Livres, Manga

L’atelier des sorciers, tome 4 de Kamome Shirahama

couv24752311

Éditeur : Pika
Pages : 192 pages
Parution : 3 Octobre 2018
Tome : 04/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Agathe s’est inscrite au deuxième examen du monde des sorciers qui lui permettra de pratiquer la magie en public. Kieffrey, Coco et les autres apprenties l’accompagnent sur place, mais la présence néfaste de la Confrérie du Capuchon va bientôt venir troubler le bon déroulement de l’épreuve…

Quel est le but de cette étrange organisation ?

 

Mon avis:

Pour ce quatrième tome on retrouve Agathe qui est sur le point de passer la seconde partie de son examen du monde des sorciers, auquel Trice, à sa grande surprise, va aussi participer. Et celui-ci ne sera pas de tout repos, elles vont devoir se démener, et vont faire la connaissance d’un jeune apprenti sorcier, Yinni.

Pour une fois, Coco est mise un peu à l’écart dans l’intrigue. Et c’est autour de Trice de se révéler un peu plus à nous. Son personnage est assez renfermé, et on découvre un peu pourquoi avec certaines révélations. J’ai aimé m’approcher un peu plus d’elle, et elle a éveillée ma curiosité. Un autre petit sorcier intervient dans l’histoire, il s’agit de Yinni. J’ai trouvé qu’il fait un beau duo avec Trice. Leur moment d’échange et de prise de conscience sont très intéressants. Avec ce tome, on est plus dans l’émotion, et les révélations. Notre amie Coco est comme à son habitude, très joyeuse et avec une grande soif de savoir. Elle arrive à nous transmettre sa joie de vivre au fil des pages. Agathe est tout aussi égale à elle-même. Têtue, elle veut tout maîtriser, mais elle est quand même à l’écoute. Ce tome, en plus d’être riche en sentiments, il l’est aussi en rebondissement. C’est assez dur de le lâcher, et j’ai d’autant plus hâte de lire la suite. La confrérie du capuchon n’est pas prête à laisser nos jeunes apprentis tranquilles.

4,5 étoiles

Livres, Manga

L’atelier des sorciers, tome 3 de Kamome Shirahama

couv71503511

Éditeur : Pika
Pages : 192 pages
Parution : 3 Octobre 2018
Tome : 03/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Pour sauver un jeune garçon, Coco a utilisé un sort pour transformer un rocher en sable. Mais catastrophe ! Son sort a eu bien plus de portée qu’elle ne le pensait, et tout le lit de la rivière s’est effondré en conséquence. Coco est accusée par la milice magique d’avoir eu recours à un sort interdit et condamnée à voir sa mémoire effacée. Elle est sur le point d’être bannie à jamais du monde des sorciers…

 

Mon avis:

Nous avions laissé Agathe et Coco dans une fâcheuse situation dans le dernier tome, et c’est avec grand plaisir, que ce nouveau tome reprend la suite directement. Après l’utilisation d’un sort qui a mal tourné, les filles ont des problèmes, et on ne veut pas les écouter, vu que ce sont des enfants, et qu’on ne leur fait pas confiance. Mais maître Kieffrey est bien sûr là pour les aider.

C’est donc un tome avec plus d’action qui nous attend, mais aussi des révélations. On en découvre plus sur la Milice magique, la fameuse Confrérie du capuchon, et un autre personnage prend une place plus importante dans l’intrigue: Tarta. C’est d’ailleurs comme Coco, quelqu’un avec qui on lie des liens très facilement. Son secret ne peut que nous toucher, et j’ai hâte de faire plus connaissance avec lui. Agathe mûrie un peu plus dans ce tome, elle est moins fière, et s’occupe plus des autres. On va peut-être finir par l’apprécier elle aussi. Les dessins sont toujours aussi splendides, et nous emportent facilement dans ce monde magique. J’adore qu’à la fin des livres, on a comme un petit glossaire sur la magie et sur les créatures précédemment rencontrées. ça apporte vraiment un plus à notre immersion magique. A la fin de l’histoire, on sent la tension s’installer, et des zones d’ombres à éclaircir. La suite dans le prochain tome !

4 étoiles

Livres, Manga

L’atelier des sorciers, tome 2 de Kamome Shirahama

couv31366537

Éditeur : Pika
Pages : 208 pages
Parution : 6 Juin 2018
Tome : 02/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

On naît sorcier, on ne le devient pas. C’est la règle. Pourtant, Kieffrey a pris Coco sous son aile et a fait d’elle sa disciple : d’humaine normale, la voilà devenue apprentie sorcière !

