Album, Livres

L’écorce des choses de Cécile Bidault

couv26842500

Éditeur : Warum
Pages : 104 pages
Parution : 4 Octobre 2017
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

C est l’histoire d une petite fille privée de sa voix.

Dans un monde qu’elle perçoit comme un gigantesque aquarium, elle va trouver refuge au pied d’un arbre, lieu de ses rêveries et de ses parties de jeux, mais aussi de sa rencontre avec un petit garçon mystérieux.

Laissez-vous immerger dans le récit d’une petite fille qui tâche de s’affirmer autrement que par la parole…

 

Mon avis:

Au fil des pages, on suit l’histoire de cette petite fille sourde et muette. Elle vient d’emménager avec ses parents à la campagne, et va y faire une belle rencontre.

Son histoire nous est partagés sans le moindre mot. On peut ainsi s’immerger dans son quotidien, et se rendre compte que ce n’est pas facile. ça ne l’empêche pas de partir à la découverte de ce nouvel environnement, et faire la connaissance de son voisin, avec qui elle va s’entendre très bien. Enfermée dans cette bulle, on essaye comme elle, de comprendre ce qui l’entoure. Les illustrations sont toutes en douceur et très poétiques. Les personnages sont très touchants. Mais j’ai eu l’impression de passer à côté de certains éléments, et ne pas avoir tout compris. J’ai bien suivi le début de l’histoire, mais la fin m’a laissé septique. J’ai aimé les moments où on nous montre le langage des signes, mais j’aurais été curieuse d’en découvrir plus.

2,5 étoiles

Album, Livres

Rat et les animaux moches de Sibylline et Jérôme d’Aviau

couv15785345

Éditeur : Delcourt
Pages : 208 pages
Parution : 2 Mai 2018
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Ne supportant plus les hurlements injustes de la propriétaire, Rat part à la recherche d’une nouvelle maison. Ses errances vont le mener au Village des animaux moches qui font un petit peu peur. Rat va petit à petit découvrir que les habitants ne sont pas toujours heureux. Il va s’investir dans cette mission et dévouer sa vie à la réhabilitation des animaux moches.

 

Mon avis:

Ce roman graphique nous raconte l’histoire de Rat qui habite dans une jolie maison. Mais malheureusement, il se fait toujours chasser à coup de balai par sa propriétaire, Madame Patate. Un jour, il en a marre, et il décide de partir. Rejeté partout où il va, il finit par tomber sur le village des animaux moches qui font un petit peu peur. Rat est très bien reçu par les habitants des lieux, et il se trouve enfin des amis. Il rencontre ainsi araignée, pieuvre, boursier, crapaud cornu, chenille poilue, sangsue… tous ont été banni et maltraité. Mais Rat a une idée, tout le monde a une place dans ce monde, il faut juste la trouver. Et il compte bien y parvenir pour ses nouveaux amis.

L’histoire est très agréable à lire, et prenante. Je n’ai pas vu défiler les 200 pages de l’ouvrage. Les illustrations sont en noir et blanc, et très soignées. Le trait est fin et précis. Rat est un sacré petit personnage, qui peut que nous émouvoir. On se lie d’amitié nous aussi avec araignée ou encore pieuvre, alors que dans la vie courante, on ne peut pas dire que ses animaux sont vraiment appréciés. Cette histoire est surtout un moyen de parler de harcèlement et de rejet, ainsi que de l’impact qui a sur les personnes. L’attitude du caniche royal est totalement insupportable. Ce personnage est rempli d’arrogance. J’ai eu envie de lui couper les poils ! Mais il reflète surtout le mépris, les préjugés et l’ignorance qu’on peut avoir.

Il y a de très beaux messages qui se dégage de ce roman graphique, et j’en suis doublement ravie d’avoir fait cette découverte.

Petit bonus, il est possible de télécharger une version audible de l’histoire, et même en réalité augmentée sur certaines pages.

5 étoiles

Album, Livres

Les échasses rouges de Eric Puybaret

couv33365462

Éditeur : Gautier
Pages : 30 pages
Parution : 4 Mars 2009
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Il est une ville bâtie sur l’eau où l’on vit sur des échasses. Équipé des plus longues, Léopold plane au-dessus de la foule, la tête dans les nuages. Mais la Grande Fête de l’hiver arrive, avec tous ses préparatifs. On pourrait bien avoir besoin de lui…

 

Mon avis:

Avec cet album on fait la rencontre de Léopold, qui vit dans un monde bien haut perché et seul. Il y a pourtant de l’activité en bas, mais non, ce grand rêveur reste dans son monde parmi les nuages.

