Classique, Littérature américaine, Livres

Les contes macabres, tome 1 de Edgar Allan Poe et Benjamin Lacombe

couv9141755

Éditeur : Soleil
Pages : 218 pages
Parution : 6 Mars 2014
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Classique

Lien Amazon

 

L’histoire:

L’influence d’Edgar Allan Poe dans le monde a été et demeure considérable : la critique contemporaine le situe parmi les plus remarquables écrivains de la littérature américaine du XIXe siècle, et ses nouvelles ont revêtu, au fil des ans, grand nombre de titres et d’aspects. Le premier volume des Contes macabres s’articulait autour de la vision de la femme et de la mort, tandis que ce second volume s’intéresse à celle de l’homme et du fantastique. Forte, pleutre, habitée par la mélancolie ou basculant dans la folie, la figure masculine selon Poe est complexe et, par là même, terriblement envoûtante. Benjamin Lacombe a sélectionné de nouveaux contes, parmi lesquels Manuscrit trouvé dans une bouteille ou Petite discussion avec une momie, et propose un nouveau voyage graphique, à la frontière du réel, dans les tréfonds de l’âme humaine.

 

Mon avis:

Les contes macabres, est un recueil de contes écrit par Edgar Allan Poe, et ici traduit par Charles Baudelaire. Ils se comptent au nombre de huit; on retrouve Bérénice, le chat noir, l’île de la fée, le cœur révélateur, la chute de la maison Usher, le portrait ovale, Morella, Ligeia. Chaque conte est accompagné d’illustrations de Benjamin Lacombe, avec une alternance de pages blanches et noires (une histoire avec des pages blanches, une autre avec des pages noires). A la fin du livre, on retrouve des biographies d’Edgar Allan Poe, de Charles Baudelaire et de Benjamin Lacombe.

Les histoires contées sont à la fois poétiques, fantastiques et mélancoliques, certaines nous font même frémir. La lecture n’est pas toujours aisée au vu du style. Les personnages illustrés par Benjamin Lacombe se lient merveilleusement bien avec l’univers d’Edgar Allan Poe, avec une petite note à la Tim Burton. La mise en page est dans l’esprit des livres d’antan: larges marges, lettrines, pages de garde illustrée… Un très beau livre objet que je suis heureuse d’avoir dans ma collection.

3 étoiles

Classique, Livres

Petite anthologie de la poésie amoureuse

couv931914

Éditeur : First
Pages : 160 pages
Parution : 19 juin 2008
Tome : 01/01
Format: Petit livre
Genre: Poésie

Lien Amazon

 

L’histoire:

Envie d’offrir ou de s’offrir une jolie promenade dans les plus beaux textes de la poésie amoureuse ?

Venez découvrir les chefs d’œuvre du genre, classés par thèmes : voluptueux, fervents, fous d’amour, romantiques, tourmentés, coquins, amusants ou inconsolables, l’amour dans tous ses états a inspiré, inspire et inspirera encore de nombreux talents. Lisez Louise Labé et Paul Eluard, Charles Baudelaire et Jacques Prévert, Gérard de Nerval ou Georges Brassens…

Les poèmes ne sont pas classés chronologiquement, mais se succèdent selon un choix qui privilégie la variété du ton, de l’inspiration et du style, afin que la promenade soit celle de toutes les bonnes surprises. En fin d’ouvrage, chaque poète est raconté dans une courte notice biographique, avant de laisser la part belle à une  » Boîte à outils  » expliquant brièvement les techniques d’écriture de la poésie classique.

 

Mon avis:

Comme pour la « Petite anthologie de la poésie française« , les poèmes nous sont proposés par thématiques: les voluptueux, les fervents, les fous d’amour, les romantiques, les tourmentés, les amusants, les coquins, les jaloux, les inconsolables et les affabulés. On retrouve ainsi des poètes du XVème siècle au XXème siècle.

