Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #28

actu period drama

.

Mr Malcom’s List

Adapté de l’ouvrage éponyme de Suzanne Allain (disponible chez les éditions J’ai lu), le film sortira le 1er juillet aux Etats-Unis. Nous n’avons pas encore de date pour une sortie française. Réalisé par Emma Holly Jones, il met en scène Freida Pinto, Sope Dirisu, Oliver Jackson-Cohen, Ashley Park, Zawe Ashton et Theo James.

Synopsis : 1818. Monsieur Malcolm est le célibataire le plus convoité de Londres. Il a une liste sur laquelle il a inscrit tous les critères que son épouse idéale doit remplir. Après avoir échoué en ne convenant pas sur un point, Julia enrôle son amie, Selina, afin de la venger…

 

Firebrand

Réalisé par Karim Aïnouz, ce nouveau biopic sur les Tudors relatera l’histoire de Catherine Parr qui fut la dernière épouse de l’ogre Henry VIII et l’une des seules à lui avoir survécu. On retrouve au casting, Alicia Vikander, Jude Law, Simon Russell Beale. 

Aucune date de sortie n’est encore annoncée.

 

Une robe pour Mrs Harris (Mrs Harris goes to Paris)

Adapté du roman de Paul Gallico et réalisé par Anthony Fabian, le film est attendu pour le 2 novembre au cinéma. On retrouve au casting Jason Isaacs, Lesley Manville, Anna Chancellor,  Isabelle Huppert et Lambert Wilson. A noter que le livre n’est pas encore disponible en français.

Synopsis: Dans le Londres des années 1950. Une femme de ménage veuve tombe éperdument amoureuse d’une robe couture Dior et décide qu’elle doit en avoir une à elle. Après avoir travaillé, s’être affamée et joué pour réunir les fonds nécessaires à la réalisation de son rêve, elle s’embarque dans une aventure à Paris qui va changer non seulement sa propre vision des choses, mais aussi l’avenir de la maison de mode emblématique.

 

Prizefighter

Inspiré de la vie de Jem Belcher, cette création Prime Vidéo revient sur l’histoire de la naissance de la boxe. Réalisé par Daniel Graham, ce film explore la vie ce combattant à mains nues qui est devenu le champion de toute l’Angleterre de 1800 à 1805. 

Au casting est présent Matt Hookings, Ray Winstone, Jodhi May, Marton Csokas, Russell Crowe, Julian Glover et Steven Berkoff. Annoncé fin juillet aux Etats-Unis et en Angleterre, la date de sortie en France n’est pas encore connue.

 

The Railway Children Return

Ce film fait suite à l’adaptation sorti en 1970, The Railway Children, basé sur le roman de Edith Nesbit. Il est réalisé par Morgan Matthews avec Jenny Agutter, Tom Courtenay, Sheridan Smith, Gabriel Freilich, Beau Gadsdon et Neil Hurst. Pour information, le roman n’a pas encore été traduit en français.

Synopsis: Un groupe d’enfants est évacué dans un village du Yorkshire pendant la Seconde Guerre mondiale, où ils rencontrent un jeune soldat qui, comme eux, est loin de chez lui…

 

Persuasion

Prévu pour le 15 juillet sur Netflix, la bande d’annonce très attendu de cette nouvelle adaptation de Persuasion de Jane Austen a été dévoilée, il y a quelques jours !

 

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #27

actu period drama

.

Becoming Elizabeth

Attendu depuis plusieurs années, la série en huit épisodes qui retrace les jeunes années de la reine Elizabeth I avant son accession au trône, sera disponible le 12 juin sur la plateforme Starzplay, chaîne accessible via myCANAL.

