Les frères Kincaid, tome 1 : Le mercenaire de Lily Blackwood

couv21306520

Éditeur : J’ai lu pour elle
Collection: Aventures et Passions

Pages : 373 pages
Parution : 30 Août 2017
Tome : 01/??
Format: Poche
Genre: Romance historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Par une nuit d’horreur, le clan Kincaid a perdu ses terres et son laird, lâchement assassiné par les félons MacClaren. Des années plus tard, son fils Niall, devenu mercenaire, revient incognito au château de son enfance et sauve de la noyade Elspeth, la fille de MacClaren. Il y voit aussitôt une occasion inespérée : s’il l’épouse, il vengera les siens tout en affirmant sa légitimité sur le domaine qu’il compte bien récupérer. Mais, contre toute attente, l’implacable guerrier est terrassé par la beauté et l’innocente sensualité de la jeune fille. Entre la revanche et l’amour, il lui reste à faire un choix cornélien…

 

Mon avis:

C’est toujours un plaisir de me plonger dans une nouvelle saga Highlander. Vous savez que j’en raffole ! Ici, nous suivons les aventures de Niall, l’aîné des frères Kincaid, héritier légitime d’un clan disparu il y a quelques années. Une nuit, alors que Niall n’était qu’un enfant, il a vu sa famille se faire assassiner et son clan détruit. Depuis le clan des MacClaren qui ont trahi sa famille, se sont approprié ses terres. Niall ne pense qu’à cette nuit d’horreur, et souhaite tout faire pour venger sa famille. Mais voilà que ses plans sont quelques perturbés à cause de la belle Elspeth, la fille aînée de l’homme qui a causé sa destruction. Niall va devoir faire un choix…

J’ai beaucoup aimé le personnage de Niall. Pour gagner sa vie, il a du devenir mercenaire sous une fausse identité. Aujourd’hui, ce nom est respecté par de nombreux clans, auxquels il a déjà rendu service. Il ne s’est pas laissé envahir par la haine de ce qu’il a subi petit, même s’il a toujours ce projet de vengeance en tête. Elspeth est aussi impressionnante, elle connait le poids qui pèse sur ses épaules, en tant qu’aînée de son clan. On ne peut que s’attacher à eux. L’intrigue n’est pas toute en action, ce qui est appréciable. On peut ainsi suivre le quotidien du clan, et rentrer dans leur intimité en faisant connaissance de chaque membre.

Lily Blackwood nous offre une belle romance, mais aussi un très bon premier tome pour cette nouvelle saga. Toutes les clés sont réunies pour nous tenir en haleine du début à la fin. On ne s’ennuie pas une seule seconde, et j’ai à nouveau dévoré cette lecture. Même si on connait comment va se finir l’histoire, l’auteur nous réserve quand même quelques surprises, que je n’ai pas vu venir. Cela promet un tome 2 tout aussi intéressant, que j’ai d’ailleurs hâte de commencer.

5 étoiles

Howards end

3030996

Acteurs : Hayley Atwell, Matthew Macfadyen, Philippa Coulthard, Julia Ormond
Réalisateurs : Hettie MacDonald
Audio : Anglais
Durée : 228 minutes
Genre: Drame, Romance, Historique, Period drama

 

L’histoire:

Le changement de paysage social dans l’Angleterre du début du XXème siècle à travers le prisme de trois familles : les intellectuels et idéalistes Schlegel, les riches hommes d’affaires Wilcoxe et la classe ouvrière des Bast.

howards-end-serie-anglaise

 

Mon avis:

Voici une nouvelle mini série que la BBC a diffusée en fin d’année 2017. Elle est aujourd’hui disponible en VOSTFR pour notre plus grand bonheur. Il s’agit de l’adaptation de l’oeuvre littéraire d’Edward Morgan Forster. (A noter que ce n’est pas la première fois que cet ouvrage est adapté. La dernière fois c’était au cinéma avec pour rôles principaux Emma Thompson, Antony Hopkins et Helena Bonham Carter. On retrouve d’ailleurs cette dernière dans une autre adaptation de l’écrivain au cinéma « Avec vue sur l’Arno » en compagnie de Maggie Smith)

Howards End est considéré comme un classique de la littérature anglaise. On y découvre l’histoire de deux femmes, deux sœurs et des hommes qui font partie de leurs vies. Margaret et Helen sont distinguent des autres pour leurs idées indépendantes. Elles n’ont que faire des conventions et des codes que dictent la société anglaise du XXème siècle. On suit ainsi pendant cette aventure plusieurs familles. D’un côté nous avons les Bast, qui sont pauvres et font face aux injustices sociales. De l’autre côté, et on peut même dire à l’opposé, nous avons les Wilcox, qui ont su faire des profits avec la révolution industrielle et sont devenus riches. Et nous avons les Shlegels, représentés par leurs idées idéalistes. Ces différentes familles vont être amenées à se croiser, et à lier leur destin.