Les éditions Gautier nous offre une nouvelle fois avec cet album, un conte doux et poétique. Notre grand rêveur finit par revenir sur terre, et prend conscience du monde qui l’entoure, et qu’on a besoin de lui. Et lui-même, en prend soudainement conscience. Il n’est pas seul.

En plus de cette histoire sur le partage, les dessins qui nous accompagnent  sont très doux, fins et colorés. Un plaisir de tourner les pages.

3 étoiles

Album, Classique, Films, Livres

Le Fantôme de Canterville de Barbara Brun et Oscar Wilde

couv67519533

Éditeur : Marmaille et compagnie
Pages : 78 pages
Parution : 29 Avril 2014
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Classique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Mr Otis, riche ministre Américain, s’installe dans un vieux manoir en Angleterre, avec sa famille. Les anciens propriétaires prétendent qu’il est hanté par un dénommé Sir Simon. Les Américains n’en croient pas un mot et prennent possession des lieux sans se soucier de ce fantôme. Pourtant, ce dernier est bien décidé à les terroriser et met tout en place pour leur faire peur. Il a beau utiliser toutes les recettes classiques de l’épouvante, la famille s’en moque. Petit à petit la situation s’inverse et c’est le fantôme qui commence à être effrayé par cette étrange famille…

 

Mon avis:

Cet album illustre le grand classique d’Oscar Wilde publié en 1887. Et c’est avec grand plaisir qu’on retrouve le texte en intégralité. Dans cette nouvelle, on fait la connaissance de la famille Otis. Malgré les avertissements, Mr Otis décide d’emménager avec sa famille dans un vieux manoir, qui est hanté par un fantôme. Mais ce grand scientifique n’y croit pas. Le fantôme, Sir Simon, aurait tué sa femme il y a plusieurs siècles. Et il compte mettre tout en oeuvre pour effrayer les nouveaux locataires de cette maison, mais ce n’est pas gagné…

Les illustrations de Barbara Brun mettent très bien en scène le texte d’Oscar Wilde. La mise en page est aérée, et c’est avec grand plaisir qu’on tourne les pages à la découverte des aventures de la famille Otis. J’étais surprise de découvrir autant d’humour et de poésie dans cette histoire fantastique, qui doit nous faire frissonner. Je suis d’ailleurs curieuse de découvrir d’autres ouvrages d’Oscar Wilde, cette nouvelle m’ayant donnée un très bon avant goût. En bref, j’ai vraiment apprécié ma lecture, accompagnée d’illustration haute en couleur.

4,5 étoiles

 

 


Acteurs : Patrick Stewart, Neve Campbell, Joan Sims, Donald Sinden, Cherie Lunghi, Edward Wiley, Leslie Phillips, Daniel Betts
Réalisateurs : Sydney Macartney
Audio : Français, Anglais
Durée : 92 minutes
Genre: Jeunesse, Fantastique

 

Une adaptation qui rend hommage au texte d’Oscar Wilde. Une très belle découverte. J’aime particulièrement le rôle de Patrick Stewart en fantôme de Canterville, alias Sir Simon de Canterville. Un film à découvrir en famille.

4 étoiles - film

 

 

Album, Livres

Princesses oubliées ou inconnues… de Rebecca Dautremer et Philippe Lechermeier

couv39924152

Éditeur : Gautier
Pages : 96 pages
Parution : 10 Novembre 2004
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Dans Princesses, il y a Cendrillon et quelques autres célébrités mais on y trouve surtout des princesses oubliées, des princesses injustement ignorées. Ce n’est pas tout. Dans Princesses, il y a des histoires, des anecdotes, des secrets et des portraits. Il y a des choses qui font rire, qui font peur, d’autres encore qui font rêver. Et ce n’est pas tout. Dans Princesses, il n’y a pas que des princesses. Il y a aussi des cailloux, des ombrelles et des baisers. Des jardins, un prince, des papillons noirs. Un planisphère, des mystères. De l’amour. Comme toujours. Mais il n’y a pas que ça. Princesses parle de princesses comme personne ne l’a jamais fait, les montre comme vous ne les avez jamais vues. Mais ce n’est pas tout…

 

Mon avis:

Cet album met en scène plusieurs princesses inconnues, anonymes ou disparues. A chaque double page, on fait la connaissance de l’une d’entre elle. Un texte la présente, et une superbe illustration l’accompagne. Parmi toutes ces princesses, il y en a une où l’on peut forcément s’identifier. La mise en page est assez surprenante, la même charte n’est pas forcément gardée de page en page. On a ainsi la surprise, en plus de découvrir une autre princesse, et voir un univers propre à elle. Les textes de présentation sont à la fois poétiques et humoristes. C’est un pur plaisir de tourner les pages, et de partir à la rencontre d’une nouvelle histoire. A la fin du livre, une petite surprise nous attend avec un guide pratique sur les princesses et un test très sympathique à faire.