Kieffrey, Coco et ses trois camarades se sont rendus à Carn, petite ville de sorciers, pour acheter des fournitures magiques. Mais soudain, les quatre fillettes tombent dans un piège tendu par un mystérieux sorcier encapuchonné : elles sont coincées dans une dimension parallèle et doivent échapper à un dragon !

 

Mon avis:

On retrouve Coco et les autres apprenties sorcières Agathe, Trice et Tetia, qu’on avait quittées dans une situation fâcheuse dans le premier tome. Grâce à l’imagination débordante de Coco, et aux pouvoirs magiques de la fine équipe, elles vont réussir à s’en sortir et retrouver Maitre Kieffrey.

C’est un tome avec beaucoup plus d’action qui nous attend, et c’est tant mieux. On en apprend un peu plus sur les pentacles, les artefacts, la milice magique et la confrérie du capuchon. On fait aussi la connaissance d’un nouveau personnage Olugio. Notre petite héroïne se bât toujours pour se faire reconnaître en tant qu’apprentie sorcière, et elle ne manque pas de ressources et de courage. C’est un vrai plaisir de la suivre dans son apprentissage, et nous souhaitons aussi toujours en savoir plus sur ce monde magique qui recèle de mystère. Les dessins sont toujours aussi précis et soignés. J’ai hâte de commencer le tome 3, puisqu’encore une fois Coco se retrouve dans une situation pas facile, accompagnée de Agathe cette fois.

4 étoiles

Livres, Manga

L’atelier des sorciers, tome 1 de Kamome Shirahama

couv20467404

Éditeur : Pika
Pages : 208 pages
Parution : 7 Mars 2018
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Coco a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès la naissance. Un jour, Kieffrey, un sorcier, arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle a achetés à un mystérieux inconnu quand elle était enfant. Elle s’exerce alors en cachette. Mais, dans son ignorance, Coco commet un acte tragique !
Dès lors, elle devient la disciple de Kieffrey et va découvrir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence !

 

Mon avis:

Coco est une jeune fille d’une dizaine d’année qui a toujours été passionnée par la magie. Mais malheureusement cet art est pratiqué que par les sorciers. ça n’empêche pas son envie d’en savoir toujours plus, et un jour elle rencontre une personne qui lui offre un livre d’images et une plume. Elle le garde bien sûr très précieusement, sans vraiment savoir à quoi il sert. Jusqu’à une fameuse rencontre qui va être un bouleversement pour notre petite héroïne.

J’ai tout de suite accroché au personnage de Coco, qui est plein de vie, de bon humeur et de joie de vivre. Les superbes dessins nous communiquent ses émotions de bonheur, et même d’hystérie. On accompagne avec plaisir Coco dans son aventure. Très jeune, elle ne se rend pas vraiment compte de tous les mystères qui l’entourent. Le monde qui nous est décrit est très intéressant, et éveille notre curiosité. Amoureuse du monde magique, comme notre héroïne, ce premier tome est une très bonne entrée en matière, et me donne envie d’en savoir plus. J’apprécie aussi la singularité pour lancer les sorts, ici pas de baguette, mais des dessins et une plume. C’est très original et ça lui donne une particularité en plus. Nous avons plein de choses à apprendre de cet nouvel univers.

Je lis très peu de manga, et autant dire que l’Atelier des Sorciers a su éveiller ma curiosité. Et j’en redemande !

4,5 étoiles

Livres, Manga

The Earl and the Fairy, tome 4 de Ayuko et Mizue Tani

couv64571992

Éditeur : Glénat
Pages : 192 pages
Parution : 8 Mars 2013
Tome : 04/04
Format: Manga
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Piégée par Rosalie, Lydia se retrouve enfermée dans un entrepôt où est également faite prisonnière Doris, jusqu’ici portée disparue. C’est alors que le bogie beast apparaît et leur révèle la présence de “l’homme de brume” derrière cette affaire. Pendant ce temps, alors qu’il essaye de venir en aide à Lydia, Edgar doit déjouer les manigances de Graham Purcell !

 

Mon avis:

Dernier tome de cette saga qui nous laisse un peu sur notre fin. Les dessins sont certes très intéressants et soignés, mais l’histoire ne m’aura pas convaincue complètement. J’ai aimé le mélange de l’époque victorienne avec ce milieu fantastique. Les personnages sont intéressants, peut-être manque-t-il de profondeurs. Le début était pourtant original et intriguant.

