Littérature canadienne (Canada), Livres, Romance, Romance historique

La mer en hiver de Susanna Kearsley

couv31389749

Éditeur : Pocket
Pages : 576 pages
Parution : 19 Octobre 2017
Tome : 01/01
Format: Poche
Genre: Romance, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Au printemps 1708, une flotte de soldats français et écossais échoue à faire revenir James Stewart, le roi exilé, sur ses terres d’Écosse afin de réclamer sa couronne.
De nos jours, Carrie McClelland, écrivain à succès, s’inspire de cet épisode historique pour son nouveau roman. Installée aux abords du château de Slains, au cœur d’un paysage écossais désolé et magnifique, elle crée une héroïne portant le nom d’une de ses ancêtres, Sophia.
Très vite, les lignes se brouillent entre fiction et faits historiques. Tandis que les souvenirs de Sophia attirent Carrie encore plus au cœur de l’intrigue de 1708, elle découvre une histoire d’amour fascinante, oubliée avec le temps.
Après trois cents ans, le secret de Sophia doit être révélé…

 

Mon avis:

Carrie McClelland est une auteure canadienne à succès. Elle est actuellement en train d’écrire son nouveau roman, lorsqu’elle décide de rendre visite à une amie en Ecosse. Elle tombe alors sous le charme de ce petit village écossais, Cruden Bay, et du château de Slains. C’est pour elle un vrai coup de cœur, et elle sent que ce lieu l’attire au plus profond d’elle-même. Elle se laisse alors transporter par ses rêves, et décide de narrer l’histoire qui lui vient à elle, celle de son ancêtre Sophia.

Ce roman se déroule ainsi à deux époques en parallèle, au même endroit. On suit d’un côté Sophia Patterson en 1708, soit au début de la rébellion Jacobite, et de l’autre côté Carrie McClelland de nos jours. Quand on lit ses quelques lignes, on ne peut que penser à Oultander, dont l’histoire se déroule en plein pendant la révolte, soit une période historique qui est souvent choisie par les auteurs. C’est donc un double récit qui s’offre à nous, et qui est parfaitement amené par l’auteure. On découvre deux grandes femmes, deux destins, qui ont leurs propres combats à mener. Carrie est une femme indépendante et méticuleuse, elle fait de nombreuses recherches, et c’est très agréable de découvrir les réponses avec elle, tout en gardant une pointe de mystère. Sophia est le personnage qui m’a le plus touché. C’est une femme forte et courageuse, qui arrive à se relever malgré les épreuves. J’ai adoré suivre son parcours dans une période historique remplie de trouble. Même si l’histoire est un peu longue, c’est avec un véritable plaisir que j’ai dévoré cette histoire riche en émotion.

4 étoiles

 

 

Littérature américaine (Etats-Unis), Livres, Young adult

Les anges déchus, tome 3 : Silence de Becca Fitzpatrick

couv24803290

Éditeur : Pocket
Pages : 448 pages
Parution : 7 Mars 2013
Tome : 03/04
Format: Poche
Genre: Young adult, Fantasy

Lien Amazon

 

L’histoire:

Quand elle se réveille dans le cimetière où repose son père depuis des années, Nora est perdue. Que fait-elle ici en pleine nuit ? Et qui est cet étrange personnage vêtu de noir dont l’image la poursuit ? Sous le choc, la jeune fille va comprendre qu’elle a disparu depuis plusieurs mois et qu’elle ne garde aucun souvenir de cette période.

Alors qu’elle tente de reprendre une vie normale, Nora est hantée par des visions surréalistes des habitants de son passé dont elle avait oublié l’existence. Parmi eux, l’énigmatique Jev, qui semble en savoir beaucoup plus sur son compte qu’il ne veut bien l’admettre. En allant à la recherche de son histoire, Nora ignore qu’elle s’engage dans un conflit séculaire dont il lui sera difficile de sortir indemne.

 

Mon avis:

Après s’être réveillée dans un cimetière, Nora a perdu tous ses souvenirs sur plusieurs mois, même sa rencontre avec Patch. Mais Nora sait que quelqu’un l’attend.

Ce troisième tome est une suite plutôt inattendue. Comme Nora, on perd nos repères. C’est un renouveau, qui nous ouvre vers une nouvelle enquête, et redonne un coup de peps à la saga. L’écriture est toujours aussi fluide, et le rythme soutenu. On en apprend plus sur les tensions qui existent, et donc sur le fond de l’histoire. Même si l’amnésie de Nora fait stagner le début du roman, ça nous permet de faire un rappel de ce qui s’est produit dernièrement.

