Littérature anglaise (Angleterre), Livres, Romance, Romance historique

Une partie de campagne de Mary Balogh

couv3918512

Éditeur : J’ai lu
Pages : 320 pages
Parution : 5 Mai 2021
Tome : 01/01
Format: Poche
Genre: Romance, Historique
Lien Amazon

 

L’histoire:

Recherche gouvernante, discrète, bonne éducation. Le Tout-Londres est en émoi. Pourquoi Anthony, marquis de Staunton, a-t-il publié cette étrange petite annonce ? En réalité, le jeune homme cherche une épouse. Pour faire enrager son père qu’il déteste, il a décidé de convoler avec la femme la plus ordinaire qu’il pourra dénicher. Mlle Charity Duncan, qui se présente, fera parfaitement l’affaire. Terne, effacée… une vraie petite souris ! En échange d’une rente à vie, elle accepte de se marier et d’être présentée à la famille d’Anthony, lequel compte ensuite l’expédier à la campagne pour ne plus jamais la revoir. Du moins le croit-il…

 

Mon avis:

Ce roman fait partie de la nouvelle collection « Regency » que vient de lancer les éditions J’ai lu. Avec une couverture illustrée par Magalie Foutrier, la maison d’édition nous propose de nous plonger dans l’époque de la régence anglaise, dans le sens le plus large du terme, soit de 1795 à 1837, où de nouvelles idées et changements s’apprêtent à révolutionner la société.

Anthony Earheart se voit contraint de rentrer au domaine familiale. Et il ne compte pas le faire seul. Il publie ainsi une annonce dans la presse pour embaucher une gouvernante discrète et effacée. Mais son rôle sera tout autre, il compte passer un contrat avec elle et l’épouser. Au cours des entretiens, il voit en Charity Duncan la personne parfaite pour cette tâche. Quelconque, elle n’ose même pas le regarder dans les yeux. La jeune fille finit par accepter sa proposition, et se marie avec lui en échange d’une belle rente et d’un domaine. Mais sa petite souris grise insignifiante se révèlera être toute autre chose…

L’intrigue est pour le moins originale, et comme les héros on se laisse prendre au jeu. Charity ne connait rien de la personne d’Antony, et c’est une fois mariée qu’elle découvre qu’elle est devenue marquise. Même si ce contrat la gêne, c’est aussi une belle opportunité. Avec son frère, elle doit travailler afin de subvenir aux besoins de sa famille. Une fois la scène jouait, elle pourra rentrer chez elle, et son frère épouser celle qu’il aime. Mais en attendant, elle doit incarner son rôle d’épouse auprès de cette famille si froide et insensible. D’une nature toute autre, notre héroïne arrive à faire dénouer les langues et resurgir les émotions. Anthony ne s’attendait pas à ça de sa part, et son séjour auprès de sa famille s’annonce bien différent. Et des surprises, il va en avoir ainsi que des révélations et des explications, dont ont bien besoin ses proches.

Comme à son habitude, Mary Balogh nous embarque par ses mots dans un autre monde. Au fil des pages, on découvre nos personnages, leurs caractères et surtout leurs passés. Même si on ne comprend pas tout de suite leurs réactions, l’auteure nous en donnent les clés au fur et à mesure. Cette lecture n’est pas un coup de cœur, mais j’ai tout de même passé un très bon moment, et d’ailleurs je le recommande. Je suis curieuse de découvrir les autres romans de cette collection.

note 4,5 étoiles

Jeunesse, Littérature française (France), Livres

Maman les p’tits bateaux de Claire Mazard

maman-les-p-tits-bateaux

Éditeur : Casterman
Pages : 72 pages
Parution : 27 Juillet 2000
Tome : 01/01
Format: Poche
Genre: Jeunesse, Drame
Lien Amazon – Editions Le Muscadier

 

L’histoire:

« Depuis le 15 mai 1996, il est venu tous les mercredis. Sauf un. Malade. … Dix-huit… Dix-neuf… Vingt mercredis que ça dure. Je ne m’en sortirai jamais. Vingt. Un chiffre rond. Pour une fille qui ne tourne pas rond. »
Maman, les p’tits bateaux est le récit à la première personne de la souffrance d’une collégienne de douze ans victime d’un inceste, crime que la loi condamne mais qu’il est souvent difficile de dénoncer. Surtout quand on n’est pas sûre de soi, surtout quand le coupable semble si charmant aux yeux de tous…
 

