, Livres

Grimoire de sorcières de Benjamin Lacombe et Sébastien Perez

couv9950670

Éditeur : Seuil
Collection: Jeunesse

Pages : 75 pages
Parution : 08 Octobre 2009
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Si ce livre est tombé par erreur entre vos mains, refermez-le immédiatement et fuyez. Si toutefois vous décidez de le lire, réfléchissez bien car ce grimoire est un livre maudit !

Cet ouvrage est le fac-similé de l’authentique grimoire découvert par Lisbeth, l’héroïne de l’album La petite sorcière.

 

Mon avis:

Voici un superbe livre qui nous conte l’histoire des sorcières. On fait la découverte des ancêtres de Lisbeth à travers des biographies et de sublimes illustrations de Benjamin Lacombe. En plus des portraits de ces femmes célèbres, qui ont eu pour la plupart un destin tragique, on découvre leurs objets fétiches liés à leurs vies de sorcières, mais aussi des recettes. Encore un superbe ouvrage à découvrir, après notre lecture de la petite sorcière.

4,5 étoiles

Album, Livres

Il était une fois… de Benjamin Lacombe

couv13557830

Éditeur : Seuil
Collection: Jeunesse

Pages : 18 pages
Parution : 12 Novembre 2010
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Huit contes classiques évoqués par une double-page au mécanisme ingénieux, dans un livre magnifique qui associe prouesse technique et talent artistique.Retrouvez les personnages des contes les plus célèbres: Alice, Pinocchio, La Belle et la Bête, Barbe-bleue, Peter Pan, Le Petit Chaperon rouge, Les Amants papillons, Poucette mis en scène par Benjamin Lacombe et en volume par José Pons. A la fin du livre, un point de vue de Jean Perrot, grand spécialiste des contes et de l’image de jeunesse, viendra éclairer l’ouvrage.

 

Mon avis:

Un superbe livre pop up qui est un vrai régal pour les yeux, que l’on soit petit ou grand. A travers cet album sans texte, Benjamin Lacombe nous plonge dans la magie des contes de notre enfance, avec de sublimes illustrations et tableaux, comme il sait très bien le faire. On retrouve ainsi Barbe Bleue, Pinocchio, la belle au bois dormant, le petit chaperon rouge, Poucette, Madame Butterfly, Peter Pan et Alice au pays des merveilles. Un superbe livre objet à regarder encore et encore.

5 étoiles

 

Album, Livres

Les amants papillons de Benjamin Lacombe

Éditeur : Seuil
Collection: Jeunesse

Pages : 40 pages
Parution : 8 Janvier 2015
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Ce qui intéresse Naoko, c’est d’étudier la littérature ou les haïkus . Pour parvenir à ses fins, elle part à Kyoto, déguisée en garçon, et rencontre Kamo. Inspirée d’une légende populaire, cette histoire romantique est superbement soutenue par de grandes et belles illustrations.

 

Mon avis:

Etant amoureuse des beaux dessins de Benjamin Lacombe, j’ai continué ma découverte avec Les amants papillons. L’histoire raconté ici m’a fortement fait penser au dessin animé Mulan. Cette jeune fille qui remplace son père au combat et se déguise en homme. Ici Naoko ne se déguise pas pour aller combattre mais pour étudier la littérature, ce qui est proscrit pour les femmes. Elle rencontre ainsi Kamo avec qui elle lie une amitié et même plus.

Je n’irai pas plus loin pour ne pas vous dévoiler la fin, mais l’histoire est belle et poétique. Malheureusement ces albums se lisent beaucoup trop vite. Mais bon on peut quand même savourer les magnifiques dessins de Benjamin Lacombe!

5 étoiles

Album, Livres

La petite sorcière de Benjamin Lacombe

9782020983563-2

Éditeur : Seuil
Collection: Jeunesse

Pages : 32 pages
Parution : 12 Janvier 2012
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

L’histoire:
Alors qu’elle explore le grenier de sa grand-mère, Lisbeth découvre un étrange et poussiéreux grimoire. En tournant les pages, elle apprend que sa douce grand-mère Olga serait une sorcière. Et la petite fille n’est pas au bout de ses surprises.

 

Mon avis:

Un deuxième livre de Benjamin Lacombe que j’ai aimé autant que ma première lecture (Ondine). Pour celui ci, en plus des magnifiques dessins, j’ai bien aimé l’histoire. On s’identifie assez facilement à cette petite fille et à la surprise de ses découvertes.

J’ai d’autant plus apprécié cette lecture vu que j’avais le grimoire des sorcières en main. En effet dans le livre, il y a de temps en temps des mentions de pages, et ça a été du coup agréable d’avoir les deux livres entre mes mains, pour continuer la découverte avec Lisbeth

Bref un vrai coup de cœur autant pour l’histoire que pour les illustrations 🙂

5 étoiles