Cette mini série est composée de 4 épisodes. C’est une société crispée qui nous est dépeinte au fil des épisodes. On voit des personnages de classes différentes évoluer avec leurs propres problèmes. Le casting est super, quel plaisir de retrouver Hayley Atwell et Matthew Macfadyen. Ils sont à nouveau très convaincant dans leurs rôles respectifs. J’étais surprise aussi de revoir Julia Ormond, qu’on n’avait pas vu depuis un moment. L’histoire est certes très intéressante, mais c’est avec beaucoup de longueur et un manque de dynamisme qu’elle est racontée. Je reste tout de même heureuse de l’avoir visionnée et, je ne peux que vous la recommander pour sa qualité. Mais ce n’est pas une série que je vais voir et revoir.

3,5 étoiles

Top 10 – Romance historique Écossaise

Comme vous avez pu le remarquer, je lis beaucoup de romance historique dont l’action se passe principalement dans les Highlands. Bien avant la sortie de la fameuse série télévisée Outlander, inspirée des romans de Diana Gabaldon, j’étais déjà fan de ce genre que j’ai découvert auprès des éditions Milady.

Je profite du lancement de la cinquième saison du challenge Ecosse, organisé par Gilwen, pour vous faire mon top 10 de mes coups de cœurs. N’hésitez pas à y participer, et à faire aussi vos propositions en commentaire. Je suis toujours ravie de faire de nouvelles découvertes. Par ailleurs, concernant le challenge, vous avez encore jusqu’à dimanche inclus pour nous rejoindre dans cette aventure !

 

1. La saga « Les chevaliers des Highlands » de Monica McCarty

couv21320714Je ne peux commencer ce top qu’avec cette saga que j’ai dévoré. J’avais découvert l’autrice Monica McCarty avec ces deux précédentes trilogies: « Le clan Campbell » dont j’ai eu un énorme coup de cœur pour les deux derniers tomes; et « Les MacLeods » où j’ai adoré les deux premiers. Avec cette nouvelle saga, on voit que ses écrits se sont affirmés, et c’est un pur régal de découvrir cette saga de 12 tomes riches en rebondissement, action, intrigue et histoire d’amour. Chaque tome est centré sur un membre de cette garde secrète de Robert Bruce. Je ne peux que vous recommander vivement cette saga, si vous ne la connaissez pas déjà.

Mes chroniques:

Les chevaliers des Highlands: tome 1tome 2tome 3tome 4 – tome 5 tome 6 tome 7tome 8tome 9tome 10tome 11tome 12

Le clan Campbell: tome 1tome 2tome 3

Les MacLeods: tome 1tome 2tome 3

 

 

2. La quadrilogie « Le retour des highlanders » de Margaret Mallory

couv9191600Le retour du highlander est la première romance Highlander que j’ai lu et j’ai directement craqué pour ce genre. Le procédé est le même que précédemment, on retrouve pour ces quatre tomes, un personnage central, tout en suivant l’aventure de nos précédentes rencontres. L’intrigue se déroule sous un fond de guerre de clans (comme souvent !) avec des personnages attachants et de beaux paysages qui ne peuvent que vous faire rêver.

Mes chroniques: tome 1tome 2tome 3tome 4 

 

 

 

3. La trilogie « Les Montgomery et les Armstrong » de Maya Banks

au-dela-des-motsLes deux premiers tome de cette trilogie ont été des coups de cœur. Pas la peine pour moi de vous présenter Maya Banks et ses nombreux succès littéraires. Celui-ci en est encore un, tout en tendresse, et qui je suis sûr ne vous laissera pas insensible. Ils ont d’ailleurs su ravir le cœur de nombreux lecteurs. Bref, si vous ne connaissez pas, foncez ! A savoir que le tome 3 n’a pas encore été traduit en français, et je ne sais pas si c’est au programme. Il existe bien sûr en anglais pour les curieux.

