Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #28

actu period drama

.

Mr Malcom’s List

Adapté de l’ouvrage éponyme de Suzanne Allain (disponible chez les éditions J’ai lu), le film sortira le 1er juillet aux Etats-Unis. Nous n’avons pas encore de date pour une sortie française. Réalisé par Emma Holly Jones, il met en scène Freida Pinto, Sope Dirisu, Oliver Jackson-Cohen, Ashley Park, Zawe Ashton et Theo James.

Synopsis : 1818. Monsieur Malcolm est le célibataire le plus convoité de Londres. Il a une liste sur laquelle il a inscrit tous les critères que son épouse idéale doit remplir. Après avoir échoué en ne convenant pas sur un point, Julia enrôle son amie, Selina, afin de la venger…

 

Firebrand

Réalisé par Karim Aïnouz, ce nouveau biopic sur les Tudors relatera l’histoire de Catherine Parr qui fut la dernière épouse de l’ogre Henry VIII et l’une des seules à lui avoir survécu. On retrouve au casting, Alicia Vikander, Jude Law, Simon Russell Beale. 

Aucune date de sortie n’est encore annoncée.

 

Une robe pour Mrs Harris (Mrs Harris goes to Paris)

Adapté du roman de Paul Gallico et réalisé par Anthony Fabian, le film est attendu pour le 2 novembre au cinéma. On retrouve au casting Jason Isaacs, Lesley Manville, Anna Chancellor,  Isabelle Huppert et Lambert Wilson. A noter que le livre n’est pas encore disponible en français.

Synopsis: Dans le Londres des années 1950. Une femme de ménage veuve tombe éperdument amoureuse d’une robe couture Dior et décide qu’elle doit en avoir une à elle. Après avoir travaillé, s’être affamée et joué pour réunir les fonds nécessaires à la réalisation de son rêve, elle s’embarque dans une aventure à Paris qui va changer non seulement sa propre vision des choses, mais aussi l’avenir de la maison de mode emblématique.

 

Prizefighter

Inspiré de la vie de Jem Belcher, cette création Prime Vidéo revient sur l’histoire de la naissance de la boxe. Réalisé par Daniel Graham, ce film explore la vie ce combattant à mains nues qui est devenu le champion de toute l’Angleterre de 1800 à 1805. 

Au casting est présent Matt Hookings, Ray Winstone, Jodhi May, Marton Csokas, Russell Crowe, Julian Glover et Steven Berkoff. Annoncé fin juillet aux Etats-Unis et en Angleterre, la date de sortie en France n’est pas encore connue.

 

The Railway Children Return

Ce film fait suite à l’adaptation sorti en 1970, The Railway Children, basé sur le roman de Edith Nesbit. Il est réalisé par Morgan Matthews avec Jenny Agutter, Tom Courtenay, Sheridan Smith, Gabriel Freilich, Beau Gadsdon et Neil Hurst. Pour information, le roman n’a pas encore été traduit en français.

Synopsis: Un groupe d’enfants est évacué dans un village du Yorkshire pendant la Seconde Guerre mondiale, où ils rencontrent un jeune soldat qui, comme eux, est loin de chez lui…

 

Persuasion

Prévu pour le 15 juillet sur Netflix, la bande d’annonce très attendu de cette nouvelle adaptation de Persuasion de Jane Austen a été dévoilée, il y a quelques jours !

 

Séries

The Gilded Age

The Gilded Age

Acteurs : Carrie Coon, Taissa Farmiga, Christine Baranski, Cynthia Nixon, Morgan Spector, Jeanne Tripplehorn, Donna Murphy, Katie Finneran, Linda Emond 
Réalisateur : Julian Fellowes
Audio : Français
Durée : 540 minutes
Genre: Drame, Historique

.

L’histoire:

En 1882, à la mort de son père, la jeune Marian Brook découvre qu’il ne lui a rien laissé. Elle quitte donc sa Pennsylvanie natale pour aller vivre chez ses tantes Agnes et Ada à New York, une ville en pleine mutation. En parallèle, George Russell, qui a amassé une fortune grâce à l’industrie ferroviaire, s’installe avec sa famille dans une magnifique demeure qu’il ont fait construire en face de chez Agnes. De part et d’autre de la rue, deux mondes s’opposent, en cette fin de XIXe siècle. Ce conflit entre les vieilles familles traditionnelles et les nouveaux riches new yorkais, dans des décors et des costumes somptueux, est une création de Julian Fellowes, à qui l’on doit « Downton Abbey », série qui connut il y a quelques années un succès phénoménal.

