Films

Les Filles du Docteur March

5505683

Acteurs : Saoirse Ronan, Emma Watson, Florence Pugh, Eliza Scanlen, Timothée Chalamet, Meryl Streep, Laura Dern, Bob Odenkirk, James Norton, Chris Cooper, Louis Garrel
Réalisateur : Greta Gerwig
Audio : Anglais, Français
Durée : 134 minutes
Genre: Drame, Romance, Historique

 

L’histoire:

Greta Gerwig, réalisatrice de Lady Bird signe une nouvelle adaptation des « Quatre filles du Docteur March » qui s’inspire à la fois du grand classique de la littérature et des écrits de Louisa May Alcott. Relecture personnelle du livre, Les Filles du Docteur March est un film à la fois atemporel et actuel où Jo March, alter ego fictif de l’auteur, repense à sa vie. Saoirse Ronan, Emma Watson, Florence Pugh et Eliza Scanlen campent les soeurs March, quatre jeunes filles bien décidées à vivre comme bon leur semble. Timothée Chalamet incarne leur voisin, Laurie, Laura Dern interprète Marmee et Meryl Streep, Tante March.

 

Mon avis:

Plusieurs fois adaptés au cinéma et à la télévision, le grand classique de Louisa May Alcott est remis en scène par la réalisatrice Greta Gervig, qui nous offre une nouvelle vision de l’histoire.

J’ai eu l’opportunité de voir le film en avant-première, ce vendredi soir, et autant dire que j’ai passé un bon moment. C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé les sœurs March: Meg, Jo, Amy et Beth, et sans oublier Laurie. On les suit dans leurs aventures qui savent nous faire sourire, rire ou nous émouvoir.

Le grand changement dans cette adaptation est le montage. En effet, on jongle entre deux époques, qui sont séparées de 7 ans. On commence ainsi l’histoire par la fin avec Beth, puis on remonte dans le temps, avec comme fil conducteur le parcours de Jo. Ce rythme est gardé pendant tout le film, ce qui le démarque bien des autres adaptations. Les péripéties de Jo sont ainsi bien mises en lumière, mais aussi et surtout son parcours en tant que femme dans une société qui ne leur est pas favorable. Bien que ce montage est très intéressant, je vous avouerais que des fois il m’a perdu. Il met arrivé de me demander deux fois, où on était dans l’histoire, au début, ou à la fin… Bon j’ai quand même vite retrouvé mon chemin !

Concernant l’interprétation des acteurs, ils ont su parfaitement donner vie à leurs personnages, mais c’est surtout Saoirse Ronan qui m’a impressionné. Bien que j’aime beaucoup Emma Watson, et que je ne pensais pas détourner mon regard de son personnage, finalement Saoirse Ronan a su me toucher. Elle a su redonner vie, excentricité au personnage de Jo, ce qui a rendu son combat de femme encore plus saisissant.

Bref, une très belle adaptation qui a su se démarquer des autres, des personnages charismatiques, et de superbes scènes qui vous feront passer un bon moment.

4,5 étoiles - film

 

Littérature anglaise, Livres, Romance, Romance historique

Le Noël de toutes les promesses de Mary Balogh

couv867617

Éditeur : J’ai lu pour elle
Pages : 256 pages
Parution : 5 Décembre 2018
Tome : 01/01
Format: Poche
Genre: Romance, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Endetté, le comte de Falloden est contraint d’épouser la fille de son créancier, un vulgaire charbonnier. À peine marié à Ellie, il s’empresse de la cacher dans sa résidence à la campagne où la nouvelle comtesse le défie en invitant ses amis du bas peuple. Humilié, Randolph s’apprête à passer le pire Noël de sa vie au côté de cette roturière qui ose le traiter avec arrogance. Un véritable iceberg ! Mais ne dit-on pas que le feu couve sous la glace et que la magie de Noël fait fondre les cœurs les plus endurcis?

 

Mon avis:

Je ne suis pas très romance de Noël, mais comme on en voit un peu partout, je me suis laissée prendre au jeu avec celle-ci écrite par Mary Balogh, dont je commence tout juste à découvrir ses écrits.