Synopsis:
L’histoire fascinante et inédite des jeunes années de la reine la plus emblématique d’Angleterre. Bien avant de monter sur le trône, la jeune Elisabeth Tudor était une adolescente orpheline qui s’est retrouvée mêlée à la politique et à la sexualité de la cour d’Angleterre. La mort du roi Henri VIII déclenche une dangereuse course au pouvoir. Ses enfants sont désormais des pions dans un jeu entre les grandes familles d’Angleterre et les puissances européennes qui se disputent le contrôle du pays.

Becoming Elizabeth

 

L’amant de Lady Chatterley – Netflix

Annoncé il y a quelques mois, le tournage a commencé dans le nord du Pays de Galles à l’automne 2021 et se poursuit actuellement à Venise. A ce jour, aucune date officielle de sortie du film n’est fixée.

Lady Chatterley’s LoverLady Chatterley’s Lover

 

Babylon

Nouveau film de Damien Chazelle, Babylon se déroule dans les années 1920 et raconte la transition du cinéma muet aux films parlants. Des figures historiques comme Clara Bow (première « It Girl » du cinéma), interprétée par Margot Robbie, ou encore Anna May Wong (actrice américaine d’origine chinoise qui s’est rebellée contre les représentations stéréotypées des personnages orientaux), campée par Li Jun Li, mais aussi des personnages de pure fiction, entreront en scène.

Au niveau du casting des grandes stars y figureront comme Brad Pitt, Katherine Waterston, Max Minghella, Samara Weaving, Jovan Adepo, Tobey Maguire, Phoebe Tonkin, Jean Smart, Spike Jonze, Flea et Lukas Haas.

La sortie en prévue soit en fin d’année ou en début d’année 2023. Nous ne disposons pas encore de date exacte.

 

The Wonder

Adaptation du roman d’Emma Donoghue (pas encore disponible en français) et basé sur une histoire vraie, ce film sera diffusé sur Netflix en fin d’année 2022. Réalisé par Sebastián Lelionous, le casting est composé de Florence Pugh, Tom Burke, Niamh Algar, Elaine Cassidy, Kíla Lord Cassidy, Toby Jones, Dermot Crowley, Brían F. O’Byrne et Ciaran Hinds.

Synopsis
Irlande. 1862. Une infirmière anglaise, Lib Wright, est convoquée dans un minuscule village pour observer ce que certains prétendent être une anomalie médicale ou un miracle – une jeune fille qui aurait survécu sans nourriture pendant des mois.

The Wonder

 

Brideshead Revisited

Réalisé par Luca Guadagnino pour la BBC, ce film adapte une nouvelle fois le roman d’Evelyn Waugh. Au casting, on retrouve Andrew Garfield, Ralph Fiennes, Cate Blanchett et Rooney Mara. Aucune date n’est annoncée.

Synopsis:
Après la Seconde Guerre mondiale, Charles Ryder retourne au château de Brideshead. Il se remémore son passage chez les Flyte, la famille qui y résidait à l’époque, notamment ses relations avec le fragile Sebastian et l’énigmatique Julia.

 

Enola Holmes 2

Alors que le tournage est achevé, Netflix a dévoilé le teaser et le résumé de cette suite. La sortie est prévue pour cet été.

Synopsis:
Désormais détective à la solde de son tristement célèbre frère, Enola Holmes se lance dans sa première enquête officielle pour retrouver une jeune fille disparue, alors que les étincelles d’une dangereuse conspiration enflamment un mystère qui nécessite l’aide d’amis – et de Sherlock lui-même – pour être élucidé.

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #26

actu period drama

.

The Confessions of Frannie Langton

ITV vient d’annoncer le projet d’un tout nouveau period drama en quatre parties: The Confessions of Frannie Langton, qui est une adaptation du roman de Sara Collins qui se passe dans l’Angleterre de la Régence. En tête d’affiche on retrouvera Karla-Simone Spence, Sophie Cookson et Patrick Martins.