.

Mon avis:

Pour cette nouvelle série, Julian Fellowes nous emmène dans le New York de 1880, qui connait des évolutions que la vieille aristocratie a du mal à accepter. Entre lutte des classes, affrontement avec les nouveaux riches et idées révolutionnaires, The Gilded Age nous ouvre les portes de la «période dorée» de l’après-guerre de Sécession.

Un nouveau New-York est en train de se dessiner, quand Marian Brook arrive chez ses tantes, Agnes et Ada Van Rhijn, qui incarnent l’âge d’or de cette ville en pleine effervescence. Accompagnée de Peggy Scott, une jeune femme noire, lettrée et érudite qui souhaite écrire, elles vont devoir se trouver une place dans ce monde qui mêle tradition et modernité. Au fil des épisodes, on suit les relations complexes entre le New-York d’hier et de demain, comme à l’image de ces deux maisons qui se font face le long de la cinquième avenue. L’une est habitée par les Russell, une nouvelle famille fortunée qui a la volonté de s’imposer auprès des aristocrates en place, et l’autre les Van Rhijn qui ne comptent pas modifier leurs habitudes et leur cercle de connaissance.

The Gilded Age se trouve être dans la même lignée que la série Downton Abbey. Comme cette dernière, on y suit au plus près la vie des maîtres et des serviteurs, et s’ajoute au scénario la confrontation entre anciens et nouveaux riches, ainsi qu’entre blancs et noirs. Le tout avec un casting de qualité, des costumes magnifiques, des lieux et décors sublimes, dont nous gâtent à chaque fois le réalisateur. Même si j’ai trouvé par moment l’intrigue un peu longue, le dynamisme finit par revenir et nous tient en haleine jusqu’à la fin de cette première saison. A noter qu’une saison 2 est d’ailleurs déjà prévu !

note 3,5 étoiles

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #27

actu period drama

.

Becoming Elizabeth

Attendu depuis plusieurs années, la série en huit épisodes qui retrace les jeunes années de la reine Elizabeth I avant son accession au trône, sera disponible le 12 juin sur la plateforme Starzplay, chaîne accessible via myCANAL.

Synopsis:
L’histoire fascinante et inédite des jeunes années de la reine la plus emblématique d’Angleterre. Bien avant de monter sur le trône, la jeune Elisabeth Tudor était une adolescente orpheline qui s’est retrouvée mêlée à la politique et à la sexualité de la cour d’Angleterre. La mort du roi Henri VIII déclenche une dangereuse course au pouvoir. Ses enfants sont désormais des pions dans un jeu entre les grandes familles d’Angleterre et les puissances européennes qui se disputent le contrôle du pays.

Becoming Elizabeth

 

L’amant de Lady Chatterley – Netflix

Annoncé il y a quelques mois, le tournage a commencé dans le nord du Pays de Galles à l’automne 2021 et se poursuit actuellement à Venise. A ce jour, aucune date officielle de sortie du film n’est fixée.

Lady Chatterley’s LoverLady Chatterley’s Lover

 

Babylon

Nouveau film de Damien Chazelle, Babylon se déroule dans les années 1920 et raconte la transition du cinéma muet aux films parlants. Des figures historiques comme Clara Bow (première « It Girl » du cinéma), interprétée par Margot Robbie, ou encore Anna May Wong (actrice américaine d’origine chinoise qui s’est rebellée contre les représentations stéréotypées des personnages orientaux), campée par Li Jun Li, mais aussi des personnages de pure fiction, entreront en scène.

Au niveau du casting des grandes stars y figureront comme Brad Pitt, Katherine Waterston, Max Minghella, Samara Weaving, Jovan Adepo, Tobey Maguire, Phoebe Tonkin, Jean Smart, Spike Jonze, Flea et Lukas Haas.