3,5 étoiles

Album, Livres

Journal d’un ogre de Valeria Dávila

61wsfggsxjl-_sy498_bo1204203200_

Éditeur : Crackboom!
Pages : 32 pages
Parution : 4 Octobre 2018
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse, Fantasy

Lien Amazon

 

L’histoire:

Le monde des ogres est en péril et leurs secrets pourraient disparaître avec eux. Mais ce précieux journal d’un ogre lève le voile sur bien des mystères de leur vie monstrueuse. Sur un ton humoristique, la collection CHER JOURNAL donne un accès privilégié à l’intimité de personnages de contes de fée.

 

Mon avis:

Comme pour l’album « Le journal d’une sorcière » on retrouve la même ambiance humoristique. Un ogre tient un journal,  et il ne supporte plus les comportements des ogres d’aujourd’hui. Un ogre est crasseux et il aime croquer de bons enfants. Malheureusement, certains de sa communauté ont décidé de changer, et son devenu doux comme des agneaux… Il décide de monter une école pour réapprendre à ses élèves, les fameux combats de massue, les cours de d’éructations et de crachats, qui font ce qu’est un ogre.

Encore une belle réussite avec cet album drôle à souhait. On rigole bien tout au long de l’histoire, et les illustrations sont superbes et bien cracra ! Un album à présenter sans hésitations aux enfants 🙂

Pour info dans cette collection, on retrouve aussi celui d’une fée et d’un monstre.

3,5 étoiles

Album, Livres

Journal d’une sorcière de Valeria Dávila et Mónica López

couv65119268

Éditeur : Crackboom!
Pages : 32 pages
Parution : 13 décembre 2018
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse, Fantasy

Lien Amazon

 

L’histoire:

Est-ce que toutes les sorcières aiment faire peur aux enfants et manger des yeux de crapauds? Certainement pas toutes! Découvre les rêves intimes d’une sorcière qui souhaite un peu de changement dans sa vie.

Sur un ton humoristique, la collection CHER JOURNAL donne un accès privilégié à l’intimité de personnages de contes de fée.

 

Mon avis:

Merci aux éditions Crackboom pour cette lecture !

Avec cet album jeunesse, on découvre l’histoire d’une sorcière pas comme les autres. Elle souhaite pouvoir partir en vacances, être jolie et se faire courtiser par un beau prince, rouler en voiture et non plus sur un balais… soit avoir une vie normale, comme tout le monde.

Ecrit sous forme de journal intime, avec de magnifiques illustrations, on suit ainsi le quotidien de cette sorcière qui a besoin de se livrer. On retrouve tous les clichés que l’on a des sorcières que l’on peut croiser dans les contes. Un album en soit très touchant et amusant avec une jolie morale qui en ressort. Je suis curieuse de découvrir les autres.

3 étoiles

Album, Livres

Petit jardin de poésie de Ilya Green et Robert Louis Stevenson

couv13035994

Éditeur : Grasset Jeunesse
Collection: La Collection

Pages : 32 pages
Parution : 30 Août 2017
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse, Poésie

Lien Amazon

 

L’histoire:

Dans ce nouveau titre de La Collection, les regards de Robert Louis Stevenson et d’Ilya Green se rencontrent délicieusement pour ajouter de la magie à la poésie de
moments enfantins. Avec force et douceur, tendresse et délicatesse, leurs univers donnent corps aux rêves de l’enfance et son pouvoir de voyager en restant immobile.
Un pur délice, à lire, relire, réciter, recréer les yeux fermés…
Pour tous ceux qui ont gardé leur âme d’enfant.

 

Mon avis:

Merci aux éditions Grasset Jeunesse et à Babelio pour cet album.

Il est composé de 11 poèmes écrits par Robert Louis Stevenson, qui nous font retomber dans le monde de l’enfance. On y retrouve des scènes de la vie quotidienne mises en lumières par les rimes de son auteur, mais aussi par des illustrations toutes en douceurs de Ilya Green. J’ai bien aimé ce concept où une palette de 4 couleurs est imposée. Le graphisme est pur, authentique et vivant. On est touché par ses scènes qui nous rappellent des moments clés de notre enfance. Voici un super livre pour les enfants, pour découvrir la poésie en toute simplicité, mais aussi et surtout, avec des thèmes qu’ils connaissent.

Cet album me donne envie de découvrir les autres ouvrages de « La Collection » qui reprend des textes classiques et les met en scène sur le même principe. J’ai vu par exemple, que des textes de Boris Vian ont été adaptés de la même manière.

3,5 étoiles