Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #14

actu period drama

 

Eiffel

Le film autour du constructeur de la Tour Eiffel par Martin Bourboulon, le réalisateur de Papa ou maman, sortira en le 17 février 2021. Au casting, on retrouve Romain Duris, Emma Mackey et Pierre Deladonchamps.

Voici le synopsis: Venant tout juste de terminer sa collaboration sur la Statue de la Liberté, Gustave Eiffel est au sommet de sa carrière. Le gouvernement français veut qu’il crée quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition Universelle de 1889 à Paris, mais Eiffel ne s’intéresse qu’au projet de métropolitain. Tout bascule lorsqu’il recroise son amour de jeunesse. Leur relation interdite l’inspire à changer l’horizon de Paris pour toujours.

Eiffel 2021Eiffel 2021

 

Enola Holmes

Disponible dès septembre sur Netflix (si le procès ne retarde pas sa sortie), Enola Holmes, réalisé par Harry Bradbeer, est une adaptation de la série littéraire à succès « Les Enquêtes d’Enola Holmes » de Nancy Springer, sur les aventures de la jeune sœur du célèbre détective Sherlock Holmes. Du côté des acteurs Millie Bobby Brown (Stranger Things) campera le rôle principal tandis qu’Henry Cavill et Sam Claflin interpréteront les deux frères ainés, Sherlock et Mycroft. Et pour conclure, on retrouvera Helena Bonham Carter dans le rôle de la mère de la jeune et espiègle détective. Un casting qui donne envie!

Pour l’intrigue, elle est centrée sur la disparition de la mère d’Enola le jour de son seizième anniversaire, en 1880. Pour la retrouver, la jeune fille demande de l’aide à ses deux frères aînés, mais ces derniers l’encouragent plutôt à retourner à l’école. Déterminée, Enola décide de s’enfuir à Londres pour la retrouver coûte que coûte et se retrouve prise au beau milieu d’une conspiration qui pourrait changer la face du monde tel qu’on le connaît.

EbW11zOWoAYULAREbW12_sXYAA6vNkEbW13aZXkAImms8Enola Holmes

 

The Nevers

La nouvelle série fantastique signée HBO de Joss Whedon (Buffy) suivra un groupe de femmes à l’époque Victorienne avec des capacités inhabituelles faisant face à des ennemis impitoyables. Ces dernières devront remplir une mission qui pourrait bien changer la face du monde. Au casting de la série, Laura Donnelly, James Norton, Ben Chaplin, Nick Frost, Eleanor Tomlinson, Denis O’Hare, Tom Riley, Olivia Williams, Ann Skelly, Amy Manson, Rochelle Neil… La sortie est prévue pour 2021. Nous n’avons pas encore de date précise.

 

The Last Duel

The Last Duel, réalisé par Ridley Scott, est une adaptation du roman d’Eric Jager. Le film revient sur le duel entre le chevalier normand Jean de Carrouges et l’écuyer Jacques Le Gris de 1386, dernier duel judiciaire en France. On retrouve au casting Matt Damon, Ben Affleck, Jodie Comer, et Adam Driver. La sortie est prévue pour le 13 janvier 2021.

Voici le synopsis: Au xive siècle dans le royaume de France, le chevalier Jean de Carrouges, de retour après une expédition militaire, retrouve son épouse, Marguerite de Thibouville. Celle-ci accuse l’écuyer Jacques Le Gris, vieil ami du chevalier, de l’avoir violée. L’homme se dit innocent. Un « procès par le combat » est décidé entre le chevalier et l’écuyer, pour déterminer la vérité. Si le mari perd le duel, la femme sera également brûlée vive pour fausse accusation

Littérature anglaise (Angleterre), Séries

Belgravia

Belgravia

Acteurs: Tom Wilkinson, Tamsin Greig, Philip Glenister, Harriet Walter, Alice Eve, Tara Fitzgerald, Ella Purnell, Richard Goulding, James Fleet, Adam James, Paul Ritter et Saskia Reeves
Réalisateur : Julian Fellowes
Audio : Anglais
Durée : 360 minutes
Genre: Historique, Romance, Drame

 

L’histoire:

A la veille de la bataille de Waterloo, la famille de bourgeois Trenchard participe au bal donné par la comtesse de Richmond. Au cours de cette soirée, une série d’événements se déclenche et qui auront des répercussions des décennies après

 

Mon avis:

Après avoir lu le roman, je me suis plongée dans l’adaptation en série du livre de Julien Fellowes, et produit par lui-même. Et autant dire que je suis totalement sous le charme. On peut même dire que j’ai préféré l’adaptation au livre !

