Contemporain, Livres

Toujours y croire: Miss Univers, une jeune femme (pas) comme les autres de Iris Mittenaere

51xtysyw6zl-_sx362_bo1204203200_

Éditeur : HarperCollins
Pages : 320 pages
Parution : 7 Novembre 2018
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Biographie

Lien Amazon

 

L’histoire:

Miss Univers, une jeune femme (pas) comme les autres.
Vivre plus fort, dans la lumière, intensément.
Devenir Miss France m’a ouvert les portes d’un univers étourdissant, où aucun jour ne ressemble au suivant. Devenir Miss Univers a élevé ce rêve à une toute autre échelle, me propulsant dans un tourbillon de voyages, de rencontres et de découvertes exceptionnelles, à mille lieux de mon Nord natal. Ce parcours hors norme m’a permis de d’évoluer, d’apprendre à me connaître et, surtout, de m’affirmer suffisamment pour franchir un ultime cap. Devenir la femme que j’aspirais à être.
Dans ce récit intime, Iris partage son expérience unique de miss, avec des anecdotes personnelles, conseils lifestyle, tutos beauté, quelques secrets et beaucoup d’autres surprises.

 

Mon avis:

Dès que j’ai eu la connaissance du projet d’Iris, je me suis tout de suite dit que je me procurerais son ouvrage, et c’est chose faite. Tout comme Iris, j’ai participé aux élections pour Miss France. Même si je ne suis pas allée très loin dans l’aventure, celle-ci m’a beaucoup apportée en confiance, en maturité, et m’a révélé. Et c’est avec grand plaisir que j’ai lu les confidences de notre Miss sur son aventure, qui m’a moi-même rappelé des souvenirs.

A travers cette biographie, Iris se livre sur son vécu. On découvre son enfance, sa vie d’adolescente, le monde dans lequel elle a vécu, jusqu’à ce que l’aventure Miss France commence avec l’élection de Miss Flandre. Elle a ainsi gagné le premier ticket d’une grande aventure qui ne faisait que commencer, et qui n’était pas que de paillettes. Et ça ne s’arrête pas là, après Miss France, c’est pour Miss Univers qu’elle concourt, et c’est une autre paire de manche. J’ai apprécié tourner les pages de son livre, et découvrir un peu plus comment elle a pu vivre cette aventure. J’étais d’ailleurs à Saint Amand ce soir là pour la soutenir, et à Lille. Et c’est avec curiosité et avec une certaine émotion que j’ai lu ses passages.

Le récit nous est raconté en toute simplicité. On s’identifie facilement, et on ne s’arrête plus de tourner les pages. J’apprécie particulièrement ses encarts avec l’intervention des proches, qui dynamisent l’histoire. En plus des illustrations, nous avons aussi le droit à des post it contenant des recettes de cuisine, des conseils beautés ou sportifs… J’apprécie aussi la mise en page, qui n’est pas monotone

 

Pour finir, deux citations qui m’ont touché:

« La confiance en soi est un muscle. Plus on le travaille, plus il devient fort »

 

« Une belle femme, c’est une femme qui rayonne, qui respire la gentillesse et la confiance en soi. Quelqu’un d’ouvert, de souriant, qui accueille l’autre, et qui a des choses à transmettre. »

 

4,5 étoiles

Livres, Young adult

Grace and Fury de Tracy Banghart

cover149763-medium

Éditeur : Hachette
Pages : 360 pages
Parution : 26 Septembre 2018
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Young adult, Fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

«  À Viridia, les femmes n’ont pas le droit de lire. Pas non plus le droit de choisir leur mari, leur métier, leur avenir. Ni d’avoir des idées.  »
Depuis toujours, Serina a été formée pour devenir une Grâce et satisfaire le prince héritier, s’il la choisit. Sa sœur Nomi, elle, a été entraînée pour servir Serina et l’aider à séduire le prince.
Quand le jour de la sélection des Grâces arrive enfin, rien ne se passe comme prévu. Nomi est retenue à la place de sa sœur, et Serina envoyée en prison pour un crime qu’elle n’a pas commis.
Aucune n’est prête à accepter ce destin qu’on leur impose.
Pour survivre, les deux sœurs vont devoir s’adapter.
Pour se retrouver, elles prendront tous les risques.
La révolte ne fait que commencer…