Résumé du roman (disponible en français): Londres, 1826. Toute la ville est en émoi. La foule se presse aux portes de la cour d’assise pour assister au procès de Frannie Langton, une domestique noire accusée d’avoir tué Mr et Mrs Benham, ses employés. Pour la première fois, Frannie doit raconter son histoire. Elle nous parle de sa jeunesse dans une plantation de canne à sucre en Jamaïque, où elle a été le jouet de chacun : de sa maîtresse, qui s’est piquée de lui apprendre à lire tout en la martyrisant, puis de son maître, qui l’a contrainte à l’assister sur nombre d’expériences scientifiques, plus douteuses les unes que les autres. Elle nous parle de son arrivée à Londres, où elle est « offerte » aux Benham, comme un vulgaire accessoire, de son amitié avec la maîtresse de maison, de leur même appétit pour la lecture, la culture. De leur passion… Elle se dévoile pour tenter de se souvenir de cette terrible nuit, qui lui échappe complètement. Mais une question la ronge sans cesse, comment aurait-elle pu tuer celle qu’elle aime ?

 

Hotel Portofino

Autre projet d’ITV dont la sortie est prévue pour 2022, Hotel Portofino est un drame familial historique qui se déroule dans les années 1920 sur la Riviera italienne. Cette série en 6 épisodes suit la fille d’un riche industriel qui se rend en Italie pour installer un hôtel typiquement britannique dans la magnifique ville de Portofino. Le casting est composé de Natascha McElhone, Adam James, Mark Umbers, Anna Chancellor, Daniele Pecci, Lorenzo Richelmy et Rocco Fasano.

hotel-portofinomark-umbers-anna-chancellor

 

Marie-Antoinette

Canal +  a décidé de renouer avec les fictions en costumes, et comme la figure de Marie-Antoinette fascine toujours autant, c’est sa vie que la chaîne va adapter dans une nouvelle série, composé de 8 épisodes qui retracera son départ d’Autriche pour la cour de France, son mariage avec Louis XVI et son évolution à Versailles. La série est attendue pour 2022. Au casting, c’est l’actrice germano-russe Emilia Schüle, (Berlin 56 et Berlin 59), qui incarnera la jeune reine. Louis Cunningham, Jack Archer (The Bay), Jasmine Blackborow (Shadow and Bone), Gaia Weiss (La Révolution) ou encore James Purefoy (Sex Education) viendront l’entourer.

 

Films

Eiffel

Eiffel

Acteurs : Romain Duris, Emma Mackey, Pierre Deladonchamps
Réalisateur : Martin Bourboulon
Audio : Français
Durée : 109 minutes
Genre: Biopic

.

L’histoire:

Venant tout juste de terminer sa collaboration sur la Statue de la Liberté, Gustave Eiffel est au sommet de sa carrière. Le gouvernement français veut qu’il crée quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition Universelle de 1889 à Paris, mais Eiffel ne s’intéresse qu’au projet de métropolitain. Tout bascule lorsqu’il recroise son amour de jeunesse. Leur relation interdite l’inspire à changer l’horizon de Paris pour toujours.

.

Mon avis:

Inspiré de la vie du célèbre magicien du fer, ce biopic nous livre une histoire romancée toute en émotion et spectaculaire.

On retrouve Gustave Eiffel à son retour des États-Unis, alors qu’il vient d’achever la conception de l’armature de fer de la statue de la Liberté à New-York. Le gouvernement français lui propose de participer à un nouveau projet pour l’exposition universelle de Paris de 1889. Il rejette dans un premier temps l’offre. Il n’a qu’en tête son projet de métro pour la capitale. Et c’est le hasard d’une rencontre, celui de son amour de jeunesse, Adrienne Bourgès, qui va le faire changer d’avis. Le défi de la construction de cette fameuse tour commence, et c’est un homme engagé, proche de ses salariés et au grand cœur que l’on découvre. Au travers d’une histoire d’amour impossible, Gustave nous démontre sa vivacité d’esprit, et son refus de se laisser écarter. Un grand génie qui sait nous toucher et nous impressionner.  

