Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #31 Les sorties de films historiques et séries historiques

actu period drama

.

The Lost King

Réalisé par Stephen Frears, ce film s’inspire de l’histoire vraie de Philippa Langley (interprétée par Sally Hawkins), qui a entrepris des recherches pour retrouver les restes du roi Richard III (interprété par Harry Lloyd). La sortie est prévue le 7 octobre en Angleterre, nous n’avons pas encore de date pour la France.

 

The Serpent Queen

D’après le roman « Catherine de Medici: Renaissance Queen of France » de l’écrivaine Leonie Frieda, cette mini-série en 6 épisodes est actuellement disponible sur Starz.

Synopsis : Considérée comme une immigrante ordinaire, Catherine de Médicis, alors adolescente orpheline, est mariée à la cour française du XVIème siècle pour apporter une fortune en dot et produire de nombreux héritiers. Mais elle va rapidement découvrir que son mari est amoureux d’une femme plus âgée, que sa dot n’est pas payée et qu’elle est dans l’impossibilité de concevoir un enfant. Pourtant, ne comptant que sur son intelligence et sa détermination, elle parvient à maintenir son mariage à flot et à maîtriser, mieux que quiconque, le sport sanguinaire qu’est la monarchie durant 50 ans.

 

Marie-Antoinette

Nouveau biopic signé Canal+, la série comportera 8 épisodes et sera diffusée courant octobre. Dans les rôles titres, on retrouve Emilia Schüle (Berlin 59) en Marie-Antoinette, et Louis Cunningham (Bridgerton) en Louis XVI.

Synopsis : Marie-Antoinette est âgée d’à peine 14 ans quand elle quitte l’Autriche et sa mère pour épouser le dauphin en France. C’est encore une jeune enfant têtue et dissipée qui doit se plier aux règles françaises, nombreuses et compliquées. La jeune princesse souffre rapidement de ne pouvoir vivre sa vie comme elle l’entend. Elle est constamment sous pression pour perpétuer la lignée des Bourbons. Une mission plus compliquée que prévue : même si la relation entre Marie-Antoinette et Louis XVI s’améliore au fil du temps, sept années leur seront nécessaires pour consommer leur mariage…

 

L’Impératrice (The Empress)

Disponible dès le 29 septembre sur Netflix, cette mini-série de 6 épisodes proposera une nouvelle vision du parcours la célèbre impératrice d’Autriche, Sissi incarné par Devrim Lingnau.

Résumé: Quand la rebelle Élisabeth (“Sissi”) rencontre Franz, l’empereur d’Autriche, le jeune couple ne tarde guère à s’aimer d’un amour passionnel qui fera vaciller la structure même du pouvoir au sein de la cour viennoise. Une fois mariée, la jeune impératrice doit apprendre à s’affirmer, non seulement auprès de sa belle-mère, la souveraine avide de pouvoir Sophie, mais également auprès du frère de Franz, Maxi, qui convoite lui aussi le trône, ainsi que Sissi. Tandis que les troupes ennemies se rassemblent le long des frontières de l’empire des Habsbourg, le peuple de Vienne se soulève contre l’empereur. Élisabeth devra identifier ses vrais alliés et comprendre le prix à payer pour devenir une vraie impératrice et un symbole d’espoir aux yeux du peuple.

 

Bridgerton Spin-off

Alors que la saison 3 de Bridgerton est encore en cours de tournage, un spin off est aussi en cours de production sur la Reine Charlotte. On retrouvera les actrices de la série (la reine Charlotte, Lady Agatha Danbury et de Lady Violet Bridgerton) et d’autres qui incarneront leurs personnages plus jeune.

Résumé: Promise au Roi d’Angleterre contre son gré, Charlotte arrive à Londres et découvre que la famille royale n’est pas ce qu’elle imaginait. Le temps aidant, la jeune fille trouve ses marques au sein du palais, entre l’Etiquette et son imprévisible mari. Malgré les difficultés, Charlotte est en passe de devenir l’une des monarques les plus incontournables d’Europe.

