Jeunesse, Littérature française (France), Livres

Charlock, tome 1 : La disparition des souris de Benjamin Lacombe et Sébastien Perez

71bklryqzil

Éditeur : Flammarion Jeunesse
Pages : 80 pages
Parution : 30 Septembre 2020
Tome : 01/??
Format: Album
Genre: Jeunesse, Policier
Lien Amazon

 

L’histoire:

Charlock est un chat hors norme. Grâce à son flair exceptionnel et son sens de la déduction, il parvient à résoudre les enquêtes les plus compliquées. Lorsque Magali la souris disparaît mystérieusement, il met son costume de détective et, aidé de ses amis, part à sa recherche.

 

Mon avis:

Quel plaisir de retrouver Benjamin Lacombe et Sébastien Perez pour cette nouvelle saga, qui met en scène Charlock. On fait sa connaissance à 1975 à Paris, alors qu’il vient d’être adopté par Mamzel Marcelle. Après avoir fait le tour de ce grand appartement, il finit quand-même par s’ennuyer un peu. Jusqu’au jour où il rencontre Magali, la petite souris. Une histoire d’amitié s’en suit, mais malheureusement un jour son amie est introuvable. Notre héros aux moustaches va devoir enquêter, mais pas seul, il peut compter sur ses fidèles amis du quartier pour ressourdre ce mystère !

Comme à chaque fois, Sébastien Perez nous berce par ses mots rempli d’humour et de joie de vivre. Quel plaisir de tourner les pages, et de dévorer cette histoire. Le nom de notre héros est parfaitement choisi, et vous fera forcément penser à un célèbre enquêteur. Tout comme ce personnage de fiction créé par Sir Arthur Conan Doyle, notre chat est un fin observateur, et est prêt à tout pour retrouver son amie, Magali qui a disparu. Accompagné par un autre chat, Mallow, Wawa le chihuahua, Choupachoups le lapin, et Cacahouette le cacatoès, ils sont prêts à attaquer cette enquête de disparition. Et qu’est ce qu’on rigole ! J’ai adoré retrouver toutes ses expressions françaises adaptées dans l’histoire, comme  » Par mes moustaches, regarde! », mais aussi une coutume que l’on a tous connu enfant, qui est revisitée. Un pur moment de bonheur, qui peut que vous faire exploser de rire. Et que dire des illustrations de Benjamin Lacombe toujours aussi sublimes. Je suis clairement fan de cette nouvelle saga, vivement la suite. Oh mais tiens, le tome 2 est sorti en même temps que le tome 1. A l’attaque, et vous aussi n’hésitez pas à découvrir cette aventure pleine de malice !

« Ce mystère est bien plus grand que celui des trous dans l’emmental ! »

« Elémentaire, mon cher Charlock »

Album, Littérature française (France), Livres

L’épouvantail qui voulait voyager de Hubert Ben Kemoun et Hervé Le Goff

couv62841291

Éditeur : Père Castor-Flammarion
Collection: Les p’tits albums du Père Castor

Pages : 28 pages
Parution : 18 Mai 2009
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

Synopsis:

Le vieil épouvantail se sent si seul qu’il pleure. Le vieil épouvantail se sent si inutile qu’il pense ne plus avoir d’amis. Personne qui pourrait l’aider à se promener, juste de l’autre côté de la colline, lui qui n’a jamais bougé de son champ. Mais au matin d’un jour de printemps, deux cent mille oiseaux l’emmènent pour un voyage extraordinaire !

 

Mon avis:

Petite, j’adorais les histoires du Père Castor. J’ai voulu renouer avec ce plaisir en m’achetant cet album.  L’histoire qui est racontée, est sublime et émouvante. Cet épouvantail se sent seul. Il est triste de voir toujours le même paysage, il s’ennui. Un petit moment de déprime qui va vite s’évanouir grâce à ses amis oiseaux qui vont se mobiliser pour lui. Grâce à eux il va vivre une grande aventure.

Ce livre est subliment illustré et raconté. Il est rempli de poésie. L’univers commence sombre, pour devenir lumineux. Je ne vais plus voir les épouvantails de la même manière maintenant !

Si vous cherchez un petit moment de douceur, je vous conseille ce livre !

5 étoiles