Mon avis:

Ce roman nous livre l’histoire de Marie-Bénédicte, 12 ans. Son entourage la voit changer sans comprendre, en pensant plutôt à une crise passagère d’adolescence. Mais il s’agit d’une tout autre raison. Son quotidien a changé depuis que son oncle Laurent, au doux surnom de Tildou, a commencé à abuser d’elle. Depuis ce jour, la scène se répète chaque mercredi après-midi, alors que la jeune fille rentre de l’école, et qu’elle est seule à la maison. A son anniversaire, ses parents lui offrent un ordinateur, qui devient pour la jeune fille, son seul confident.

Au vu du sujet, vous devez forcément vous douter que l’histoire est poignante et touchante: on y parle d’inceste. L’auteure a d’ailleurs choisi d’écrire ce récit à la première personne, comme un journal intime, où l’on se sent au plus proche des sentiments du personnage. Entre confidence et flash-back, on découvre ce que lui a fait son oncle, et ce dont elle n’ose parler à personne. Son quotidien est devenu un enfer, et il se répète. Culpabilité, peur, incompréhension, colère… une collection de sentiment se mêlent au cours de notre lecture. Au fil des pages, on voit qu’il y a des mains tendues, de diverses personnes qui lui sont offertes. Et même si la réaction n’est pas immédiate, on y voit l’importance de ne rien lâcher. Un jour, une brèche s’ouvre et c’est ainsi le premier pas vers la lumière.

Même si l’histoire est dure, elle est racontée simplement sans tabou. Ici, il s’agit d’une fiction, mais c’est aussi un appel à l’aide pour aider les victimes à se libérer, et pour faire réagir leur entourage.

note 4,5 étoiles

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #22

actu period drama

 

Downton Abbey 2 – le film

1802532Après le succès du premier film adapté de la série a succès Downton Abbey, la famille Crawley est de retour sur grand écran. Focus Features (la société de production) vient d’annoncer qu’un second film est prévu pour Noël 2021 dans les salles de cinéma.

Le créateur de la série Julian Fellowes et l’intégralité de la distribution est de retour. On retrouvera Hugh Bonneville (Robert Crawley), Elizabeth McGovern (Cora Crawley), Laura Carmichael (Edith), Michelle Dockery (Lady Mary) et semble-t-il Maggie Smith (Violet). Mais aussi, Jim Carter (Carson), Raquel Cassidy (Phyllis Baxter), Brendan Coyle (John Bates), Kevin Doyle (Joseph Molesley), Joanne Froggatt (Anna Bates), Sophie McShera (Daisy Mason), Lesley Nicol (Beryl Patmore), Harry Hadden-Paton (Herbert Pelham), Rob James-Collier (Thomas Barrow), Allen Leech (Thomas Branson), Phyllis Logan (Elsie Hughes), Penelope Wilton (Isobel Grey) ou encore Matthew Goode (Henry Talbot).

Au côté des nouveauté, on retrouvera aussi Hugh Dancy, Dominic West, Laura Haddock ainsi que Nathalie Baye. Nous ne savons pas encore quels rôles ils tiendront, de même que l’histoire de ce second long-métrage. C’est de nouveau Fellowes qui l’écrira avec Simon Curtis à la réalisation.

 

Persuasion 

Alors qu’une adaptation du roman de Jane Austen est déjà en cours de tournage (avec Joel Fry dans le rôle de Wentworth et  Sarah Snook dans le rôle d’Anne Elliot), une autre adaptation de Persuasion a été validée par Netflix. 

Le scénario est signé par Ron Bass et Alice Victoria Winslow, avec une approche moderne de l’histoire. Réalisé par Carrie Cracknell, il s’agit de l’actrice Dakota Johnson qui interprètera Anne Elliot. On ne sait pas encore qui a obtenu le rôle du capitaine Wentworth.

La sortie du film est prévue pour 2022.

 

Bridgerton

bridgertonannounce_bridgerton_s2anno_lwdcolumn_a_1x1Alors que le tournage de la saison 2 n’a pas encore commencé, Netflix a déjà annoncé le choix de renouveler la série pour une saison 3 et 4 ! 