 

Mon avis:

Dans ce roman, nous suivons deux sœurs, Serina et Nomi que tout opposent. Elles vivent dans un monde où les hommes sont au pouvoir, et les femmes sont totalement opprimées. Elles n’ont pas le droit de choisir leur destinée, d’avoir une opinion, de savoir lire… Peu de choix d’avenir s’offrent à elles. Les deux sœurs sont totalement différentes, mais elles restent très proches. Serina pense qu’en devenant une Grâce du prince héritier; c’est à dire une femme soumise à l’extrême, elle pourra voir sa condition s’élever. Elle a d’ailleurs travaillé pour ça. Quant à Nomi, elle pense qu’à se rebeller contre l’oppression des femmes. Mais leur destin va se retrouver bouleverser et s’inverser. Nomi est nommée Grace, alors que Serina sera envoyée sur une île prison réservée aux femmes.

J’ai aimé suivre les aventures Serina et Nomi. Les deux sœurs ont des chapitres alternés, ce qui dynamisent le roman. On se retrouve dans deux univers différents, qui ont finalement des points communs. Ce sont des prisons, l’une est certes un peu plus dorée que l’autre. A la cour, on obéit à ceux qui ont le pouvoir; et sur l’île on se bat dans une arène, pour obtenir sa ration du jour. Les deux sœurs rêvent de se rejoindre et vont tout faire pour. Au fil des pages, on évolue de surprises en surprises. La fin du roman nous laisse sur notre faim, et je suis curieuse d’en découvrir la suite. Pour conclure, je dirais que ce roman a des couleurs quelques peu féministes, comme on peut s’en douter, mais j’aurais aimé en savoir un peu plus sur le régime. Une dystopie tout de même très intéressante à découvrir.

3,5 étoiles

 

Livres, Uncategorized

Top Ten Tuesday : Vos 10 romans d’Halloween préférés (sorcières, glauques, horreurs, etc.)

Top Ten Tuesday

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blog Frogzine.

 

Voici mon top 10 : Vos 10 romans d’Halloween préférés (sorcières, glauques, horreurs, etc.)

 

Entretien avec un vampire de Anne Rice

De nos jours, à la Nouvelle-Orléans un jeune homme a été convoqué dans l’obscurité d’une chambre d’hôtel pour écouter la plus étrange histoire qui soit. Tandis que tourne le magnétophone, son mystérieux interlocuteur raconte sa vie, sa vie de vampire. Comme l’interviewer, nous nous laissons subjuguer, fasciner et entraîner à travers les siècles dans un monde sensuel et terrifiant ou l’atroce le dispute au sublime. Véritable livre culte, premier volet des désormais incontournables Chroniques des vampires, Entretien avec un vampire renouvelle totalement l’un des mythes les plus riches et les plus ambigus du fantastique.

 

Billy Brouillard de Guillaume Bianco

Je m’appelle Billy Brouillard. 
J’aime la solitude et la nuit, la pluie et la mélancolie. 
Mais la mort me fait peur.

Pourquoi m’a-t-elle pris Tarzan ? 
Pourquoi m’a-t-elle pris mon chat ? 
Qui est-elle exactement ? 
Où nous emmène-t-elle le moment venu ?

