Séries

Victoria

302205

Studio : Koba Films
Acteurs : Jenna Coleman, Tom Hughes, Catherine H. Flemming
Réalisateur : Daisy Goodwin
Audio : Français, Anglais
Durée : 832 minutes
Genre: Drame, Romance, Historique
Lien Amazon Saison 1 et Saison 2

 

L’histoire:

1837. Énergique, la jeune Victoria est en rupture avec l’éducation stricte donnée par sa mère, la Duchesse de Kent, et son odieux beau-père. Ses premières années de règne sont un combat permanent et émaillées de nombreux scandales. La sagesse du Lord Melbourne, son Premier ministre, est d’un rare réconfort mais leur complicité fait parler à Buckingham. Le ténébreux Albert lui est alors présenté…

 

Mon avis:

Après avoir vu un nombre incalculable de fois le film Victoria, les jeunes années d’une reine, j’avais en mémoire un certain nombre de scènes qu’on allait forcément retrouver. La prestation d’Emily Blunt, qui incarne Victoria dans le film m’a particulièrement marqué, mais autant dire que Jenna Coleman est aussi très convaincante dans ce rôle. J’ai donc enchaîné les épisodes et les deux saisons avec grand plaisir.

On découvre ainsi les premiers pas de Victoria, couronnée en 1838 à l’âge de 18 ans. Elle se retrouve du jour au lendemain à la tête d’un pays, et dans un monde essentiellement masculin. La jeune reine va devoir s’affirmer et se battre pour se faire respecter, mais aussi préserver son intimité. Créée par Daisy Goodwin, qui s’est basée sur les journaux intimes de la reine pour écrire son scénario, on suit un certain nombre d’événements historiques qui ont apporté changement au Royaume-Uni: l’industrialisation, les trains à vapeur, l’éclairage au gaz, et les peurs liées à ces révolutions technologiques. Mais aussi des événements difficiles comme la guerre, ou la famine en Irlande.

La saison 3 est actuellement diffusé sur ITV, j’ai doublement hâte de découvrir la suite de cette série, qui nous propose de magnifiques décors et costumes. Mais aussi de retrouver cette société en pleine mutation par les avancées qui arrivent à grands pas.

Seule petite note, j’aurais aimé que la rencontre entre Victoria et Albert dure un peu plus longtemps. On est quand même sur un format série, j’aurai donc préféré que ça ne se fasse pas qu’en un seul épisode, et aussi rapide.

4 étoiles - série

 

Actu Period Drama, Films, RDV du Blog, Séries

Actu Period Drama #3

actu period drama

 

Ammonite

Actuellement en tournage, le réalisateur Francis Lee prépare un nouveau long-métrage nommé Ammonite qui s’intéressera cette fois à une romance entre deux femmes au XIXe siècle. Au casting, on retrouve Kate Winslet et Saoirse Ronan.

L’histoire: Au sein d’une ville côtière du Royaume-Uni, dans les années 1820, l’histoire d’amour improbable entre la paléontologue Mary Anning et une femme londonienne fortunée.

Ci dessous quelques photos du tournage en cours.

Ammonite Saoirse Ronan

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandition

Nouvelle adaptation d’un roman de Jane Austen par ITV, Sandition est actuellement en cours de tournage. Au casting, on retrouve Rose Williams, Theo James, Anne Reid et Kris Marshall

L’histoire: En ce début du XIXe siècle où la bonne société anglaise découvre les bienfaits des bains de mer, les Parker se sont mis en tête de faire de la paisible bourgade de Sanditon une station balnéaire à la mode. Invitée dans leur magnifique villa, la jeune Charlotte Heywood va découvrir un monde où, en dépit des apparences « très comme il faut », se déchaînent les intrigues et les passions. Autour de la tyrannique Lady Denham et de sa pupille Clara gravitent les demoiselles Beaufort, le ténébreux Henry Brudenall et l’étincelant Sidney Parker, peut-être le véritable meneur de jeu d’une folle ronde des sentiments. Observatrice avisée, Charlotte saura-t-elle demeurer spectatrice? Le coeur ne va-t-il pas bouleverser les plans de la raison?