On fait la connaissance d’Eleanor et de Randolph qui doivent s’unir rapidement, alors qu’ils ne se connaissent pas. Ce mariage arrangé est proposé par le père d’Eleanor, riche marchand de charbon qui a racheté toutes les dettes de Randolph, comte de Falloden. Il souhaite un mariage qui puisse élever sa fille dans la société, avant de disparaître. Les deux sont contres, et avaient d’autres projets qui ne peuvent réaliser. N’ayant pas le choix, en une semaine, ils deviennent mari et femme. Les débuts sont compliqués, tous les deux ont des préjugés l’un sur l’autre, et sont très entêtés. S’en est d’ailleurs agaçant à certains moments. Aucun ne fait vraiment d’efforts, à part Randolph dans certaines situations. C’est d’ailleurs ce qui m’a le plus gênée dans ma lecture, vu qu’on a du mal à bien connaitre nos personnages principaux. Heureusement les fêtes de Noël arrivent, et c’est une ambiance plus détendue qui nous attend, pour notre plus grand plaisir. On finit par s’attacher quelque peu à Randolph, qui a connu une enfance solitaire et protocolaire. Bataille de boules de neiges, recherche du gui, décoration de la maison, descentes en luges, chants de Noël… redonnent du plaisir à notre lecture.

En bref, je dirais que j’ai tout de même passé un bon moment, mais surtout grâce à l’ambiance de Noël qui m’a divertie, mais pas grâce au couple, qui a eu du mal à se révéler à nous.

3 étoiles

Jeunesse, Littérature anglaise, Livres

Harry Potter, illustrée, tome 3 : Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban de J. K. Rowling et Jim Kay

couv68311313

Éditeur : Gallimard
Pages : 332 pages
Parution : 12 Octobre 2017
Tome : 03/07
Format: Broché
Genre: Jeunesse, Fantasy

Lien Amazon

 

L’histoire:

Sirius Black, le dangereux criminel, qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ? Le troisième tome des aventures de Harry Potter vous emportera dans un tourbillon de surprises et d’émotions. Frissons et humour garantis !

 

Mon avis:

Quel plaisir de pouvoir relire les aventures de Harry Potter, le tout illustré par Jim Kay, qui nous offre une nouvelle fois de très belles illustrations.

Ce livre album est tout aussi précieux que les autres. Pour avoir vu un certain nombre de fois les films de la saga Harry Potter, je trouve toujours ça épatant que l’illustrateur a réussi à créer son propre monde, avec des images autant ancrées. Les chapitres se succèdent, sans réelle surprise concernant l’histoire, même si à chaque fois, je découvre que j’ai oublié quelques détails. La surprise vient du coup des illustrations qu’on peut admirer, et qui mettent en scène un personnage, une situation, ou un environnement.

Concernant l’intrigue, avec ce tome on va rencontrer de nouveaux personnages importants, dont des amis du père de Harry. On est aussi dans une ambiance beaucoup plus sombre, où Harry est en danger, on le recherche. Mais il est bien sûr sous bonne protection. En plus, des nouveaux personnages, on découvre aussi de nouvelles créatures fantastiques. Mais c’est surtout l’entrée de Sirius Black, qui me fait aimer ce tome. C’est mon personnage préféré, après notre célèbre trio.

Mais il est vrai que je vais rejoindre la critique. Comparé aux tomes précédents, il y a quand même moins d’illustrations. Je suis donc d’autant plus heureuse qu’on lui laisse plus de temps pour réaliser chaque tome. On passe de 1 an à 2 ans. Il nous faudra aussi patienter plus, mais notre patience en sera récompensée avec de magnifiques illustrations que Jim Kay sait si bien faire.

4 étoiles

Actu Period Drama, RDV du Blog

Actu Period Drama #9

actu period drama

 

A Christmas Carol

D’après l’ouvrage « A Christmas Carol » (« Un chant de Noël ») de Charles Dickens – Ebenezer Scrooge, un vieil homme grincheux et avare, reçoit successivement les visites des fantômes de son ancien partenaire en affaires, Jacob Marley, puis celui du Noël passé et celui du Noël à venir. A tour de rôle, ils lui montrent comment son comportement cruel a affecté son entourage.

Cette mini série en trois épisodes sera diffusée à partir du 22 décembre sur BBC One. On retrouve à l’affiche Guy Pearce, Joe Alwyn, Andy Serkis et Tom Hardy. A Christmas Carol sera la première adaptation du conte de Dickens en série. Elle a été écrite et développée par Steven Knight, le créateur de Peaky Blinders.

