Films, Uncategorized

Top 10 – Films de danse

TOP 10 - films de danse

Je regarde assez peu d’émissions de télévision, mais il y en une que j’adore suivre, c’est Danse avec les Stars. Avec la reprise, j’ai eu envie de vous faire un top sur les films qui abordent ce thème. Depuis petite, je suis une grande fan de films de danse. Je vous dévoile mon top, que j’ai classé sous trois catégories: Les grands classiques, les modernes, et avec de grands acteurs.

 

  • Les grands classiques

18836068Flashdance

Alex Owens vit à Pittsburg où le travail se fait rare. Elle a dû se faire embaucher comme soudeur sur un chantier. Le soir, pour arrondir ses fins de mois, elle se produit dans un cabaret. Mais la vraie vie d’Alex, c’est la danse.

Un film culte et incontournable des années 80.

 

dirty_dancingDirty Dancing

Dans les années soixante, Bébé passe des vacances familiales monotones jusqu’au jour où elle découvre qu’un groupe d’animateurs du village estival forment un groupe de danse. Pour la jeune fille sage, c’est le début de l’émancipation grâce au « dirty dancing », cette danse ultra-sensuelle, et la rencontre avec Johnny Castel, le professeur de danse.

Cultissime ! Un film que je regarde encore et encore depuis sa découverte. Je ne me lasse pas de le revoir.

 

1547744Billy Elliot

Dans un petit village minier du Nord-Est de l’Angleterre, Billy, onze ans, découvre avec stupeur qu’un cours de danse partage désormais les mêmes locaux que son club de boxe. D’abord effaré, il devient peu à peu fasciné par la magie de la gestuelle du ballet, activité pourtant trop peu virile au regard de son père et de son frère Tony, mineurs en grève.
Billy abandonne les gants de cuir pour assister discrètement aux leçons de danse professées par Mme Wilkinson. Repérant immédiatement un talent potentiel, elle retrouve une nouvelle énergie devant les espoirs que constitue Billy.
Les frustrations larvées explosent au grand jour quand son père et son frère découvrent que Billy a dépensé l’argent consacré au cours de boxe pour des cours de danse.
Partagé entre une famille en situation de crise et un professeur de ballet têtu, le jeune garçon embarque alors dans un voyage à la découverte de lui-même.

Très touchant, très émouvant. Jamie Bell livre une prestation impressionnante.

 

  • Les modernes

18673315Sexy Dance

Rebelle dans l’âme, Tyler Gage a passé toute sa jeunesse dans les bas quartiers et les mean streets de Baltimore, et sait aujourd’hui qu’il ne se tirera d’affaire qu’en rompant avec son milieu. Son seul atout, bien mince : un don naturel pour le hip-hop, qu’il pratique d’instinct, pour son seul plaisir…
Ambitieuse et douée, la belle Nora a grandi au sein d’une famille bourgeoise qui a encouragé très tôt sa vocation, et finance ses études de danse classique à la prestigieuse Performing Arts High School.
Tyler et Nora : deux mondes diamétralement opposés, deux talents, deux passions dont la rencontre explosive sera à l’origine d’un étonnant conte de fée musical...

Premier volet d’une saga de référence. Il reste mon volet préféré.

 

049615_afDanse ta vie

Ils sont jeunes et viennent de tous les horizons. La passion de la danse les a réunis pour une année au sein d’une école réputée. Ils partagent un même rêve : devenir membre de l’un des ballets les plus prestigieux du monde. Pour avoir une chance de réussir, ces aspirants danseurs vont devoir tout donner, aller au bout d’eux-mêmes sans jamais aucune certitude en retour… Chacun à sa façon va tenter d’approcher ce but en suivant les cours du brillant Coope, le maestro en la matière. Tous hélas n’y parviendront pas…

Un film très sympathique qui réserve de très belle chorégraphie.

