Livres, Young adult

Les secrets de Tharanis, tome 1 : L’île sans nom de David Moitet

couv34305745

Éditeur : Didier Jeunesse
Pages : 320 pages
Parution : 6 Février 2019
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Quand les soldats de l’Empereur envahissent son château, soupçonnant à tort le duc de fomenter un coup d’État, sa fille Ambre de Volontas est contrainte de fuir. C’est le début d’un périple des plus tumultueux où la jeune fille, sans cesse traquée, doit changer d’identité. Alors qu’une épidémie de folie meurtrière frappe l’Empire de Tharanis, Ambre se réfugie sur l’Île Sans Nom. Là vit un ordre secret de magiciens. Mais à qui peut-elle vraiment faire confiance ? Sans le vouloir, Ambre se retrouve au cœur d’une prophétie qui va faire basculer son destin, et celui de tout le royaume…

 

Mon avis:

Nous suivons les aventures d’Ambre de Volontas, fille unique du général de Volontas, chef de guerre de l’Empereur. Il est connu pour avoir fait tomber les Cités Suspendues. Ambre n’a jamais pu oublier les massacres orchestrés par son père. Un jour les soldats de l’Empereur attaquent et envahissent la ville, elle se retrouve contrainte de fuir, aidée par deux hommes de son père: Sir Rodrigue et son écuyer…

C’est la première fois que je lis les écrits de David Moitet, et autant dire qu’il sait happer son lecteur. Dès les premières pages, l’histoire nous passionne. On suit ainsi le parcours semé d’embûches de notre héroïne. Elle a beau avoir un fort caractère et avoir un goût pour la rébellion, quand elle se retrouve en dehors de sa zone de confort que procure le statut de son père, c’est autre chose. Fini le confort et la sécurité, elle va devoir apprendre à agir autrement. J’ai apprécié de voir le changement du personnage, qui va grandir au fil de son aventure, et des rencontres qu’elle va faire. L’écrivain nous réserve aussi quelques surprises, pour notre plus grand plaisir.

J’ai vraiment apprécié ma lecture, qui m’a d’ailleurs rendue curieuse de découvrir d’autres histoires de David Moitet, que je ne connaissais pas jusqu’alors. Si vous avez des conseils, je suis toute ouïe !

4 étoiles

 

Livres, Young adult

Anarchie, tome 1 de Megan Devos

couv72006557

Éditeur : JC Lattès
Pages : 400 pages
Parution : 30 Janvier 2019
Tome : 01/04
Format: Broché
Genre: Young Adult, Romance

Lien Amazon

 

L’histoire:

Dans un monde divisé en clans, sans gouvernements ni lois, Hayden, vingt et un ans, est le chef respecté des Blackwing  : fort, loyal, juste, il assure la protection de sa communauté. Quant à Grace, elle est la fille du chef des Greystone, un clan adversaire. Difficile pourtant de ne pas succomber à ses doux yeux verts et son agilité… Lorsque Grace est blessée au cours d’une mission, Hayden choisit de la sauver.
Elle représente l’ennemi, elle est sa prisonnière et en sait bien trop sur Blackwing… Comment lui faire confiance, à elle qui a été entraînée pour le tuer  ?

 

Mon avis:

Voici un roman qui est dans la lignée des fameuses sagas Hunger Games, Divergente et Le labyrinthe. On se retrouve dans un monde post-apocalyptique, où plusieurs guerres se sont déroulées. Les survivants ont été regroupés dans des clans. Maintenant, le rythme quotidien est de tuer pour survivre, et voler. Parmi les plus puissants on retrouve les clans des Greystone et des Blackwing. Pour pouvoir survivre, chacun fait des maraudes, où ils pillent d’autre clan. Et c’est justement lors d’une maraude que nos deux héros vont être amenés à se rencontrer.

Hayden, est le chef du clan Blackwing. Grace est quant à elle la fille du chef de Greystone. Lors d’une mission, cette dernière blessée est fait prisonnière des Blackwing. Pour avoir sauvé précédemment un enfant du clan, ils ont décidé de ne pas la tuer. À force de devoir la surveiller, Hayden finit par s’attacher à Grace. Or c’est interdit, elle est une ennemie !

