Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #27

actu period drama

.

Becoming Elizabeth

Attendu depuis plusieurs années, la série en huit épisodes qui retrace les jeunes années de la reine Elizabeth I avant son accession au trône, sera disponible le 12 juin sur la plateforme Starzplay, chaîne accessible via myCANAL.

Synopsis:
L’histoire fascinante et inédite des jeunes années de la reine la plus emblématique d’Angleterre. Bien avant de monter sur le trône, la jeune Elisabeth Tudor était une adolescente orpheline qui s’est retrouvée mêlée à la politique et à la sexualité de la cour d’Angleterre. La mort du roi Henri VIII déclenche une dangereuse course au pouvoir. Ses enfants sont désormais des pions dans un jeu entre les grandes familles d’Angleterre et les puissances européennes qui se disputent le contrôle du pays.

Becoming Elizabeth

 

L’amant de Lady Chatterley – Netflix

Annoncé il y a quelques mois, le tournage a commencé dans le nord du Pays de Galles à l’automne 2021 et se poursuit actuellement à Venise. A ce jour, aucune date officielle de sortie du film n’est fixée.

Lady Chatterley’s LoverLady Chatterley’s Lover

 

Babylon

Nouveau film de Damien Chazelle, Babylon se déroule dans les années 1920 et raconte la transition du cinéma muet aux films parlants. Des figures historiques comme Clara Bow (première « It Girl » du cinéma), interprétée par Margot Robbie, ou encore Anna May Wong (actrice américaine d’origine chinoise qui s’est rebellée contre les représentations stéréotypées des personnages orientaux), campée par Li Jun Li, mais aussi des personnages de pure fiction, entreront en scène.

Au niveau du casting des grandes stars y figureront comme Brad Pitt, Katherine Waterston, Max Minghella, Samara Weaving, Jovan Adepo, Tobey Maguire, Phoebe Tonkin, Jean Smart, Spike Jonze, Flea et Lukas Haas.

La sortie en prévue soit en fin d’année ou en début d’année 2023. Nous ne disposons pas encore de date exacte.

 

The Wonder

Adaptation du roman d’Emma Donoghue (pas encore disponible en français) et basé sur une histoire vraie, ce film sera diffusé sur Netflix en fin d’année 2022. Réalisé par Sebastián Lelionous, le casting est composé de Florence Pugh, Tom Burke, Niamh Algar, Elaine Cassidy, Kíla Lord Cassidy, Toby Jones, Dermot Crowley, Brían F. O’Byrne et Ciaran Hinds.

Synopsis
Irlande. 1862. Une infirmière anglaise, Lib Wright, est convoquée dans un minuscule village pour observer ce que certains prétendent être une anomalie médicale ou un miracle – une jeune fille qui aurait survécu sans nourriture pendant des mois.

The Wonder

 

Brideshead Revisited

Réalisé par Luca Guadagnino pour la BBC, ce film adapte une nouvelle fois le roman d’Evelyn Waugh. Au casting, on retrouve Andrew Garfield, Ralph Fiennes, Cate Blanchett et Rooney Mara. Aucune date n’est annoncée.

Synopsis:
Après la Seconde Guerre mondiale, Charles Ryder retourne au château de Brideshead. Il se remémore son passage chez les Flyte, la famille qui y résidait à l’époque, notamment ses relations avec le fragile Sebastian et l’énigmatique Julia.

 

Enola Holmes 2

Alors que le tournage est achevé, Netflix a dévoilé le teaser et le résumé de cette suite. La sortie est prévue pour cet été.

Synopsis:
Désormais détective à la solde de son tristement célèbre frère, Enola Holmes se lance dans sa première enquête officielle pour retrouver une jeune fille disparue, alors que les étincelles d’une dangereuse conspiration enflamment un mystère qui nécessite l’aide d’amis – et de Sherlock lui-même – pour être élucidé.

