Le clan Murray, tome 2 : Le chevalier des highlands de Hannah Howell

couv74855801

L’histoire:

Et si le meilleur moyen de se défaire des chaînes de son ravisseur était de lui succomber ?

Cameron MacAlpin n’a qu’une envie : se venger de Payton Murray, l’homme qui a déshonoré sa soeur. L’occasion rêvée se présente à lui lorsque, en dédommagement d’une dette, on lui livre Avery, qui n’est autre que la soeur de son pire ennemi. La jeune femme, indignée par l’accusation portée contre son clan, compte bien se défendre, mais Cameron a la ferme intention de la séduire.
Il y a fort à parier que celle-ci ne résistera pas longtemps à ce chevalier si viril…

 

Mon avis:

Après avoir fait la connaissance de Elspeth Murray dans le premier tome, c’est au tour de Avery, sa cousine de nous livrer ses secrets.

L’histoire commence en France. Avery accompagnée de sa cousine Gillyanne, séjourne chez la famille de sa mère, les Lucette. Mais lorsqu’ils se font attaquer, elles sont capturées. Pour payer une dette de jeu, elles se retrouvent auprès de Cameron MacAlpin, un écossais devenu mercenaire. Ce dernier doit rentrer chez lui, afin de régler un problème avec sa sœur, qui aurait été violée par Payton Murray, qui n’est d’autre que le frère d’Avery. Quand Cameron découvre l’identité d’Avery, il voit là une occasion de se venger. Il compte se servir d’Avery, afin de forcer Payton a épouser sa sœur. Sauf que les femmes Murray ne sont pas si facilement manipulable, et Avery compte bien lui faire comprendre !

J’ai bien aimé les deux filles Murray dans cette romance, mais j’ai surtout eu un coup de cœur pour Gilly. Cette jeune adolescente est très mature pour son âge, et n’a pas sa langue dans sa poche. J’ai bien rigolé en leur compagnie.

Même si j’ai trouvé que la romance entre Avery et Cameron arrivent trop vite, j’ai apprécié leur couple. Encore un highlander bourru et borné qui a besoin d’ouvrir les yeux. Mais ce n’est pas facile quand tout ce que l’on croit s’écroule. L’histoire en elle même est intéressante, mais ressemble trop au premier tome. C’est le personnage de Gilly qui lui offre une originalité. J’ai hâte d’ailleurs de la retrouver dans le tome suivant. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour cette jeune fille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s