 

 

Emma

Emma est la nouvelle adaptation du roman éponyme de Jane Austen sorti en 1815. La sortie est prévue pour le 25 mars 2020. Réalisé par Autumn de Wilde, Emma Woodhouse sera interprétée par Anya Taylor-Joy, avec à ses côtés Gemma Whelan, Josh O’Connor, Bill Nighy, Mia Goth.

 

5470167

Séries

Le Bazar de la Charité

Le Bazar de la charité

Acteurs: Audrey Fleurot, Julie de Bona, Camille Lou, Gilbert Melki, Josiane Balasko, Stéphane Guillon, Victor Meutelet
Réalisateur : Alexandre Laurent
Audio : Français
Durée : 8 × 52 minutes
Genre: Historique, Romance, Drame

 

L’histoire:

Paris, 4 Mai 1897. Un incendie dévastateur détruit en quelques minutes le Bazar de la Charité, l’édifice abritant une manifestation caritative très courue, faisant plus de 120 morts, essentiellement des femmes de la haute société et leur personnel. A cette occasion, trois femmes, Adrienne De Lenverpre, Alice De Jeansin, et sa bonne Rose Rivière voient leur destin bouleversé. Usurpation d’identité, amours interdites, changement radical de vie, émancipation, cette mini-série nous plonge dans la société parisienne de la fin du 19e siècle, en suivant le destin romanesque de ses trois héroïnes.

 

Mon avis:

Cette mini série revient sur le drame qu’a marqué Paris en 1897, l’incendie du Bazar de la Charité, qui a fait plus de cent-vingt morts.

Alors qu’aristocrates et bourgeois se pressent dans les couloirs du Bazar de la Charité, où une vente de charité a lieu, le destin de trois femmes de milieux différents, est bousculé. En moins d’une demi heure, le bâtiment n’est plus que cendres, suite à la surchauffe du cinématographe. Au fil des épisodes on suit l’histoire de ces trois femmes, dont l’une avait pour projet un divorce qui déplaît au plus haut point à son mari, une autre doit se marier pour sauver sa famille, et la troisième devait partir en Amérique avec son conjoint pour un nouveau départ.

Le scénario proposé est intéressant, et met ainsi en lumière une terrible tragédie dont on parle peu, et qui a touché majoritairement des femmes, dont des personnes très célèbres, comme la sœur de l’Impératrice d’Autriche, Sissi. Du côté du casting, j’ai particulièrement aimé la prestation de Julie de Bona, qui interprète Rose Rivière, une des trois héroïnes, grièvement blessée dans l’incendie. Son duo avec Josiane Balasko était convaincant. J’ai d’ailleurs apprécié revoir cette dernière. Les lieux de tournage sont très beaux, ainsi que les costumes. Mais malheureusement ceux-ci ne sont pas finit. A l’époque, les femmes ne sortaient pas cheveux nus, on ne s’embrassait pas en pleine rue, et que dire des dialogues beaucoup trop contemporains… Sans pour autant utiliser un langage soutenu, un effort aurait pu être fait. Certains mots comme « c’est dégueulasse » ou « putain » auraient pu être évités. L’histoire se passe au XIXème siècle, et pas au XXIème siècle ! A part ses écarts, j’ai tout de même passé un bon moment à la découverte de cette mini-série.

Note pour les âmes sensibles, sachez que le premier épisode est consacré à l’incendie, où l’on voit donc des pauvres femmes brûler, et se faire écraser ou bousculer par les messieurs. Et autant dire que les scènes sont bien réalistes, j’en ai eu les frissons. Vous pouvez commencer par l’épisode 2, elle seront certes à l’hôpital et certaines crieront, mais plus de scènes où elles brûlent…

3,5 étoiles

Top Ten Tuesday

Top Ten Tuesday: Les 10 sorties littéraires hivernales que j’attends avec impatience

Top Ten Tuesday

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blog Frogzine.

 

Voici mon top 10 : Les 10 sorties littéraires hivernales que j’attends avec impatience

 

Château des Etoiles – Gazette N° 13 –  Les Chimères De Venus de Alex Alice 

1874, dans l’univers du Château des étoiles. La conquête de l’espace a commencé depuis cinq ans et les puissances terrestres colonisent le système solaire. France et Angleterre se disputent la souveraineté de Vénus. Conformément à l’imaginaire scientifique de l’époque, il s’agit d’un monde-jungle couvert de brume, où la vie est encore à un stade primordial. C’est là que débarque Hélène Martin, actrice d’opéra-bouffe à la recherche de son fiancé, le poète Aurélien d’Hormont, évadé des bagnes de Napoléon III. Poursuivie par l’inquiétant duc de Chouvigny, entraînée dans la rivalité des empires, Hélène s’aventurera à travers des jungles infestées de dinosaures et sur des océans déchaînés jusqu’aux plus étranges confins de l’astre, où se dressent encore les vestiges d’une mystérieuse civilisation.