Littérature française (France), Livres, Romance, Romance historique

Un Highlander pour un autre de Aurélie Depraz

Un Highlander pour un autre de Aurélie Depraz

Éditeur : Autoédité
Pages : 305 pages
Parution : 10 Mars 2022
Tome : 02/03
Format: Broché
Genre: Romance, Historique
Lien Amazon

L’histoire:

Écosse, 1374
Quand son oncle lui a demandé d’enlever Alison de Masny, une jeune aristocrate anglaise, afin d’en obtenir une rançon, Liam ne s’attendait certes pas à tomber sur une enquiquineuse pareille. Non seulement la petite de Masny se rebiffe à la moindre de ses instructions, mais elle se trouve être en outre beaucoup trop désirable pour la paix de son âme – et pour sa propre sécurité.
Bientôt, ce qui devait n’être qu’un simple rapt vire pour lui au cauchemar. Liam déteste les Anglais, son clan a besoin de cet argent, et la jeune femme qu’il se surprend à convoiter malgré lui se trouve être promise à un membre puissant de sa propre famille… Sans compter son frère cadet, prêt à tout pour supprimer la moindre trace anglo-saxonne des Hautes Terres !
Un Highlander pour un autre : Une histoire d’amour, de désir, de haine et de conflits au cœur des Highlands, au lendemain des guerres d’indépendance écossaises.
Ce roman s’inscrit dans la série Sasunnachs & Highlanders. Il peut être lu indépendamment ou en complément des deux autres tomes, Pour l’amour d’une Sasunnach (tome 1, paru en 2018) et L’Écossaise d’Inverness (tome 3, parution prévue fin 2022).

Mon avis:

Pour répondre à l’appel de ses fans après le succès de « Pour l’amour d’une Sasunnach », Aurélie Depraz nous réserve une belle surprise. Ce n’est pas une suite, mais bien deux qu’a préparé l’auteure ! Découverte de cette nouvelle aventure, qui garde la même charte que le premier et dont les héros sont d’ailleurs cités dans cet ouvrage.

Alors qu’elle quitte son couvent en France pour rejoindre son promis écossais Baltair Callahan, seigneur de Galloway, Alison de Masny, fille de Marguerite de Norfolk, est enlevée par des Highlanders contre une rançon. Pour une première fois en Ecosse, la jeune fille est servie et n’est pas prête de se laisser faire, au grand dam de Liam MacWilliam. Celui-ci a grandement besoin de cet argent pour aider son clan. Un long périple les attend et il sera rempli de péripéties et décontenances.

Comme à son habitude, nous avons le droit à un contexte historique richement documenté et de très belles descriptions qui nous permettent de nous plonger pleinement dans cette aventure. Le personnage d’Alison est attachant, même si des fois j’ai eu envie de la secouer ! Cette jeune anglaise qui a été élevée et cloitrée dans un couvent, ne connait pas grand-chose de la vie. En grande rêveuse et entêtée, elle pense que la situation ne va pas durer longtemps. A ces côtés, on retrouve Liam, un highlander qui connait une histoire de famille bien compliquée. J’ai grandement aimé son personnage, sa proximité avec sa soeur Seonaid, et la complexité du lien qu’il entretient avec son frère Aeden.
J’ai globalement bien aimé ma lecture. Même si on se doute de la fin, les héros secondaires apportent la surprise et entretiennent le suspense. J’aurais peut-être aimé une conclusion un peu plus longue, la tension étant en place depuis quelques pages.

En bref, un bon moment de lecture et une suite à cette trilogie qui arrive en fin d’année !

note 4 étoiles

Littérature française (France), Livres, Romance, Romance historique

De miroir et d’espoir de Julie-Anne Bastard et JC Staignier

De miroir et d'espoir de Julie-Anne Bastard et JC Staignier

Éditeur : BMR
Pages : 272 pages
Parution : 18 Octobre 2021
Tome : 02/02
Format : Poche
Genre : Romance
Lien Amazon

.