La sortie en prévue soit en fin d’année ou en début d’année 2023. Nous ne disposons pas encore de date exacte.

 

The Wonder

Adaptation du roman d’Emma Donoghue (pas encore disponible en français) et basé sur une histoire vraie, ce film sera diffusé sur Netflix en fin d’année 2022. Réalisé par Sebastián Lelionous, le casting est composé de Florence Pugh, Tom Burke, Niamh Algar, Elaine Cassidy, Kíla Lord Cassidy, Toby Jones, Dermot Crowley, Brían F. O’Byrne et Ciaran Hinds.

Synopsis
Irlande. 1862. Une infirmière anglaise, Lib Wright, est convoquée dans un minuscule village pour observer ce que certains prétendent être une anomalie médicale ou un miracle – une jeune fille qui aurait survécu sans nourriture pendant des mois.

The Wonder

 

Brideshead Revisited

Réalisé par Luca Guadagnino pour la BBC, ce film adapte une nouvelle fois le roman d’Evelyn Waugh. Au casting, on retrouve Andrew Garfield, Ralph Fiennes, Cate Blanchett et Rooney Mara. Aucune date n’est annoncée.

Synopsis:
Après la Seconde Guerre mondiale, Charles Ryder retourne au château de Brideshead. Il se remémore son passage chez les Flyte, la famille qui y résidait à l’époque, notamment ses relations avec le fragile Sebastian et l’énigmatique Julia.

 

Enola Holmes 2

Alors que le tournage est achevé, Netflix a dévoilé le teaser et le résumé de cette suite. La sortie est prévue pour cet été.

Synopsis:
Désormais détective à la solde de son tristement célèbre frère, Enola Holmes se lance dans sa première enquête officielle pour retrouver une jeune fille disparue, alors que les étincelles d’une dangereuse conspiration enflamment un mystère qui nécessite l’aide d’amis – et de Sherlock lui-même – pour être élucidé.

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #26

actu period drama

.

The Confessions of Frannie Langton

ITV vient d’annoncer le projet d’un tout nouveau period drama en quatre parties: The Confessions of Frannie Langton, qui est une adaptation du roman de Sara Collins qui se passe dans l’Angleterre de la Régence. En tête d’affiche on retrouvera Karla-Simone Spence, Sophie Cookson et Patrick Martins.

Résumé du roman (disponible en français): Londres, 1826. Toute la ville est en émoi. La foule se presse aux portes de la cour d’assise pour assister au procès de Frannie Langton, une domestique noire accusée d’avoir tué Mr et Mrs Benham, ses employés. Pour la première fois, Frannie doit raconter son histoire. Elle nous parle de sa jeunesse dans une plantation de canne à sucre en Jamaïque, où elle a été le jouet de chacun : de sa maîtresse, qui s’est piquée de lui apprendre à lire tout en la martyrisant, puis de son maître, qui l’a contrainte à l’assister sur nombre d’expériences scientifiques, plus douteuses les unes que les autres. Elle nous parle de son arrivée à Londres, où elle est « offerte » aux Benham, comme un vulgaire accessoire, de son amitié avec la maîtresse de maison, de leur même appétit pour la lecture, la culture. De leur passion… Elle se dévoile pour tenter de se souvenir de cette terrible nuit, qui lui échappe complètement. Mais une question la ronge sans cesse, comment aurait-elle pu tuer celle qu’elle aime ?

 

Hotel Portofino

Autre projet d’ITV dont la sortie est prévue pour 2022, Hotel Portofino est un drame familial historique qui se déroule dans les années 1920 sur la Riviera italienne. Cette série en 6 épisodes suit la fille d’un riche industriel qui se rend en Italie pour installer un hôtel typiquement britannique dans la magnifique ville de Portofino. Le casting est composé de Natascha McElhone, Adam James, Mark Umbers, Anna Chancellor, Daniele Pecci, Lorenzo Richelmy et Rocco Fasano.

hotel-portofinomark-umbers-anna-chancellor

 

Marie-Antoinette

Canal +  a décidé de renouer avec les fictions en costumes, et comme la figure de Marie-Antoinette fascine toujours autant, c’est sa vie que la chaîne va adapter dans une nouvelle série, composé de 8 épisodes qui retracera son départ d’Autriche pour la cour de France, son mariage avec Louis XVI et son évolution à Versailles. La série est attendue pour 2022. Au casting, c’est l’actrice germano-russe Emilia Schüle, (Berlin 56 et Berlin 59), qui incarnera la jeune reine. Louis Cunningham, Jack Archer (The Bay), Jasmine Blackborow (Shadow and Bone), Gaia Weiss (La Révolution) ou encore James Purefoy (Sex Education) viendront l’entourer.