La saison 3 d’après les romans, dévoilera la romance de Benedict Bridgerton (Luke Thompson) avec Sophie Beckett, la fille d’un comte séquestrée par sa belle-mère, qui l’exploite comme femme de chambre. Les deux jeunes gens se rencontreront à l’occasion d’un bal masqué, organisé par Lady Bridgerton, et dans lequel Sophie Beckett va s’introduire en secret. La saison 4 se penchera sur Colin Bridgerton (Luke Newton) et Penelope Featherington (Nicola Coughlan).

Concernant le tournage de la saison 2, centrée sur Anthony Bridgerton (Jonathan Bailey), il devrait débuter cet été, pour une diffusion pressentie en fin d’année, mais pas encore confirmée.

 

Leonardo

https3a2f2fpictures.betaseries.com2ffonds2fposter2fb0a7e175be8458f2825a9f6115a86c5aDéjà diffusé en Italie et disponible sur Amazon Prime Video UK, nous sommes toujours en attente de la date de diffusion sur France Télévision.

En attendant, voici une nouvelle bande d’annonce, et à nouveau le synopsis

Cette série en huit parties nous plonge en plein XVIe siècle, lors de l’arrestation du peintre et inventeur Léonard de Vinci à Florence. Suspecté de détenir des informations sur la mystérieuse disparition de Catherine de Crémone, il va être interrogé longuement. L’occasion pour lui de revenir sur les moments les plus importants de sa vie et de sa carrière.

1792205

 

L’Ombra di Caravaggio

Coproduction entre l’Italie et la France, et réalisé par Michele Placido, ce film réunit au casting Riccardo Scamarcio dans le rôle du Caravage, Louis Garrel dans celui de l’Ombre mystérieuse, Isabelle Huppert dans celui de la marquise Costanza Colonna et Micaela Ramazzotti dans celui de l’impétueuse Lena. On trouve aussi à leurs côtés Vinicio Marchioni, Lolita Chammah, Alessandro Haber, Moni Ovadia, Lorenzo Lavia et Brenno Placido, entre autres, et Michele Placido dans le rôle du Cardinal Del Monte. Pas encore de date annoncée.

Synopsis: Nous sommes dans l’Italie des années 1600. Michelangelo Merisi, connu comme le Caravage, est un artiste génial et subversif qui vit avec le poids d’une condamnation à mort et sur lequel est sur le point de venir planer l’ombre d’un implacable pouvoir occulte. Une inquiétante figure a en effet été chargée d’enquêter sur le peintre qui (par sa vie comme son art) fascine, bouleverse, subvertit. L’existence d’un génie se retrouve ainsi dans les mains d’une Ombre.

FilmAffinity L'ombra di Caravaggio

 

Discutons ensemble, RDV du Blog

J’ai illustré un livre – L’aventure continue avec une nouvelle publication

L’année dernière, je vous ai présenté un beau projet livresque réalisé avec des collégiens, auquel j’ai pris part. Il portait le nom de Sacrés sacs de… Noeux

Hé bien, sachez que cette année l’aventure a repris !

Depuis quelques mois, je travaille sur la conception de l’ouvrage. Et cette année, les élèves de 2 classes de quatrième ont choisi de réaliser ce recueil de nouvelles, avec une dimension graphique.  Une nouveauté qui n’est pas la seule, vu qu’en plus d’avoir écrit différentes nouvelles en groupe, une héroïne principale et ses amis guideront ces intrigues. C’est ainsi qu’en relation avec leur professeur de lettres et l’auteur Michaël Moslonka, qu’une nouvelle aventure prend forme.

Ses jeunes écrivains en herbes ont donc donnés vie pendant plusieurs semaines, à 8 récits d’enquêtes policières. Sur les traces du célèbre Sherlock Holmes, leur héroïne Raphaëlle Pears va devoir déjouer bien des mystères…

Encore une fois, pas d’écrit pour moi, mais la création de la couverture avec la mise en valeur de l’héroïne principale, créée par un élève, la 4ème de couverture, et la mise en page de l’ouvrage final.

Et sans plus attendre, voici la couverture de l’ouvrage !

