Contemporain, Livres

Toujours y croire: Miss Univers, une jeune femme (pas) comme les autres de Iris Mittenaere

51xtysyw6zl-_sx362_bo1204203200_

Éditeur : HarperCollins
Pages : 320 pages
Parution : 7 Novembre 2018
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Biographie

Lien Amazon

 

L’histoire:

Miss Univers, une jeune femme (pas) comme les autres.
Vivre plus fort, dans la lumière, intensément.
Devenir Miss France m’a ouvert les portes d’un univers étourdissant, où aucun jour ne ressemble au suivant. Devenir Miss Univers a élevé ce rêve à une toute autre échelle, me propulsant dans un tourbillon de voyages, de rencontres et de découvertes exceptionnelles, à mille lieux de mon Nord natal. Ce parcours hors norme m’a permis de d’évoluer, d’apprendre à me connaître et, surtout, de m’affirmer suffisamment pour franchir un ultime cap. Devenir la femme que j’aspirais à être.
Dans ce récit intime, Iris partage son expérience unique de miss, avec des anecdotes personnelles, conseils lifestyle, tutos beauté, quelques secrets et beaucoup d’autres surprises.

 

Mon avis:

Dès que j’ai eu la connaissance du projet d’Iris, je me suis tout de suite dit que je me procurerais son ouvrage, et c’est chose faite. Tout comme Iris, j’ai participé aux élections pour Miss France. Même si je ne suis pas allée très loin dans l’aventure, celle-ci m’a beaucoup apportée en confiance, en maturité, et m’a révélé. Et c’est avec grand plaisir que j’ai lu les confidences de notre Miss sur son aventure, qui m’a moi-même rappelé des souvenirs.

A travers cette biographie, Iris se livre sur son vécu. On découvre son enfance, sa vie d’adolescente, le monde dans lequel elle a vécu, jusqu’à ce que l’aventure Miss France commence avec l’élection de Miss Flandre. Elle a ainsi gagné le premier ticket d’une grande aventure qui ne faisait que commencer, et qui n’était pas que de paillettes. Et ça ne s’arrête pas là, après Miss France, c’est pour Miss Univers qu’elle concourt, et c’est une autre paire de manche. J’ai apprécié tourner les pages de son livre, et découvrir un peu plus comment elle a pu vivre cette aventure. J’étais d’ailleurs à Saint Amand ce soir là pour la soutenir, et à Lille. Et c’est avec curiosité et avec une certaine émotion que j’ai lu ses passages.

Le récit nous est raconté en toute simplicité. On s’identifie facilement, et on ne s’arrête plus de tourner les pages. J’apprécie particulièrement ses encarts avec l’intervention des proches, qui dynamisent l’histoire. En plus des illustrations, nous avons aussi le droit à des post it contenant des recettes de cuisine, des conseils beautés ou sportifs… J’apprécie aussi la mise en page, qui n’est pas monotone

 

Pour finir, deux citations qui m’ont touché:

« La confiance en soi est un muscle. Plus on le travaille, plus il devient fort »

 

« Une belle femme, c’est une femme qui rayonne, qui respire la gentillesse et la confiance en soi. Quelqu’un d’ouvert, de souriant, qui accueille l’autre, et qui a des choses à transmettre. »

 

4,5 étoiles

Bande dessinée, Livres

Monet : Nomade de la lumière de Salva Rubio et Ricard Fernandez

couv50026510

Éditeur : Le Lombard
Pages : 112 pages
Parution : 17 Mars 2017
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Roman graphique, biographie

Lien Amazon

 

L’histoire:

Du Salon des Refusés au mouvement des Impressionnistes, de jeune peintre désargenté à grand bourgeois tutoyant les huiles, du mari à l’amant… la vie de Claude Monet fut pour le moins plurielle. Chef de file, à son cœur défendant, d’un mouvement qui bouleversa la vision de la peinture au XIXe siècle, l’homme n’est finalement resté fidèle qu’à une seule quête : celle de la lumière absolue, qui viendrait éclairer toute son oeuvre de sa perfection. Salva Rubio et Ricard Efa nous racontent aujourd’hui les aléas de cette recherche, dont Monet paya le prix autant qu’il l’encaissa, à travers un somptueux roman graphique.

 

Mon avis:

Etant une grande fan du courant impressionniste, je ne pouvais qu’aimer ce roman graphique, et cela a été le cas. Au fil des pages, on revit les grandes étapes de la vie de cet artiste en devenir. On fait ainsi la connaissance avec d’autres grands noms, comme Zola, Renoir, Manet, Pissarro, Cézanne, Degas… Et c’est un très bel hommage qui lui est rendu via cet ouvrage. En plus de ces œuvres mythiques, on découvre un peu plus l’homme et les divers combats qu’il a du mener. Sa vie n’a certes pas été facile.

Les illustrations sont très douces et poétiques. On y découvre des reproductions de ces tableaux durant la narration. A la fin de l’ouvrage, il y a quelques pages explicatives sur les œuvres cités. Quitte à faire une biographie, j’aurais aimé un peu plus de détails sur les œuvres. C’est mon seul petit bémol qui n’entache en rien à ce super roman.

PS: Je vous réserve une petit surprise demain, en rapport avec cet ouvrage !

4,5 étoiles