Ce soir, je percerai son secret, ce soir je retrouverai Tarzan …

Je m’appelle Billy Brouillard … 
J’ai un super pouvoir, une sorte de don …
Le don de trouble vue …

 

Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…

 

Couverture L'Epouvanteur, tome 01 : L'Apprenti épouvanteur L’apprenti épouvanteur de Joseph Delaney

Septième fils d’un septième fils, Tom perçoit les ombres de ceux qui ont peuplé la terre et ressent la présence des êtres maléfiques. A treize ans, il doit quitter la ferme pour devenir l’apprenti de l’épouvanteur, chasseur de démons et sorcières. Commence alors pour lui une nouvelle vie, difficile. N’écoutant que son bon cœur, il va permettre la libération d’une sorcière particulièrement cruelle que son maître a enfermée dans un puits. Il aura alors à l’affronter à plusieurs reprises avant de la voir disparaître à tout jamais.

 

Couverture End, tome 1 : ElisabethEnd de Barbara Canepa et Anna Merli

Imaginez…
Si le monde autour de vous jamais ne se mouvait.
Si le murmure du vent et le chuchotement de la pluie se répétaient inexorablement dans leur devenir monotone…
Si le silence, souverain, régnait jusqu’à ce que l’invisible ne soit vôtre…
Tel est mon univers.
Un monde où la berceuse du temps a cessé d’entonner sa complainte.
Un monde anémié, privé de toutes couleurs, où les esprits et les âmes perdues trouvent enfin la paix dans leurs mausolées solennels et sans âge…
J’ai 13 ans.
Elisabeth est mon nom.
Mes cheveux sont blancs comme la vie.
Si le cœur vous en dit, vous pourrez me rencontrer.
Mais pour cela, il vous faudra mourir….

 

Couverture Le fantôme de CantervilleLe fantôme de Canterville de Oscar Wilde

Bombardé de boulettes de papier et d’oreillers, jamais, durant les trois siècles de sa brillante carrière, le fantôme de Canterville n’a été à ce point ridiculisé ! Mais pour qui se prennent-ils, ces Américains qui s’apprêtent et acheter le manoir de Canterville ? Rien ne les effraie, ni les squelettes, ni les chaînes, ni les éclats de rire sataniques… De quoi devenir fou, quand on tient, comme tout fantôme qui se respecte, à sa réputation ! Une histoire de fantômes avec frissons, situations extravagantes et éclats de rire

 

Couverture La faucheuse, tome 1 La faucheuse de Neal Shusterman

Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

 

 

Couverture Les contes macabres (Lacombe)Les contes macabres de Edgar Allan Poe et Benjamin Lacombe

Recueil de nouvelles de Poe illustré par Benjamin Lacombe.

 

 

 

 

Couverture Le tour d'̩crouLe tour dՎcrou de Henry James

Existe-t-il plus grand plaisir que d’écouter des récits macabres, la veille de Noël, dans une vieille maison isolée ? Qu’il est diabolique le frisson qui glace alors les sangs… Qu’il est divin le cri des femmes épouvantées… Ce ne sont pourtant que des histoires… Tandis que celle-ci… Elle a été vécue… Par des enfants encore, deux petits orphelins, si admirablement gracieux, si serviables et si doux… Et leur gouvernante, une jeune fille des plus honnêtes. Ce qu’ils ont vu, ce qu’ils ont enduré et les circonstances extraordinaires des événements qui les ont… Mais non ! c’est trop horrible… Ça dépasse tout… en pure terreur ! Car le pire, c’est de savoir que, justement, on ne saura jamais tout…

 

Couverture Frankenstein ou le Prométhée moderne / FrankensteinFrankenstein ou le Prométhée moderne / Frankenstein de Mary W. Shelley

Victor Frankenstein ! C’est l’inventeur, le savant maudit ! A quinze ans, il est témoin d’un violent orage foudre, traînée de feu, destruction d’un chêne… Son destin est tracé. Après des années de labeur, il apprend à maîtriser les éléments ; l’alchimie est pour lui une seconde nature. Bientôt il détient le pouvoir de conférer la vie à la matière inerte. Nuit terrible qui voit la naissance de l’horrible créature faite d’un assemblage de cadavres ! L’oeuvre de Frankenstein. Un monstre ! Repoussant, inachevé mais doté, d’une force surhumaine et conscient de sa solitude. Échappé des ténèbres, il va, dans sa détresse, semer autour de lui crimes et désolation. D’esclave qu’il aurait dû être, il devient alors le maître, harcelant son créateur. Il lui faut une compagne semblable à lui… Pour Frankenstein, l’enfer est à venir…