 

41a-ywfjq6l._sx195_Dans les yeux de Lya, tome 2 : Sur les traces du coupable de Bénédicte Carboneill

Lya va peut-être enfin connaître l’identité du chauffard qui l’a renversée la veille de ses 17 ans. Elle tient dans ses mains le dossier subtilisé dans le bureau de maître Martin de Villegan. C’est pour ce dossier qu’elle s’est faite embaucher comme stagiaire dans ce cabinet d’avo-cats. Tout ça pour ça. Mais Lya peut compter sur ses deux alliés fidèles, Adèle sa collègue dévouée et Antoine son meilleur ami. Sur le terrain, l’enquête pour la vérité vire à la série noire.

 

9782290219324-30Noces secrètes de Kinley MacGregor

Pour garantir la trêve entre les clans Ravenswood et Warwick, le roi impose à la fille de ce dernier, Emily, de passer un an chez son rival. C’est à contrecœur que Draven Ravenswood accueille la jeune fille. S’il s’est juré de ne pas toucher Emily, ses capacités de résistance sont mises à l’épreuve par le charme envoûtant de la belle innocente… Noces secrètes ouvre la nouvelle série, Les MacAllister, de Kinley MacGregor, qui n’est autre que Sherrilyn Kenyon, très inspirée, pour notre plus grand plaisir.

 

9782290070338-3Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences de Georgia Caldera (Nouvelle édition)

« Le temps n’est rien…
Il est des histoires qui traversent les siècles… »

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!

 

sacrees-sorcieresSacrées sorcières de Roald Dahl et Pénélope Bagieu

Adaptation du roman en BD, qui le sera aussi un film en fin d’année 2020 !

Ah ! Si les sorcières portaient vraiment de grandes robes noires, des chapeaux pointus, une verrue sur le nez et qu’elles se promenaient sur des balais magiques, les choses seraient tellement plus simples ! La réalité est beaucoup moins folklorique et beaucoup plus inquiétante, Roald Dahl nous l’apprend : les sorcières sont pratiquement impossibles à identifier dans une foule. Seuls de petits signes peuvent les trahir et il vaut mieux les connaître, car les sorcières n’ont qu’un but : éliminer les enfants qu’elles détestent ! Lorsque notre jeune héros se retrouve bien malgré lui caché dans une pièce où les sorcières tiennent leur congrès annuel, les choses risquent de mal tourner…

 

cvt_le-petit-garcon-qui-voulait-etre-mary-poppins_7956Le petit garçon qui voulait devenir Mary Poppins de Alejandro Palomas

C’est l’histoire de Guille… C’est l’histoire d’un petit garçon débordant d’imagination qui voue un amour sans bornes à Mary Poppins. L’histoire d’un père un peu bougon, qui vit seul avec ce fils sensible et rêveur dont il a du mal à accepter le caractère. D’une institutrice qui s’inquiète confusément pour l’un de ses élèves qui vit un peu trop dans ses rêves. D’une psychologue scolaire à qui on envoie un petit garçon qui a l’air d’aller beaucoup trop bien. Quel mystère se cache derrière cette apparence si tranquille, et pourtant si fragile ?

 

Bon en fait, il n’y en a que 6 , mais me connaissant, il y en a plein d’autres qui vont se rajouter !

Films

Klaus

4323300

Réalisateur : Sergio Pablos
Audio : Français
Durée : 100 minutes
Genre: Animation

L’histoire:

Jesper, qui s’est distingué comme le pire élève de son école de facteurs, écope d’une mission sur une île enneigée, au nord du Cercle arctique. Là-bas, les habitants ne s’entendent pas et ne se parlent presque jamais. Autant dire qu’ils n’entretiennent pas non plus de correspondance ! Alors que Jesper est sur le point d’abandonner, il trouve une alliée en la personne d’Alva, l’institutrice de l’île, et fait la connaissance de Klaus, mystérieux menuisier qui vit seul dans son chalet regorgeant de jouets artisanaux. Grâce à ces relations amicales inattendues, la petite ville de Smeerensburg retrouve la joie de vivre. C’est ainsi que ses habitants découvrent la générosité entre voisins, les contes de fée et la tradition des chaussettes soigneusement accrochées à la cheminée pour Noël !