Quelques photos du tournage actuellement en cours

 

Gentleman Jack 

Co-production entre BBC et HBO, Gentlemen Jack raconte l’histoire d’une femme à Halifax en 1832, qui est bien déterminée à changer son destin, et celle de sa maison ancestrale, Shibden Hall. Pour y parvenir, elle compte relancer l’exploitation des mines et faire un bon mariage. Cependant, Anne Lister ne comptait pas épouser un homme riche, mais plutôt la riche héritière Ann Walker.

La sortie est prévue le 22 avril sur HBO

 

Downton Abbey – Le film

Après vous avoir dévoilé précédemment le trailer du film, place à quelques affiches qui nous remettent dans l’ambiance. On reconnait Lady Mary et Edith Crawley, et deux valets de Downton, Thomas et Andy.

downton-abbey-movie-poster-4.jpgdownton-abbey-movie-poster-3.jpg

downton-abbey-movie-poster-2.jpgdownton-abbey-movie-poster-1.jpg

Actu Period Drama, Films, RDV du Blog, Séries

Actu Period Drama #2

actu period drama

 

All is True

All Is True est le nouveau film de Kenneth Branagh, grand amateur de Shakespeare. Sorti en salle le 8 février au Royaume-Uni et aux États-Unis, pour l’instant, aucune date de sortie en France.

William Shakespeare prend sa retraite suite à l’incendie du théâtre du Globe. Il retourne vivre à Stratford. Hanté par le décès de son fils à l’âge de onze ans, Hamnet, le dramaturge réexamine ses relations familiales et ses propres échecs en tant que mari et père.

fullsizeoutput_3034-e1544813928230

 

Les Misérables

Nouvelle adaptation en une mini-série de 6 épisodes du classique de Victor Hugo par le scénariste des séries Orgueil et Préjugés et Guerre et Paix.

Le dernier épisode a été diffusé le 6 février sur la BBC. Pas de date pour une sortie française.

p06x2wht

 

The Luminaries

The Luminaries est l’adaptation du roman d’Eleanor Catton, « Les Luminaires » adapté par la BBC.

Au casting: Eva Green, Eve Hewson, Marton Csokas, Himesh Patel, Ewen Leslie,
Yoson An, Erik Thomson, Benedict Hardie, Richard Te Are

L’intrigue se déroulera en 1860 lors de la ruée vers l’or en Nouvelle-Zélande. L’histoire suit la vie de Walter Moody, un chercheur d’or qui s’installe sur la côte ouest néo-zélandaise près d’une terre aurifère afin de faire fortune. Pourtant, il voit ses projets prendre un tournant inattendu lorsqu’il tombe sur un groupe de douze hommes et des mystères entourant une série de crimes non résolus. « The Luminaries » racontera également l’histoire d’Anna Weltherell, une jeune aventurière qui a quitté la Grande-Bretagne pour recommencer sa vie en Nouvelle-Zélande.

La diffusion est prévu courant 2019. Pas encore de date annoncée, ni de trailer.

luminaries20release

3790744

 

Emma

Une nouvelle adaptation du classique de Jane Austen, Emma est actuellement en préparation. Au casting: Anna Taylor Joy, Johnny Flynn, Bill Nighy, Miranda Hart, Mia Goth, Josh O’Connor, Callum Turner, Rupert Graves, Gemma Whelan, Amber Anderson et Tanya Reynolds.

Nous n’avons pas encore de photos de tournage, elles feront l’objet d’un nouvel article !

Actu Period Drama, Films, Séries

Actu Period Drama #1

actu period drama

Il y a quelques temps, je vous ai partagé mes résolutions pour mon blog cette année. ça était l’occasion de vous parler de l’idée d’instaurer un nouveau « RDV du Blog » consacré aux period drama, un genre que j’affectionne particulièrement.

Je l’inaugure donc avec ce premier post. J’espère que ça vous plaira.

Bonne lecture !

 

The Spanish Princess

Nouvelle série adaptée des romans historiques de Philippa Gregory (après The White Queen et The White Princess), The Spanish Princess est inspiré des romans nommés The Constant Princess et The King’s Curse, et est prévu pour ce printemps.