L’histoire:

Blanche refuse d’épouser l’odieux duc de Poitiers comme le roi Louis XIV l’exige. Dans un acte irréfléchi, elle pose sa main sur la surface illuminée d’un miroir qui, elle le sait, la transportera trois cents ans plus tard, en 2010  !
Sébastien, le chef de la sécurité du château de Versailles, est abasourdi. Lui qui parle tous les jours au portrait de la fascinante Blanche de Vaudreuil, la voilà désormais en chair et en os devant lui. Lorsqu’il propose à la jeune femme de l’accueillir chez lui, il ne s’attendait pas à un tel raz-de-marée ! L’intrépide et capricieuse Blanche bouscule ses habitudes au point que leur cohabitation s’annonce explosive…

.

Mon avis:

Dans ce deuxième tome, on nous propose une histoire à l’opposée du précédent. On suit la sœur de Tristan, Blanche de Vaudreuil, qui a fuit la cour du Roi Soleil afin d’échapper à un mariage arrangé. Elle se retrouve à notre époque et rencontre Sébastien, chef de la sécurité du château de Versailles, qui lui propose directement son aide. Une cohabitation qui va s’annoncer être des plus mouvementée…

Même si la construction de ce tome est proche du premier, avec un voyage dans le temps inversé, j’ai bien apprécié cette lecture pour les personnages. Blanche est une aristocrate, et autant dire que c’est un choc pour elle de découvrir toutes ses nouvelles technologies totalement inconnues. Même si elle est naïve et que son éducation font que les échanges sont difficiles avec Sébastien, elle sait porter aussi un regard critique et intéressant sur notre société, ainsi que sur elle-même. Il est vrai que son personnage peut être un peu agaçant au début ! Le choc des civilisations est aussi en cause. Cela génère d’ailleurs de nombreux passages humoristiques. Toute fois les auteures n’oublient pas de nous intégrer des passages fidèles au contexte historique, que j’ai grandement appréciés. Au fil de notre lecture, on retrouve également Tristan et Emma rencontré précédemment. La narration devient prenante et les péripéties ne manquent pas.

En bref, une histoire divertissante qui nous offre un bon moment de détente avec un touche d’histoire. 

note 3 étoiles

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #26

actu period drama

.

The Confessions of Frannie Langton

ITV vient d’annoncer le projet d’un tout nouveau period drama en quatre parties: The Confessions of Frannie Langton, qui est une adaptation du roman de Sara Collins qui se passe dans l’Angleterre de la Régence. En tête d’affiche on retrouvera Karla-Simone Spence, Sophie Cookson et Patrick Martins.

Résumé du roman (disponible en français): Londres, 1826. Toute la ville est en émoi. La foule se presse aux portes de la cour d’assise pour assister au procès de Frannie Langton, une domestique noire accusée d’avoir tué Mr et Mrs Benham, ses employés. Pour la première fois, Frannie doit raconter son histoire. Elle nous parle de sa jeunesse dans une plantation de canne à sucre en Jamaïque, où elle a été le jouet de chacun : de sa maîtresse, qui s’est piquée de lui apprendre à lire tout en la martyrisant, puis de son maître, qui l’a contrainte à l’assister sur nombre d’expériences scientifiques, plus douteuses les unes que les autres. Elle nous parle de son arrivée à Londres, où elle est « offerte » aux Benham, comme un vulgaire accessoire, de son amitié avec la maîtresse de maison, de leur même appétit pour la lecture, la culture. De leur passion… Elle se dévoile pour tenter de se souvenir de cette terrible nuit, qui lui échappe complètement. Mais une question la ronge sans cesse, comment aurait-elle pu tuer celle qu’elle aime ?