Pour revenir rapidement sur l’intrigue, on suit la famille Trenchard, une famille qui a réussi à s’établir dans la bourgeoisie grâce aux affaires fleurissantes de Mr James Trenchard, le père. Alors à Bruxelles à la veille de la bataille de Waterloo, ils arrivent à être invités à un bal organisé par la duchesse de Richmond, au grand bonheur de leur fille Sophia qui est éprise d’un futur comte. Mais leur venue à cet événement aura des conséquences pour les décennies à venir.

Composée de 6 épisodes, on retrouve une trame qui est chère à Julian Fellowes, et que l’on a pu voir dans une autre série: la cohabitation entre différentes classes sociales, les secrets familiaux, le rapport avec l’argent et l’héritage, les trahisons, les amours interdits, les malversations politiques et déshonneurs. Déjà très bien abordé dans le roman, j’ai trouvé que dans la série le message passait mieux, et m’a totalement hypnotisé ! Point de lenteur dans l’intrigue, je l’ai même trouvé assez dynamique ainsi mise en scène. Et comme toujours Julian Fellowes nous régale avec de superbes lieux de tournage et costumes. Un véritable plongeon dans l’Angleterre victorienne. Du côté des acteurs, je les ai trouvés très convaincant. Beaucoup de découverte, il y en a très peu que je connaissais, mais certains on fait justement une apparition dans Downton Abbey !

En tout cas une très belle série. Et comme quoi on peut aimer une série plus que le roman dont il est adapté !

note 4,5 étoiles - série

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #13

actu period drama

 

Sissi – The Empress

Netflix prépare un nouveau projet de mini-série consacrée à l’Impératrice Sissi. Intitulée The Empress, elle sera composée de six épisodes de 45 minutes, racontant la vie de la souveraine autrichienne, notamment les premiers mois de sa vie à la cour de Vienne, mais également le contexte historique, à savoir « la crise de Crimée, l’occupation de l’Italie du Nord par l’Autriche ou la guerre avec la Prusse. » La mini-série cherchera également à mettre en avant certaines « figures et leur entourage qui n’ont, jusqu’à présent pas été montrés ».

Le casting n’a pas encore été dévoilé. La suite au prochain numéro !

Wikipédia Élisabeth de Wittelsbach - Sissi

 

The Dig

Adapté du roman éponyme de John Preston, et d’une histoire vraie post seconde guerre mondiale, « The Dig » raconte l’histoire d’Edith Pretty, une veuve qui a le pressentiment que son terrain contient des objets de valeur enterrés. Pour s’en assurer, elle recrute un archéologue local, Basil Brown, qui établit la découverte comme une des plus grandes de l’Histoire. Le cinéaste australien Simon Stone (The Daughter) réalisera le long-métrage britannique, qui sera produit par Gabrielle Tana (Philomena). Du côté du casting, on retrouve Carey Mulligan, Ralph Fiennes, Lily James, et Johnny Flynn.

En collaboration avec la BBC, le film sera disponible sur Netflix. A défaut d’avoir une date de sortie, découvrez quelques photos du tournage.

imageimage-1image-2image-3

 

Emily

Un nouveau projet de biopic sur Emily Brontë est prévu pour 2021, il reviendra sur ses premières années. On retrouve au commande de cette réalisation Frances O’Connor (Fanny Price dans Mansfield Park 1999), quant au rôle d’Emily il a été confié à Emma Mackey, révélation de la série Sex Education. Le casting comprend également Joe Alwyn (La Favorite) qui incarnera l’amant d’Emily avec lequel elle est en conflit, Fionn Whitehead (Dunkerque) qui jouera son frère de génie autodestructeur et enfin Emily Beecham (Little Joe) qui incarnera Charlotte Brontë, sa sœur. Pour l’instant son autre sœur Anne, n’est pas mentionnée.

Bronte

Littérature anglaise (Angleterre), Séries

Sanditon

9781409192909

Acteurs: Rose Williams, Theo James, Anne Reid, Kris Marshall, Jack Fox, Crystal Clarke, Charlotte Spencer, Kate Ashfield, Leo Suter
Réalisateur : Andrew Davies
Audio : Anglais
Durée : 360 minutes
Genre: Historique, Romance, Drame

 

L’histoire:

D’après le dernier roman inachevé de Jane Austen.