Livre 3D - Les enquêtes de Raph

Ce projet est initié et soutenu par Mr Bollier du Salon du Polar de Noeux-les-Mines, par Mme Urbanski de l’Office Culturel Noeuxois, la librairie La Ruche aux Livres de Wavrin et le département du Pas-de-Calais. Le recueil devait voir le jour lors du Salon du Polar en début d’année 2021, mais celui-ci comme beaucoup d’autre a été annulé. On espère donc que les conditions sanitaires puissent nous permettre de faire un petit évènement en juin !

Enfin, vous pouvez retrouver les articles consacrés au premier ouvrage ci-dessous:

Article 1 Sacrés sacs de... Noeux - Collectif - La Voix du Nord

Article 2

Article 3 

Article 4                                                                                               Crédit photo: La Voix du Nord

Jeunesse, Littérature française (France), Livres

Charlock, tome 3 : L’affaire du collier de Benjamin Lacombe et Sébastien Perez

Charlock, tome 3 : L'affaire du collier de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe

Éditeur : Flammarion Jeunesse
Pages : 80 pages
Parution : 14 Avril 2021
Tome : 03/??
Format: Album
Genre: Jeunesse, Policier
Lien Amazon

 

L’histoire:

Autriche, 1763.
Chapristi, le collier de la reine Lisbeth a disparu ! Charlock n’a que quelques heures avant le bal royal pour éclaircir ce mystère. Avec ses amis oiseaux, chiens et hérisson, Charlock se lance sur la piste du voleur.
Par les moustaches de Charlock, encore une enquête à résoudre !
 

Mon avis:

Voici encore une superbe aventure, qui met en scène Charlock et ses amis. Pour ce troisième livre, il nous emmène en Autriche au XVIIIème, où la Reine Poupette 1ere, dite Lisbeth de Toinette, ne retrouve plus son collier qu’elle comptait porter pour le bal du soir. Une nouvelle enquête se profile, où les préjugés ont la vie dure…

Ecrite par Sébastien Perez et illustrée par Benjamin Lacombe, c’est toujours un plaisir de découvrir la nouvelle intrigue inventée par ses deux héros de la plume et du pinceau ! Dès la couverture, on se doute forcément de qui est incarnée sous la peau de ce carlin, avec cette coiffe si majestueuse et par les nombreuses références, qui sont si drôles. On déambule dans le château avec notre fidèle Charlock, mais aussi dans le jardin, la forêt et le monde enfermé… Il y aurait de quoi hérisser le poil de notre ami, mais il est toujours d’attaque pour résoudre un mystère. Qui a donc volé le collier de la reine et pourquoi… Accompagné par Clémentine le mandarin, Mars l’épagneul et Sigmund le hérisson, l’enquête commence. Très rythmé comme à son habitude, entre jeux de mots, scènes abracadabrantes, c’est un réel plaisir de tourner les pages de ce roman qui se conclut avec une belle leçon de vie.

Nous sommes transportés du début jusqu’à la fin, et toujours avec le sourire aux lèvres. Encore une superbe enquête à découvrir, chaperlipopette !

note 5 étoiles

Livres, RDV du Blog, Romance, Romance historique, Top 10

Top 10 – Romance historique Anglaise (Regency)

bath

Il y a quelques années, je vous ai proposé un Top 10 de mes romances historiques écossaises préférées (qui est d’ailleurs toujours autant consulté). Je me suis dit qu’il serait temps que je vous en fasse un nouveau, mais avec comme thème l’Angleterre au XIXème siècle ou pour être plus précise la période de la Régence.

Comme pour le précédent, j’ai essayé de citer un livre par auteur, afin de vous en faire découvrir un maximum.

N’hésitez pas à y participer, et à faire aussi vos propositions en commentaire. Je suis toujours ravie de faire de nouvelles découvertes. 

 

1. La saga des Bedwyn de Mary Balogh

La saga des Bedwyn, tome 1 : Un mariage en blanc de Mary Balogh

Voici une auteure que j’ai découvert récemment, et dont j’ai adoré la plume. Cette saga est très drôle et c’est un vrai plaisir de lire les joutes verbales des héros. J’ai certaines de ses autres sagas dans ma PAL, et j’ai d’ailleurs hâte de les découvrir.

Mes chroniques: tome 1tome 2tome 3tome 4tome 5tome 6

 

 

 

2. Le roman Le pacte de Mary Jo Putney

Le Pacte de Mary Jo PutneyIl s’agit en fait du premier roman que j’ai acheté des éditions Milady, alors autant avouer que celui-ci apparait surtout dans cette liste pour cette raison ! L’histoire est toutefois divertissante et promet un bon moment de détente.