Mes chroniques : tome 1tome 2

 

 

 

4. Le roman « La splendeur de l’honneur » de Julie Garwood

couv15470280Voici un coup de cœur récent que je place directement en quatrième place, tellement il m’a fait bonne impression. On retrouve le style de Julie Garwood, une grande romancière qui sera faire vibrer votre cœur.

Ma chronique

 

 

 

 

 

5. La trilogie « Les McCabe » de Maya Banks

couv35571695Une autre trilogie qui nous fait entrer auprès d’un autre clan de Highlander, les McCabe. J’en garde aussi un très bon souvenir, dont des deux derniers tomes sont des coups de cœur. Encore de bons moments à passer en compagnie de valeureux guerriers écossais.

Mes chroniques : tome 1tome 2tome 3

 

 

 

 

6. La saga « Le Highlander » de Julianne MacLean

couv73684156Ce top est aussi l’occasion pour moi de me planifier de nouvelles relectures. Tiens donc, je n’ai pas chroniqué cette saga, va falloir y remédier ! Pourtant, j’en garde un bon souvenir, même si je l’ai lu il y a plusieurs années après avoir découvert « Le retour des highlanders » de Margarett Mallory que j’ai cité plus haut. Je me souviens avoir passée globalement un bon moment avec les deux premiers tomes. A savoir que la saga comporte 6 livres, les 3 premiers ont été traduit. La suite ne sera pas traduite par Milady Romance qui l’a annoncé lors de récent changement de leurs collections.

Mes chroniques: à venir

 

 

7. La quadrilogie « Le clan Murray » de Hannah Howell

couv28865510Voici une autre romance toute en douceur, avec une écriture fluide qui saura vous détendre et vous faire sourire. A savoir que le tome 4 n’a pas encore été traduit, et qu’il ne le sera pas par Milady Romance, comme annoncé précédemment.

Mes chroniques : tome 1tome 2tome 3

 

 

 

 

 

8. La quadrilogie « Scandaleux écossais » de Suzanne Enoch

couv64884873Cette saga est l’exemple comme quoi il faut laisser une chance aux tomes suivants. En effet, j’ai moyennement accroché au premier tome, mais beaucoup plus au suivant. Le troisième tome a d’ailleurs été un coup de cœur.

Mes chroniques: tome 1tome 2tome 3 – tome 4 (à venir)

 

 

 

 

 

9. La quadrilogie « Héritiers des highlands » de Paula Quinn

couv32717077

J’ai passé aussi de bons moments de lecture avec cette saga qui nous fait voyager à travers les Highlands. Le tome 3 est mon préféré de cette saga.

Mes chroniques: tome 1tome 2tome 3tome 4

 

 

 

 

 

10. Le roman « Le diable s’habille en tartan » de Teresa Medeiros

couv70953741Un autre roman où vous attend des personnages attachants qui seront aussi vous faire rire

 

Ma chronique: à venir

 

 

 

 

 

J’espère que ce top vous aura plu. Comme vous avez pu le voir, j’ai essayé de citer un livre par auteur, afin de vous en faire découvrir un maximum.

Pour découvrir mes autres chroniques de romances historiques écossaises, vous cliquez sur le hashtag #Highlands ou plus généralement Romance historique.

N’hésitez pas à me faire part de vos suggestions !

Orcam, tome 1 : Automne de Laura Muller

couv75355028

Éditeur : Librinova
Pages : 742 pages
Parution : 31 Mai 2017
Tome : 01/04
Format: Broché
Genre: Fantasy
Lien Amazon

 

L’histoire:

Orcam, un monde parallèle à la Terre où règne la magie des quatre éléments. À la veille de leurs dix-sept ans, les triplés Lihanna, Erin et Iain MacCormac sont sur le point de voir leurs vies d’adolescents insouciants, basculer. Lihanna le sait, ils ont un destin. Même si ce dernier ne fait pas vraiment partie de ses priorités. Parce que… et bien : elle n’a que dix-sept ans ! Pourtant sur Orcam, ce monde qui ne l’a pas vue naître, ce destin est loin d’être anodin. Il est lié à une prophétie : à dix-huit ans, les Trois Sang-Mêlés nés sur Terre sauveront le monde d’Orcam d’une terrible malédiction. Alors que Lihanna ne se sent pas encore prête à endosser de telles responsabilités, son dix-septième anniversaire sonne pourtant la fin de son adolescence dorée et la tâche pour sauver son nouveau monde s’annonce encore plus compliquée qu’elle ne l’avait imaginée. Heureusement pour elle, il reste une année avant sa majorité. Un an pour s’entraîner, pour comprendre sa véritable destinée et – surtout – pour faire le bon choix. Car, au final, la prophétie mentionne aussi que les Trois doivent choisir. Vont-ils réellement sauver Orcam ? Ou bien le détruire ?