J’ai vraiment apprécié l’écriture de Megan Devos qui est prenante. Nous sommes happé par l’histoire, et l’univers qui nous est décrit. Etant directement plongé au cœur de l’action, on suit très bien le quotidien des personnages, qui deviennent proches. J’ai aimé les descriptions qui y sont faites, qui nous permettent vraiment de s’immerger et de faire un avec l’intrigue. Concernant nos héros, ils sont très convaincants, et on ne peut qu’être touché. Grâce au partage de leur émotion, on comprend le dilemme, et on y fait face avec eux. La fissure se crée au fur et à mesure, et j’ai hâte d’en savoir plus. Une saga qui s’annonce prometteuse, vivement la suite.

5 étoiles

 

 

Livres, Young adult

Engrenages et Sortilèges de Adrien Tomas

couv44133846

Éditeur : Rageot
Pages : 480 pages
Parution : 23 Janvier 2019
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Fantasy, Steampunk

Lien Amazon

 

L’histoire:

Grise et Cyrus sont élèves à la prestigieuse Académie des Sciences Occultes et Mécaniques de Celumbre. Une nuit, l’apprentie mécanicienne et le jeune mage échappent de justesse à un enlèvement. Alors qu’ils se détestent, ils doivent fuir ensemble et chercher refuge dans les Rets, sinistre quartier aux mains des voleurs et des assassins. S’ils veulent survivre, les deux adolescents n’ont d’autre choix que de faire alliance…

 

Mon avis:

Comme le titre nous l’annonce, nous entrons dans un monde où se mêle les machines et la magie. Cette dernière nous est montrée comme désuète, face à l’avancement des nouvelles technologies. Nos héros, Grise et Cyrus font partie de ses deux mondes. Cyrus est le fils d’une générale, et élève de l’Académie. Grise est également élève dans la même école, mais tous les oppose, puisqu’elle est une mécanicienne. Un soir, ils échappent de justesse à un enlèvement, qui à leur grande surprise, les vise tous les deux. Ils sont alors aidés par les Rets. Sonne pour nos héros, le début de leur aventure contre l’Empire.

Ce roman est très prenant et assez engagé. Une fois qu’on l’a en main, on ne peut s’arrêter. L’intrigue est vraiment bien menée, et s’enchaîne ainsi rebondissements et révélations. On ne s’ennuie pas une seule minute. On suit avec plaisir nos héros, qui nous font découvrir leur univers, mais aussi cette révolution naissante. Grise et Cyrus sont deux enfants issus de la haute société, et ils vont se retrouver face à la réalité. Ce qu’ils croient connaitre, en est rien. Et c’est une vérité assez sombre qui va leur être révélée, ce qui n’arrêtera en rien nos aventuriers dans leur lutte commune. Ainsi, lutte de classe, politique, oppression, corruption, rébellion et amitié sont au programme de ce roman.

3,5 étoiles

Livres, Young adult

Grace and Fury de Tracy Banghart

cover149763-medium

Éditeur : Hachette
Pages : 360 pages
Parution : 26 Septembre 2018
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Young adult, Fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

«  À Viridia, les femmes n’ont pas le droit de lire. Pas non plus le droit de choisir leur mari, leur métier, leur avenir. Ni d’avoir des idées.  »
Depuis toujours, Serina a été formée pour devenir une Grâce et satisfaire le prince héritier, s’il la choisit. Sa sœur Nomi, elle, a été entraînée pour servir Serina et l’aider à séduire le prince.
Quand le jour de la sélection des Grâces arrive enfin, rien ne se passe comme prévu. Nomi est retenue à la place de sa sœur, et Serina envoyée en prison pour un crime qu’elle n’a pas commis.
Aucune n’est prête à accepter ce destin qu’on leur impose.
Pour survivre, les deux sœurs vont devoir s’adapter.
Pour se retrouver, elles prendront tous les risques.
La révolte ne fait que commencer…

 

Mon avis:

Dans ce roman, nous suivons deux sœurs, Serina et Nomi que tout opposent. Elles vivent dans un monde où les hommes sont au pouvoir, et les femmes sont totalement opprimées. Elles n’ont pas le droit de choisir leur destinée, d’avoir une opinion, de savoir lire… Peu de choix d’avenir s’offrent à elles. Les deux sœurs sont totalement différentes, mais elles restent très proches. Serina pense qu’en devenant une Grâce du prince héritier; c’est à dire une femme soumise à l’extrême, elle pourra voir sa condition s’élever. Elle a d’ailleurs travaillé pour ça. Quant à Nomi, elle pense qu’à se rebeller contre l’oppression des femmes. Mais leur destin va se retrouver bouleverser et s’inverser. Nomi est nommée Grace, alors que Serina sera envoyée sur une île prison réservée aux femmes.