 

Corsage

Présenté au festival de Cannes, ce film retrace lui aussi le parcours de l’impératrice d’Autriche. La sorte est prévue au cinéma le 25 janvier 2023.

Résumé: Noël 1877, Élisabeth d’Autriche (Sissi), fête son 40e anniversaire. Première dame d’Autriche, femme de l’Empereur François-Joseph Ier, elle n’a pas le droit de s’exprimer et doit rester à jamais la belle et jeune impératrice. Pour satisfaire ces attentes, elle se plie à un régime rigoureux de jeûne, d’exercices, de coiffure et de mesure quotidienne de sa taille. Etouffée par ces conventions, avide de savoir et de vie, Élisabeth se rebelle de plus en plus contre cette image.

Films, Littérature italienne (Italie)

Pinocchio (Disney+ 2022)

Acteurs : Tom Hanks, Benjamin Evan Ainsworth, Joseph Gordon-Levitt, Cynthia Erivo
Réalisateur : Robert Zemeckis
Audio : Français
Durée : 111 minutes
Genre: Jeunesse

.

L’histoire:

La célèbre histoire de ce pantin de bois, Pinocchio, bien décidé à vivre la plus palpitante des aventures pour devenir un vrai petit garçon.

 

Mon avis:

Après La Belle et la Bête ou encore Aladdin, les studios Disney nous proposent une nouvelle adaptation en prises de vues réelles : Pinocchio. Réalisé par Robert Zemeckis (Retour vers le futur et Forrest Gump.), ce nouveau remake est plus basé sur le dessin animé de 1940, que sur l’œuvre originale de Carlo Collodi.

Avec Tom Hanks dans le rôle de Geppetto, que j’ai d’ailleurs eu du mal à reconnaitre, c’est une modernisation du dernier dessin animé qui nous est proposé. Dans ce remake, on retrouve ainsi les mêmes costumes des personnages et quelques musiques de l’œuvre originale. Des prises de liberté sont bien entendues amenées, comme avec l’arrivée de nouveaux personnages et la modification de certaines scènes cultes.

Globalement, je dirais avoir passé un bon moment, surtout au début. Le graphisme est très coloré, mais des fois peut donner un sentiment d’inachevé, comme avec le chat Figaro. Un certain nombre de références à l’univers Disney sont présentes, comme lors de cette fameuse saynète où l’on voit les horloges de Geppetto sonner. ça m’a fait sourire de voir tous ces personnages clés. Le grand final est quelque peu différent avec une conclusion plus ouverte.

En tout cas, une seconde version de Pinocchio verra le jour cette année par Guillermo del Toro. Réalisée en stop motion, elle sera disponible sur Netflix et offrira une vision plus proche du roman de Carlo Collodi et de son contexte historique avec Mussolini.

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #30 Les sorties de films historiques et séries historiques

actu period drama

.

Lady Chatterley’s Lover

Production Netflix adaptée du roman de D.H. Lawrence, le film se dévoile avec un premier cliché officiel. Dans les rôles principaux, on trouve Emma Corrin, Jack O’Connell et Matthew Duckett.

 

Emily Brontë

Le nouveau film biopic sur l’écrivaine Emily Brontë se dévoile dans un trailer avec Emma Mackey dans le rôle phare. Aucune date de sortie n’est encore prévue en France.

 

The Gilded Age

Création de Julian Fellowes, une saison 2 vient d’être confirmé par HBO. On en connaitra plus prochainement sur le casting, l’intrigue et bien entendu la date de sortie.

Découvrez ma chronique de la première saison

 

Madame !

Série produite par Andy Serkis, connu pour le rôle de Gollum dans Le Seigneur des Anneaux, le biopic Madame! dévoilera à l’écran la vie de Marie Tussaud, une artiste française connue pour ses sculptures de cire et le musée Madame Tussauds, qu’elle a fondé à Londres en 1835.