 

Mon avis:

Merci à NetGalley et à Librinova pour cette découverte.

Le roman commence avec un prologue qui nous met dans l’ambiance. A ce moment, on est encore sur Terre, et les triplés font ainsi connaissance de leur père pour la première fois depuis 10 ans. Ils découvrent tout de ce monde parallèle: Orcam, des différents peuples qui y vivent, de la magie qui l’entoure, mais surtout de la malédiction. Trois sang-mêlés, des triplés venant d’un autre monde, seront la clé pour libérer Orcam ou l’anéantir. Et il faut dire que nos triplés sont déjà très doués pour leur âge.

On les retrouve dix-sept ans plus tard, et leur vie est sur le point de changer. Leur père va peut-être accéder à de hauts pouvoirs, et leur apprentissage va commencer. Heureusement Lihanna n’est pas seule pour affronter ses changements. Elle a son frère Iain et sa sœur Erin, mais aussi tout le soutien de sa mère Eana et de son père Aedan. Et c’est ainsi que l’aventure commence, et c’est avec Lihanna qu’on va la vivre.

Ce livre m’a agréablement surprise. On est tout de suite attaché aux triplés, et à ce monde parallèle. On vit cette première partie avec une jeune fille qui n’a pas la langue dans sa poche, et qui est aussi très belle. Lihanna en fait craquée plus d’un. Mais c’est surtout avec Liam que la situation est compliquée à cause de leur lien. Leur multiples joutes verbales nous font bien rire, et c’est leur petit plaisir à chacun de narguer l’autre. Même si des fois j’ai eu envie de les secouer dans cette situation qui ne mène à rien, et où ils se font mal l’un à l’autre. Lihanna est un jeune femme impressionnante, et curieuse. Elle souhaite en savoir plus sur la prophétie, mais aussi sur ses pouvoirs. On fait aussi la connaissance d’autres personnages qui sont tout aussi intéressants comme Jack, le meilleur ami de Liam, ou encore Morgane.

Petit bémol toutefois, pendant toute l’aventure on peut lire dans la pensée de nos personnages, et il est vrai qu’à partir d’un moment, j’avoue avoir sautée quelques lignes, surtout dans les passages entre Liam et Lihanna, dont la romance tourne en rond. Mais il est vrai que c’est aussi un bon moyen d’être plus proche de nos personnages. Je déplore juste quelques longueurs.

En bref, cette première partie nous ouvre les portes d’un univers très intéressant, et avec des personnages touchants. Il garde encore de nombreux secrets, et j’ai d’autant plus hâte d’en découvrir la suite dans le second tome qui est en cours d’écriture.

Pour information, la version papier sort dans deux mois, mais la version numérique est déjà disponible ici 

4,5 étoiles

La fleur des Highlands de Anna Lyra

couv26379633

Éditeur : La Plume de l’Argilète
Pages : 288 pages
Parution : 18 Février 2015
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Romance historique

Lien Amazon
Lien Amazon – édition dyslexie

 

L’histoire :

Le 14 août 1561, le destin de Marguerite bascule.
Simple dame de compagnie de la veuve du roi de France, l’Écossaise Marie du clan Stewart, elle accepte d’user de sa ressemblance avec elle afin de l’aider à reconquérir son trône… Pendant que la véritable Marie Stewart part à cheval déguisée en homme, Marguerite prend sa place dans le carrosse royal escorté par une délégation de Highlanders.
Elle qui n’a jamais quitté la cour va se retrouver propulsée dans l’inconnu, sur les routes de France et d’Angleterre, jusqu’à cette contrée lointaine et sauvage qu’est l’Écosse.
Mais de tous les dangers qu’elle devra affronter, le plus périlleux sera sans doute de se confronter aux yeux de glace d’Alistair MacDonald, et à son envoûtante virilité. Car une folle attirance pousse bientôt Marguerite vers ce guerrier séduisant ombré de mystère, au passé lourd de secrets.
Tout les sépare, et l’avenir promet de les éloigner irrémédiablement. Le destin de l’Écossais resurgit soudain, contraignant Marguerite à de nouveaux choix.
Doit-elle aider l’homme qui fait battre son cœur à retrouver sa place au sein de son clan, quitte à décevoir la reine Marie ? Écoutera-t-elle son cœur malgré cet amour impossible ?