La mise en scène du film est toute aussi passionnante, et on se sent plonger très facilement dans le scénario. Les costumes et la musique nous plonge immédiatement dans le Paris du XIXème siècle. Même s’il s’agit d’une libre interprétation et que tout n’est pas réel, notre couple sait nous convaincre et on s’y attache. Entre la romance et les plans sur la construction de la fameuse tour, on passe un très bon moment, que j’ai d’ailleurs attendu bien longtemps (la sortie du film a été reportée plusieurs fois à cause des conditions sanitaires)

note 4,5 étoiles - film

 

Films, Littérature néerlandaise (Pays-Bas)

Antonia : La Chef d’Orchestre

Antonia, la Chef d'orchestre

Acteurs : Christanne de Bruijn, Benjamin Wainwright, Richard Sammel
Réalisateur : Maria Peters
Audio : Français, Néerlandais
Durée : 137 minutes
Genre: Biopic
Lien Amazon

.

L’histoire:

L’HISTOIRE VRAIE DE LA PREMIÈRE FEMME CHEF D’ORCHESTRE

New York, 1926. Passionnée et ambitieuse, Antonia rêve de devenir chef d’orchestre. Malgré son talent, tout le monde refuse de la prendre au sérieux car Antonia est… une femme. Elle s’engage dans le combat de sa vie au risque de mettre fin à sa liaison avec le séduisant Frank Thomsen.

Découvrez l’histoire d’Antonia Brico, la toute première femme à devenir chef d’orchestre. Un portrait époustouflant d’une femme libre et forte du XXème siècle, une superbe reconstitution des années folles et une histoire d’amour qui n’a pas fini de vous émouvoir.

.

Mon avis:

Comme vous le savez, ou vous avez pu le voir, j’aime beaucoup lire et regarder des adaptations de romans ou des histoires inspirées de faits réels. Et autant dire que ce film a une certaine particularité. Il se trouve que la réalisatrice, Maria Peters, est aussi la romancière qui a écrit le roman ! C’est pour cela que j’ai d’abord voulu découvrir ses écrits, et ensuite voir comment elle les avait adaptés à l’écran. Et ce fut une très bonne surprise !

Mais revenons d’abord à l’histoire qui est inspirée de la vie d’Antonia Brico, une jeune femme qui a combattu pour réaliser son rêve et devenir cheffe d’orchestre. 

Lorsqu’elle est enfant, ses parents quittent les Pays-Bas pour les États-Unis. Ils y mènent une vie simple. Un jour, son père lui ramène un vieux piano abandonné, elle peut alors se plonger dans sa passion pour la musique. Elle se rend aussi souvent aux concerts gratuits, et travaille comme placeuse dans un théâtre. Un jour, Willem Mengelberg, un grand chef d’orchestre hollandais y propose la 4e Symphonie de Gustav Mahler. Elle ne peut manquer cela et se glisse dans la salle, ce qui conduit à son expulsion. Cet évènement entrainera dans sa vie un bouleversement, mais aussi de nouvelles rencontres.

Après avoir découvert les deux versions textuelles et visuelles, je vous avouerais avoir passé un super moment avec ce film. On se laisse transporter par les images, le décor et son esthétisme. Les lieux de tournage, tout comme les costumes sont très convainquant, et on se laisse avec plaisir conter l’histoire. Concernant les acteurs, j’ai apprécié Christanne de Bruijn dans le rôle principal et Benjamin Wainwright dans le rôle de Franck Thomsen. Mais j’ai eu surtout un coup de cœur pour Scott Turner Schofield qui interprète Robin Jones, un ami d’Antonia Brico, qui a su me toucher.