 

023488Free Dance

Grâce à une bourse d’études, la jeune ballerine Ruby Adams, originaire du Midwest, fait ses premiers pas dans une prestigieuse école de danse new-yorkaise. Elle rencontre par hasard Johnnie Blackwell, un violoniste anglais talentueux. Alors que tout les oppose, une compétition qui pourrait changer leurs vies les pousse à mettre en commun leurs talents, avec l’appui de la troupe de hip-hop The SwitchSteps, et les amène à explorer leurs univers respectifs ; plus encore, à se découvrir eux-mêmes.

Une production récente qui s’est révélé être un coup de cœur. En plus de suivre une danseuse, on suit aussi un violoniste, ce qui fait son originalité.

 

69199671_afSave the last dance

Sara Johnson suit son père à Chicago après la mort accidentelle de sa mère. Chicago est tout le contraire de sa ville natale : immense et cosmopolite.
Sara s’inscrit dans le collège du quartier et s’adonne à tous les genres de danse. C’est pour elle un moyen d’expression et d’évasion.
Elle fait également la rencontre de Derek, un jeune garçon noir très charmant dont elle tombe amoureuse. Cependant, cette relation entre gens de couleurs différentes est mal perçue dans leur entourage.

 

19094893Love n dancing

Une professeur d’anglais qui s’ennuie dans la vie, fait équipe avec un danseur de la côte ouest pour tenter de gagner le championnat du monde. Elle doit faire face en même temps à son fiancé accro au travail et à son ancien partenaire de danse.

 

 

18926151Whatever Lola Wants

Lola, 25 ans, vit à New York où elle travaille pour la Poste en rêvant d’une carrière de danseuse. Youssef, son meilleur ami, est un jeune Egyptien gay installé à New York pour y vivre comme il l’entend. C’est par lui que Lola découvre l’histoire d’Ismahan, star de la danse orientale, véritable légende au Caire.
Dans le restaurant où Youssef travaille, Lola rencontre un autre Egyptien, Zack. L’idylle tourne rapidement court quand Zack prend conscience des différences culturelles qui les séparent et rentre en Egypte. Sans réfléchir, Lola, aussi impulsive que naïve, décide immédiatement de le suivre, sous les yeux effarés de Youssef.
Arrivée au Caire, déçue par l’accueil de la famille de Zack autant que par l’attitude du jeune homme, Lola se met en tête de retrouver la fascinante danseuse Ismahan.

 

  • Avec de grands acteurs:

19627032Black Swan

Rivalités dans la troupe du New York City Ballet. Nina est prête à tout pour obtenir le rôle principal du Lac des cygnes que dirige l’ambigu Thomas. Mais elle se trouve bientôt confrontée à la belle et sensuelle nouvelle recrue, Lily…

 

 

 

A ce top, je peux citer en plus:
– dans la catégorie « classique »: Footloose, Grease
– dans la catégorie « avec de grands acteurs »: Moulin Rouge !, Dance with me, Shall we dance ?
– dans la catégorie « les modernes »: Dancing girls, Saga Sexy Dance, Saga Street Dance, Saga Honey

Séries

Las chicas del cable

la-ptite-bulle-d-elo_las-chicas-del-cable_2b252842529

Acteurs : Blanca Suárez, Ana Fernández, Maggie Civantos, Nadia de Santiago, Yon González, Martiño Rivas
Réalisateurs : Gema R. Neira, Ramón Campos
Audio : Espagnol, Français
Durée : 1200 minutes
Genre: Drame, Romance, Historique, Period drama

 

L’histoire:

Las chicas del cable raconte l’histoire d’une compagnie qui a changé la manière de voir les médias de communication à travers le monde. Dans les années 20, le téléphone a changé la manière de communiquer des gens. C’est une histoire qui parle du fait que ces nouveaux médias modifient la société. Ces standardistes partagent les secrets, les amours, les peines des interlocuteurs…

 

Mon avis:

Cette série espagnole se déroule à Madrid à la fin des années 1920. On suit l’histoire de 5 jeunes femmes en quête d’indépendance, qui travaillent dans une compagnie de téléphone. Marga, Carlota, Angeles, Sara et Lidia sont toutes issues de milieux différents. Elles se retrouvent embauchées dans cette société en plein essor, mais dans un monde qui est dominé par les hommes. Elles ont le même point commun, et cherchent par ce travail à s’émanciper et à gagner leurs libertés. A l’époque, être une femme n’est pas simple, et elles vont mener ensemble un combat en faveur de l’égalité des sexes.