 

Films

Eiffel

Eiffel

Acteurs : Romain Duris, Emma Mackey, Pierre Deladonchamps
Réalisateur : Martin Bourboulon
Audio : Français
Durée : 109 minutes
Genre: Biopic

.

L’histoire:

Venant tout juste de terminer sa collaboration sur la Statue de la Liberté, Gustave Eiffel est au sommet de sa carrière. Le gouvernement français veut qu’il crée quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition Universelle de 1889 à Paris, mais Eiffel ne s’intéresse qu’au projet de métropolitain. Tout bascule lorsqu’il recroise son amour de jeunesse. Leur relation interdite l’inspire à changer l’horizon de Paris pour toujours.

.

Mon avis:

Inspiré de la vie du célèbre magicien du fer, ce biopic nous livre une histoire romancée toute en émotion et spectaculaire.

On retrouve Gustave Eiffel à son retour des États-Unis, alors qu’il vient d’achever la conception de l’armature de fer de la statue de la Liberté à New-York. Le gouvernement français lui propose de participer à un nouveau projet pour l’exposition universelle de Paris de 1889. Il rejette dans un premier temps l’offre. Il n’a qu’en tête son projet de métro pour la capitale. Et c’est le hasard d’une rencontre, celui de son amour de jeunesse, Adrienne Bourgès, qui va le faire changer d’avis. Le défi de la construction de cette fameuse tour commence, et c’est un homme engagé, proche de ses salariés et au grand cœur que l’on découvre. Au travers d’une histoire d’amour impossible, Gustave nous démontre sa vivacité d’esprit, et son refus de se laisser écarter. Un grand génie qui sait nous toucher et nous impressionner.  

La mise en scène du film est toute aussi passionnante, et on se sent plonger très facilement dans le scénario. Les costumes et la musique nous plonge immédiatement dans le Paris du XIXème siècle. Même s’il s’agit d’une libre interprétation et que tout n’est pas réel, notre couple sait nous convaincre et on s’y attache. Entre la romance et les plans sur la construction de la fameuse tour, on passe un très bon moment, que j’ai d’ailleurs attendu bien longtemps (la sortie du film a été reportée plusieurs fois à cause des conditions sanitaires)

note 4,5 étoiles - film

 

Films, Littérature néerlandaise (Pays-Bas)

Antonia : La Chef d’Orchestre

Antonia, la Chef d'orchestre

Acteurs : Christanne de Bruijn, Benjamin Wainwright, Richard Sammel
Réalisateur : Maria Peters
Audio : Français, Néerlandais
Durée : 137 minutes
Genre: Biopic
Lien Amazon

.

L’histoire:

L’HISTOIRE VRAIE DE LA PREMIÈRE FEMME CHEF D’ORCHESTRE

New York, 1926. Passionnée et ambitieuse, Antonia rêve de devenir chef d’orchestre. Malgré son talent, tout le monde refuse de la prendre au sérieux car Antonia est… une femme. Elle s’engage dans le combat de sa vie au risque de mettre fin à sa liaison avec le séduisant Frank Thomsen.

Découvrez l’histoire d’Antonia Brico, la toute première femme à devenir chef d’orchestre. Un portrait époustouflant d’une femme libre et forte du XXème siècle, une superbe reconstitution des années folles et une histoire d’amour qui n’a pas fini de vous émouvoir.

.

Mon avis:

Comme vous le savez, ou vous avez pu le voir, j’aime beaucoup lire et regarder des adaptations de romans ou des histoires inspirées de faits réels. Et autant dire que ce film a une certaine particularité. Il se trouve que la réalisatrice, Maria Peters, est aussi la romancière qui a écrit le roman ! C’est pour cela que j’ai d’abord voulu découvrir ses écrits, et ensuite voir comment elle les avait adaptés à l’écran. Et ce fut une très bonne surprise !