 

Hotel Portofino

Autre projet d’ITV dont la sortie est prévue pour 2022, Hotel Portofino est un drame familial historique qui se déroule dans les années 1920 sur la Riviera italienne. Cette série en 6 épisodes suit la fille d’un riche industriel qui se rend en Italie pour installer un hôtel typiquement britannique dans la magnifique ville de Portofino. Le casting est composé de Natascha McElhone, Adam James, Mark Umbers, Anna Chancellor, Daniele Pecci, Lorenzo Richelmy et Rocco Fasano.

hotel-portofinomark-umbers-anna-chancellor

 

Marie-Antoinette

Canal +  a décidé de renouer avec les fictions en costumes, et comme la figure de Marie-Antoinette fascine toujours autant, c’est sa vie que la chaîne va adapter dans une nouvelle série, composé de 8 épisodes qui retracera son départ d’Autriche pour la cour de France, son mariage avec Louis XVI et son évolution à Versailles. La série est attendue pour 2022. Au casting, c’est l’actrice germano-russe Emilia Schüle, (Berlin 56 et Berlin 59), qui incarnera la jeune reine. Louis Cunningham, Jack Archer (The Bay), Jasmine Blackborow (Shadow and Bone), Gaia Weiss (La Révolution) ou encore James Purefoy (Sex Education) viendront l’entourer.

 

Contemporain, Littérature américaine (Etats-Unis), Livres

Ce que murmure le vent de Amy Harmon

Ce que murmure le vent de Amy Harmon

Éditeur : Charleston
Pages : 432 pages
Parution : 21 Septembre 2021
Tome : 01/01
Format : Broché
Genre : Contemporain, Historique
Lien Amazon

.

L’histoire:

New York, 2001. Pour respecter les dernières volontés de son grand-père adoré, Anne Gallagher fait le voyage de Brooklyn jusqu’à Dromahair, un petit village du nord de l’Irlande, afin de disperser les cendres de son aïeul sur sa terre natale. Avalée par le brouillard au milieu du lac où elle lui fait ses derniers adieux, elle est victime d’une mystérieuse attaque… Quand Anne se réveille, elle est en 1921, dans le domaine de ses ancêtres où tous semblent penser qu’elle est son arrière-grand-mère disparue lors de la sanglante Insurrection de 1915. Perdue au cœur des heures les plus sombres de l’histoire irlandaise, alors que grondent déjà la guerre civile et le chaos, la jeune femme du XXIe siècle doit tout réapprendre. Déchirée entre son désir de retrouver la vie qui était la sienne et la folle liberté que lui offre ce nouveau départ, Anne réussira-t-elle à trouver sa place ? Avec une précision historique remarquable et une écriture d’une grande élégance, Amy Harmon nous offre, à travers un pan étourdissant de l’histoire irlandaise, une éblouissante épopée familiale.

.

Mon avis:

Pour respecter les dernières volontés de son grand-père qui l’a élevé, Anne Gallagher, doit se rendre en Irlande pour disperser ses cendres dans le lac Lough Gill, sur sa terre natale. Ce voyage va la conduire à des milliers de kilomètres, mais également 80 ans en arrière, où tout le monde la prend pour Anne, son arrière-grand-mère…

Il est vrai que quand on pense à un voyage dans le temps, on pense aussi à la saga Outlander. Mais ici ce n’est pas l’Ecosse que l’on découvre, mais bien l’Irlande, ses mystères, ses légendes et son histoire. D’ailleurs l’auteure nous livre beaucoup sur ce pays et cette période de trouble, lorsque qu’ils se battent pour leur indépendance. L’écriture est très réaliste et très vite nous sommes comme happé par la narration. Même si j’avoue que j’ai eu un peu de mal au début avec toutes les descriptions, j’ai grandement apprécié faire toutes ses découvertes sur cette période qui m’était inconnue. Tout comme l’héroïne, j’ai voyagé dans le temps et cela à ouvert ma curiosité d’en savoir plus sur le pays.

Au delà de l’aspect historique riche, c’est aussi une très belle histoire d’amour et de lien familial qui nous est raconté avec beaucoup d’émotion. Une très belle découverte qui a su me captiver. 

note 4 étoiles

Films

Eiffel

Eiffel

Acteurs : Romain Duris, Emma Mackey, Pierre Deladonchamps
Réalisateur : Martin Bourboulon
Audio : Français
Durée : 109 minutes
Genre: Biopic

.