Début du XIXe siècle. Angleterre. L’aristocratie découvre les bienfaits des bains hydrothérapiques. Une famille, les Parker, décide de faire de Sanditon, un village de pêcheurs paisible, une station balnéaire prisée par la haute société anglaise.

 

 

Mon avis:

Sanditon est une petite ville de bord de mer en plein développement. La famille des Parker souhaite en faire la nouvelle station balnéaire à la mode. De vastes plans sont ainsi lancés en architecture et en événementiel. Mais encore faut-il réussir à mobiliser la bonne société.

Après toutes les critiques négatives que j’ai pu lire sur cette mini série, j’avoue avoir mis énormément de temps à la regarder, afin de me faire mon propre avis. Il est vrai qu’on est finalement assez loin de l’univers de Jane Austen, et de son humour qu’on retrouve très peu dans cette adaptation. Et c’est pourquoi, j’ai plus voulu découvrir cette série comme une création originale d’Andrew Davies, son réalisateur.

Je dirais avoir trouvé l’intrigue intéressante, comme les personnages de Charlotte Heywood, l’une des héroïnes de l’histoire qui va aider le frère aîné, Tom Parker dans ses projets; ou Lady Denham, une dame de la haute société, dont les membres de sa famille court après son argent; ou encore Georgiana Lambe, une héritière métisse. Mais autant dire que je n’ai pas du tout accroché avec l’un des héros, Sidney Parker. Ce personnage est tellement inconstant, et incompréhensible. Je ne comprends pas du tout ce qu’a voulu faire le réalisateur avec lui… Un Darcy odieu, mal dans sa peau et froid ? Encore faudrait-il arriver à le suivre… Je trouve aussi qu’on s’intéresse un peu trop à la romance, au point d’en créer un triangle, et que de nombreux sujets de l’intrigue ont été délaissé et manquaient d’être approfondis. Et il y avait pourtant matière à réaliser une bonne série, que ce soit par les thèmes développés, ou les personnages présents. J’aurais par exemple souhaité en savoir plus sur Georgiana, ou Clara. Finalement, on peut même se demander ce que cette dernière a apporté à l’histoire.

Mais pour finir tout de même sur une note un peu plus joyeuse, ITV nous gâte toujours avec de beaux paysages, lieux de tournage, monuments et costumes. Je dirais que je suis tout de même contente d’avoir vu cette adaptation, mais je suis clairement sur ma faim. Il y a vraiment des moments où j’accrochais à l’histoire, c’est dommage.

 

note 2 étoiles

Séries

The English Game

The English Game

Acteurs: Edward Holcroft, Kevin Guthrie, Charlotte Hope, Niamh Walsh, Craig Parkinson, James Harkness
Réalisateur : Julian Fellowes
Audio : Français
Durée : 6 × 58 minutes
Genre: Historique, Romance, Drame

 

L’histoire:

Angleterre, années 1870. Deux footballeurs issus de classes sociales différentes tissent des liens qui contribueront à démocratiser un sport alors réservé à l’élite.

 

Mon avis:

Je commencerais cet avis par, « je ne pensais pas que j’allais autant apprécier! » N’étant pas spécialement fan de foot, et ne connaissant même pas les règles, c’est plus la curiosité qui m’a poussé à regarder cette série, mais aussi la présence de Julian Fellowes à la direction. Hé bien autant dire, ce fut une belle surprise !

Du côté du scénario, on se retrouve donc en 1879 en Angleterre, où les débuts du football moderne en est à ses balbutiements. L’équipe de Darwen, constituée d’ouvriers d’une filature de coton du Nord de l’Angleterre, se qualifie pour la première fois en quart de finale de la Coupe d’Angleterre. Pour tenter de battre les aristocrates des Old Etonians qui règnent sans partage sur ce jeu comme sur ses règles, le propriétaire de l’équipe embauche deux joueurs écossais, contrevenant ainsi au principe d’amateurisme fixé par la Fédération. C’est le début d’une professionnalisation qui est très mal acceptée par l’aristocratie, comme par les travailleurs encore non rémunérés dans ce contexte de crise du coton qui affecte le pays et son industrie. Mais surtout par la popularité de ce sport, que l’on suit le destin parallèle de deux joueurs légendaires, Lord Arthur Kinnaird et Fergus « Fergie » Suter, qui nous raconte aussi l’opposition entre classes sociales.