Mais revenons d’abord à l’histoire qui est inspirée de la vie d’Antonia Brico, une jeune femme qui a combattu pour réaliser son rêve et devenir cheffe d’orchestre. 

Lorsqu’elle est enfant, ses parents quittent les Pays-Bas pour les États-Unis. Ils y mènent une vie simple. Un jour, son père lui ramène un vieux piano abandonné, elle peut alors se plonger dans sa passion pour la musique. Elle se rend aussi souvent aux concerts gratuits, et travaille comme placeuse dans un théâtre. Un jour, Willem Mengelberg, un grand chef d’orchestre hollandais y propose la 4e Symphonie de Gustav Mahler. Elle ne peut manquer cela et se glisse dans la salle, ce qui conduit à son expulsion. Cet évènement entrainera dans sa vie un bouleversement, mais aussi de nouvelles rencontres.

Après avoir découvert les deux versions textuelles et visuelles, je vous avouerais avoir passé un super moment avec ce film. On se laisse transporter par les images, le décor et son esthétisme. Les lieux de tournage, tout comme les costumes sont très convainquant, et on se laisse avec plaisir conter l’histoire. Concernant les acteurs, j’ai apprécié Christanne de Bruijn dans le rôle principal et Benjamin Wainwright dans le rôle de Franck Thomsen. Mais j’ai eu surtout un coup de cœur pour Scott Turner Schofield qui interprète Robin Jones, un ami d’Antonia Brico, qui a su me toucher.

Un film divertissant qui nous donne bien envie d’en découvrir plus sur cette femme singulière.

note 4 étoiles - film

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #25

actu period drama

.

.

The Tragedy of MacBeth

the.tragedy.of_.macbeth.2021

Découvrez l’affiche du prochain film (en solo) de Joel Cohen qui est une adaptation de la célèbre pièce de William Shakespeare. Denzel Washington incarnera MacBeth, Frances McDormand Lady Macbeth, Brendan Gleeson le roi Duncan et Corey Hawkins Macduff.

La sortie est logiquement prévue en fin d’année sur Apple TV.

.

Mothering Sunday – Le dimanche de nos mères

Adapté du roman éponyme de Graham Swift, et récemment présenté au Festival de Cannes 2021, Mothering Sunday est un film britannique réalisé par Eva Husson. On trouve au casting Olivia Colman, Colin Firth, Josh O’Connor, Odessa Young et Glenda Jackson. Pas encore de date précis de sortie

Synopsis:
1924, Beechwood en Angleterre. Jane Fairchild est la bonne d’une famille d’aristocrates, les Niven. A l’occasion de la fête des mères, ses patrons lui accordent une journée de repos. Seulement, orpheline, Jane profite de l’occasion pour retrouver son amant, Paul. Ce dernier est le fils des voisins des Niven et il est fiancé à Emma Hobnay. Les Niven qui ont perdu leur fils lors de la Première Guerre mondiale se réjouissent du futur mariage de Paul comme si celui-ci était leur propre enfant…

.

L’amant de Lady Chatterley – Netflix

Le célèbre roman de D.H. Lawrence, L’amant de Lady Chatterley, sera adapté en film prochainement pour Netflix. Au niveau du casting, est annoncé Emma Corrin, Jack O’Connell et Matthew Ducket en tête d’affiche. Réalisée par Laure de Clermont-Tonnerre et avec David Magee au scénario, cette adaptation n’a pas encore de date de sortie.

..

Cyrano

Réalisé par Joe Wright et basé sur la pièce de théâtre d’Edmond Rostand, cette adaptation prendra la forme d’une comédie musicale. On retrouve Peter Dinklage dans le rôle de Cyrano de Bergerac, Haley Bennett en Roxanne, Ben Mendelsohn en De Guiche, Brian Tyree Henry pour Le Bret, et Kelvin Harrison Jr. en Christian. La sortie est prévue le 30 mars 2022 

Synopsis:
Le triangle amoureux entre un officier de l’armée française nommé Cyrano, une belle femme nommée Roxanne et un nouveau cadet séduisant nommé Christian. Cyrano est profondément amoureux de Roxanne, mais, en raison de son apparence physique, il pense qu’elle ne l’aimera jamais en retour. Aussi, lorsqu’elle lui confie qu’elle est amoureuse de Christian, Cyrano, qui est un fin lettré, aide Christian à la courtiser en écrivant des lettres qu’il lui enverra.