La série commence fort et est engagée dans le féminisme. Elle dénonce le fait que les hommes sont aux commandes de tout, que se soient dans leurs foyers, que dans l’entreprise. On suit au départ le personnage de Lidia Aguilar Dávila / Alba Romero, qui est rattrapée par son lourd passé. Et très vite arrivent quatre autres femmes, ses collègues de travail. Les épisodes s’enchaînent et sont prenants. Les histoires de chacune s’entremêlent avec brio. Intrigue, amour et amitié rythme cette série, avec une touche de mystère. En plus de se mobiliser envers les droits des femmes, la série va même plus loin en intégrant homosexualité et le poly-amour avec l’histoire de Carlota, Sara et Miguel. Les lieux de tournage sont sublimes, comme pour les costumes. Il est juste dommage que la bande son est trop moderne.

Côté casting, on retrouve Blanca Suárez, Nadia de Santiago, Ana Fernández, Maggie Civantos Ana, Maria Polvorosa et Yon Gonzàles. Quel plaisir de retrouver Yon Gonzàles de Gran Hotel, mais aussi Concha Velasco. Pour les deux acteurs, leurs personnages ont changé de statut social. Francisco est le directeur de l’entreprise et Carmen est la femme d’un noble. J’apprécie énormément le duo Blanca Suárez et Yon Gonzàles, soit Alba et Francisco. Je trouve qu’ils vont bien ensemble. Je n’avais pas encore vu de films ou séries avec Blanca, et autant dire, elle est impressionnante. Je suis d’ailleurs curieuse de la voir dans d’autres rôles.

Bref, encore une série a découvrir. D’ailleurs une saison 4 est en commande.

4,5 étoiles - série

Livres, Romance, Romance historique

Le parfum de nos souvenirs de Camille Di Maio

couv68188388

Éditeur : Milady
Pages : 506 pages
Parution : 12 Septembre 2018
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Romance, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Dans l’Angleterre d’avant-guerre, Julianne Westcott enchaîne les bals et ne manque pas de prétendants. Lors d’une visite à son frère placé en institut, elle rencontre Kyle McCarthy, un jeune séminariste irlandais. Malgré les avertissements de sa famille, Julianne tombe amoureuse de Kyle et quitte tout pour se marier avec lui. Mais alors que la guerre secoue le monde et que le Blitz décime l’Angleterre, un tragique accident oblige Julianne à tout abandonner et à se forger une vie nouvelle faite de mensonges. Mais un jour la vérité la rattrapera et elle devra alors faire face à son passé.

 

Mon avis:

Ce roman nous plonge dans les années 1937, à Liverpool. On fait la connaissance de Julianne Wescott, qui est une jeune femme dont le destin semble toute tracé. Issue d’une famille bourgeoise, elle mène une vie tranquille. Ce chemin tout tracé change, quand elle fait la rencontre de ce beau jardinier irlandais, Kyle McCarthy, qui se destine à devenir prêtre… Tous les deux ne restent pas insensibles, et c’est en secret que va continuer leur histoire, dans une atmosphère de tension, dû à la guerre.