Ce n’est donc pas qu’une série sur le ballon rond, puisque Julian Fellowes traite un sujet important de lutte des classes, où les deux personnages principaux en sont chacun un représentant. Voilà pourquoi cette série a su me passionner. Dans ce cadre romanesque, la dimension sociétaire est très bien décrite et exploitée. On évoque le syndicalisme, le patronat, les grèves, le sort des filles-mères, l’alcoolisme, les femmes battues, les différences de condition de vie… Le scénario est vraiment prenant, les costumes sont sublimes, même les tenues de sport !

Voici donc une mini série que je ne peux que vous conseiller de voir. Elle est actuellement disponible sur Netflix, et est composée de six épisodes. En tout cas, ce fut une belle surprise pour moi !

 

note 4,5 étoiles - série

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #12

actu period drama

 

Leonardo

Nouveau projet de série écrite par Frank Spotnitz (le créateur de Les Médicis) et Steve Thompson, Leonardo raconte en 8 épisodes, l’histoire du génie italien le plus célèbre du monde, Léonard De Vinci.

Le casting est composé de l’ex-acteur de Poldark, Aidan Turner dans le rôle de Léonard, de l’acteur de The Good Doctor, Freddie Highmore dans le rôle de Stefano Giraldi, un officier enquêtant sur un cas de meurtre dont De Vinci est soupçonné, l’Italienne Matilda de Angelis dans le rôle de Catherine De Cremone, Robin Renucci dans le rôle de Piero De Vinci et Giancarlo Giannini dans celui du professeur de Léonard, Andrea Del Verrocchio. Il s’agit d’une production de Lux Vide en collaboration avec Rai Fiction, Big Light Productions, France Télévisions, et en coproduction avec Sony Pictures Television.

Nous n’avons pas encore de date de diffusion actuellement, la fin du tournage en Italie ayant été interrompue, à cause de l’épidémie en cours.

Leonardo Aidan Turner

 

Miss Scarlet and The Duke

C’est l’histoire d’Eliza Scarlet, la toute première femme détective, dans le Londres du 19e siècle. A ses côtés, l’Inspecteur William Wellington, alcoolique, joueur et coureur de jupons, aussi connu sous le nom du Duke. Ensemble, ils vont résoudre des affaires dans le Londres des années 1850.

La première saison de cette série se compose de 6 épisodes met à l’affiche Kate Phillips, Stuart Martin, Ansu Kabia, Andrew Gower, Matthew Malone et Simon Ludder. Elle est actuellement en cours de diffusion en Angleterre.

Nous n’avons pas encore de date et de confirmation de diffusion pour la France

Miss Scarlet And The Dukemv5bndm1y2fmzjetodk4mc00n2e2lwexmjctmgu5ywjlnjm2njq5xkeyxkfqcgdeqxvyndk3odk4oq4040._v1_sy999_cr00676999_al_mv5bm2vmzddimwitotq3ms00ntzhltgxymytm2q3ymixzdu1mjm5xkeyxkfqcgdeqxvyndk3odk4oq4040._v1_sy1000_cr006751000_al_mv5byjvkngnlntgtyjljny00mmezltg3nzetmtrhywqxnwi5nthlxkeyxkfqcgdeqxvyndk3odk4oq4040._v1_sy1000_cr006471000_al_mv5bzgnlodhkogetowjiyy00y2rmltk0ytmtytzhzjbkyjnmnwq4xkeyxkfqcgdeqxvyoti3odcymjq40._v1_mv5bzgu5ymezn2ytnwvlny00nzm5lthlyzmtmdc3odiwzjq1mjm1xkeyxkfqcgdeqxvyoti3odcymjq40._v1_

 

Littérature américaine (Etats-Unis), Séries

Le cœur a ses raisons (When Calls the Heart)

Le cœur a ses raisons (When Calls the Heart)

Acteurs: Erin Krakow, Paul Greene, Lori Loughlin
Réalisateur : Michael Landon Jr.
Audio : Français
Durée : 60 × 60 minutes
Genre: Historique, Romance, Drame
Lien Amazon – Saison 1

L’histoire:

Elizabeth Thatcher, une jeune institutrice, entreprend un voyage vers l’Ouest. Issue d’une bonne famille, elle va découvrir Coal Valley, une ville minière habitée principalement par des veuves et des enfants, à cause d’un coup de grisou qui a coûté la vie à beaucoup d’hommes. Elizabeth va vite entrer en conflit avec le seul policier de la ville, qui a été envoyé à Coal Valley pour la protéger. Touchée par le destin des habitants, elle mettra tout son cœur pour aider les veuves et orphelins menacés d’expulsion…

 

Mon avis:

Le cœur a ses raisons est une série télévisée américaine, basée sur la série de roman du même nom écrite par Janette Oke. Disponible sur Netflix, je viens de finir la première saison.