J’ai aimé suivre les aventures Serina et Nomi. Les deux sœurs ont des chapitres alternés, ce qui dynamisent le roman. On se retrouve dans deux univers différents, qui ont finalement des points communs. Ce sont des prisons, l’une est certes un peu plus dorée que l’autre. A la cour, on obéit à ceux qui ont le pouvoir; et sur l’île on se bat dans une arène, pour obtenir sa ration du jour. Les deux sœurs rêvent de se rejoindre et vont tout faire pour. Au fil des pages, on évolue de surprises en surprises. La fin du roman nous laisse sur notre faim, et je suis curieuse d’en découvrir la suite. Pour conclure, je dirais que ce roman a des couleurs quelques peu féministes, comme on peut s’en douter, mais j’aurais aimé en savoir un peu plus sur le régime. Une dystopie tout de même très intéressante à découvrir.

3,5 étoiles

 

Livres, Young adult

Le noir est ma couleur, tome 1 : Le pari de Olivier Gay

couv24063029

Éditeur : Rageot
Pages : 320 pages
Parution : 10 Mai 2018
Tome : 01/05
Format: Broché
Genre: Young adult, Fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Normalement, Alexandre le bad boy du lycée n’aurait jamais prêté attention à Manon l’intello du premier rang. Pourtant, à la suite d’un pari, il a décidé de la séduire.
Normalement, Manon n’aurait jamais toléré qu’Alexandre vole à son secours. Pourtant dans l’obscurité d’une ruelle, sa présence s’est révélée décisive.
Alexandre doit se rendre à l’évidence. Rien n’est normal dans cette histoire.
Manon acceptera-t-elle qu’il entre par effraction dans son univers ?
Deux destins liés malgré les apparences…

 

Mon avis:

Merci aux éditions Rageot pour cette lecture.

On fait la connaissance d’Alexandre, le beau gosse du lycée. Il aime la boxe et, il traîne toujours avec un groupe de copain prêt à faire des 400 coups. Et il y a Manon l’intello, qui est toujours assise au premier rang, qui a de bonnes notes et qui ne se fait pas remarquer. Pourtant Manon n’est pas comme les auteurs. Sa famille a un don. Tout comme ses parents qui sont des maîtres en la matière, sa petite sœur et son grand frère, ils pratiquent la magie. Olivier Gay commence ainsi son livre sur un cliché, il va tout de même bien nous surprendre.

J’ai bien aimé la plume d’Olivier Gay, comme pour sa dernière saga « La magie de Paris ». Elle est fraîche et on rigole bien. Autre point agréable, ici la narration est double. Une fois, nous avons le point de vue de Manon, et une fois celui d’Alexandre. Et il n’y a pas de chapitre. Comme c’est très bien construit, notre lecture reste fluide, et c’est très agréable de connaitre ce que ressent l’un et l’autre. On rentre ainsi dans leurs vies privées, et forcément on est plus facilement attaché à eux.

Concernant l’histoire, nos deux personnages vont forcément se rapprocher, mais pas de la façon dont on pense. Leur rencontre est certes dû à un pari, Alexandre doit séduire Manon. Mais ce dernier ne se doute pas de ce qui se passe autour de lui. Un monde de magie l’entoure, et il va devoir y faire face. L’univers est intéressant, cette magie colorée est originale et efficace. Il est très facile de l’imaginer. Entre moments plus calmes, et moments plus rythmés, on ne s’ennuie pas en suivant les aventures de ses deux adolescents.

Petite note graphique, j’aime mieux la couverture de cette réédition que l’originale. Cette dernière ne m’aurait pas du tout attirée dans une librairie, à me saisir du livre pour découvrir son résumé.

3,5 étoiles

Livres, Young adult

La magie de Paris, tome 2 : Le calme et la tempête de Olivier Gay

couv18114928

Éditeur : Castelmore
Pages : 320 pages
Parution : 14 Février 2018
Tome : 02/03
Format: Broché
Genre: Jeunesse, Fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Après le désastre à la tour Eiffel, Thomas et Chloé sont en probation. Sur l’ordre de Mickael, David a rejoint leur classe afin de les protéger. Ou de les surveiller. Désormais, Chloé doit jongler entre préoccupations quotidiennes, combats contre les Goules… et une quête très personnelle. Car, maintenant qu’elle connaît sa condition, la jeune fille refuse de se lamenter sur son sort. Elle veut retrouver sa vie d’avant ! Et pour cela, elle n’hésitera pas à utiliser les rituels les plus anciens et les plus obscurs que Thomas pourra dénicher, même si cela mécontente quelques Mages au passage, même si cela implique d’aller au-devant du danger – et même si David risque de se dresser contre elle.