Cette romance se lit facilement et nous réserve quelques surprises. L’auteure a en effet trouvé le moyen de nous tenir en haleine jusqu’à la fin du roman. J’ai apprécié le personnage de Julianne, qui veut être moderne et mettre les convenances de côté, même si je n’ai pas toujours compris ses réactions. Kyle est attachant et drôle, mais peut être un peu trop surfait. Leur duo fonctionne tout de même très bien. Mais un point a fait que j’ai été quelque peu déçu par cette histoire, je m’attendais à voir intégré plus de faits historiques sur le Blitz. C’est plus un roman d’avant et d’après guerre finalement. ça reste tout de même une bonne découverte.

Livres, Romance historique

Le club des menteurs, tome 1 : L’espion de la couronne de Celeste Bradley

couv46662087

Éditeur : J’ai lu pour elle
Pages : 348 pages
Parution : 2 Juillet 2014
Tome : 01/05
Format: Poche
Genre: Romance, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Le 7 avril 1813, dans un moment d’exaspération, Agatha Cunnington s’était inventé un mari, Mortimer Applequist. Ce subterfuge lui avait permis de voyager tranquillement jusqu’à Londres, de louer une petite maison et d’embaucher quelques domestiques à qui elle avait expliqué que son époux était en voyage. Jouissant désormais d’une pleine liberté, elle allait pouvoir enquêter sur la disparition de son frère. Malheureusement, vanter à qui voulait l’entendre les qualités et les exploits de Mortimer avait éveillé des curiosités. Il fallait maintenant trouver un homme pour tenir ce rôle pendant quelques jours. Quelqu’un d’assez fruste pour ne pas poser de questions. Agatha avait donc jeté son dévolu sur un ramoneur. Mais une fois lavé de la suie qui masquait son visage, l’inconnu avait révélé une beauté de dieu grec. Un visage parfait, un corps de rêve – épaules carrées, torse musclé, ventre plat… Bonté divine !

 

Mon avis:
Dès les premières pages, nous rentrons directement dans l’action. James Cunnington, le frère d’Agatha notre héroïne, a disparu. Cette dernière n’a plus de nouvelles, et décide de partir pour Londres, afin d’enquêter. Le problème est que son statut de femme célibataire risque de la gêner dans son enquête. C’est pourquoi elle décide de changer de nom, et s’invente même un mari : Mortimer Applequist. Tranquille dans un premier temps, elle peut ainsi s’intégrer auprès de l’aristocratie anglaise. Mais quand les ladies deviennent beaucoup trop curieuses, et veulent rencontrer son mari, Agatha doit vite agir, et trouver quelqu’un pour interpréter le rôle de ce fameux mari. C’est alors qu’elle croise en chemin un certain Simon, un ramoneur, qui une fois transformé se révèle être un parfait gentleman. Mais Simon n’est pas un simple ramoneur, et lui aussi à des secrets…

J’ai particulièrement apprécié ma lecture qui se révèle rythmée. On ne s’ennuie pas une seule seconde, avec ce couple Agatha/Simon qui savent nous surprendre. Je retiens surtout les quiproquos du départ qui entraînent des situations cocasses. On passe un agréable moment, en découvrant au fur et à mesure, l’intrigue autour de la disparition du frère de notre héroïne. Agatha est impressionnante dans son rôle, elle tient véritablement les rênes de l’histoire. C’est un personnage débrouillard au fort caractère, comme j’apprécie. Simon est quant à lui très charmant. Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants et attachants. Ce roman est comme un petit mixte entre Downton Abbey et James Bond ! En résumé, des bons moments de rire vous attendent, de charme et d’action. Une bonne découverte, j’ai hâte de découvrir les tomes prochains !