Jeunesse, Livres

Le train vers l’impossible, tome 1 : Une livraison maudite de P. G. Bell

couv72454713

Éditeur : Hachette
Pages : 320 pages
Parution : 3 Octobre 2018
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse, Fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Suzy a toujours eu les pieds sur terre. Mais, lorsque deux trolls et une ourse garent leur train dans son salon, elle est bien obligée de se poser des questions !
Tous travaillent pour le service postal de l’impossible. Leur mission ? Livrer des colis aux cinq coins de la réalité. Curieuse, Suzy décide d’intégrer leur équipe de postiers. Traverser le vide en train, rouler dans le néant ? Tout est possible dans les lieux impossibles !
Mais son voyage ne sera pas de tout repos. Voilà que, déjà, une grenouille maudite la supplie de l’aider : la sorcière lady Crépuscula lui a lancé une malédiction, et les lieux impossibles sont en grand danger…

 

Mon avis:

Nous faisons la rencontre de Suzy, une enfant qui a une grande passion pour la physique, et qui est curieuse et débrouillarde. Une nuit, elle est réveillée par des bruits étranges provenant du salon, elle ne manque pas de courage, et va voir ce qui se passe. Elle se retrouve devant un troll, qui construit une ligne de chemin de fer dans sa maison. Le sort n’a visiblement pas fonctionné sur Suzy. Cette demoiselle avide de sensation, n’hésite pas à partir à l’aventure, à la rencontre de trolls, et saute dans le train en marche.

J’ai aimé découvrir que ce train, est un train postal qui parcourt des mondes fantastiques. Suzy se voit confier le rôle de factrice, et voilà que commence les folles aventures de notre héroïne. Et c’est avec les yeux émerveillés de Suzy, qu’on tourne les pages, à la rencontre de clients et d’habitations mystérieuses. Ce livre m’a fait tout de suite penser au monde de Narnia, et j’ai préféré son histoire. J’ai tout de suite accroché au personnage de Suzy, une jeune fille en soif de savoir. Même si elle adore la physique, elle est prête à découvrir ce monde de l’imaginaire qui l’entoure. L’intrigue est très bien menée, et j’ai hâte de découvrir la suite. Un roman à conseiller aux jeunes lectures, mais aussi aux amateurs de littérature jeunesse.

4,5 étoiles

 

Jeunesse, Livres

La Montagne noire de Maria Jalibert

couv32957399

Éditeur : Didier Jeunesse
Pages : 128 pages
Parution : 19 Septembre 2018
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Discret et rêveur, Rémi se sent à l’écart dans la colo où il passe l’été. À tel point que lors d’un pique-nique dans la Montagne Noire, il est oublié par le groupe. Difficile de ne pas se laisser submerger par la peur, seul et perdu au cœur d’une forêt pleine de mystères !

 

Mon avis:

Avec La montagne noire, on suit l’histoire de Rémi, un jeune garçon qui vient de perdre ses parents. Il est ainsi recueilli par son oncle et sa tante, tous les deux agriculteurs. Mais malheureusement, ils ont peu de temps à consacrer à ce jeune garçon pendant l’été. Ils décident donc de l’envoyer en colonie de vacances, afin que Rémi passe un été comme les autres, et ne s’ennuie pas. L’endroit est super, et aurait sûrement plu à Rémi dans d’autres circonstances. L’enfant qui était si enthousiaste autre fois, et devenu rêveur, calme et perdu. Et c’est ainsi que rien ne se passe comme prévu…

Rémi est un jeune garçon très attachant, et on passe de super moments en sa compagnie. On peut penser de prime abord que l’ambiance sera morose, mais bien au contraire, elle est très positive et avec des notes d’humour. On se perd volontiers avec lui dans cet univers rempli de mystère et d’imaginaire. J’ai vraiment apprécié ma lecture avec une petite goûte de trop peu, quand je l’ai fini. Je n’ai pas vu le temps passer, et je retournerais bien passer encore un peu de temps avec Rémi. En plus de l’histoire qui m’a captivé de suite, l’écriture est très agréable, et m’a fait penser à l’univers des contes. Bref, une belle découverte qui se lit très vite.