J’ai mis plusieurs jours à le lire même s’il fait seulement 160 pages et qu’il y a 80 poèmes. J’ai aimé le lire thématique par thématique. Les choix fait par l’auteur pour ce recueil sont très judicieux. On s’envole à chaque texte dans un univers précis, et c’est agréable de découvrir comment chaque auteurs s’illustrent et s’expriment sur le thème. Même si j’avais bien aimé la petite anthologie de la poésie française, j’ai encore plus apprécié celui-ci, qui m’a fait de suite craquer de suite pour plusieurs ouvrages ! Un très bon moment passé avec ce recueil, que je compte bien garder à porter de main pour pouvoir le relire. Son mini format aide d’ailleurs.

4 étoiles

Classique, Livres

Petite anthologie de la poésie française

couv9617899

Éditeur : First
Pages : 160 pages
Parution : 23 Août 2006
Tome : 01/01
Format: Petit livre
Genre: Poésie

Lien Amazon

L’histoire:

Vous souvenez-vous de quelques vers des poèmes laborieusement retenus par coeur, que vous récitiez en classe ? Avec Jean-Joseph Julaud, vous allez vous rafraîchir la mémoire !

Il vous dévoile ses poèmes préférés. Avec lui, la poésie est à la portée de tous et n’est pas réservé à un public d’initié.
Pour la première fois, la poésie est transportable ! Avec une anthologie en petit livre, les plus beaux poèmes de la langue française peuvent s’emporter partout. De quoi réviser ses classiques et profiter de ce merveilleux patrimoine partout !
Dans la Petite Anthologie de Jean-Joseph Julaud, on retrouvera les poèmes incontournables, ceux qu’il faut connaître même quand on ne connaît rien à la poésie, mais aussi et surtout, les poèmes les plus beaux et les plus touchants de la poésie française.

 

Mon avis:

Ayant de bon souvenir de mes lectures de textes poétiques à l’école, j’ai eu envie d’en relire. Mais par quoi commencer, et par qui. Ce petit guide, est bien conçu, et nous apporte un aperçu de ces grands écrivains. Du Moyen Age à nos jours, on retrouve les plus grands poèmes, et de grands noms. Les poèmes sont classés par thématiques: amour, tendresse, désir, passion, émotion, humour, mélancolie, nostalgie, souvenir, destin, et on finit avec quelques fables de Jean de La Fontaine.

ça était pour moi l’occasion de retrouver des poètes bien connus, comme Alfred de Musset avec Poésies nouvelles, Charles Baudelaire avec Les fleurs du mal, Victor Hugo avec Contemplations… Mais j’ai aussi pu découvrir d’autres noms qui me parlent moins, et que j’ai d’autant plus envie de découvrir comme René Guy Cadoux avec La vie rêvée, Louise Labé avec Œuvres, ou encore Tristan Corbière avec Les amours jaunes.

Bref, un bon petit recueil qui permet de réviser ses classiques, mais aussi d’enrichir sa culture en poésie française.

3 étoiles

Album, Classique, Films, Littérature irlandaise, Livres

Le Fantôme de Canterville de Barbara Brun et Oscar Wilde

couv67519533

Éditeur : Marmaille et compagnie
Pages : 78 pages
Parution : 29 Avril 2014
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Classique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Mr Otis, riche ministre Américain, s’installe dans un vieux manoir en Angleterre, avec sa famille. Les anciens propriétaires prétendent qu’il est hanté par un dénommé Sir Simon. Les Américains n’en croient pas un mot et prennent possession des lieux sans se soucier de ce fantôme. Pourtant, ce dernier est bien décidé à les terroriser et met tout en place pour leur faire peur. Il a beau utiliser toutes les recettes classiques de l’épouvante, la famille s’en moque. Petit à petit la situation s’inverse et c’est le fantôme qui commence à être effrayé par cette étrange famille…

 

Mon avis:

Cet album illustre le grand classique d’Oscar Wilde publié en 1887. Et c’est avec grand plaisir qu’on retrouve le texte en intégralité. Dans cette nouvelle, on fait la connaissance de la famille Otis. Malgré les avertissements, Mr Otis décide d’emménager avec sa famille dans un vieux manoir, qui est hanté par un fantôme. Mais ce grand scientifique n’y croit pas. Le fantôme, Sir Simon, aurait tué sa femme il y a plusieurs siècles. Et il compte mettre tout en oeuvre pour effrayer les nouveaux locataires de cette maison, mais ce n’est pas gagné…

Les illustrations de Barbara Brun mettent très bien en scène le texte d’Oscar Wilde. La mise en page est aérée, et c’est avec grand plaisir qu’on tourne les pages à la découverte des aventures de la famille Otis. J’étais surprise de découvrir autant d’humour et de poésie dans cette histoire fantastique, qui doit nous faire frissonner. Je suis d’ailleurs curieuse de découvrir d’autres ouvrages d’Oscar Wilde, cette nouvelle m’ayant donnée un très bon avant goût. En bref, j’ai vraiment apprécié ma lecture, accompagnée d’illustration haute en couleur.