Mon avis:

Klaus, film d’animation disponible sur Netflix, nous propose une revisite des légendes de Noël. Nous sommes ainsi embarqués en Scandinavie au XIXe siècle, où l’on rencontre Jesper Johensson. C’est un jeune homme exaspérant, qui vit dans le luxe, et qui ne veut rien faire de sa vie, à part être servit et qu’on réponde à ses moindres désirs. Mais le père voit le destin de son fils très différemment, et l’oblige à travailler, ce qui n’est point un succès. Afin de le faire réagir, il lui propose un chantage, et l’envoi dans la ville sinistre de Smeerensburg, dans le Cercle Polaire. Il aura pour mission d’envoyer un quota de lettres dans un temps donné, sinon il sera déshérité… Et la tâche ne s’avoue pas facile, les habitants sont quelques peu spéciaux, et vont donner du fil à retordre à ce jeune facteur.

Vous allez me dire, où est le lien avec Noël !? Hé bien justement c’est ce que j’aime dans ce film. On se demande justement quand le fameux personnage va arriver, et dans quel contexte. Même si Jesper est une véritable tête à claque, on finit par s’attacher à lui. Les habitants de cette petite île, habitués à une guerre de clans depuis des siècles ne lui rend pas la vie facile. Mais c’est dans les enfants, la nouvelle génération, que vient l’espoir d’une vie nouvelle. Et c’est justement avec eux, que Jesper va pouvoir se révéler et faire d’agréables rencontres. Le chantage est toujours présent, qui au début de l’aventure parait comme une véritable échappatoire, mais vers le milieu de l’histoire, c’est un changement radical qui se produit, et notre héros en a bien conscience. Le personnage de Monsieur Klaus finit par entrer en scène, et même si on peut en avoir peur au début, c’est un homme charmant, dont on va découvrir l’histoire au fur et à mesure, et voir naître en lui le Père Noël.

Tourné en 2D traditionnel, Klaus est une véritable réussite. Empli d’émotions, et de beaux messages pleins d’espoir et d’amour, cette superbe réalisation signée de Sergio Pablos, co-créateur de Moi, moche et méchant, ne nous laisse pas indifférent. On rigole, on sourit, et on peut même en avoir les larmes aux yeux, en suivant l’aventure de nos héros. L’univers de Noël nous est dévoilé au fur et à mesure. Chaque petite anecdote, qui en fait le mythe nous rend heureux, et nous amène le sourire.

A vous maintenant de plonger dans la magie de Noël, et de retrouver vos yeux d’enfants !

5 étoiles

RDV du Blog, TAG

TAG – Avez-vous dans votre PAL…

TAG – Avez-vous dans votre PAL…

Voici un nouveau Tag que j’ai trouvé sur Muffins and Books, et qui m’a donné envie de participer !

 

  • Un livre dont vous ne savez pas de quoi il parle. 

Euh non, je les connais tous !

 

  • Un livre depuis plus d’un an. 

Alors là, il y en a pas qu’un seul !  Parmi les plus vieux, il y a « Catherine, princesse de Russie » et « La maîtresse de Rome » acheté en 2013.

 

  • Un tome 2.

Les soeurs Charbrey, tome 2 : Un mari récalcitrant de Cassandra O’Donnell

 

  • Plusieurs livres d’une même série.

La trilogie « Les Enchantements d’Ambremer » de Pierre Pevel acheté récemment.

 

  • Un classique.

Les souffrances du jeune Werther de Goethe

 

  • Un livre qui vous fait vraiment très très envie.

The promised neverland de Kaiu Shirai et Posuka Demisu J’ai acheté les deux premiers tomes récemment, à force de les voir passer, j’ai eu envie de m’attaquer à cette série qui me fait bien envie.

 

  • Un livre que vous gardez pour le lire pendant une période précise (grandes vacances, période de Noël…)

Le Noël de toutes les promesses de Mary Balogh

 

  • Un livre que vous avez prêté sans l’avoir lu.