 

Jeanne du Barry

Actuellement en court de tournage, le film biopic Jeanne du Barry racontera l’histoire de la dernière maîtresse royale du roi de France, Louis XV. La sortie est prévue pour l’année prochaine et on retrouve au casting: Johnny Depp, Maïwenn, Benjamin Lavernhe, Pierre Richard, Melvil Poupaud, Noémie Lvovsky, Pascal Greggory 

Synopsis: Jeanne, fille du peuple avide de culture et de plaisirs, met à profit ses charmes et son intelligence pour gravir un par un les échelons de la société. Elle devient la favorite du roi Louis XV, qui ignore sa condition de courtisane mais retrouve auprès d’elle le goût de la vie. Les deux tombent éperdument amoureux. Contre toutes les convenances, Jeanne s’installe à Versailles. Et son arrivée scandalise la cour…

Jeanne du Barry

Films, Littérature anglaise (Angleterre)

Persuasion (Netflix 2022)

persuasion netflix 2022

Acteurs : Cosmo Jarvis, Dakota Johnson, Richard E. Grant
Réalisateur : Carrie Cracknell
Audio : Français
Durée : 117 minutes
Genre: Historique, Romance

.

L’histoire:

L’homme séduisant qu’Anne Elliot a été forcée d’éconduire huit ans auparavant refait irruption dans sa vie. Saisira-t-elle cette seconde chance de vivre le grand amour ?

D’après le roman éponyme de Jane Austen (1817).

.

 

Mon avis:

Cinquième adaptation du roman de Jane Austen, Persuasion nous livre l’histoire d’Anne Elliot. Issue d’une famille noble, la jeune femme est contrainte de rejeter les avances de Frederick Wentworth, à l’époque un simple marin sans rang. Cette décision est encore pénible pour la jeune femme. Et ses émotions vont d’ailleurs être mises à rude épreuve, quand elle va croiser à nouveau son chemin, huit ans après…

Ayant déjà lu plusieurs fois le roman, et vu plusieurs adaptations, je ne m’attendais pas à avoir de grande surprise du côté de l’intrigue, en espérant tout de même qu’elle soit préservée. Vu les mauvaises critiques qui sont déjà en ligne, je vous rassure, les grandes lignes du roman sont bien présentes avec quelques variations et prises de liberté.

Nous ne sommes pas dans une production BBC ou ITV, mais bien Netflix. Et qui dit film signé Netflix, dit forcément une touche de modernité à l’histoire originale. La bande d’annonce nous en donne déjà une idée. Réalisé de la même manière qu’Enola Holmes, le personnage d’Anne Elliot prend directement la parole face caméra et nous parle. Le discours l’est aussi, intégrant des mots comme « playlist », « ex » ou un système de notation qui peut faire sourire. Certaines scènes peuvent en effet dérouter et surprendre, aussi bien de manière positive que négative. J’avouerais que le seul point qui me rebute dans cette adaptation, est le rapport qu’Anne a avec l’alcool. Pourquoi avoir ajouté cette situation à l’intrigue ? Oui, ça me gêne de voir le personnage avec une bouteille de vin dans les mains…

Une fois ces quelques changements acceptés, dont on pouvait d’ailleurs se douter, quel plaisir de retrouver Anne Elliot et son ouverture d’esprit. Des touches d’humour sont présents dans cette version, et j’ai trouvé qu’il collait bien à son personnage. On passe un bon moment à suivre son histoire et ses péripéties, même si l’occasion aurait pu être de la rendre encore plus féministe. En tout cas, quel plaisir de retrouver certains lieux de tournage cultes, qui rendent aussi ce film beau et plaisant. Du côté du casting, les acteurs principaux sont convainquant. Un peu déçu par Lady Russell et Madame Clay qui manquent de prestance.  