4,5 étoiles

 

Films

Mary Shelley

3529250

Acteurs : Elle Fanning, Douglas Booth, Tom Sturridge, Bel Powley, Owen Richards
Réalisateur : Haifaa Al Mansour
Audio : Anglais
Durée: 121 minutes
Genre: Drame, Romance, Historique

 

L’histoire:

En 1814, Mary Wollstonecraft Godwin entame une relation passionnée et scandaleuse avec le poète Percy Shelley et s’enfuit avec lui. Elle a 16 ans. Condamné par les bienpensants, leur amour tumultueux se nourrit de leurs idées progressistes. En 1816, le couple est invité à passer l’été à Genève, au bord du lac Léman, dans la demeure de Lord Byron. Lors d’une nuit d’orage, à la faveur d’un pari, Mary a l’idée du personnage de Frankenstein. Dans une société qui ne laissait aucune place aux femmes de lettres, Mary Shelley, 18 ans à peine, allait révolutionner la littérature et marquer la culture populaire à tout jamais.

Mary Shelley : Photo Elle Fanning

 

Mon avis:

Ce biopic retrace la vie de Mary Wollstonecraft Godwin, de l’âge de 15 ans à 18 ans, de sa passion avec Percy Shelley, au moment où elle devient la créatrice du fameux Frankenstein.

J’ai eu la chance de pouvoir le découvrir en avant première, avec en première partie une présentation de la réalisation. Je ne connaissais pas la réalisatrice du film, Haifaa Al Mansour, et après l’avoir vu, on voit qu’elle y a mis son cœur, et que l’histoire et le parcours de Mary lui parlaient, même encore aujourd’hui. Quel plaisir de pouvoir découvrir l’histoire de cette grande dame, auteure de Frankenstein (que j’ai d’ailleurs envie de redécouvrir maintenant) Malgré les épreuves de la vie, elle a su croire en ses rêves et en sa liberté. Il est vrai que dans le film, il y a de nombreuses scènes de débauches, mais on voit ainsi son caractère s’affirmer, comme son courage et sa force. On y prône l’indépendance d’une femme en avance sur son temps, et le féminisme naissant.

Sont aussi mis en scène Percy Shelley, dont ses beaux poèmes sont si bien mis en valeur, mais aussi Lord Byron. On voit qu’ils n’ont connu aucune stabilité dans leur vie, et c’est attristant. Comment réussir à se construire sans point de repère…

Du côté des acteurs, j’ai apprécié revoir Maisie Williams et Stephen Dillane de Games of Throne, ainsi que Joanne Froggatt de Downton Abbey.  Mais c’est surtout Elle Fanning qui m’a impressionnée dans son rôle. Elle a su interpréter cette jeune fille forte et courageuse, qui est Mary Shelley.

Même s’il y a eu des petits moments où j’ai décroché, je suis vraiment heureuse d’avoir pu voir ce film. Il met aussi en lumière de très beaux paysages, surtout dans les premières minutes. Je garde en mémoire cette sublime cascade, qui m’a émerveillé. Et enfin, dernière petite note pour la BO du film qui est superbe, et nous envoûte. Je vous invite à l’écouter, et bien sûr à aller le voir le film !

4,5 étoiles - film

Films, Uncategorized

Top 10 – Comédies romantiques #1

TOP 10 - comédies romantiques

 

Voici un top 10 de films estampillés « comédies romantiques modernes », que je ne me lasse pas de voir encore et encore. Vous retrouverez des films cultes et moins cultes. Peut-être que vous ferez des découvertes, ou que vous aurez l’envie de revoir certains. Pour faire ce top, je me suis obligée à choisir un film par acteur. Julia Roberts, Hugh Grant ou encore Jennifer Lopez, ont en fait un certain nombre, voici une petite sélection.

Et vous, quels sont les films dont vous ne vous lassez pas de regarder ?

 

 

dirty_dancingDirty Dancing

Dans les années soixante, Bébé passe des vacances familiales monotones jusqu’au jour où elle découvre qu’un groupe d’animateurs du village estival forment un groupe de danse. Pour la jeune fille sage, c’est le début de l’émancipation grâce au « dirty dancing », cette danse ultra-sensuelle, et la rencontre avec Johnny Castel, le professeur de danse.

Un grand classique, que je ne me lasse pas de regarder encore et encore.