4,5 étoiles

 

 


Acteurs : Patrick Stewart, Neve Campbell, Joan Sims, Donald Sinden, Cherie Lunghi, Edward Wiley, Leslie Phillips, Daniel Betts
Réalisateurs : Sydney Macartney
Audio : Français, Anglais
Durée : 92 minutes
Genre: Jeunesse, Fantastique

 

Une adaptation qui rend hommage au texte d’Oscar Wilde. Une très belle découverte. J’aime particulièrement le rôle de Patrick Stewart en fantôme de Canterville, alias Sir Simon de Canterville. Un film à découvrir en famille.

4 étoiles - film

 

 

Classique, Littérature anglaise, Livres

Juvenilia de Jane Austen

couv10511554

Éditeur : Charleston
Pages : 125 pages
Parution : Juillet 2017
Tome : 01/01
Format: Poche
Genre: Classique

 

L’histoire:

Les Juvenilia regroupent des textes composés lorsque Jane Austen était encore adolescente. Certains, comme Catherine, préfigurent les romans de la maturité, tandis que d’autres, à l’image d’Histoire d’Angleterre, laissent surtout s’exprimer librement un goût de la dérision, de la parodie et même de l’absurde. A la lecture des Juvenilia, l’on s’étonne du sens de l’humour et de la lucidité de cette si jeune fille. Ces œuvres, moins connues et plus spontanées, permettent de mieux saisir les qualités d’un écrivain subtil et secret.

 

Mon avis:

Juvenilia rassemble trois nouvelles que Jane Austen a écrit à l’âge de 12 ans. Comme annoncé dans le résumé, les écrits sont très différents les uns des autres, et montre déjà une très grande maturité de la part de son auteure. Les thématiques nous en donnent la couleur avec comme sujet : les relations familiales, les mariages arrangés et les différences sociales.

Les trois nouvelles portent les titres suivants : « Amour et Amitié », « Les Trois Sœurs », et « Jack et Alice ». Pour les deux premières, il s’agit de correspondances.

Même si ces œuvres sont quelques peu inachevées, j’ai passé un bon moment à découvrir ses trois histoires. On retrouve bien la plume de Jane Austen, que l’on connait dans ses romans. On retrouve aussi ses notes d’humour, et c’est d’ailleurs impressionnant de se dire qu’elle n’avait que 12 ans, lors de l’écriture de ses textes. Après cette lecture, je suis encore plus admirative de son talent. 

Bref, j’ai pris grand plaisir à retrouver Jane Austen avec ses écrits de jeunesse.

 

Classique, Littérature anglaise, Livres

Jane Eyre de Charlotte Brontë

couv14623796

Éditeur : Le livre de Poche
Collection: Classique

Pages : 539 pages
Parution : 1 Mars 2012
Tome : 01/01
Format: Poche
Genre: Historique, Classique

Lien Amazon – version originale
Lien Amazon – version abrégée

 

Synopsis:

Jane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant, grâce à sa seule force de caractère, et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l’Angleterre victorienne et à trouver l’amour…

 

Mon avis:

Voici un classique que tous connait et qui traîne dans ma PAL depuis un moment. Après avoir vu un bon nombre d’adaptation de ce livre, dont la plus récente de 2011 avec Mia Wasikowska, je me suis décidée de découvrir l’oeuvre originale.

Tout d’abord, j’ai vraiment adoré l’écriture de Charlotte Brontë, qui est très poétique et envoûtante.