En bref, une adaptation plus contemporaine de l’histoire écrite par Jane Austen qui garde tout de même son charme.

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #29 Les sorties de films historiques et séries historiques

actu period drama

.

Une colonne de feu

Après Les piliers de la terre et Un monde sans fin, le troisième livre de Ken Follett sera adapté lui aussi en série. Les studios Epix se chargeront de la production. A ce jour, le casting n’est pas encore dévoilé

Résumé du roman: Noël 1558, le jeune Ned Willard rentre à Kingsbridge : le monde qu’il connaissait va changer à tout jamais… Les pierres patinées de la cathédrale dominent une ville déchirée par la haine religieuse et Ned se retrouve dans le camp adverse de celle qu’il voulait épouser, Margery Fitzgerald.
L’accession d’Élisabeth Ire au trône met le feu à toute l’Europe. Les complots pour destituer la jeune souveraine se multiplient, notamment en France ou la séduisante Marie Stuart – considérée comme l’héritière légitime du royaume anglais et issue de la redoutable famille française de Guise – attend son heure. Pour déjouer ces machinations, Élisabeth constitue les premiers services secrets du pays et Ned devient l’un des espions de la reine. À Paris, il fait la connaissance de la libraire protestante Sylvie Palot dont le courage ne le laisse pas indifférent…
Dans ce demi-siècle agité par le fanatisme qui répand la violence depuis Séville jusqu’à Genève, les pires ennemis ne sont cependant pas les religions rivales. La véritable bataille oppose les adeptes de la tolérance aux tyrans décidés à imposer leurs idées à tous les autres – à n’importe quel prix.

 

Dick Turpin

Création d’Apple TV, le célèbre bandit britannique du XVIIIème aura le droit à une nouvelle adaptation en série télé. Réalisée par Ben Palmer, le rôle titre est incarné par Noel Fielding.

Synopsis: Dans cette relecture irrévérencieuse, Dick Turpin est le plus célèbre mais aussi le plus improbable des brigands. Il doit son succès avant tout à son charme, à son sens du spectacle et à ses beaux cheveux. Entouré de sa bande de voleurs, Dick affronte les hauts et les bas de la célébrité et tente d’échapper aux griffes d’un autre grand criminel.

Dick TurpinDick Turpin

 

1899

Jantje Friese et Baran bo Odar, les créateurs de la série de science-fiction Dark sur Netflix, se lance dans un nouveau projet avec 1899. Une belle équipe technique a travaillé sur cette série de 6 épisodes, et ils nous offrent par exemple de superbes costumes d’époque fait sur mesure. Au casting, on retrouvera Emily Beecham, Aneurin Barnard, Andreas Pietschmann (Dark), Miguel Bernardeau (Elite), Maciej Musial (The Witcher), Anton Lesser (Game Of Thrones)…

Synopsis: La série suit les circonstances mystérieuses du voyage d’un bateau d’immigrés d’Europe navigant vers New York. Les passagers sont tous d’origines différentes mais partagent les mêmes rêves et espoirs quant au nouveau centenaire et à leur avenir à l’étranger. Lorsqu’ils découvrent un autre navire à la dérive en pleine mer, disparu depuis des mois, leur voyage prend une tournure inattendue. Ce qu’ils trouvent à bord va transformer leur voyage vers un monde meilleur en une véritable énigme cauchemardesque, révélant des liens entre chacun des passagers, entremêlés dans une toile de secrets.

 

The Gallows Pole

Cette série télé en six épisodes signée par la BBC reviendra sur l’histoire vraie de l’ascension et de la chute des Cragg Vale Coiners en Angleterre dans les années 1760. Ils ont produit de fausses pièces d’or pour compléter les petits revenus du tissage. Au casting: Michael Socha ,Tom Burke (The Muskeeers), Thomas Turgoose, George MacKay (1917), Samuel Edward-Cook, Sophie McShera et Cara Theobold (Downton Abbey)… La sortie est prévue en fin d’année.