L’histoire porte sur la vie de Catherine d’Aragon en Angleterre au 16ème siècle.

Le casting est composé de Charlotte Hope (Les Misérables), Richard Pepper, Aaron Cobham, Elliot Cowan (Lost in Austen, The Frankenstein Chronicles), Stuart McNeill (The White Princess), Ruairi O’Connor, Jordan Renzo, Olly Rix (The Musketeers), Angus Imrie (Hollow Crown, Kingdom), Harriet Walter (The Crown, Call the Midwife), Laura Carmichael (Downton Abbey)

image

 

 

Downton Abbey – Le film

La date est enfin annoncée pour la sortie du film Downton Abbey, qui est donc prévu en France pour le 25 septembre 2019. Il va falloir patienter encore pour voir ce que devient la famille Crawley. Ci-dessous, le premier trailer, qui autant dire ne dévoile pas grand chose !

Downton Abbey (2019)

 

Les quatre filles du docteur March

Une nouvelle version du classique de Louisa May Alcott, Les quatre filles du docteur March est en cours de production. On retrouve au casting Emma Watson (Meg March), Saoirse Ronan (Jo March), Florence Pugh (Amy March), Eliza Scanten (Beth March), Timothée Chalamet (Laurie Laurence) et Meryl Streep (Marmee March).

Nous n’avons pas encore de date de sortie exacte d’annoncée.

Image associée

 

 

Films

Colette

5667607

Acteurs : Keira Knightley, Dominic West, Eleanor Tomlinson, Denise Gough, Fiona Shaw
Réalisateur : Wash Westmoreland
Audio : Français, Anglais
Durée : 112 minutes
Genre: Historique, Biopic

 

L’histoire:

1893. Malgré leurs quatorze ans d’écart, Gabrielle Sidonie Colette, jeune fille à l’esprit rebelle, épouse Willy, écrivain aussi égocentrique que séducteur. Grâce à ses relations, elle découvre le milieu artistique parisien qui stimule sa propre créativité. Sachant repérer les talents mieux que quiconque, Willy autorise Colette à écrire – à condition qu’il signe ses romans à sa place. Suite au triomphe de la série des Claudine, il ne tarde d’ailleurs pas à devenir célèbre. Pourtant, tandis que les infidélités de Willy pèsent sur le couple, Colette souffre de plus en plus de ne pas être reconnue pour son œuvre…

 

Mon avis:

Ce film biographique met en lumière les débuts de la romancière française, de la petite fille de campagne, à son mariage tumultueux avec Henry Gauthier-Villars ou « Willy », jusqu’à son émancipation en tant que femme et féministe.

On suit ainsi les premiers pas de Sidonie-Gabrielle Colette, qui pour aider son mari écrivain en manque d’inspiration, rédige le tout premier Claudine. Son nom n’apparaît pas sur les ouvrages, et c’est son mari qui en retire toute la gloire. Petit à petit, une prise de conscience va naître dans l’esprit de la jeune femme, en quête de liberté.

Comme à son habitude,  Keira Knightley qui interprète Colette, est éblouissante dans son rôle. On la découvre en petite paysanne, qui devient très vite une femme avant-gardiste. Même si la trame du film est assez longue, et que l’on se doute que la romancière va finir par se rebeller, c’est avec beaucoup d’attention qu’on reste captivé par l’histoire, en se demander comment cela va arriver et quand. On y découvre aussi ses liens charnels avec les femmes, même si Eleanor Tomlinson alias Georgie, ne m’a pas totalement convaincue dans son rôle. J’étais tout de même contente de la voir, comme Fiona Shaw qui interprète ici la mère de Colette, mais plus connue dans son rôle de Petunia Dursley, la tante de Harry Potter. Quant à Dominic West, il remplit très bien le rôle de Willy, en businessman cynique.

En bref, ce film rend un bel hommage à cette grande dame de la littérature française du XXe siècle.