L’histoire:

Venant tout juste de terminer sa collaboration sur la Statue de la Liberté, Gustave Eiffel est au sommet de sa carrière. Le gouvernement français veut qu’il crée quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition Universelle de 1889 à Paris, mais Eiffel ne s’intéresse qu’au projet de métropolitain. Tout bascule lorsqu’il recroise son amour de jeunesse. Leur relation interdite l’inspire à changer l’horizon de Paris pour toujours.

.

Mon avis:

Inspiré de la vie du célèbre magicien du fer, ce biopic nous livre une histoire romancée toute en émotion et spectaculaire.

On retrouve Gustave Eiffel à son retour des États-Unis, alors qu’il vient d’achever la conception de l’armature de fer de la statue de la Liberté à New-York. Le gouvernement français lui propose de participer à un nouveau projet pour l’exposition universelle de Paris de 1889. Il rejette dans un premier temps l’offre. Il n’a qu’en tête son projet de métro pour la capitale. Et c’est le hasard d’une rencontre, celui de son amour de jeunesse, Adrienne Bourgès, qui va le faire changer d’avis. Le défi de la construction de cette fameuse tour commence, et c’est un homme engagé, proche de ses salariés et au grand cœur que l’on découvre. Au travers d’une histoire d’amour impossible, Gustave nous démontre sa vivacité d’esprit, et son refus de se laisser écarter. Un grand génie qui sait nous toucher et nous impressionner.  

La mise en scène du film est toute aussi passionnante, et on se sent plonger très facilement dans le scénario. Les costumes et la musique nous plonge immédiatement dans le Paris du XIXème siècle. Même s’il s’agit d’une libre interprétation et que tout n’est pas réel, notre couple sait nous convaincre et on s’y attache. Entre la romance et les plans sur la construction de la fameuse tour, on passe un très bon moment, que j’ai d’ailleurs attendu bien longtemps (la sortie du film a été reportée plusieurs fois à cause des conditions sanitaires)

note 4,5 étoiles - film

 

Films, Littérature néerlandaise (Pays-Bas)

Antonia : La Chef d’Orchestre

Antonia, la Chef d'orchestre

Acteurs : Christanne de Bruijn, Benjamin Wainwright, Richard Sammel
Réalisateur : Maria Peters
Audio : Français, Néerlandais
Durée : 137 minutes
Genre: Biopic
Lien Amazon

.

L’histoire:

L’HISTOIRE VRAIE DE LA PREMIÈRE FEMME CHEF D’ORCHESTRE

New York, 1926. Passionnée et ambitieuse, Antonia rêve de devenir chef d’orchestre. Malgré son talent, tout le monde refuse de la prendre au sérieux car Antonia est… une femme. Elle s’engage dans le combat de sa vie au risque de mettre fin à sa liaison avec le séduisant Frank Thomsen.

Découvrez l’histoire d’Antonia Brico, la toute première femme à devenir chef d’orchestre. Un portrait époustouflant d’une femme libre et forte du XXème siècle, une superbe reconstitution des années folles et une histoire d’amour qui n’a pas fini de vous émouvoir.

.

Mon avis:

Comme vous le savez, ou vous avez pu le voir, j’aime beaucoup lire et regarder des adaptations de romans ou des histoires inspirées de faits réels. Et autant dire que ce film a une certaine particularité. Il se trouve que la réalisatrice, Maria Peters, est aussi la romancière qui a écrit le roman ! C’est pour cela que j’ai d’abord voulu découvrir ses écrits, et ensuite voir comment elle les avait adaptés à l’écran. Et ce fut une très bonne surprise !

Mais revenons d’abord à l’histoire qui est inspirée de la vie d’Antonia Brico, une jeune femme qui a combattu pour réaliser son rêve et devenir cheffe d’orchestre. 

Lorsqu’elle est enfant, ses parents quittent les Pays-Bas pour les États-Unis. Ils y mènent une vie simple. Un jour, son père lui ramène un vieux piano abandonné, elle peut alors se plonger dans sa passion pour la musique. Elle se rend aussi souvent aux concerts gratuits, et travaille comme placeuse dans un théâtre. Un jour, Willem Mengelberg, un grand chef d’orchestre hollandais y propose la 4e Symphonie de Gustav Mahler. Elle ne peut manquer cela et se glisse dans la salle, ce qui conduit à son expulsion. Cet évènement entrainera dans sa vie un bouleversement, mais aussi de nouvelles rencontres.