4 étoiles

Livres, Romance, Romance historique

Le parfum de nos souvenirs de Camille Di Maio

couv68188388

Éditeur : Milady
Pages : 506 pages
Parution : 12 Septembre 2018
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Romance, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Dans l’Angleterre d’avant-guerre, Julianne Westcott enchaîne les bals et ne manque pas de prétendants. Lors d’une visite à son frère placé en institut, elle rencontre Kyle McCarthy, un jeune séminariste irlandais. Malgré les avertissements de sa famille, Julianne tombe amoureuse de Kyle et quitte tout pour se marier avec lui. Mais alors que la guerre secoue le monde et que le Blitz décime l’Angleterre, un tragique accident oblige Julianne à tout abandonner et à se forger une vie nouvelle faite de mensonges. Mais un jour la vérité la rattrapera et elle devra alors faire face à son passé.

 

Mon avis:

Ce roman nous plonge dans les années 1937, à Liverpool. On fait la connaissance de Julianne Wescott, qui est une jeune femme dont le destin semble toute tracé. Issue d’une famille bourgeoise, elle mène une vie tranquille. Ce chemin tout tracé change, quand elle fait la rencontre de ce beau jardinier irlandais, Kyle McCarthy, qui se destine à devenir prêtre… Tous les deux ne restent pas insensibles, et c’est en secret que va continuer leur histoire, dans une atmosphère de tension, dû à la guerre.

Cette romance se lit facilement et nous réserve quelques surprises. L’auteure a en effet trouvé le moyen de nous tenir en haleine jusqu’à la fin du roman. J’ai apprécié le personnage de Julianne, qui veut être moderne et mettre les convenances de côté, même si je n’ai pas toujours compris ses réactions. Kyle est attachant et drôle, mais peut être un peu trop surfait. Leur duo fonctionne tout de même très bien. Mais un point a fait que j’ai été quelque peu déçu par cette histoire, je m’attendais à voir intégré plus de faits historiques sur le Blitz. C’est plus un roman d’avant et d’après guerre finalement. ça reste tout de même une bonne découverte.

Livres, Romance historique

Le club des menteurs, tome 1 : L’espion de la couronne de Celeste Bradley

couv46662087

Éditeur : J’ai lu pour elle
Pages : 348 pages
Parution : 2 Juillet 2014
Tome : 01/05
Format: Poche
Genre: Romance, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Le 7 avril 1813, dans un moment d’exaspération, Agatha Cunnington s’était inventé un mari, Mortimer Applequist. Ce subterfuge lui avait permis de voyager tranquillement jusqu’à Londres, de louer une petite maison et d’embaucher quelques domestiques à qui elle avait expliqué que son époux était en voyage. Jouissant désormais d’une pleine liberté, elle allait pouvoir enquêter sur la disparition de son frère. Malheureusement, vanter à qui voulait l’entendre les qualités et les exploits de Mortimer avait éveillé des curiosités. Il fallait maintenant trouver un homme pour tenir ce rôle pendant quelques jours. Quelqu’un d’assez fruste pour ne pas poser de questions. Agatha avait donc jeté son dévolu sur un ramoneur. Mais une fois lavé de la suie qui masquait son visage, l’inconnu avait révélé une beauté de dieu grec. Un visage parfait, un corps de rêve – épaules carrées, torse musclé, ventre plat… Bonté divine !