Un film divertissant qui nous donne bien envie d’en découvrir plus sur cette femme singulière.

note 4 étoiles - film

Contemporain, Littérature néerlandaise (Pays-Bas), Livres

Antonia, la cheffe d’orchestre de Maria Peters

antonia-la-cheffe-d-orchestre-tea-9782368125779_0

Éditeur : Charleston
Pages : 318 pages
Parution : 9 Février 2021
Tome : 01/01
Format : Broché
Genre : Historique
Lien Amazon

.

L’histoire:

New York, 1926. La jeune Néerlandaise Willy Wolters a émigré aux États-Unis avec ses parents. Son rêve : devenir cheffe d’orchestre d’un grand ensemble symphonique. Cependant, à cette époque, une telle chose est impensable. On attend des femmes qu’elles se marient et aient des enfants, et non qu’elles aillent au conservatoire. Willy ne se laisse pas décourager ; elle part à la recherche d’un chef qui accepterait de la former. Au cours de sa formation, elle rencontre Frank Thomsen, un homme riche et attirant avec de nombreuses connexions dans le monde de la musique. Ils n’ont rien en commun et viennent de milieux différents. Ils ne sont pas censés tomber amoureux, d’autant plus que Willy veut voyager en Europe pour réaliser son rêve. Et pourtant… La jeune femme se retrouve face à un choix impossible.

.

Mon avis:

Willy Wolters est une jeune femme américaine d’origine néerlandaise. Elle est passionnée par le monde de la musique, et ne rêve que d’une chose : devenir cheffe d’orchestre. Mais dans les années 1920, il est impensable pour une femme de diriger un orchestre. Ce milieu reste très masculin, et la place de la femme est assignée à son domicile…

Inspiré d’une histoire vraie, ce roman nous emmène découvrir le parcours d’une femme en quête de liberté, de réalisation, mais aussi de son identité. On fait la rencontre de notre héroïne alors qu’elle exerce deux emplois : dactylo et ouvreuse de théâtre. Alors qu’elle désire assister au concert du célèbre Willem Mengelberg, son comportement choc et lui fait perdre son emploi. Mais lui fait aussi rencontrer Franck Thomsen, un jeune homme de bonne famille qui va la marquer. 

De l’Amérique au Pays-Bas et en passant par l’Allemagne, on suit le destin de cette jeune femme pleine de détermination qui va connaitre de nombreuses déconvenues, et qui deviendra la première cheffe d’orchestre : Antonia Brico.

J’ai grandement apprécié ce roman, et découvrir le portrait de cette femme que je ne connaissais pas. C’est aussi la première fois que je lis un roman de Maria Peters, et j’ai aimé son style. L’histoire nous livre un beau message avec le combat de cette jeune femme, qui en plus est vrai. Même si j’avoue avoir trouvé quelques passages un peu lourd, j’avais hâte de découvrir la suite. Son parcours est tellement inspirant et des thèmes importants sont abordés, comme les nombreuses inégalités entre sexes et entre classes sociales, mais aussi la quête d’une identité après une adoption. J’aurais d’ailleurs aimé que ce point soit plus développé.

En bref, un roman fascinant sur une femme qui force l’admiration. 

note 4 étoiles

Bande dessinée, Littérature française (France), Livres

D’un Renoir à l’autre de Jak Lemonnier et Eddy Simon

D'un Renoir à l'autre de Jak Lemonnier et Eddy Simon

Éditeur : 21 g
Pages : 128 pages
Parution : 24 Aout 2018
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Biographie
Lien Amazon

.

L’histoire:

Chez les Renoir, l’art est une affaire de famille !
La voie est tracée par Pierre-Auguste, peintre à l’origine du mouvement impressionniste avec Monet, Cézanne, Degas… , et se poursuit avec Jean, cinéaste poétique avant-gardiste. Un des maîtres incontestés de la peinture moderne française du XIXe siècle a donné naissance à l’un des plus grands réalisateurs du XXe siècle. Des tableaux du père aux films du fils, la filiation artistique révèle une même quête, un même idéal, une même source d’inspiration : une ode à la liberté qui se nourrit d’une profonde humanité et de l’amour du vrai.