Ma chronique

 

 

 

3. La trilogie Passions Londoniennes d’Aurélie Depraz

Passions Londoniennes, tome 1 : Alexander de Aurélie DeprazJ’aime beaucoup cette auteure qui se renseigne bien sur l’époque des romans qu’elle écrit. J’aime les romans historiques, mais surtout j’aime avoir des infos sur l’époque en question, me détendre tout en apprenant des faits historiques. Une trilogie très intéressante, qui nous plonge dans l’Angleterre du XIXème, au contact de personnages issus de milieux sociaux différents.  A découvrir, si ce n’est pas déjà le cas !

Mes chroniques: tome 1tome 2tome 3

 

 

4. La quadrilogie Le club des menteurs de Celeste Bradley

Le club des menteurs, tome 1 : L'espion de la couronne de Celeste BradleyUne saga qui nous dévoile des personnages attachants, des rebondissements et des situations hilarantes. En soit, des romans très prenants qu’on a dû mal à lâcher !

Mes chroniques: tome 1tome 2tome 3tome 4

 

 

 

 

5. La dilogie Les soeurs Charbrey de Cassandra O’Donnell

Les soeurs Charbrey, tome 1 : Sans orgueil ni préjugé de Cassandra O'DonnellLe titre du premier tome, vous fera forcément penser à un célèbre livre de Jane Austen à savoir Orgueil et Préjugés. Autant dire qu’il en est librement inspiré, avec une petite touche aussi de Raison et Sentiments, même aussi quelques libertés modernes par rapport au contexte historique. Deux romances divertissantes à lire. 

Mes chroniques: tome 1tome 2

 

 

6. La saga Il était une fois d’Eloisa James

Il était une fois - Tome 1 : Au douzième coup de minuit de Eloisa JamesLe nom de cette saga, vous y aura peut-être fait pensé… Il s’agit en effet de réécritures de contes de fées. Certaines histoires vous toucheront sûrement plus que d’autres, en tout cas l’auteure nous offre de bons moments de lecture.

Mes chroniques: tome 1tome 2tome 3tome 4tome 5

 

 

 

7. Le roman Blackmoore de Julianne Donaldson

Blackmoore de Julianne DonaldsonUn très bon roman (même si on se doute de la fin) qui nous procure évasion et romantisme.

Ma chronique

 

 

 

 

8. La saga La chronique des Bridgerton de Julia Quinn

La chronique des Bridgerton, tome 1 : Daphné et le duc de Julia QuinnSaga dont on a beaucoup parlé dernièrement, grâce à sa récente adaptation sur Netflix. J’avoue avoir passé de très bons moments de lecture avec certains tomes, et un peu moins avec d’autres. Sa force se doit à certains de ses personnages comme Lady Danbury, ou bien entendu la fameuse Lady Whistledown

Mes chroniques: tome 1tome 2tome 3tome 4tome 5tome 6tome 7tome 8

 

 

 

9. La trilogie Les amants de Londres de Lorraine Heath

61upgwdfylLes romans de cette trilogie nous offrent des personnages aux lourds passés qui ne se laissent pas abattre. Rempli d’émotions, on n’a pas envie de laisser les héros, et autant dire que l’auteure s’est bien transmettre leurs sentiments. 

Mes chroniques: prochainement

 

 

 

10. La trilogie Abandonnées au pied de l’autel de Laura Lee Guhrke

61mvzfut0lComme le titre de la saga l’annonce, on y aborde les mariages de raison contre les mariages d’amour, mais aussi toutes ses convenances dont l’aristocratie anglaise doivent se soumettre. Il est vrai que j’ai été touchée plus par certains titres que d’autres, mais cela en reste une belle découverte.

Mes chroniques: prochainement

 

 

 

J’espère que ce top vous aura plu. 

Pour découvrir mes autres chroniques de romances historiques, vous cliquez sur le tag Romance historique.

Et n’hésitez surtout pas à me faire part de vos suggestions !