Un roman intriguant, j’ai hâte de découvrir le final.

4,5 étoiles

Littérature américaine (Etats-Unis), Livres, Young adult

Les anges déchus, tome 2 : Crescendo de Becca Fitzpatrick

couv36420575

Éditeur : Pocket
Pages : 380 pages
Parution : 1 Mars 2012
Tome : 02/04
Format: Poche
Genre: Young adult, Fantasy

Lien Amazon

 

L’histoire:

Nora aurait du deviner que sa vie était loin d’être parfaite. Même en entamant une relation avec Patch, son ange gardien (qui, malgré son nom, n’a rien d’angélique) et en survivant à un tentative de meurtre, les choses ne sont toujours pas au beau fixe. Patch prend du recul et Nora n’arrive pas à savoir si c’est pour son bien ou si ses intérêts se sont juste reportés sur son ennemi mortel : Marcie Millar. Sans oublier que Nora est hantée par des images de son père et elle devient obsédée par l’idée de découvrir ce qu’il s’est vraiment passé la nuit où il a quitté Portland pour ne jamais y revenir.

Plus Nora s’enfonce dans le mystère de la mort de son père, plus elle se demande si sa lignée Néphilim n’aurait pas quelque chose à voir avec tout ça. Expliquant aussi pourquoi elle semble plus en danger que n’importe quelle fille. Patch ne répondant pas à ses questions et se mettant dans son chemin, elle doit essayer de trouver les réponses par elle-même mais se reposant sur l’idée qu’elle a un ange gardien, elle prend de plus en plus de risques. Peut-elle vraiment compter sur Patch ou cache-t-il des secrets encore plus noirs que ce qu’elle peut l’imaginer ?

 

Mon avis:

Nous retrouvons Nora et Patch dans leur histoire d’amour très compliquée car interdite. Même si la romance est plus présente dans ce tome, il y a aussi un univers plus sombre où Nora essaye de comprendre pourquoi son père a été tué. L’intrigue devient plus intense dans ce tome, et le mystère s’intensifie. Beaucoup de rebondissements ont lieu, et on apprend plus de choses sur nos personnages principaux.

Une suite réussie dans l’ensemble. La plume de l’auteur est toujours fidèle, même si on change de registre. Ici il y a beaucoup plus d’action. Je suis curieuse de découvrir la suite.

4 étoiles

Littérature américaine (Etats-Unis), Livres, Young adult

Les anges déchus, tome 1 : Hush, hush de Becca Fitzpatrick

couv52781852

Éditeur : Pocket
Pages : 364 pages
Parution : 3 Mars 2011
Tome : 01/04
Format: Poche
Genre: Young adult, Fantasy

Lien Amazon

 

L’histoire:

L’amour ne faisait pas partie des plans de Nora Grey. Elle n’avait jamais été particulièrement attirée par les garçons de son école, même si sa meilleure amie, Vee, faisait tout pour ça. Mais ça, c’était avant l’arrivée de Patch.

Avec son sourire et ses yeux qui semblent voir à l’intérieur d’elle-même, Nora est attirée vers lui malgré elle. Mais après une série de rencontres effrayantes, Nora ne sait plus en qui avoir confiance. Patch apparaît partout où elle est et semble en savoir plus sur elle que ses meilleurs amis. Elle ne sait trop si elle doit lui tomber dans les bras ou s’enfuir. Et quand elle décide de chercher des réponses, elle entrevoit une vérité plus troublante encore.

 

Mon avis:

Nora est une adolescente de 16 ans qui vit seule avec sa mère depuis le meurtre de son père, dans une petite ville proche de Portland. Studieuse, elle passe le plus clair de son temps dans ses livres, que dans les fêtes. Elle est toujours en compagnie de sa meilleure amie Vee, qui est tout l’inverse de Nora niveau caractère. L’aventure démarre quand Nora doit faire équipe dans un cours avec Patch, un nouveau venu mystérieux. En plus d’être provocateur et très séduisant, il connaît tout sur la vie de Nora. Cette rencontre va basculer le court de sa vie, vers un monde qu’elle ne connaissant pas.

Forcément en lisant le début de l’histoire, on pense à Twilight. Mais ici, adieu les vampires et les loups garous, se sont à des anges que nous avons à faire. Action, mystère, enquêtes, révélations… rythment ce premier tome. La plume de l’auteur est intéressante, et elle sait nous tenir en haleine du début à la fin. Les pages se tournent à vitesse grand v. J’ai été charmée par ce premier tome, et j’attends vivement la suite, d’autant plus après le dernier chapitre qui nous laisse sur notre fin.

4,5 étoiles