Synopsis: Avec pour toile de fond la révolution industrielle dans le Yorkshire du XVIIIe siècle, l’ascension et la chute de l’énigmatique David Hartley, qui rassemble une bande de tisserands et d’ouvriers agricoles – connus sous le nom de Cragg Vale Coiners – pour se lancer dans une entreprise criminelle révolutionnaire qui fera chavirer l’économie et deviendra la plus grande fraude de l’histoire britannique.

 

See How They Run – Coup de théâtre

Attendu pour le 14 septembre dans nos salles de cinéma, ce film policier de Tom George met en scène Sam Rockwell, Saoirse Ronan, Adrien Brody, Ruth Wilson

Synopsis: Londres, dans les années 1950. Un producteur de cinéma hollywoodien entreprend d’adapter une pièce de théâtre populaire du West End. Bientôt des membres de la production du film sont assassinés. L’inspecteur Stoppard et sa jeune coéquipière, Stalker, sont en charge de l’enquête.

Films, Littérature anglaise (Angleterre)

La Dynastie Carey-Lewis

La Dynastie des Carey-Lewis

Acteurs : Emily Mortimer, Keira Knightley, Paul Bettany, Peter O’Toole, Katie Ryder Richardson, Joanna Lumley
Réalisateur : Giles Foster
Audio : Français
Durée : 400 minutes
Genre: Historique, Drame
Lien Amazon Intégrale Film Partie 1 Partie 2

.

L’histoire:

1936, Cornouailles. À quatorze ans, Judith se retrouve seule dans un pensionnat. Heureusement, elle trouve du réconfort auprès de son amie Loveday et des membres de sa famille, passant les plus belles heures de son adolescence dans leur merveilleux domaine Nancherrow. Mais la Seconde Guerre mondiale va bientôt la séparer une nouvelle fois de ceux qu’elle aime…

.

Mon avis:

La Dynastie des Carey-Lewis est un téléfilm anglais en deux parties, adapté du roman Retour en Cornouailles écrit par Rosamunde Pilcher. Une suite a été réalisée l’année qui suit.  

L’histoire commence en 1936 en Angleterre, où Judith Dunbar se retrouve seule à St. Ursula, un collège de jeunes filles. Sa tante Louise, devient alors sa tutrice légale. Ses parents et sa jeune sœur peuvent ainsi s’installer à Singapour (à ce moment une colonie britannique). Sur place, elle se lie d’amitié avec Loveday Carey-Lewis, qui l’emmène avec elle à chaque vacance à Nancherrow, le domaine que possède sa famille en Cornouailles. Judith y découvre un monde de richesse et de privilège. La famille de son amie l’accueille comme si elle était l’une des leurs. Elle profite alors d’une adolescence pleine d’insouciance et d’extravagance. Une situation qui ne va pas durer avec l’arrivée de la seconde guerre mondiale, et le décès de sa tante… Bien des épreuves attendra la jeune femme.

La première partie de l’histoire est intéressante. Cette réalisation n’est certes pas très récentes, mais cela n’empêche pas qu’on s’attache vite au personnage de Judith, comme Loveday (même si des fois elle peut être agaçante à cause de son caractère excentrique !) La famille Carey-Lewis est très riche, et peut faire penser à la famille Crawley. Comme dans Downton Abbey, on suit la vie de cette riche famille anglaise, leurs fêtes prestigieuses, les relations entre maitres domestiques… Le tout dans ce contexte historique d’avant, pendant et après seconde guerre mondiale.

Par contre, il est vrai que je n’ai pas du tout accroché à la seconde partie. On peut même dire qu’elle n’était pas du tout nécessaire. Le premier téléfilm nous offre d’ailleurs une fin plus que suffisante. Le scénario traine en longueur sans surprise et les acteurs ne sont pas les mêmes… Cette suite est une déception. Mais comme dit plus haut, on peut s’en passer !