 

Mon avis:

Veuve de François II de France, Marie souhaite rentrer chez elle en Ecosse, pour retrouver le clan des Stewart. Afin de l’aider dans son périple à travers la France, l’Angleterre et l’Ecosse, où des ennemies la guette, Marguerite sa dame de compagnie va se faire passer pour elle. Grâce à leur ressemblance, elle prendra sa place dans son carrosse, en compagnie de plusieurs Highlanders qui seront sa garde rapprochée. Ce plan permettra ainsi à Marie de rentrer plus vite chez elle, et incognito.

J’ai passé un bon moment avec ce roman qui se lit très facilement. En compagnie de Marguerite et de sa garde, on la suit dans son aventure sur les routes françaises, anglaises et écossaises. Les descriptions des paysages et des lieux, nous permettent de nous plonger complètement dans cette escapade. La romance entre Marguerite et son highlander naît sous nos yeux. On s’attache très vite à eux. Des moments de tensions viennent pimenter notre lecture.

J’ai aimé les références à l’Histoire de Marie Stuart, même si j’aurais aimé à la fin du roman une lettre de sa part pour Marguerite. On ne connait pas sa réaction au final. J’ai passé un bon moment de lecture, et je suis contente d’avoir découvert cette auteur française.

4,5 étoiles

The kricket series, tome 3 : De sombres étoiles de Amy A. Bartol

couv45589019

Éditeur : AmazonCrossing
Pages : 380 pages
Parution : 6 Mars 2018
Tome : 03/03
Format: Broché
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Kyon Ensin dispose enfin de celle qu’il convoite depuis toujours : la prêtresse Kricket Hollowell, capable de prédire le futur. Avec elle, son pouvoir est inégalable et il peut régner en maître sur Éthar. Mais Kricket est fermement décidée à mener sa vie comme elle l’entend, aux côtés de Trey Allairis, son grand amour, et refuse de porter la couronne que veut lui imposer Kyon.

Au cœur de la guerre pour la domination d’Éthar et face au terrible clan Alameeda, qui nourrit les plus sinistres projets à son égard, Kricket ne peut se fier à personne. Pas même à Astrid, sa propre sœur.

Dans ce chaos, alors que la prophétie annoncée par sa mère semble sur le point de s’accomplir, Kricket – armée de la seule certitude qu’elle ne peut compter que sur elle-même – va devoir plonger dans un monde tourmenté pour tenter de changer son destin.

 

Mon avis:

Troisième et dernier tome de cette trilogie qui m’aura conquise. Merci à NetGalley et à AmazonCrossing pour cette découverte que j’ai adoré.

L’aventure de Kricket prend un tournant avec ce tome. On connait la prophétie qui pèse sur elle, et qui annonce bien des rebondissements. Et c’est toujours avec beaucoup de courage que Kricket va affronter les épreuves qui l’attendent. Des choix pas faciles s’annoncent, et d’autant plus dans un monde qu’elle ne connait pas vraiment.

On sentait déjà cette tension à la fin du deuxième tome, notamment avec les visions du futur de Kricket, et les allusions à des faits qu’on ne connaissait pas encore. En tout cas,  l’écriture traduit très bien cette tension, et nous envoûte. J’ai ressenti énormément d’émotion au fil des pages, et je n’ai d’ailleurs pas réussi à décrocher de ma lecture. J’avais déploré quelques longueurs avec le tome précédent, ici j’en ai senti aucune. Au contraire, j’étais totalement happée par l’histoire. J’ai aussi apprécié découvrir autrement le personnage de Kyon, même si ma préférence va quand même à Trey. Il nous surprend, et c’est agréable d’en savoir plus sur lui. Kricket est vraiment impressionnante et nous montre sa force. Ce n’est pas facile de savoir prendre des décisions, quand il y a autant en jeu. Il est vrai que je suis triste de la fin, mais pas de ma lecture. Je suis triste pour Kricket. Son personnage m’aura impressionné tout du long.