 

donne_moi_ta_mainDonne-moi ta main

Anna habite Boston avec son petit ami Jeremy. Tout lui réussit. Il ne lui manque plus qu’une seule chose : une bague de fiançailles… Lassée d’attendre la demande, elle décide de s’envoler pour l’Irlande afin de retrouver Jeremy et le demander en mariage le 29 février comme l’autorise une tradition locale. Mais son avion est détourné et il va lui falloir traverser tout le pays. Son voyage sera mouvementé et une rencontre va bouleverser son projet…

Une bonne comédie qui nous fait bien rigoler, et où l’on découvre de superbes paysages irlandais.

 

l_arnacoeur1L’arnacoeur

Votre fille sort avec un sale type ? Votre sœur s’est enlisée dans une relation passionnelle destructrice ? Aujourd’hui, il existe une solution radicale, elle s’appelle Alex. Son métier : briseur de couple professionnel. Sa méthode : la séduction. Sa mission : transformer n’importe quel petit ami en ex. Mais Alex a une éthique, il ne s’attaque qu’aux couples dont la femme est malheureuse.
Alors pourquoi accepter de briser un couple épanoui de riches trentenaires qui se marie dans une semaine ?

Une comédie parfaite et originale, au vu du scénario qui vous fera craquer. En bonus, une petite scène à la Dirty Dancing !

 

la_propositionLa proposition

Lorsque Margaret, une éditrice de haut vol risque d’être renvoyée au Canada, son pays natal, cette cadre à l’esprit très vif déclare qu’elle est en fait fiancée à Andrew, son assistant dénué de toute méfiance, qu’elle exploite à loisir et qu’elle tourmente depuis des années. Il accepte de se prêter au jeu mais y met quelques conditions de son crû. Ce couple improbable se met en route pour l’Alaska pour y retrouver la famille excentrique du jeune homme, et la jeune citadine, qui maîtrise toujours toutes les situation, se trouve plongée dans une succession de situations drôles qui la mettent mal à l’aise comme un poisson hors de l’eau. Avec le grand jeu qu’ils doivent sortir pour leur mariage au pied levé et un fonctionnaire de l’immigration à leurs trousses, Margaret et Andrew font le serment, à contrecœur, de respecter le plan en dépit des conséquences incertaines.

Une comédie sympathique, qui vous fera passer un agréable moment avec des scènes un peu décalées !

 

coup_de_foudre_a_notting_hillCoup de foudre à Notting Hill

Quand un matin, Anna Scott, l’actrice la plus célèbre d’Hollywood, pousse la porte de la librairie de William Thacket, située dans le charmant quartier de Notting Hill, à l’ouest de Londres, le libraire ignore que commence une grande aventure. Par une série de hasards comme seul le destin peut en mettre en scène, William et Anna vivent une rencontre étonnante, attachante. Lorsque la star le rappelle quelque temps plus tard, William n’ose y croire.

On peut dire que c’est un classique de la comédie romantique qui n’a pas vraiment vieilli. On craque toujours pour Hugh Grant et ses lunettes de plongée !

 

l_escorteL’escorte

Une célibataire loue les services d’un escort boy pour faire bonne figure au mariage de sa sœur et rendre son ex jaloux au passage…

Un film divertissant qui sera vous fera passer un bon moment.

 

 

 

the_other_end_of_the_lineThe other end of the line

Une employée d’un call-center indien se rend à San Francisco à la rencontre d’un homme dont elle est tombée amoureuse de la voix.

Vous avez craqué pour le beau jardinier dans Desperate Housewives, le voici dans une comédie romantique bien sympathique.