Dès les premières pages, on fait la connaissance de l’héroïne de notre roman. Jane est quelqu’un de très courageuse et insoumise. Dans cette société où la place des femmes est dictée, elle ne se laisse pas faire pour autant. Son passé difficile a su lui forger son caractère. Même si je connaissais l’histoire, je m’accrochais à mon livre pour savoir comment aller être raconter la suite des péripéties. L’auteur s’est nous tenir en haleine merveilleusement bien. On ne se doute pas de la tournure prochaine des événements.

Cette lecture a été une agréable surprise et je suis fière de l’avoir sortit enfin de ma PAL.

3,5 étoiles

 

Classique, Littérature française, Livres

« Nous allions à l’aventure par les champs et par les grèves » : Un voyage en Bretagne – Extraits de Gustave Flaubert et Maxime Du Camp

51qgsqmmggl-_sx307_bo1204203200_
Éditeur : Le livre de poche
Collection: La lettre et la plume

Pages : 288 pages
Parution : 2 Mai 2012
Tome : 01/01
Format: Poche
Genre: Témoignage

Lien Amazon
L’histoire:

En 1847, Gustave Flaubert et son ami Maxime du Camp partent de Paris vers l’ouest pour un voyage de plusieurs semaines… De Vannes à Fougères, à pied, en diligence ou en canot, ils arpentent landes et grèves, visitent chapelles et monuments, dînent à l’auberge, participent aux fêtes… puis, chacun à son tour, racontent leur périple. Leur récit se lit aujourd’hui comme un guide vivant et poétique des hauts lieux de la Bretagne.

La lettre et la plume, une collection qui marie littérature et histoire au travers d’écrits intimes (mémoires, correspondances, journaux, chroniques…) d’une grande qualité littéraire.

Mon avis:

Au printemps 1847, Gustave Flaubert et Maxime du Camp, partent ensemble pour une escapade de deux mois sur les bords de Loire en passant par la Bretagne. Quel plaisir se fut, lors de ma lecture, de voir citer des noms de villes où des lieux que je connaissais déjà. On les suit ainsi de ville en ville, à travers champs et marais, ou bien longeant le littoral. Le soir, ils s’arrêtent le plus souvent dans des auberges ou encore des pensions. On découvre aussi leurs impressions sur les lieux visités. Ne vous attendez pas à un vrai récit de voyage, ce sont des extraits avec leurs ressentis.
3,5 étoiles
Classique, Littérature américaine, Livres

Les Quatre Filles du Docteur March de Louisa May Alcott

Éditeur : Le livre de poche jeunesse
Pages : 288 pages
Parution : 13 Novembre 2014
Tome : 01/01
Format: Poche
Genre: Jeunesse, Classique

Lien Amazon

 

Synopsis:

Une année, avec ses joies et ses peines, de la vie de Meg, Jo, Beth et Amy March, quatre sœurs âgées de onze à seize ans. Leur père absent – la guerre de Sécession fait rage et il est aumônier dans l’armée nordiste -, elles aident leur mère à assumer les tâches quotidiennes. Ce qu’elles font avec leur caractère bien différent : Meg, la romantique, qui va éprouver les émois d’un premier amour ; Jo, qui ne se départit jamais d’un humour à toute épreuve ; la généreuse Beth ; la blonde Amy, enfin, qui se laisse aller parfois à une certaine vanité…

 

Mon avis:

Ce livre a été une belle découverte pour moi. En effet, bien qu’il est connu et considéré comme un classique jeunesse, je ne l’avais encore jamais lu, mais vu son adaptation cinématographique il y a quelques années.

Dès les premières pages, on rentre dans le vif du sujet, et on fait connaissance avec les 4 sœurs aux personnalités bien différentes, mais tout de même très attachantes. En pleine guerre de Sécession, ces jeunes filles attendent leur père partit à la guerre avec leur mère. Elles cherchent ainsi à dynamiser leurs vies en jouant toutes ensembles, mais aussi avec leur nouveau voisin qui les rejoint. Au fil des pages, on rigole avec eux, mais on apprend aussi. De nombreux conseils d’éducation, de respect sont présent dans ce livre.

Ce roman est vraiment touchant et très bien écrit. On ne s’ennuie pas une minute. Je vous le conseille pour ceux qui ne l’on pas encore lu.

4 étoiles