On fait la connaissance d’Elizabeth Thatcher, une jeune femme de bonne famille en quête de liberté et d’indépendance. Elle quitte sa famille pour devenir institutrice dans une ville minière. Il est vraiment qu’avec ce scénario, j’ai pensé à un film et une série adapté aussi de roman: Under the Greenwood Tree, qui raconte l’histoire d’une institutrice dans un village d’ouvrier, et Poldark pour le contexte de la mine. Mais autant dire qu’avec une production de la Hallmark, on est très loin des productions de ITV et de la BBC, où le contexte historique et social sont quelque peu délaissés ici. A vrai dire, je m’y attendais un peu, au vu de leur production de téléfilm. Il y a tout de même un épisode où les femmes prennent la place des hommes dans la mine, qui m’a plu. Tout de même pas assez développé, et il y avait matière. Mais bon, ce n’est pas la spécialité de la production. Il est vrai que je serais aussi curieuse de découvrir les romans, afin de savoir s’ils sont plus engagés, mais n’existant pas en français, ça ne sera point possible. Je dirais que j’ai tout de même passé un bon moment à visionner cette première saison, qui est certes légère, mais divertissante. Cette série me fait penser aussi à une autre que je regardais enfant, pour l’ambiance : Docteur Quinn.

Je compte continuer par curiosité, et voir ce que la suite réserve. Connaissez-vous cette série, et l’avez-vous regardé ?

 

note 3 étoiles

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #11

actu period drama

 

Rebecca

Rebecca est un thriller dramatique britannique réalisé par Ben Wheatley, avec Lily James, Armie Hammer, Sam Riley, Jane Lapotaire, Kristin Scott Thomas. Le tournage est achevée, et la sortie est prévue en 2020 sur Netflix. Il s’agit d’une nouvelle adaptation du roman éponyme de Daphné du Maurier, déjà porté à l’écran par Alfred Hitchcock en 1940.

L’histoire: Un manoir majestueux : Manderley. Un an après sa mort, le charme noir de l’ancienne propriétaire, Rebecca de Winter, hante encore le domaine et ses habitants. La nouvelle épouse, jeune et timide,  de Maxim de Winter pourra-t-elle échapper à cette ombre, à son souvenir ?

 

Belgravia

Comme déjà annoncé dans un article précédent, on retrouvera prochainement Julian Fellowes avec Belgravia, pour une adaptation de son roman portant le même nom. Cette série historique, arrivera le 15 mars sur ITV. Aux Etats-Unis, la diffusion est annoncée pour le 12 avril. En attendant, on en découvre un peu plus avec une nouvelle bande-annonce, deux affiches et quelques images promotionnelles.

belgravia2b2belgravia2b1belgravia2btraa25021446-8028821-image-a-33_1582289814377nintchdbpict000563989059nintchdbpict000563978039nintchdbpict000563978030nintchdbpict000563978023

 

The English Game

Netflix diffusera à partir du 20 mars « The English Game », une nouvelle série conçue par Julian Fellowes sur les débuts du football professionnel à la fin du XIXe siècle en Grande-Bretagne.

La série – déclinée en six épisodes – s’inspire de faits réels, notamment de la véritable histoire de Fergus Suter (1857-1916), un tailleur de pierre écossais considéré comme le premier joueur professionnel de l’histoire du football.

The English Game est réalisée par Birgitte Stærmose (The Spanish Princess) et Tim Fywell (Happy Valley).

Au casting on retrouve Edward Holcroft, Craig Parkinson, Kevin Guthrie, Charlotte Hope, mais aussi James Harkness, Niamh Walsh, Gerard Kearns, Daniel Ings, Henry Lloyd Hughes, Kate Phillips et Joncie Elmore.

The English Game

 

Self Made : D’après la vie de Madam C.J. Walker

Cette mini-série de 4 épisodes raconte l’histoire vraie de Madam C.J. Walker, une Afro-américaine qui est devenue la toute première femme millionnaire en créant un véritable empire de la coiffure grâce à des cosmétiques et des produits capillaires conçus pour les personnes noires.

La série, basée sur la biographie On Her Own Ground de A’Lelia Bundles est à découvrir dès le 20 mars sur Netflix.

Self Made : D'après la vie de Madam C.J. Walker