 

 

un_mariage_trop_parfaitUn mariage trop parfait

Célibataire, Mary organise les cérémonies de mariage des autres. Un jour, en traversant la rue, le talon d’une de ses chaussures reste coincé dans une grille d’égout, au moment où une poubelle dévale à toute vitesse dans sa direction. Un homme séduisant la sauve in extremis d’une mort certaine. Ce dernier se nomme Peter et exerce la profession de médecin. Une fois rétablie, Mary est prise de court par Penny qui organise un rendez-vous avec Steve lors d’une soirée en plein air. Pour la première fois depuis des années, Mary se surprend à aimer la compagnie d’une personne de sexe opposé. Elle croit enfin avoir trouvé l’homme idéal. Le lendemain, Mary est engagée pour organiser les préparatifs d’un mariage en grande pompe pour Fran Donolly, une fille riche et capricieuse. Mais le futur époux s’avère être Peter…

Une comédie romantique classique avec quelques scènes bien comiques, où l’on ne peut s’empêcher de bien rigoler.

 

bebe_mode_d_emploiBébé mode d’emploi

Holly Berenson est un traiteur de plus en plus en vue et Eric Messer, un directeur de chaîne sportive plein d’avenir. Après un premier rencart désastreux, ils n’ont plus en commun que leur antipathie réciproque et l’amour qu’ils portent pour leur filleule Sophie. Mais lorsque soudain, ils deviennent pour Sophie tout ce qui lui reste au monde, Holly et Messer sont bien obligés de mettre leurs différences de côté. Jonglant avec leurs ambitions de carrière et des agendas sociaux qui se court-circuitent, ils vont devoir trouver un terrain d’entente pour vivre sous le même toit.

Petit film bien sympathique à regarder, rien que la couverture nous fait sourire !

 

le_temoin_amoureux Le témoin amoureux

Pour Tom, la vie est belle. Ses affaires marchent, il a d’excellents amis et aucune jeune femme ne lui résiste. Pourtant, malgré ses copains et ses flirts, Tom n’a qu’une seule meilleure amie : Hannah. Lorsque Hannah part en voyage d’affaires pour six semaines en Ecosse, Tom se surprend à trouver sa vie bien vide. C’est décidé : quand Hannah rentrera, il la demandera en mariage. Mais à son retour, Hannah lui annonce la grande nouvelle : elle est fiancée à un bel et riche Écossais. Lorsque la jeune femme demande à Tom d’être son garçon d’honneur, celui-ci accepte, avec le secret espoir d’empêcher ce mariage et de la conquérir…

Petit tour en Ecosse pour cette comédie qui resserve quelques scènes loufoques, et de beaux paysages.

Livres, Romance, Romance historique

La mer en hiver de Susanna Kearsley

couv31389749

Éditeur : Pocket
Pages : 576 pages
Parution : 19 Octobre 2017
Tome : 01/01
Format: Poche
Genre: Romance, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Au printemps 1708, une flotte de soldats français et écossais échoue à faire revenir James Stewart, le roi exilé, sur ses terres d’Écosse afin de réclamer sa couronne.
De nos jours, Carrie McClelland, écrivain à succès, s’inspire de cet épisode historique pour son nouveau roman. Installée aux abords du château de Slains, au cœur d’un paysage écossais désolé et magnifique, elle crée une héroïne portant le nom d’une de ses ancêtres, Sophia.
Très vite, les lignes se brouillent entre fiction et faits historiques. Tandis que les souvenirs de Sophia attirent Carrie encore plus au cœur de l’intrigue de 1708, elle découvre une histoire d’amour fascinante, oubliée avec le temps.
Après trois cents ans, le secret de Sophia doit être révélé…

 

Mon avis:

Carrie McClelland est une auteure canadienne à succès. Elle est actuellement en train d’écrire son nouveau roman, lorsqu’elle décide de rendre visite à une amie en Ecosse. Elle tombe alors sous le charme de ce petit village écossais, Cruden Bay, et du château de Slains. C’est pour elle un vrai coup de cœur, et elle sent que ce lieu l’attire au plus profond d’elle-même. Elle se laisse alors transporter par ses rêves, et décide de narrer l’histoire qui lui vient à elle, celle de son ancêtre Sophia.

