Album, Livres

La symphonie des songes de Vanessa Callico et Senyphine

couv18744345

Éditeur : Le héron d’argent
Pages : 101 pages
Parution : 18 Mars 2016
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse, Conte
Lien Amazon

 

L’histoire:

Imaginez que la musique classique vous soit contée par les plus grands méchants de son Histoire…

Tout droit issus de l’imaginaire de célèbres compositeurs, le séduisant don Giovanni, le capitaine maudit du Vaisseau Fantôme, le Diable de la tentation de Faust, une ballerine fantomatique et jusqu’à la Mort elle-même décident de raconter leurs aventures à Luna, une jeune fille solitaire dont ils hantent les nuits.

Poèmes symphoniques mystérieux, airs d’opéra passionnés, concertos brillants : les œuvres les plus émouvantes et les plus dramatiques se mettent au service des aventures de ces anti-héros, sublimées par le génie de compositeurs d’exception : Wolfgang Amadeus Mozart, Richard Wagner, Franz Liszt, Charles Gounod, mais également Modeste Moussorgski et Arrigo Boito. Aux côtés de ces figures maléfiques hautes en couleur, découvrez la richesse sonore de leurs morceaux favoris ainsi que l’incroyable vie des compositeurs qui les ont créés. Guidé par leurs voix singulières, analysez et écoutez en mélomane éclairé des partitions intemporelles.

Cet album est destiné à tous les amoureux de l’Art Musical: lecteurs de tous âges et niveaux apprécieront de suivre en musique les aventures artistiques de ces ténébreux personnages, tandis que musiciens et amateurs éclairés souhaitant parfaire leurs connaissances de culture musicale pourront découvrir ce répertoire d’exception dans le plaisir de l’écoute.

la-symphonie-des-songes-livre-opera-bandeau-500x268

 

Mon avis:

Avec cet album nous faisons la connaissance de Luna, une petite fille qui est mal dans sa peau, et qui est très timide. Si bien qu’elle n’a pas d’amis à l’école, et qu’elle ne parle à personne. Elle fait aussi beaucoup de cauchemars, ce qui inquiètent ses parents qui l’emmènent voir des spécialistes. Tout ça, chagrine beaucoup notre héroïne qui se sent encore plus mal, jusqu’à sa rencontre avec une vieille dame qui lui dit d’écouter de la musique…

Cet album est un vrai coup de cœur, au vu de son histoire, mais aussi de son originalité. Comme notre héroïne, nous aussi nous avons le droit d’écouter de la musique, et découvrir l’histoire de chaque morceau et des personnes qu’ils représentent. En effet, en plus du livre, un CD audio est inclus. Nous suivons ainsi le récit de ses monstres qui hantent les rêves de Luna. Et la plupart sont bien connus. Entre ainsi en scène le premier, Don Giovanni, un méchant qui a brisé le cœur de nombreuses jeunes filles. Le personnage dévoile son histoire à Luna, et nous avons ensuite le droit d’écouter un morceau de Mozart qui y fait référence. Celui-ci est en italien, mais on a le droit à une traduction française, pour bien tout comprendre. Chaque musique est introduite par une présentation du contexte. On rentre aussi plus dans la technique, avec les partitions qui nous sont expliquées. Heureusement qu’un lexique est là, pour les néophytes qui ne comprennent pas tous les termes, comme moi !

Ainsi les 5 méchants qui hantent les songes de Luna nous sont présentés de la même manière, par une histoire, et une pause musicale où un ou plusieurs morceaux illustrent leur histoire. Il y a donc Don Giovanni en compagnie de Wolfgang Amadeus Mozart; le Capitaine Fantôme du Hollandais Volant (histoire qui m’a fait sourire et qui m’a forcément fait penser à Pirates des Caraïbes, dont je suis fan!) en compagnie de Richard Wagner et Edvard Grieg; le Diable dont l’histoire fait référence au livre de Goethe « Le mythe de Faust », en compagnie d’Arrigo Boito et de Charles Gounod; la Mort (dont l’histoire m’a aussi fait penser à Pirates des Caraïbes, décidément!) en compagnie d’un chant géorgien et de Franz Liszt; et enfin une ballerine dont l’histoire est inspirée d’une légende russe, en compagnie de Modeste Moussorgki. Ce qui est touchant dans l’histoire, c’est que finalement nos monstres, ne sont pas si monstrueux que ça. Et chacune de leur histoire, va avoir un impact important sur notre héroïne, qui va se révélée. C’est donc avec beaucoup d’émotion et de poésie (et bien sûr de musique) que nous est raconté cette histoire. Mais il ne faut pas oublier les sublimes illustrations qui l’accompagnent. Et je suis totalement sous le charme. Je ne connaissais pas cette illustratrice, et je vais de suite m’y intéresser !