 

4 étoiles - film

Films

Mary Shelley

3529250

Acteurs : Elle Fanning, Douglas Booth, Tom Sturridge, Bel Powley, Owen Richards
Réalisateur : Haifaa Al Mansour
Audio : Anglais
Durée: 121 minutes
Genre: Drame, Romance, Historique

 

L’histoire:

En 1814, Mary Wollstonecraft Godwin entame une relation passionnée et scandaleuse avec le poète Percy Shelley et s’enfuit avec lui. Elle a 16 ans. Condamné par les bienpensants, leur amour tumultueux se nourrit de leurs idées progressistes. En 1816, le couple est invité à passer l’été à Genève, au bord du lac Léman, dans la demeure de Lord Byron. Lors d’une nuit d’orage, à la faveur d’un pari, Mary a l’idée du personnage de Frankenstein. Dans une société qui ne laissait aucune place aux femmes de lettres, Mary Shelley, 18 ans à peine, allait révolutionner la littérature et marquer la culture populaire à tout jamais.

Mary Shelley : Photo Elle Fanning

 

Mon avis:

Ce biopic retrace la vie de Mary Wollstonecraft Godwin, de l’âge de 15 ans à 18 ans, de sa passion avec Percy Shelley, au moment où elle devient la créatrice du fameux Frankenstein.

J’ai eu la chance de pouvoir le découvrir en avant première, avec en première partie une présentation de la réalisation. Je ne connaissais pas la réalisatrice du film, Haifaa Al Mansour, et après l’avoir vu, on voit qu’elle y a mis son cœur, et que l’histoire et le parcours de Mary lui parlaient, même encore aujourd’hui. Quel plaisir de pouvoir découvrir l’histoire de cette grande dame, auteure de Frankenstein (que j’ai d’ailleurs envie de redécouvrir maintenant) Malgré les épreuves de la vie, elle a su croire en ses rêves et en sa liberté. Il est vrai que dans le film, il y a de nombreuses scènes de débauches, mais on voit ainsi son caractère s’affirmer, comme son courage et sa force. On y prône l’indépendance d’une femme en avance sur son temps, et le féminisme naissant.

Sont aussi mis en scène Percy Shelley, dont ses beaux poèmes sont si bien mis en valeur, mais aussi Lord Byron. On voit qu’ils n’ont connu aucune stabilité dans leur vie, et c’est attristant. Comment réussir à se construire sans point de repère…

Du côté des acteurs, j’ai apprécié revoir Maisie Williams et Stephen Dillane de Games of Throne, ainsi que Joanne Froggatt de Downton Abbey.  Mais c’est surtout Elle Fanning qui m’a impressionnée dans son rôle. Elle a su interpréter cette jeune fille forte et courageuse, qui est Mary Shelley.

Même s’il y a eu des petits moments où j’ai décroché, je suis vraiment heureuse d’avoir pu voir ce film. Il met aussi en lumière de très beaux paysages, surtout dans les premières minutes. Je garde en mémoire cette sublime cascade, qui m’a émerveillé. Et enfin, dernière petite note pour la BO du film qui est superbe, et nous envoûte. Je vous invite à l’écouter, et bien sûr à aller le voir le film !

4,5 étoiles - film

Séries

Little Women

6qzmhttynwpaathrabojojfhwrs

Acteurs : Emily Watson, Maya Hawke, Willa Fitzgerald, Annes Elwy, Kathryn Newton
Réalisateurs : Heidi Thomas, Vanessa Caswill
Audio : Anglais
Durée : 148 minutes
Genre: Drame, Romance, Historique, Period drama

 

 

L’histoire:

L’histoire de Little Women prend place aux États-Unis durant la guerre de Sécession. Le père March est un pasteur nordiste engagé comme aumônier dans le conflit, laissant alors ses filles faire face seules aux difficultés de la vie en temps de guerre. Meg, Jo, Beth et Amy vivent à Concord, Massachusetts avec leur mère et leur fidèle domestique, Anna. Autrefois riche, la famille March est maintenant ruinée, mais n’a pas perdu sa bonne humeur ni son aptitude à aider les autres.

 

Mon avis:

La BBC signe une nouvelle adaptation de l’oeuvre de Louisa May Alcott, les quatre filles du Docteur March, très réussit. Durant cette mini série de trois épisodes, on retrouve les quatre sœurs: Meg, l’ainée; Jo, l’écrivaine; Beth, la musicienne; et Amy la plus jeune; accompagnée bien sûr de leur Marnee. On suit l’évolution de ces jeunes filles aux caractères bien différents au passage à l’âge adulte.