Ce roman se déroule ainsi à deux époques en parallèle, au même endroit. On suit d’un côté Sophia Patterson en 1708, soit au début de la rébellion Jacobite, et de l’autre côté Carrie McClelland de nos jours. Quand on lit ses quelques lignes, on ne peut que penser à Oultander, dont l’histoire se déroule en plein pendant la révolte, soit une période historique qui est souvent choisie par les auteurs. C’est donc un double récit qui s’offre à nous, et qui est parfaitement amené par l’auteure. On découvre deux grandes femmes, deux destins, qui ont leurs propres combats à mener. Carrie est une femme indépendante et méticuleuse, elle fait de nombreuses recherches, et c’est très agréable de découvrir les réponses avec elle, tout en gardant une pointe de mystère. Sophia est le personnage qui m’a le plus touché. C’est une femme forte et courageuse, qui arrive à se relever malgré les épreuves. J’ai adoré suivre son parcours dans une période historique remplie de trouble. Même si l’histoire est un peu longue, c’est avec un véritable plaisir que j’ai dévoré cette histoire riche en émotion.

4 étoiles

 

 

Films

Le Cercle littéraire de Guernesey

 

0462841

Acteurs : Lily James, Michiel Huisman, Jessica Brown Findlay, Penelope Wilton, Tom Courtenay, Matthew Goode, Katherine Parkinson
Réalisateurs : Mike Newell
Audio : Anglais, Français
Durée : 126 minutes
Genre: Drame, Romance, Historique

 

L’histoire:

Londres, 1946. Juliet Ashton, une jeune écrivaine en manque d’inspiration reçoit une lettre d’un mystérieux membre du Club de Littérature de Guernesey créé durant l’occupation. Curieuse d’en savoir plus, Juliet décide de se rendre sur l’île et rencontre alors les excentriques membres du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates dont Dawsey, le charmant et intriguant fermier à l’origine de la lettre. Leurs confidences, son attachement à l’île et à ses habitants ou encore son affection pour Dawsey changeront à jamais le cours de sa vie.

 

 

Mon avis:

Le Cercle littéraire de Guernesey est l’adaptation du roman de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows, Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates. On suit les destins de deux jeunes femmes marquées par la Seconde Guerre mondiale : Juliet, une jeune écrivaine londonienne dont les parents sont morts pendant la guerre, et Elizabeth, une habitante engagée de Guernesey qui est aussi la fondatrice du cercle. On fait la connaissance en premier lieu de Juliet à Londres. La guerre est finie et tous doivent se reconstruire. Juliet est en panne d’inspiration, et ne sait plus pourquoi et comment écrire. Jusqu’au jour où une étrange lettre de Guernesey entre en scène d’un certain Dawsey, fermier amateur de littérature qui est aussi membre d’un club de lecture formé pendant la guerre. Sur un coup de tête, elle décide de se rendre sur cette île et, découvrir l’histoire de ses habitants.

J’ai bien aimé comment a été tournée cette adaptation. On suit les pas de Juliet jusque Guernesey et on l’accompagne dans les nombreuses découvertes qu’elle va faire. Le contexte historique est bien présent, bien que des fois on a du mal à se sentir dans une atmosphère d’après guerre, notamment avec les soirées huppées de Londres. A Guernesey, c’est toute autre chose, la simplicité revient et c’est très agréable. A travers les flash-back, on découvre au fil de l’histoire comment les habitants ont vécu l’occupation, mais aussi le personnage fort qu’était Elizabeth. En voyant, les affiches, j’avais peur que la romance prenne le dessus sur l’Histoire, mais ce n’est pas le cas. La romance est présente en second plan, et c’est bien chaque membre du cercle que l’on apprend à connaitre au fur et à mesure. Et que dire des superbes paysages de Guernesey, tout simplement j’ai envie d’y aller maintenant ! Bref, ce film fut une belle surprise.

4 étoiles - film