ZaÏ zaï zaï zaï de Fabcaro que j’ai offert après avoir eu de bons avis en librairie. Il m’est revenu pour que je le lise à mon tour !

 

  • Un poche.

J’ai pratiquement que des poches dans ma bibliothèque, n’aimant pas trop les brochés. J’ai des petites mains, et je trouve plus agréable à tenir en main les livres au format poche, que broché. Mais il m’arrive tout de même d’en acheter, vu que beaucoup de romans sortent d’abord en broché, puis en poche. Et l’attente est beaucoup trop longue pour l’avoir en poche, donc je craque !

 

  • Un livre dont vous aviez complètement oublié l’existence.

Une place à prendre de J. K. Rowling. Honte à moi, je ne l’ai toujours pas lu.

 

  • Votre prochaine lecture (promis, juré!).

Je suis entrain de découvrir le recueil de nouvelles Noël et préjugés de la Team ROMCOM chez Charleston. Je participe d’ailleurs à une lecture commune organisé par Livraddict.

 

  • Un livre que personne n’a aimé, du coup, vous avez un peu moins hâte de le lire.

Adeline Mowbray de Amelia Opie Ce classique me tente bien, mais les avis sont assez mitigé. A voir, ou plutôt à lire !

 

  • Un livre que tout le monde a aimé, du coup, vous avez peur d’être déçu.

La Nuit des temps de René Barjavel C’est un grand classique de la science fiction, j’espère accrocher du coup !

 

  • Un livre qui va être adapté au cinéma et que vous voulez absolument lire avant (si, si!).

Alors ce n’est pas au cinéma, mais en série. Il s’agit de la duologie Six of Crows de Leigh Bardugo, que j’aimerais bien découvrir avant sa sortie. Bon c’est pour 2020, j’ai encore le temps !

 

  • Un livre avec une tranche rouge.

Tous les Aventures et Passions de chez J’ai lu pour elle ont la tranche rouge, mais pour éviter de tricher, je vais dire Red queen de Victoria Aveyard

 

  • Un livre de votre auteur préféré.

Bon je triche un peu, ce n’est pas un auteur, mais un illustrateur. Histoires de fantômes du Japon illustré par Benjamin Lacombe

 

  • Une suite de série mais avouez-le, vous ne vous souvenez plus de l’histoire des tomes précédents.

Les étoiles de Noss Head, tome 4 et 5 de Sophie Jomain Je vais devoir relire les premiers tomes, je ne me souviens plus exactement de l’histoire, ça fait trop longtemps que je les ai lu.

 

  • Un thriller.

Le Dernier Templier de Raymond Khoury C’est même l’un des seul thriller que j’ai dans ma bibliothèque. Il est dans la lignée du Da Vinci Code, c’est pour cela qu’il me donnait envie.

 

  • Un roman fantastique.

La sirène de Kiera Cass, ça fait d’ailleurs un petit moment que je l’ai acheté celui-là !

 

  • Une dystopie.

Insaisissable de Tahereh Mafi que j’ai d’ailleurs au complet

 

  • Une romance.

C’est qu’il y en a une petite collection dans ma PAL. Alors je citerais une qu’on ma conseillé: L’agence de mme Evensong, tome 1 : Dans les bras d’une héritière de Maggie Robinson

 

  • Un livre qu’on vous a conseillé.

Vif comme le désir de Laura Esquivel

 

  • Un livre d’un auteur dont le nom de famille commence par R (oui, c’est très précis).

Les Els, tome 1 de H. Roy acheté il y a peu de temps

 

  • Un livre avec le mot « secret » dans le titre.

Les secrets de l’immortel Nicolas Flamel, tome 1 : L’alchimiste de Michael Scott

 

  • Plusieurs livres d’un même auteur.

Rebecca Kean de Cassandra O’Donnell dont j’ai la saga au complet qui ne demande plus qu’à être commencée !

 

  • Le dernier livre que vous avez acheté.

Mademoiselle Elisabeth de Virginie Bégaudeau, acheté lors du festival du livre romantique à Dunkerque

 

  • Un livre que vous avez acheté pour la couverture.

Le souffleur de rêves de Bernard Villiot et Thibault Prugne J’avoue que pour les albums, c’est avant tous les illustrations, qui me donnent envie d’ouvrir le livre pour découvrir son histoire.

 

  • Plus de livres que vous n’en lisez en un an.

Pour le moment, c’est bon. J’en ai une petite centaine dans ma PAL !