Bande dessinée, Littérature française (France), Livres

Claude Monet: Les nymphéas de Frank Secka et Vincent Gravé

91n8ayjurel

Éditeur : Glénat
Pages : 56 pages
Parution : 9 Mars 2016
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Biographie
Lien Amazon

L’histoire:

Giverny, automne 1886. Émilie, jeune protégée de Claude Monet fait la rencontre de Francis Hawkins, fils d’un galeriste de New York venu rencontrer le célèbre peintre impressionniste. L’une vit en France, l’autre aux États-Unis mais, malgré cette distance, ils le savent;: un jour, ils se marieront. Cette promesse marque le début d’un amour pur qui sera pourtant souvent perturbé par les aléas de l’Histoire. Un amour qui traversera 4 saisons, 4 périodes de l’œuvre de Monet et qui sera toujours bercé par les magnifiques couleurs du jardin du peintre, lorsqu’il réalisera ses célèbres Nymphéas…

Mon avis:

La collection de bande dessinée « Les Grands Peintres » propose de revenir sur les parcours d’artistes et de leur chef-d’œuvre. Grande fan du courant impressionniste, je débute ainsi avec Claude Monet.

Ecrit par Frank Sécka et illustré par Vincent Gravé, ce duo met en lumière l’une des célèbres œuvres du peintre: les Nymphéas. Mais j’avouerais que dès les premières pages, j’ai peinée dans ma lecture. D’abord à cause du scénario qui nous propose de suivre l’histoire d’amour entre Emilie, jeune protégée du peintre, et Francis Hawkins, fils d’un galeriste de New York. L’idée est certes intéressante, mais j’ai trouvé qu’elle manquait de profondeur pour que j’arrive à m’y attacher. Puis, ce sont surtout les illustrations qui m’ont le plus déroutées. Je les ai trouvées trop brutes et dures. Au fil des pages, on finit tout de même par s’habituer par le style choisi, qui n’aura donc pas réussi à me charmer.

En fin d’ouvrage, nous avons le droit à un dossier retraçant le parcours de Claude Monet. Son contenu est très intéressant, et j’ai grandement apprécié cette annexe. Cela m’a d’ailleurs rappelée ma visite à Giverny.

note 2,5 étoiles

Lien de mon article au cœur de la maison et des jardins de Claude Monet à Giverny.

La maison et les jardins de Claude Monet à Giverny

Littérature japonaise (Japon), Livres, Manga

Le renard et le petit Tanuki, tome 2 de Mi Tagawa

41w6ogspvil

Éditeur : Ki-oon
Pages : 19. pages
Parution : 4 Mars 2021
Tome : 02/??
Format: Poche
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Animaux magiques et folklore japonais : un conte touchant pour faire grandir les petits… et les grands !

Malgré l’hostilité de son nouveau tuteur, Manpachi s’attache immédiatement à lui, ainsi qu’à Koyuki, la renarde blanche chargée de l’intendance. Sa première mission ne se fait pas attendre : grâce à son immense pouvoir, il parvient à sauver un esprit du foyer en passe de disparaître…

Mais notre petite boule de poils reste très jeune, et sa famille lui manque. Le blaireau Momoji, un métamorphe aussi rusé que cruel, profite de sa naïveté pour lui jouer un mauvais tour à sa façon ! Senzo arrivera-t-il à temps pour sauver son protégé ?

 

Mon avis:

Alors que l’on a laissé le petit Manpachi dans une mauvaise posture lors du dernier tome, les loups et Senzo se décident de partir à sa recherche et de le libérer de son kidnappeur.

Avec cette seconde partie, on retrouve le même rythme qu’avec le premier, une intrigue riche, de nouveaux personnages, de l’action et aussi de nombreuses révélations, comme le côté métamorphe de nos héros. Mais j’avouerais avoir moins accroché à l’histoire de ce second tome. On perd des fois le côté mignon et attendrissant, pour un côté plus sombre voir thriller. Et j’avoue aussi ne pas avoir apprécié certaines scènes dans les propos échangés avec les héros. Cependant, ça n’a pas gâché ma lecture, mais ça ne sera clairement pas un coup de cœur comme pour le premier.

Du côté des illustrations, j’apprécie toujours autant le travail réalisé. Elles arrivent très bien à nous transmettre des émotions. D’ailleurs, on a le droit à un petit bonus en fin d’ouvrage, avec des dessins non intégré à l’histoire.

 

note 3 étoiles