Cyrano

CYRANOCYRANOCYRANO

Littérature espagnole (Espagne), Séries

La cocinera de Castamar (La Cuisinière de Castamar)

3288076

Acteurs : Michelle Jenner, Roberto Enriquez, Hugo Silva, Maxi Iglesias, María Hervás, Jean Cruz
Réalisateur : Tatiana Rodríguez
Audio : Espagnol, Français
Durée : 600 minutes
Genre: Drame

.

L’histoire:

Dans le Madrid de 1720, une cuisinière douée attire l’attention d’un duc veuf qui reprend sa place dans la société aristocratique.

D’après le roman de Fernando J. Múñez.

.

Mon avis:

La Cuisinière de Castamar (ou La cocinera de Castamar) est une série télévisée espagnole adaptée du roman éponyme de Fernando J. Muñez. Elle se déroule au XVIIIe siècle en Espagne après la guerre de succession qui a vu la victoire des Bourbons.

On suit les aventures de Clara Belmonte, une jeune femme éduquée contrainte de devenir cuisinière après la mort de son père, qui a entraîné la ruine de sa famille. Devenue alors agoraphobie (peur des lieux publics et des espaces ouverts), la voilà qui entre au service de Diego de Castamar, un duc et grand d’Espagne inconsolable depuis la mort tragique, lors d’une chute de cheval, de son épouse Alba, enceinte. Même si tout semble séparer Clara et Diego, leur complicité va se développer et ils vont s’éprendre l’un de l’autre, et débuter une romance sur fond de nombreuses intrigues. Avec sa montée en noblesse grâce à la victoire des Bourbons, Diego s’est attiré de nombreux ennemis et des envieux.

Le fond de l’intrigue est intéressant et assez lourd. On n’a pas toutes les clés en main dès le début, on les découvre ainsi au fur et à mesure, et les questionnements fusionnent au fil des épisodes. Après un tragique évènement, Diego est dans un état dépressif profond. Son statut de noble et de puissant à la cour lui demande certains engagements, comme une descendance et un nouveau mariage. Une jeune femme est ainsi manipulée pour assurer ce rôle. Il s’agit d’Amelia Castro, dont les dettes sont payées à condition qu’elle soit la future duchesse de Castamar. Des complots dans cette série, il y en a de nombreux, peut-être même à en perdre son latin ! C’est d’ailleurs le point négatif que je dirais de la série, c’est long et je me suis sentie perdue dans les intrigues. J’ajouterais aussi que la fin se déroule très rapidement.

Concernant les personnages, j’ai particulièrement aimé Clara. On s’y attache très vite. Elle a beaucoup de courage, et sait ce qu’elle eut. Elle est impressionnante. Diego est un personnage tout aussi intéressant. Droit et honnête, il est enfermé à son insu dans une conspiration. Son frère adoptif Gabriel est tout aussi touchant. Ancien esclave anobli, il s’agit là clairement d’une liberté prise sur l’Histoire, qui ne m’a pas déplu. Son personnage apporte beaucoup à l’intrigue. Par contre, le personnage qui m’a un peu déçu est Amelia Castro, qui mériterait clairement d’être secouée, surtout à la fin dans les derniers épisodes.

Au sujet des lieux de tournage et des costumes, autant dire qu’on est servi. Les paysages que l’on découvre, tout comme les magnifiques manoirs sont sublimes. Même si on passe beaucoup de temps dans les cuisines et les communs des domestiques, on ne peut être déçu. Les costumes sont tout aussi réussis.

En bref, une série historique qui mêle drames, complots, trahisons et romances, avec des personnages forts. Tout de même, ne vous attendez pas à un Downton Abbey espagnol, on en est loin et vous pourrez être déçu.

note 3,5 étoiles