 

Mon avis:

Le tome 1 nous a laissé avec un certain nombre de questions en suspens. C’est donc avec un grand plaisir que je retrouve Chloé et Thomas, accompagné de David. Autant dire que c’est difficile pour notre jeune lycéenne de passer inaperçue ainsi accompagnée. De nouvelles aventures attendent notre trio, dans ce deuxième tome. Ils vont devoir trouver des solutions afin de résoudre leurs problèmes, mais aussi répondre à de nouvelles attaques. Je n’en dirais pas plus sur l’intrigue, ne voulant pas vous spolier le premier tome !

C’est toujours avec rythme et humour que l’auteur nous fait vivre cette histoire. Et quel plaisir de tourner les pages pour en découvrir toujours plus. On arrive à avoir quelques réponses à nos précédentes questions, mais bien sûr de nouvelles s’y ajoutent. Chloé est toujours aussi attachante, et on en découvre plus sur Thomas. Avec c’est deux là, on ne s’ennuie pas une seule seconde, et on rigole bien. David, quant à lui, est toujours aussi difficile à cerner. Une romance s’installe au fur et à mesure, pour passer de triangle amoureux à quatuor. Qui est la quatrième ? Cassandre, qui est en duo avec David. C’est un personnage toujours aussi détestable, qu’on a vu apparaître à la fin du premier tome. En parlant de fin, l’auteur nous gâte une seconde fois… Vivement mi mai pour la sortie du dernier tome de cette trilogie.

4 étoiles

Livres, Young adult

Orcam, tome 1 : Automne de Laura Muller

couv75355028

Éditeur : Librinova
Pages : 742 pages
Parution : 31 Mai 2017
Tome : 01/04
Format: Broché
Genre: Fantasy
Lien Amazon

 

L’histoire:

Orcam, un monde parallèle à la Terre où règne la magie des quatre éléments. À la veille de leurs dix-sept ans, les triplés Lihanna, Erin et Iain MacCormac sont sur le point de voir leurs vies d’adolescents insouciants, basculer. Lihanna le sait, ils ont un destin. Même si ce dernier ne fait pas vraiment partie de ses priorités. Parce que… et bien : elle n’a que dix-sept ans ! Pourtant sur Orcam, ce monde qui ne l’a pas vue naître, ce destin est loin d’être anodin. Il est lié à une prophétie : à dix-huit ans, les Trois Sang-Mêlés nés sur Terre sauveront le monde d’Orcam d’une terrible malédiction. Alors que Lihanna ne se sent pas encore prête à endosser de telles responsabilités, son dix-septième anniversaire sonne pourtant la fin de son adolescence dorée et la tâche pour sauver son nouveau monde s’annonce encore plus compliquée qu’elle ne l’avait imaginée. Heureusement pour elle, il reste une année avant sa majorité. Un an pour s’entraîner, pour comprendre sa véritable destinée et – surtout – pour faire le bon choix. Car, au final, la prophétie mentionne aussi que les Trois doivent choisir. Vont-ils réellement sauver Orcam ? Ou bien le détruire ?

 

Mon avis:

Merci à NetGalley et à Librinova pour cette découverte.

Le roman commence avec un prologue qui nous met dans l’ambiance. A ce moment, on est encore sur Terre, et les triplés font ainsi connaissance de leur père pour la première fois depuis 10 ans. Ils découvrent tout de ce monde parallèle: Orcam, des différents peuples qui y vivent, de la magie qui l’entoure, mais surtout de la malédiction. Trois sang-mêlés, des triplés venant d’un autre monde, seront la clé pour libérer Orcam ou l’anéantir. Et il faut dire que nos triplés sont déjà très doués pour leur âge.

On les retrouve dix-sept ans plus tard, et leur vie est sur le point de changer. Leur père va peut-être accéder à de hauts pouvoirs, et leur apprentissage va commencer. Heureusement Lihanna n’est pas seule pour affronter ses changements. Elle a son frère Iain et sa sœur Erin, mais aussi tout le soutien de sa mère Eana et de son père Aedan. Et c’est ainsi que l’aventure commence, et c’est avec Lihanna qu’on va la vivre.