Après avoir découvert les deux versions textuelles et visuelles, je vous avouerais avoir passé un super moment avec ce film. On se laisse transporter par les images, le décor et son esthétisme. Les lieux de tournage, tout comme les costumes sont très convainquant, et on se laisse avec plaisir conter l’histoire. Concernant les acteurs, j’ai apprécié Christanne de Bruijn dans le rôle principal et Benjamin Wainwright dans le rôle de Franck Thomsen. Mais j’ai eu surtout un coup de cœur pour Scott Turner Schofield qui interprète Robin Jones, un ami d’Antonia Brico, qui a su me toucher.

Un film divertissant qui nous donne bien envie d’en découvrir plus sur cette femme singulière.

note 4 étoiles - film

Contemporain, Littérature néerlandaise (Pays-Bas), Livres

Antonia, la cheffe d’orchestre de Maria Peters

antonia-la-cheffe-d-orchestre-tea-9782368125779_0

Éditeur : Charleston
Pages : 318 pages
Parution : 9 Février 2021
Tome : 01/01
Format : Broché
Genre : Historique
Lien Amazon

.

L’histoire:

New York, 1926. La jeune Néerlandaise Willy Wolters a émigré aux États-Unis avec ses parents. Son rêve : devenir cheffe d’orchestre d’un grand ensemble symphonique. Cependant, à cette époque, une telle chose est impensable. On attend des femmes qu’elles se marient et aient des enfants, et non qu’elles aillent au conservatoire. Willy ne se laisse pas décourager ; elle part à la recherche d’un chef qui accepterait de la former. Au cours de sa formation, elle rencontre Frank Thomsen, un homme riche et attirant avec de nombreuses connexions dans le monde de la musique. Ils n’ont rien en commun et viennent de milieux différents. Ils ne sont pas censés tomber amoureux, d’autant plus que Willy veut voyager en Europe pour réaliser son rêve. Et pourtant… La jeune femme se retrouve face à un choix impossible.

.

Mon avis:

Willy Wolters est une jeune femme américaine d’origine néerlandaise. Elle est passionnée par le monde de la musique, et ne rêve que d’une chose : devenir cheffe d’orchestre. Mais dans les années 1920, il est impensable pour une femme de diriger un orchestre. Ce milieu reste très masculin, et la place de la femme est assignée à son domicile…

Inspiré d’une histoire vraie, ce roman nous emmène découvrir le parcours d’une femme en quête de liberté, de réalisation, mais aussi de son identité. On fait la rencontre de notre héroïne alors qu’elle exerce deux emplois : dactylo et ouvreuse de théâtre. Alors qu’elle désire assister au concert du célèbre Willem Mengelberg, son comportement choc et lui fait perdre son emploi. Mais lui fait aussi rencontrer Franck Thomsen, un jeune homme de bonne famille qui va la marquer. 

De l’Amérique au Pays-Bas et en passant par l’Allemagne, on suit le destin de cette jeune femme pleine de détermination qui va connaitre de nombreuses déconvenues, et qui deviendra la première cheffe d’orchestre : Antonia Brico.

J’ai grandement apprécié ce roman, et découvrir le portrait de cette femme que je ne connaissais pas. C’est aussi la première fois que je lis un roman de Maria Peters, et j’ai aimé son style. L’histoire nous livre un beau message avec le combat de cette jeune femme, qui en plus est vrai. Même si j’avoue avoir trouvé quelques passages un peu lourd, j’avais hâte de découvrir la suite. Son parcours est tellement inspirant et des thèmes importants sont abordés, comme les nombreuses inégalités entre sexes et entre classes sociales, mais aussi la quête d’une identité après une adoption. J’aurais d’ailleurs aimé que ce point soit plus développé.

En bref, un roman fascinant sur une femme qui force l’admiration. 

note 4 étoiles