Bref, une superbe découverte qui a su me toucher. Je ne peux que vous la recommander.

5 étoiles

 

En bonus quelques illustrations !

01hqdefaultMefistofele-Boito-La-Symphonie-des-Songes-big-Editions-le-Heron-d-Argent11-ville-nocturne

Bande dessinée, Livres

Macabre de Pedro Rodriguez

couv75849607

Éditeur : Emmanuel Proust
Pages : 96 pages
Parution : 2 Septembre 2010
Tome : 01/01
Format: Bande dessinée
Genre: Classique, Fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Et si vos pires cauchemars devenaient réalité ? Une main étrangleuse, un démon qui échange 7 années de bonheur contre la damnation éternelle, un jeune garçon qui ne craint pas les fantômes, un lord anglais qui se repaît du sang de ses amis, un chat qui renaît de ses cendres… On vous aura prévenus : Après avoir lu cet album, vous ne pourrez plus fermer l’oeil de la nuit…
En BD, un recueil des plus célèbres contes macabres du monde : Guy de Maupassant (La Main), Sheridan le Fanu (Le Pacte de sir Dominick), Edward Lucas White (La Maison du cauchemar), John William Polidori (Le Vampire), Catherine Crowe (La Maison B… à Candem Hill), Robert Louis Stevenson (Le Voleur de cadavres), Edgar Allan Poe (Le Chat noir).

 

Mon avis:

Pedro Rodriguez, scénariste et illustrateur espagnol a décidé de reprendre sept célèbres contes horrifiques de grands noms, en les adaptant en bande dessinée. On redécouvre ainsi de grands classiques du XIXème siècle, qui nous font voyager de Corse jusqu’à New York, en passant par l’Irlande, l’Angleterre et l’Ecosse. Nous avons le droit à des histoires de vampires, de démons, de revenants, de lieux hantés… et j’en passe. Un bon cocktail spécial pour Halloween !

Chaque conte a le droit à la même mise en page, avec un graphisme vintage très bien travaillé, et un portrait de chaque auteur. Le papier choisit fait aussi son effet, on a vraiment l’impression de tenir en main, un vieux livre. Les illustrations sont très bien réalisées, et collent parfaitement avec l’univers. C’est un plaisir de redécouvrir, ou tout simplement découvrir ces histoires, dont certaines j’avais oubliées. J’ai donc passé un super moment de lecture avec ce recueil, dont je trouve que les titres ont été très bien choisit.

4,5 étoiles

Classique, Littérature américaine, Livres

Les contes macabres, tome 1 de Edgar Allan Poe et Benjamin Lacombe

couv9141755

Éditeur : Soleil
Pages : 218 pages
Parution : 6 Mars 2014
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Classique

Lien Amazon

 

L’histoire:

L’influence d’Edgar Allan Poe dans le monde a été et demeure considérable : la critique contemporaine le situe parmi les plus remarquables écrivains de la littérature américaine du XIXe siècle, et ses nouvelles ont revêtu, au fil des ans, grand nombre de titres et d’aspects. Le premier volume des Contes macabres s’articulait autour de la vision de la femme et de la mort, tandis que ce second volume s’intéresse à celle de l’homme et du fantastique. Forte, pleutre, habitée par la mélancolie ou basculant dans la folie, la figure masculine selon Poe est complexe et, par là même, terriblement envoûtante. Benjamin Lacombe a sélectionné de nouveaux contes, parmi lesquels Manuscrit trouvé dans une bouteille ou Petite discussion avec une momie, et propose un nouveau voyage graphique, à la frontière du réel, dans les tréfonds de l’âme humaine.

 

Mon avis:

Les contes macabres, est un recueil de contes écrit par Edgar Allan Poe, et ici traduit par Charles Baudelaire. Ils se comptent au nombre de huit; on retrouve Bérénice, le chat noir, l’île de la fée, le cœur révélateur, la chute de la maison Usher, le portrait ovale, Morella, Ligeia. Chaque conte est accompagné d’illustrations de Benjamin Lacombe, avec une alternance de pages blanches et noires (une histoire avec des pages blanches, une autre avec des pages noires). A la fin du livre, on retrouve des biographies d’Edgar Allan Poe, de Charles Baudelaire et de Benjamin Lacombe.

Les histoires contées sont à la fois poétiques, fantastiques et mélancoliques, certaines nous font même frémir. La lecture n’est pas toujours aisée au vu du style. Les personnages illustrés par Benjamin Lacombe se lient merveilleusement bien avec l’univers d’Edgar Allan Poe, avec une petite note à la Tim Burton. La mise en page est dans l’esprit des livres d’antan: larges marges, lettrines, pages de garde illustrée… Un très beau livre objet que je suis heureuse d’avoir dans ma collection.