En quelques mots, je vous recommande vivement de découvrir cette trilogie. Des personnages attachants vous attendent, ainsi qu’un nouveau monde qui lui est propre. J’espère qu’elle sera vous charmer autant que moi.

4,5 étoiles

The kricket series, tome 2 : Une mer d’étoiles de Amy A. Bartol

couv54693723

Éditeur : AmazonCrossing
Pages : 382 pages
Parution : 19 Septembre 2017
Tome : 02/03
Format: Broché
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Embarquée malgré elle sur la planète Éthar, au fin fond de l’espace, Kricket se rend à présent compte que le don héréditaire qui lui permet de prédire l’avenir fait d’elle un atout très recherché… et le déclencheur d’une guerre sans merci entre les Alameeda et les Rafe, les clans rivaux auxquels appartenaient ses parents, deux amants maudits.

D’après la prophétie alameeda, l’une de ces Maisons est destinée à régner en Maître, tandis que l’autre sera complètement anéantie – et le don de prémonition de Kricket pourra faire pencher la balance.

Traquée à la fois par les Maisons Rafe et Alameeda, Kricket trouve refuge dans les bras de Trey, son garde du corps étharien. Mais les visions inquiétantes qu’elle a du futur la troublent profondément : son don lui permettra-t-il de réécrire l’avenir ou son destin est-il aussi immuable que les étoiles ?

 

Mon avis:

Ce second tome prend directement la suite des intrigues, où nous avons laissé Kricket et Trey. C’est pourquoi je ne dévoilerais pas grand chose de l’intrigue. La guerre est proche et va se déclencher. Dès les premières pages, nous entrons dans le cœur de l’action où Kricket est ballottée de main en main, sans vraiment arriver à s’en dépêtrer. A vrai dire, c’est ce qui m’a dérangée dans cette première partie, il faut s’accrocher pour tout suivre, et je trouve d’ailleurs que ça en fait trop. ça m’a quelque peu déçu par rapport au premier tome.

Mais la seconde partie rattrape si on peut dire la première. La situation entre Trey et Kricket évolue. Cette dernière va apprendre de nombreuses choses sur ses capacités, et va faire de nouvelles rencontres. Kricket n’a toujours pas sa langue dans sa poche, et on rigole bien. Trey est toujours à ses côtés, et fait son maximum avec son équipe pour la protéger. J’aime toujours autant Jax et Wayra. Ils me font bien rire aussi. Le personnage de Kyon prend aussi de l’ampleur dans ce tome, et il apporte ainsi une certaine dynamique.

Malgré quelques longueurs, et ces moments où on a dû mal à suivre dans ce trop plein d’action, j’ai passé un bon moment. Je reste tout de même un peu déçu, pensant que j’allais passer un meilleur moment, comme avec le premier tome. Je suis tout de même curieuse de découvrir le tome 3, en espérant qu’il me plaira.

3 étoiles

Nuits blanches à Langston Manor de Jacquie d’Alessandro

couv39927312

Éditeur : J’ai lu pour elle
Collection: Aventures et Passions

Pages : 320 pages
Parution : 1 Février 2017
Tome : 01/01
Format: Poche
Genre: Romance historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Quelles sont, selon vous, les qualités de l’homme parfait ? demande Sarah Moorehouse à ses amies Julianne, Emily et Carolyn. Il doit être gentil, patient, honorable. Beau, grand, fort, romantique et passionné. Il doit aimer faire les boutiques ! Avoir les yeux bleus, ajoute Sarah avec le plus grand sérieux. Bleus, comme ceux du marquis de Langston, leur hôte, qui, justement, cherche une épouse. Mais aucune chance qu’il remarque Sarah ! Elle n’est pas assez jolie. D’ailleurs, elle ne veut pas d’un mari. Tous les hommes sont des imbéciles, y compris le marquis. Donc, il ne l’intéresse pas. Tout de même, que faisait-il en pleine nuit dans le cimetière, sous l’orage, une pelle à la main ?