 

Mon avis:
Dès les premières pages, nous rentrons directement dans l’action. James Cunnington, le frère d’Agatha notre héroïne, a disparu. Cette dernière n’a plus de nouvelles, et décide de partir pour Londres, afin d’enquêter. Le problème est que son statut de femme célibataire risque de la gêner dans son enquête. C’est pourquoi elle décide de changer de nom, et s’invente même un mari : Mortimer Applequist. Tranquille dans un premier temps, elle peut ainsi s’intégrer auprès de l’aristocratie anglaise. Mais quand les ladies deviennent beaucoup trop curieuses, et veulent rencontrer son mari, Agatha doit vite agir, et trouver quelqu’un pour interpréter le rôle de ce fameux mari. C’est alors qu’elle croise en chemin un certain Simon, un ramoneur, qui une fois transformé se révèle être un parfait gentleman. Mais Simon n’est pas un simple ramoneur, et lui aussi à des secrets…

J’ai particulièrement apprécié ma lecture qui se révèle rythmée. On ne s’ennuie pas une seule seconde, avec ce couple Agatha/Simon qui savent nous surprendre. Je retiens surtout les quiproquos du départ qui entraînent des situations cocasses. On passe un agréable moment, en découvrant au fur et à mesure, l’intrigue autour de la disparition du frère de notre héroïne. Agatha est impressionnante dans son rôle, elle tient véritablement les rênes de l’histoire. C’est un personnage débrouillard au fort caractère, comme j’apprécie. Simon est quant à lui très charmant. Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants et attachants. Ce roman est comme un petit mixte entre Downton Abbey et James Bond ! En résumé, des bons moments de rire vous attendent, de charme et d’action. Une bonne découverte, j’ai hâte de découvrir les tomes prochains !

4,5 étoiles

 

Jeunesse, Livres

Emile, l’intraitable Zola de Bertrand Puard

couv62318827

Éditeur : Hachette
Pages : 200 pages
Parution : 29 Août 2018
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Jeunesse, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Émile mène une vie bien tranquille à Aix-en-Provence, où il partage son temps entre le collège, les balades avec son camarade Paul Cézanne dans les oliveraies et des rendez-vous secrets avec son amoureuse.
Mais une grande nouvelle vient bouleverser le futur écrivain : son père lui aurait laissé un trésor ! Émile se lance alors dans un immense jeu de piste qui le conduit à Paris, la ville de tous les mystères. À qui peut-il faire confiance ? Qui sont ses ennemis ? D’aventure en aventure, le jeune Zola est au moins sûr d’une chose : il aura plein d’histoires à coucher sur le papier, quand il rentrera chez lui – s’il rentre

 

Mon avis:

Avec ce roman jeunesse, on suit les pas du jeune Émile Zola, et de son ami Paul Cézanne, tous les deux collégiens à Aix en Provence. Un soir, il reçoit un courrier, et c’est le départ d’une aventure, à la découverte du secret de son père.

Ce roman est inspiré de faits réels. On retrouve notamment des personnages comme Nana et Gervaise, que l’on peut retrouver dans ses romans. Mais aussi des décors emblématiques de ses futures œuvres littéraires. J’ai apprécié ma lecture, où l’on peut redécouvrir ce grand écrivain autrement. Au fil de la lecture, les thèmes de la pauvreté, de la vie ouvrière et bourgeoise, et de l’injustice sont abordés. Des thèmes que l’on a justement l’habitude de le voir défendre. J’ai passé un bon moment de lecture, tout en étant pas complètement convaincue. Je trouve que l’histoire était peut-être un peu trop survolée, et qu’elle méritait d’être plus approfondie. L’idée est intéressante, mais je m’attendais à plus.

A savoir que l’auteur a écrit un ouvrage avec le même principe sur Alexandre Dumas, nommé « Alexandre : l’intrépide Dumas », et qu’il a d’autres projets dans ce sens.

3 étoiles