Une adaptation en soit sympathique à découvrir, même s’il ne faut pas s’attendre à la qualité de la série Downton Abbey, vous pourrez être déçu. Ce téléfilm signe aussi les premiers pas de Keira Knightley, qu’on aperçoit pendant les 30 premières minutes et qui joue l’héroïne adolescente. 

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #28 Les sorties de films historiques et séries historiques

actu period drama

.

Mr Malcom’s List

Adapté de l’ouvrage éponyme de Suzanne Allain (disponible chez les éditions J’ai lu), le film sortira le 1er juillet aux Etats-Unis. Nous n’avons pas encore de date pour une sortie française. Réalisé par Emma Holly Jones, il met en scène Freida Pinto, Sope Dirisu, Oliver Jackson-Cohen, Ashley Park, Zawe Ashton et Theo James.

Synopsis : 1818. Monsieur Malcolm est le célibataire le plus convoité de Londres. Il a une liste sur laquelle il a inscrit tous les critères que son épouse idéale doit remplir. Après avoir échoué en ne convenant pas sur un point, Julia enrôle son amie, Selina, afin de la venger…

 

Firebrand

Réalisé par Karim Aïnouz, ce nouveau biopic sur les Tudors relatera l’histoire de Catherine Parr qui fut la dernière épouse de l’ogre Henry VIII et l’une des seules à lui avoir survécu. On retrouve au casting, Alicia Vikander, Jude Law, Simon Russell Beale. 

Aucune date de sortie n’est encore annoncée.

 

Une robe pour Mrs Harris (Mrs Harris goes to Paris)

Adapté du roman de Paul Gallico et réalisé par Anthony Fabian, le film est attendu pour le 2 novembre au cinéma. On retrouve au casting Jason Isaacs, Lesley Manville, Anna Chancellor,  Isabelle Huppert et Lambert Wilson. A noter que le livre n’est pas encore disponible en français.

Synopsis: Dans le Londres des années 1950. Une femme de ménage veuve tombe éperdument amoureuse d’une robe couture Dior et décide qu’elle doit en avoir une à elle. Après avoir travaillé, s’être affamée et joué pour réunir les fonds nécessaires à la réalisation de son rêve, elle s’embarque dans une aventure à Paris qui va changer non seulement sa propre vision des choses, mais aussi l’avenir de la maison de mode emblématique.

 

Prizefighter

Inspiré de la vie de Jem Belcher, cette création Prime Vidéo revient sur l’histoire de la naissance de la boxe. Réalisé par Daniel Graham, ce film explore la vie ce combattant à mains nues qui est devenu le champion de toute l’Angleterre de 1800 à 1805. 

Au casting est présent Matt Hookings, Ray Winstone, Jodhi May, Marton Csokas, Russell Crowe, Julian Glover et Steven Berkoff. Annoncé fin juillet aux Etats-Unis et en Angleterre, la date de sortie en France n’est pas encore connue.

 

The Railway Children Return

Ce film fait suite à l’adaptation sorti en 1970, The Railway Children, basé sur le roman de Edith Nesbit. Il est réalisé par Morgan Matthews avec Jenny Agutter, Tom Courtenay, Sheridan Smith, Gabriel Freilich, Beau Gadsdon et Neil Hurst. Pour information, le roman n’a pas encore été traduit en français.

Synopsis: Un groupe d’enfants est évacué dans un village du Yorkshire pendant la Seconde Guerre mondiale, où ils rencontrent un jeune soldat qui, comme eux, est loin de chez lui…

 

Persuasion

Prévu pour le 15 juillet sur Netflix, la bande d’annonce très attendu de cette nouvelle adaptation de Persuasion de Jane Austen a été dévoilée, il y a quelques jours !