 

Mon avis:

Le livre commence avec un club de lecture qu’organise Sarah en catimini dans sa chambre en compagnie de sa sœur aînée et d’amies. Elles parlent notamment de l’oeuvre de Mary Shelley, Frankenstein. Elle loge actuellement, et pour quelques semaines chez le marquis de Langston. Sarah est considérée comme une vieille fille étant donnée que personne ne s’intéresse à elle, et qu’elle n’a pas les charmes de sa très belle sœur. Lors d’un de leur rassemblement, elle aperçoit le marquis revenir dans le noir avec une pelle. Curieuse qu’elle est, elle compte bien découvrir ce qu’il cache.

Je suis tout de suite tombée sous le charme de ce roman. On sent de suite qu’il cache de nombreux secrets. Ainsi on ne se pose directement la question: pourquoi le marquis va dans le parc chaque soir pour creuser des trous. Comme Sarah, nous sommes intrigués par ce comportement, comme s’il avait deux facettes: celle qu’il montre en public, un homme distingué et respectable; et la privée qu’on ne peut encore définir. Au-delà d’être intriguant, Matthew est un bel homme qui fait chavirer le cœur de notre héroïne.

Sarah a toujours été élevé dans l’ombre de sa sœur. Elle a ainsi pu avoir plus de liberté et développer des passions pour la botanique, la cuisine, ou encore la lecture. Elle pense qu’elle ne connaîtra pas le grand amour comme sa sœur. Et pourtant ce marquis lui fait chavirer son cœur.

L’intrigue est habilement menée et nous tient en haleine. De nombreux rebondissements se succèdent, et je ne m’attendais pas à ce final. Le style d’écriture est simple, et ne peut que nous offrir un bon moment en compagnie de nos héros. Ce roman a été une bonne surprise que je ne peux que vous recommander.

4,5 étoiles

 

The kricket series, tome 1 : Sous d’autres étoiles de Amy A. Bartol

couv57152076

Éditeur : AmazonCrossing
Pages : 402 pages
Parution : 12 Juillet 2016
Tome : 01/03
Format: Broché
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

De sa vie, Kricket n’a jamais prié sa bonne étoile, trop occupée qu’elle était à se cacher dans Chicago pour échapper au système de placement familial de la ville. À l’approche de son dix-huitième anniversaire, elle n’a qu’un seul désir : cesser de fuir et trouver enfin sa place dans le monde.

Ce jour finit par arriver lorsqu’elle rencontre Trey Allairis, un jeune soldat étharien qui a pour mission de venir chercher l’orpheline sur Terre et la ramener sur sa planète d’origine. Quand le danger se rapproche, Trey doit protéger Kricket jusqu’à ce qu’elle ait appris à manier les pouvoirs qu’elle ne pouvait utiliser sur Terre.

Kyon, qui revendique Kricket comme membre de son clan, connaît la puissance des dons surnaturels qu’elle possède, des dons qu’il compte bien utiliser à son avantage afin de s’imposer à la tête des factions qui cherchent à régner sur Éthar, et d’anéantir tous ses ennemis, à commencer par Trey Allairis lui-même. Kricket devra alors faire face au dilemme le plus déchirant de son existence : lutter pour sa survie ou se battre pour sauver son amour.

Cet ouvrage a remporté quatre récompenses aux utopYA 2014, dont le prix du meilleur livre et celui du meilleur livre de science-fiction de l’année.

 

Mon avis:

Nous faisons la connaissance de Kricket, une adolescente orpheline de 17 ans qui vit à Chicago. Elle attend sa majorité avec grande impatience afin de ne plus être pourchassé par les services sociaux. En attendant, elle se cache et travaille au noir. Jusqu’au jour où un groupe d’hommes se lancent à sa poursuite. Et ce n’est pas les services sociaux. Elle réussit à semer le premier groupe, puis un second composé d’autres individus. Mais le premier arrive finalement à lui mettre la main dessus et l’emmène de force sur Ethar, un monde parallèle, qui est en fait sa planète d’origine. Ce premier groupe est composé de Trey, Jax et Wayra qui sont des soldats Rafe, peuple dont est originaire son père. De l’autre côté se trouve Tryon, un noble du peuple d’Alameeda, origine de sa mère, qui souhaite faire d’elle sa consort, soit son épouse, et qui n’est pas prêt à l’abandonner.

J’ai adoré ce premier tome qui nous ouvre les portes d’un nouveau monde, et à un nouveau vocabulaire qui lui est propre. L’intrigue est très bien ficelée, et même addictive. On ne s’ennuie pas une seule seconde. On comprend très vite que le contexte est tendu, et qu’une guerre approche. Kricket se trouve au centre de celle-ci. En lisant le livre, je n’ai pas pu m’empêcher de penser au film Jupiter, dont l’histoire est proche.