3 étoiles

Album, Livres

Le Luthier de Venise de Claude Clément

51vozndlvtl._sx393_bo1204203200_

Éditeur : L’école des loisirs
Pages : 32 pages
Parution : 1 juillet 1991
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Conte, Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Au milieu de son jardin, le luthier avait un arbre sur les branches duquel venaient se poser des kyrielles d’oiseaux. Un hiver, l’arbre mourut… Du bois de cet arbre, le luthier fabriqua le plus parfait des violoncelles. Y aura-t-il un musicien capable de le faire chanter?

 

Mon avis:

Voici un conte très poétique qui met en lumière l’amour pour la musique. Au cœur de Venise en plein carnaval, on fait la connaissance d’un luthier qui donne vie à des instruments. Grâce à la nature qui lui fournit l’élément clé, le bois retrouve vie autrement. Déjà entre les mains de l’artisan qui lui donne vie, mais aussi entre les mains du musicien, qui lui permet de s’exprimer brillamment. De très belles valeurs y sont développées, comme le respect de la nature, l’humilité, l’écoute. De très belles illustrations accompagne l’histoire.

4 étoiles

Jeunesse, Littérature anglaise, Livres

Madame Pamplemousse et le Café à remonter le temps de Rupert Kingfisher

couv22957995

Éditeur : Albin Michel
Pages : 128 pages
Parution : 9 Mai 2012
Tome : 02/03
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Il existe à Paris un café aux stores rayés de vert et d’or, élégamment meublé de tables en bois vernies, et dont les murs sont recouverts d’antiques annonces publicitaires pour des boissons telles que le Madère des Sirènes ou la Limonade du Diable rouge. Sur le bar, trône un percolateur argenté. Ce café appartient à monsieur Moutarde, et ce dernier a fait la plus incroyable des découvertes. Avec l’aide de son amie, Mme Pamplemousse, il a inventé une machine à remonter le temps. Le résultat, qui ressemble à un petit café noir, a le pouvoir de transporter celui qui le boit dans l’espace et le temps ! Mais quel désastre si cette fabuleuse invention venait à tomber entre les mains du maléfique nouveau gouvernement… Mme Pamplemousse et ses amis devront des ingrédients indispensables à la préparation d’une potion qui devra à la fois sauver leurs vies et guérir l’esprit de Paris du mauvais sort qu’on lui a jeté…

 

Mon avis:

Quel plaisir de pouvoir retrouver Madeleine dans de nouvelles aventures. Et encore une fois nous sommes servis. C’est parti pour un voyage à travers les pays et les époques, rien que ça ! Madeleine a des ennuies, et grâce à Monsieur Moutarde, elle retrouve Madame Pamplemousse et son chat Camembert, à l’époque des dinosaures ! Leur mission: récupérer des ingrédients les plus incroyables les uns que les autres, afin d’aider le pays à se sentir mieux. Puisque oui, à Paris rien ne va, et il faut trouver une solution des plus rapides.

Cette nouvelle histoire est toute aussi attachante que la première, on rigole bien et on ne s’ennuie pas une seule seconde. C’est un pur plaisir de tourner les pages, et de découvrir ce monde fantastique, qui nous étonne encore et encore. On retrouve notre âme d’enfant, et on se laisse aller à voyager avec nos héros. Bien sûr, j’en redemande. Hâte de commencer le troisième tome.

4 étoiles

Jeunesse, Littérature finlandaise, Livres

Soeurs de coeur de Salla Simukka

couv32037279

Éditeur : Hachette
Pages : 160 pages
Parution : 2 Janvier 2019
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Un étrange hiver s’est abattu sur la ville. Peu à peu, le froid glace le cœur des hommes. Et seule Alice semble s’en rendre compte. Mais une simple libellule va tout changer. Intriguée par ses ailes couleur de l’arc-en-ciel, Alice la suit, tombe… et n’arrête plus de tomber. Elle se réveille dans un endroit merveilleux : le pays des sœurs. C’est là qu’elle rencontre Océane, sa future meilleure amie. Ensemble, elles découvrent des créatures enchantées. Ensemble, elles partent à la recherche d’histoires oubliées. Et ensemble, elles devront affronter la reine Lili, qui veut ensevelir le monde sous un hiver éternel…

 

Mon avis:

Avec ce roman on fait la connaissance d’Alice, une jeune fille de 11 ans pleine d’imagination. Alors que la neige recouvre d’un doux manteau sa ville, Alice fait la rencontre d’une mystérieuse libellule qu’elle décide de suivre. Et c’est là qu’elle passe au travers de la poudreuse, et atterrit dans un pays où règne perpétuellement l’été. Sorolande est un monde peuplé de créatures les plus étonnantes et merveilleuses les unes que les autres. Elle y fait la connaissance d’Océane, une autre jeune fille de son âge, avec qui elle va lier un grand lien d’amitié. Ensemble, elles vont vivre multiples aventures…