Ce livre m’a agréablement surprise. On est tout de suite attaché aux triplés, et à ce monde parallèle. On vit cette première partie avec une jeune fille qui n’a pas la langue dans sa poche, et qui est aussi très belle. Lihanna en fait craquée plus d’un. Mais c’est surtout avec Liam que la situation est compliquée à cause de leur lien. Leur multiples joutes verbales nous font bien rire, et c’est leur petit plaisir à chacun de narguer l’autre. Même si des fois j’ai eu envie de les secouer dans cette situation qui ne mène à rien, et où ils se font mal l’un à l’autre. Lihanna est un jeune femme impressionnante, et curieuse. Elle souhaite en savoir plus sur la prophétie, mais aussi sur ses pouvoirs. On fait aussi la connaissance d’autres personnages qui sont tout aussi intéressants comme Jack, le meilleur ami de Liam, ou encore Morgane.

Petit bémol toutefois, pendant toute l’aventure on peut lire dans la pensée de nos personnages, et il est vrai qu’à partir d’un moment, j’avoue avoir sautée quelques lignes, surtout dans les passages entre Liam et Lihanna, dont la romance tourne en rond. Mais il est vrai que c’est aussi un bon moyen d’être plus proche de nos personnages. Je déplore juste quelques longueurs.

En bref, cette première partie nous ouvre les portes d’un univers très intéressant, et avec des personnages touchants. Il garde encore de nombreux secrets, et j’ai d’autant plus hâte d’en découvrir la suite dans le second tome qui est en cours d’écriture.

Pour information, la version papier sort dans deux mois, mais la version numérique est déjà disponible ici 

4,5 étoiles

Livres, Young adult

Métamorphose, tome 1 : Exorde de Ericka Duflo

couv61384584

Éditeur : Kennes
Pages : 384 pages
Parution : 4 Mai 2016
Tome : 01/05
Format: Broché
Genre: Fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Adolescente rebelle et obstinée, Senna brave les interdits depuis le décès de sa mère. Elle ne fréquente plus les mêmes amis, rentre tard le soir et se fait souvent renvoyer de l’école. Ses relations avec son père se dégradent. Pourtant, Senna a d’autres inquiétudes : une marque hideuse et boursouflée s’étale sur son dos, elle entend des voix effrayantes et a parfois l’impression d’être surveillée. Ses écarts de conduite vont l’amener dans un pensionnat en Alaska où elle fera la connaissance de Ian, un garçon aussi beau que sombre, au comportement très étrange. Sa vie va alors prendre une tournure inattendue…

 

Mon avis:

Merci aux éditions Kennes et à NetGalley pour cette découverte.

Senna est une jeune fille qui a bien changé depuis la mort de sa mère. Elle qui était la meilleure de sa classe et très timide, elle est devenue complément l’inverse aujourd’hui. Elle a changé de look, un plus provocant, elle sort beaucoup plus souvent le soir, et ne ramène que de mauvaises notes. Même ses amies ont changé, elle ne fréquente plus les mêmes personnes. Elle souhaite à tout prix se détacher de son ancienne vie. Mais un jour ça dérape avec son petit ami qui a voulu se montrer trop entreprenant, elle se fait même peur elle-même. Qu’est elle en train de devenir, qu’elles sont ses marques douloureuse dans son dos… ? C’est aussi à ce moment que son père en a marre de son comportement, et décide de l’envoyer en pensionnat en Alaska. Un nouveau monde s’ouvre alors à elle.

Ce premier tome introductif est très intéressant, et on y découvre un univers mythologique. On s’attache très vite à Senna, cette ado torturée. On ne comprend pas ce qu’il lui arrive, et comme elle on veut des réponses. Cette arrivée en Alaska, lui fait du bien. Elle se lie d’amitié avec Jessy, avec qui elle partage sa chambre, et qui est beaucoup plus stable que ses anciens amis. Il y a aussi Ian, un séduisant bad boy qui cache de nombreux secrets. Ils ne font que s’épier dans un premier temps, puis vient la rencontre.

J’ai aimé l’écriture de l’auteur, mais aussi la présence de créatures qu’on n’a pas l’habitude de voir dans les romans: incubes, harpies, et autres. Et j’ai d’autant plus aimé que ce premier roman de cette saga est une fin, qui nous ouvre la porte vers de nouvelles aventures. Et ça n’arrive que trop peu souvent dans les sagas. J’ai tout de même été un peu perturbée au début de ma lecture, je ne pouvais me détacher du roman Damné et de son film adapté Fallen. Il y avait quand même des similitudes, que j’ai fini par oublier ensuite.

4 étoiles