 

 

 

Films

Harry Potter 20ème anniversaire : Retour à Poudlard

2308416

Acteurs : Daniel Radcliffe, Emma Watson, Rupert Grint, Tom Felton, Gary Oldman, Helena Bonham Carter, Robbie Coltrane, Ralph Fiennes, James Phelps, Oliver Phelps, Mark Williams, Bonnie Wright, Alfred Enoch, Matthew Lewis, Evanna Lynch, Chris Columbus, J.K Kowling
Audio : Anglais
Durée : 99 minutes
Genre: Documentaire

.

L’histoire:

Daniel Radcliffe, Emma Watson et Rupert Grint seront de la partie pour cet épisode spécial 20e anniversaire. Les acteurs anglais n’ont pas fait d’apparition publique ensemble depuis la première du dernier film de la saga : «Harry Potter et les reliques de la mort, partie 2», en juillet 2011. Le trio de stars rejoindra le cinéaste Chris Columbus, qui a réalisé le premier film original : «Harry Potter à l’école des sorciers», dont la première avait eu lieu le 16 novembre 2001. Les membres de la distribution des huit films «Harry Potter» seront également présent pour la rétrospective . Le projet racontera l’histoire enchanteresse de cette épopée hors du commun.

.

Mon avis:

Quelle belle idée que pour l’anniversaire des 20 ans de la sortie du premier film, de faire un documentaire et surtout revoir les acteurs principaux. Et autant dire que des surprises et révélations, on va en avoir, rien que dès les premières minutes. J’aime beaucoup cette idée de concevoir le début du documentaire comme un film. C’est très original et accrocheur. Nous sommes tous aussi ému de voir les acteurs se retrouver. On ressent leurs émotions et d’autant plus en les revoyant dans certains lieux de tournage mythique. 

Dire que cela fait déjà plus de 20 ans que la première adaptation est sortie. Une saga littéraire et cinématographique qui a changé beaucoup de vie. Comme indiqué dans le reportage, Harry Potter a fait aimer la lecture à beaucoup de monde, et j’en fais partie. Je me souviens de ce premier tome que ma sœur m’a offert, alors que j’étais en primaire, et dont j’ai commencé à lire lors de vacances dans le Var. Tout comme les acteurs, j’ai grandi avec la saga, de la primaire au collège, des souvenirs de révision de mon Bac Français alors qu’un nouveau tome venait de sortir ! Cette saga m’a fait aimer la lecture, alors que je n’aimais pas lire ayant des difficultés dû à ma dyslexique. Aujourd’hui, je tiens aussi ce blog de lecture pour vous partager mes découvertes, mais là c’est plus mes études en communication et en web qui m’ont donnée envie de me lancer ! 

Mais revenons à ce documentaire qui se compose en 4 chapitres : 

  • Chapitre 1 Le survivant (L’école des sorciers, La chambre des secrets)
  • Chapitre 2 Vers l’âge adulte (Le prisonnier d’Azkaban, La coupe de feu)
  • Chapitre 3 Lueur et noirceur (L’ordre du phénix, Le prince de sang mêlé)
  • Chapitre 4 Une chose qui méritent tous les combats (Les reliques de la mort)

On y découvre les coulisses des tournages, des anecdotes (dont certaines sont déjà connues), des témoignages des acteurs et réalisateurs, et aussi un très bel hommage aux personnes qui sont disparues depuis, comme Richard Harris (Albus Dumbledore), Alan Rickman (Severus Rogue), Richard Griffiths (Vernon Dursley), John Hurt (Garrick Ollivander), Helen McCrory (Narcissa Malefoy)…

Un très beau documentaire qui montre à quel point la saga a marqué les esprits, déjà pour ses participants qui ont vécu une expérience unique, mais aussi pour nous qui continuons à rêver de ce  monde magique.

hp1-15

Un beau reportage à découvrir en VOSTFR sur la plateforme de streaming Salto

note 4 étoiles - film

 

 » Après tant d’années ?

A jamais « 

Harry Potter