Dès les premières pages de ce roman, on ne peut que penser à Alice aux pays des merveilles, mais aussi à la Reine des neiges, ou encore Le jardin secret. Leurs univers se regroupent, et forment une très belle composition avec ce roman et la plume de Salla Simukka. Et c’est avec les étoiles aux yeux, qu’on tourne les pages de cette histoire si courte, mais très bien amenée. On retrouve notre âme d’enfant en compagnie d’Alice et Océane. Le monde décrit est féerique, remplit de couleur et de poésie. Mais c’est surtout l’importance de l’amitié qui y est prônée. On ne peut qu’être attaché à l’issue de notre lecture, par ces deux jeunes sœurs de cœurs, ses jeunes filles qui deviennent meilleures amies. Une très belle découverte qui a su me charmer, et que je vous conseille !

 

4,5 étoiles

Jeunesse, Littérature anglaise, Livres

Madame Pamplemousse et ses Fabuleux Délices de Rupert Kingfisher

couv21206313

Éditeur : Albin Michel
Pages : 125 pages
Parution : 29 Février 2012
Tome : 01/03
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Comme chaque été, Madeleine est forcée de travailler dans l’immonde restaurant, Le Cochon hurleur, de son détestable oncle, monsieur Lard.
Mais un jour elle découvre par hasard l’épicerie la plus mystérieuse de Paris.
La boutique est tenue par madame Pamplemousse, et cette dame prépare les plus étranges, les plus délectables, les plus exceptionnels, les plus époustouflants délices au monde…

 

Mon avis:

Voici un conte qui vous fera retrouver votre âme d’enfant !

On fait la rencontre de Madeleine, une petite fille, qui chaque été, est envoyée par ses parents chez son oncle, Monsieur Lard. Celui-ci possède un restaurant à Paris, « Le Cochon hurleur », où des plats gras et pas très bons y sont servi. Son oncle est un tyran, il est mauvais avec ses employés et surtout avec Madeleine, dont il est jaloux de son talent de cuisinière. Lors d’une course express, Madeleine rencontre Madame Pamplemousse. Cette dame est mystérieuse et toute vêtue de noir, son curieux chat-pirate Camembert, la suit partout. Elle possède une boutique aux préparations des plus bizarres: des têtes de python à la réglisse, sauterelles à l’huile d’estragon… Madame Pamplemousse fournit à Madeleine, un de ces mets délicats, et c’est là que toute l’histoire de complot commence…

J’ai tout de suite accrochée au personnage de Madeleine. Elle est très touchante, et comme elle, nous sommes interloqués par toutes ces découvertes. Madame Pamplemousse reste très mystérieuse, et ne nous a pas dévoilé encore tous ses secrets. On la retrouve dans les deux autres tomes de cette trilogie. On en apprendra sûrement plus sur elle ensuite. Je suis vraiment intriguée par son personnage, mais aussi son chat. Camembert m’a bien fait rigolé.

L’écriture de ce livre est une pure merveille. Une fois commencée, on ne peut se détacher de ce sublime ouvrage. L’auteur sait magner les mots à la perfection, pour nous emmener dans ce monde fantastique et humoristique. Le tout est illustré de manière très harmonieuse et délicate. Comme tous les contes, une morale nous attend à la fin. Seul petit bémol, j’ai trouvé que celle-ci arrivée un peu trop vite.

4,5 étoiles

Fantastique, Fantasy, Science-fiction, Films, Littérature française, Livres

La mécanique du coeur de Mathias Malzieu

couv64925742

Éditeur : J’ai lu
Pages : 155 pages
Parution : 30 Mars 2009
Tome : 01/01
Format: Poche
Genre: Conte
Lien Amazon

 

L’histoire:

Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve.
Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…

 

Mon avis:

La mécanique du cœur nous narre de façon poétique l’histoire de Jack, qui possède une horloge à la place du cœur. Ce conte se lit avec le sourire aux lèvres. On retrouve toute la musicalité dans chaque phrase de son auteur. Au fil des pages, on se sent comme emmené dans ce monde, comme par magie. C’est un pur régal à découvrir, et je ne compte pas arrêter là. C’est le premier ouvrage que je lis de Mathias Malzieu, et je suis curieuse d’en découvrir d’autres.

5 étoiles

8193fti9icl-_sy445_

Studio : EuropaCorp
Acteurs : Mathias Malzieu, Olivia Ruiz, Grand Corps Malade, Jean Rochefort, Rossy de Palma
Réalisateurs : Stéphane Berla, Mathias Malzieu
Audio : Français
Durée : 94 minutes
Sortie DVD : 2 Juillet 2014
Genre: Animation
Lien Amazon

Le film d’animation met parfaitement en lumière la magie du livre. Comme il est marqué sur l’affiche, « un chef d’oeuvre » !