2,5 étoiles

Livres, Manga

The Earl and the Fairy, tome 3 de Ayuko et Mizue Tani

couv23092094

Éditeur : Glénat
Pages : 192 pages
Parution : 23 Janvier 2013
Tome : 03/04
Format: Manga
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Désormais officiellement recrutée comme docteur en féerie au service de la famille du comte Ashenbert, Lydia enquête sur la disparition d’une jeune baronne. Derrière cette affaire, se cache une agate appelée “l’œuf féerique” ainsi que l’ombre d’un mauvais esprit : “l’homme de brume”. Le passé obscur d’Edgar ne semble pas étranger à cette affaire. Dans le même temps, Rosalie, une jeune fille aussi coquette que fière d’elle, prend Lydia pour sa rivale afin de conquérir le cœur d’Edgar. Ainsi commence la vie londonienne de Lydia, plus que jamais riche en péripéties !

 

Mon avis:

Lydia est désormais le docteur en féerie du comte Edgar Ashenberg. Elle habite dans sa propriété et attend désespérément d’être sollicitée pour une nouvelle enquête. On finit par lui confier une mission sur une étrange disparition.

L’histoire est intéressante à suivre et les dessins agréables. On suit Lydia dans cette nouvelle aventure pleine de mystères.

3 étoiles

Livres, Manga

Bride Stories, tome 1 de Kaoru Mori

Éditeur : Ki-oon
Collection: Seinen

Pages : 192 pages
Parution : 9 Juin 2011
Tome : 01/09
Format: Manga
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

La vie d’Amir, 20 ans, est bouleversée le jour où elle est envoyée dans le clan voisin pour y être mariée. Elle y rencontre Karluk, son futur époux… un garçon de huit ans son cadet ! Autre village, autres mœurs… La jeune fille, chasseuse accomplie, découvre une existence différente, entre l’aïeule acariâtre, une ribambelle d’enfants et Smith, l’explorateur anglais venu étudier leurs traditions.
Mais avant même que le jeune couple ait eu le temps de se faire à sa nouvelle vie, le couperet tombe : pour conclure une alliance plus avantageuse avec un puissant voisin, le clan d’Amir décide de récupérer la jeune femme coûte que coûte…

 

Mon avis:

Ce livre est vraiment une belle découverte, et les dessins, ce qui me touche beaucoup, sont sublimes. L’histoire commence tout de suite et l’on se retrouve chez un peuple dont les us et les coutumes nous sont étrangères. On en découvre ainsi plus sur l’Asie Centrale au fil de notre lecture. L’histoire est certes simple, mais on s’attache pourtant très vite aux personnages.
Hâte de lire la suite et de pouvoir admirer les belles illustrations.

4 étoiles

Livres, Manga

The Earl and the Fairy, tome 2 de Ayuko & Mizue Tani

Éditeur : Glénat
Pages : 192 pages
Parution : 21 Novembre 2012
Tome : 02/04
Format: Manga
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

Synopsis: 

Ayant entraperçu le vrai visage d’Edgar, Lydia lui accorde petit à petit sa confiance, mais ne peut s’empêcher de nourrir des doutes. Les voici arrivés sur l’île de Manane, lieu où est censée se trouver la noble épée du Chevalier bleu. Alors qu’ils se dirigent vers un château, on les avertit de la menace que fait planer sur lui Mellow, la sirène meurtrière. Pour ne rien arranger, Edgar est soupçonné de mettre en péril la vie de Lydia ! Comment celle-ci parviendra-t-elle à se sortir de ce pétrin ?

Mon avis:

Il y a peu j’avais décidé d’être curieuse et de découvrir l’univers des mangas. Ayant lu le premier tome de cette saga, et ayant passé un bon moment, j’ai donc attaqué le suivant. Autant dire que pour le premier j’étais mitigée, mais celui ci j’ai vraiment aimé. La seule raison est qu’il y a beaucoup plus d’action et l’histoire est ainsi plus rythmé.

Dans ce deuxième tome Lydia est toujours avec Edgar et viennent d’arriver sur une ile Irlandaise. Là, ils apprennent que la mythique épée du descendant du chevalier bleu est gardée par la sirène Mellow. Edgar y voit un moyen de la récupérer et de devenir le chevalier bleu. Commence ainsi une quête à travers mythe et légende.

La fin de ce tome me laisse pourtant perplexe. Je me demande ce qui va se passer ensuite, et si deux tomes supplémentaires sont justifiés. En effet l’histoire semble achevé…

3,5 étoiles