J’ai tout de suite était attachée au personnage de Kricket, dont des aventures folles l’attendent. Elle arrive tout de même à garder le contrôle sans trop paniquer. Elle est dans un monde qui lui est totalement inconnu, elle ne connait rien de sa famille et de son peuple, et encore moins des fameux dons qu’elle aurait hérité de sa mère une grande prêtresse. Elle montre beaucoup de force et de courage, et n’a pas froid aux yeux. Elle manque quand même plusieurs fois de mourir, mais heureusement Trey et ses amis sont toujours là pour la secourir et l’aider.

Trey Allairis est plus âgé que Kricket. C’est un soldat qui est responsable d’une équipe d’élite. Il est surpris du comportement de Kricket, et l’admire pour ça. Très vite une complicité va naître entre eux, ainsi qu’avec ses hommes. Leur romance naît sous nos yeux et au fur et à mesure. On y croit, et on s’attache très vite à leur couple.

J’ai vraiment hâte de me plonger dans le second tome, qui m’attend sagement dans ma PAL pour en découvrir plus sur ce monde et son peuple, mais aussi sur cette guerre qui est proche d’éclater.

4,5 étoiles

Le cycle des pierres protectrices, tome 1 : Pierre de lune de Eloïse Clunet

couv16482853

Éditeur : Anyway
Collection: Obsession
Pages : 284 pages
Parution : 23 Février 2018
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Depuis quelque temps, Morgane King a la poisse. Après s’être vue abandonnée juste avant son mariage, la voilà kidnappée. Elle espérait qu’enfin la chance avait tourné après sa fuite, mais elle se fait attaquer par des bêtes sauvages.
En quittant l’hôpital, elle se retrouve sous protection « rapprochée » dans un lotissement trop beau pour être vrai : la résidence Sérénité. Elle rencontre Ethan, son garde du corps attitré, tout droit sorti de ses fantasmes inavoués et Léo, un jeune garçon turbulent qui semble lié de très près au bel Ethan.
Morgane découvrira très vite que les conséquences de ses blessures changeront sa vie d’une manière qu’elle n’aurait jamais pu imaginer.

 

Mon avis:

Après s’être fait humilier par son ex petit copain qui l’a abandonné avant le grand jour, Morgane a besoin de se changer les idées. Elle se retrouve ainsi dans un club, à enfiler les verres. Son attention finit par être attirée par un jeune homme, qui flirte avec elle. Trop amochée, elle ne se rend pas vraiment compte de ce qu’il se passe. Dès ce moment, sa vie va être encore plus chamboulée. Elle va découvrir que ces créatures fantastiques qu’elle voyait à la télé existent réellement, et que désormais elle appartient à ce monde qui lui réserve bien des surprises et de nombreuses aventures.

Tout d’abord je tiens à vivement remercier l’auteur, Éloïse Clunet, qui m’a confié son roman en avant première. Merci pour ta confiance, j’ai passé une bonne soirée de lecture grâce à toi !

Dès les premières pages, nous faisons la connaissance de Morgane. Autant dire que le sort s’acharne sur elle. J’avoue qu’au début, j’ai eu un peu de mal à accrocher à son personnage que je trouve trop passif. Elle accepte les choses beaucoup trop facilement, d’autant qu’elle a un tempérament un peu de rebelle, et n’hésite pas à dire les choses. On finit par en apprendre plus sur elle, et sur ce qu’il lui arrive au fil des pages. Elle prouve qu’elle a un grand courage pour arriver à porter ce poids sur ses épaules. Elle souhaite être un membre actif, et les aider.

Concernant les autres personnages, j’ai bien aimé qu’il y ait d’autres créatures, même si je me suis sentie un peu perdue des fois. Curieuse que je suis, j’aurais aimé un peu plus de détails sur les incubes, ou la gargouille par exemple. En tout cas, mais si je n’ai pas accroché vraiment avec l’héroïne, j’ai aimé les personnages de Ethan et Victor. Morgane a su retirer le meilleur en eux.

Même si le départ a été quelque peu difficile, j’ai passé un bon moment de lecture grâce aux rebondissements qui s’en suivent.

3 étoiles