..

Mon avis:

Ce livre se concentre sur le parcours de deux grands artistes père et fils : Pierre-Auguste Renoir, grand peintre et créateur du mouvement impressionniste; et Jean Renoir, un réalisateur majeur du XXe siècle. Divisé en plusieurs parties, on suit leur parcours de manière non chronologique, mais plus pour mettre en lumière comment l’art et la vision de l’un, ont influencés sur l’autre.

Cela a été un grand plaisir de découvrir cet ouvrage. Même si la construction peut surprendre au début, on comprend vite pourquoi le choix a été fait. Ici ce n’est pas d’un artiste que l’on parle, mais de deux, et aussi et surtout de leur regard très proche sur leurs travaux. J’ai grandement appris sur Pierre Auguste, et aussi sur Jean que je connaissais moins bien. Leurs arts ont beaux êtres différents, on reconnait bien leurs valeurs de liberté et leurs touches personnelles et familiales. Les films de Jean sont par exemple largement inspirés des toiles de son père.

L’intrigue est très bien documentée, j’ai particulièrement aimé les notes qui nous permettent de nous recentrer sur le contexte historique: des censures imposés par Napoléon III à leur assouplissement; de la révolution de certains élèves des Beaux Arts contre les codes, qui amène un regroupement puis au mouvement des impressionnistes; ainsi que l’arrivée de la première guerre mondiale et de la seconde, et de cette constante recherche de liberté importante pour le père comme le fils.

Les illustrations sont toutes aussi envoutantes que le texte. Toutes en sensibilités, on ressent parfaitement le lien intimiste et artistique entre les deux hommes.

Un très beau livre biographique sur deux grands artistes dont la passion pour l’image les a réuni. Une bien belle découverte.

 

note 4,5 étoiles

Bande dessinée, Littérature française (France), Livres

Le rendez-vous d’onze heures de André Houot

Le rendez-vous d'onze heures de André Houot

Éditeur : du Long Bec
Pages : 72 pages
Parution : 22 Janvier 2016
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Biographie

Lien Amazon

.

L’histoire:

Suisse, fin décembre 1877. Au crépuscule de sa vie, le peintre Gustave Courbet rencontre un mystérieux visiteur… S’en suit une discussion dans laquelle le peintre va revivre tous les épisodes de sa vie mouvementée, depuis les bords de la Loue près d’Ornans jusqu’à son séjour en Suisse, en passant par le Paris de la Commune. Sous le trait unique d’André Houot, Courbet prend vie et nous le suivons tout au long de ses engagements artistiques et politiques, et partageons son intimité. La première édition comportera un supplément autour des lieux qui ont inspiré le peintre.

.

Mon avis:

Cette biographie en bande dessinée de Gustave Courbet est scénarisée et dessinée par André Houot. On revient sur le parcours de cet grand artiste, connu aussi pour être un homme à scandales.

Né en 1819 à Ornans, dans une petite commune du Doubs, nous le suivons dès son plus jeune âge. Des parties de pêche à la truite ou aux écrevisses dans la Loue ou le Lison, en passant par son ascension et sa réussite à Paris, jusqu’à son exil et sa mort en Suisse, sa vie nous est contée avec beaucoup de justesse. Un seul tome, c’est certes court pour raconter le parcours d’une vie.  Mais j’ai envie de dire, on s’y attend quand on voit le format choisi et surtout le nombre de pages. Certains passages sont ainsi vite traités et sans transitions. Nous avons tout de même le droit à de nombreuses références et notes dans l’ouvrage.

Du côté des illustrations, c’est fait avec beaucoup de goût et de précision. On est rapidement séduit par la beauté des paysages franc-comtois et parisiens, et de la précision des reconstitutions historiques.

Une belle réussite et un bon moment de lecture.

note 4 étoiles