En visionnant le premier épisode, je me suis tout de suite retrouvé plongée dans l’atmosphère du livre, dans une ambiance chaleureuse. On retrouve quelques scènes traditionnelles bien connues, mais aussi des surprises. J’ai particulièrement aimé la touche qui a été mise, pour mettre en valeur les sentiments de nos héroïnes. On découvre par exemple la grande timidité de Beth, et on l’a voit essayer de la surmonter. Mais aussi la prise de conscience de Meg, ou plus précisément de ses sentiments. Il y a aussi la forte personnalité de Jo, qu’on connait bien, et son lien avec sa mère. Et enfin le caractère capricieux de Amy, un personnage que j’ai toujours envie de secouer. Du côté des interprètes, ils sont tous très convaincants. Angela Lansbury est parfaite dans le rôle de la tante March, elle me fait d’ailleurs toujours aussi peur ! Elle m’impressionne pour être exacte. Et quel plaisir de retrouver Michael Gambon, notre célèbre Albus Dumbledore. Cette mini série fut une belle découverte, que je vous invite à visionner vous aussi. Pour info, elle existe en VOSTFR au complet !

4 étoiles - série

Séries

Howards end

3030996

Acteurs : Hayley Atwell, Matthew Macfadyen, Philippa Coulthard, Julia Ormond
Réalisateurs : Hettie MacDonald
Audio : Anglais
Durée : 228 minutes
Genre: Drame, Romance, Historique, Period drama

 

L’histoire:

Le changement de paysage social dans l’Angleterre du début du XXème siècle à travers le prisme de trois familles : les intellectuels et idéalistes Schlegel, les riches hommes d’affaires Wilcoxe et la classe ouvrière des Bast.

howards-end-serie-anglaise

 

Mon avis:

Voici une nouvelle mini série que la BBC a diffusée en fin d’année 2017. Elle est aujourd’hui disponible en VOSTFR pour notre plus grand bonheur. Il s’agit de l’adaptation de l’oeuvre littéraire d’Edward Morgan Forster. (A noter que ce n’est pas la première fois que cet ouvrage est adapté. La dernière fois c’était au cinéma avec pour rôles principaux Emma Thompson, Antony Hopkins et Helena Bonham Carter. On retrouve d’ailleurs cette dernière dans une autre adaptation de l’écrivain au cinéma « Avec vue sur l’Arno » en compagnie de Maggie Smith)

Howards End est considéré comme un classique de la littérature anglaise. On y découvre l’histoire de deux femmes, deux sœurs et des hommes qui font partie de leurs vies. Margaret et Helen sont distinguent des autres pour leurs idées indépendantes. Elles n’ont que faire des conventions et des codes que dictent la société anglaise du XXème siècle. On suit ainsi pendant cette aventure plusieurs familles. D’un côté nous avons les Bast, qui sont pauvres et font face aux injustices sociales. De l’autre côté, et on peut même dire à l’opposé, nous avons les Wilcox, qui ont su faire des profits avec la révolution industrielle et sont devenus riches. Et nous avons les Shlegels, représentés par leurs idées idéalistes. Ces différentes familles vont être amenées à se croiser, et à lier leur destin.

Cette mini série est composée de 4 épisodes. C’est une société crispée qui nous est dépeinte au fil des épisodes. On voit des personnages de classes différentes évoluer avec leurs propres problèmes. Le casting est super, quel plaisir de retrouver Hayley Atwell et Matthew Macfadyen. Ils sont à nouveau très convaincant dans leurs rôles respectifs. J’étais surprise aussi de revoir Julia Ormond, qu’on n’avait pas vu depuis un moment. L’histoire est certes très intéressante, mais c’est avec beaucoup de longueur et un manque de dynamisme qu’elle est racontée. Je reste tout de même heureuse de l’avoir visionnée et, je ne peux que vous la recommander pour sa qualité. Mais ce n’est pas une série que je vais voir et revoir.

3,5 étoiles