Films, Littérature italienne (Italie)

Pinocchio (Disney+ 2022)

Acteurs : Tom Hanks, Benjamin Evan Ainsworth, Joseph Gordon-Levitt, Cynthia Erivo
Réalisateur : Robert Zemeckis
Audio : Français
Durée : 111 minutes
Genre: Jeunesse

.

L’histoire:

La célèbre histoire de ce pantin de bois, Pinocchio, bien décidé à vivre la plus palpitante des aventures pour devenir un vrai petit garçon.

 

Mon avis:

Après La Belle et la Bête ou encore Aladdin, les studios Disney nous proposent une nouvelle adaptation en prises de vues réelles : Pinocchio. Réalisé par Robert Zemeckis (Retour vers le futur et Forrest Gump.), ce nouveau remake est plus basé sur le dessin animé de 1940, que sur l’œuvre originale de Carlo Collodi.

Avec Tom Hanks dans le rôle de Geppetto, que j’ai d’ailleurs eu du mal à reconnaitre, c’est une modernisation du dernier dessin animé qui nous est proposé. Dans ce remake, on retrouve ainsi les mêmes costumes des personnages et quelques musiques de l’œuvre originale. Des prises de liberté sont bien entendues amenées, comme avec l’arrivée de nouveaux personnages et la modification de certaines scènes cultes.

Globalement, je dirais avoir passé un bon moment, surtout au début. Le graphisme est très coloré, mais des fois peut donner un sentiment d’inachevé, comme avec le chat Figaro. Un certain nombre de références à l’univers Disney sont présentes, comme lors de cette fameuse saynète où l’on voit les horloges de Geppetto sonner. ça m’a fait sourire de voir tous ces personnages clés. Le grand final est quelque peu différent avec une conclusion plus ouverte.

En tout cas, une seconde version de Pinocchio verra le jour cette année par Guillermo del Toro. Réalisée en stop motion, elle sera disponible sur Netflix et offrira une vision plus proche du roman de Carlo Collodi et de son contexte historique avec Mussolini.

Jeunesse, Littérature française (France), Livres

L’anthologie illustrée des dinosaures incroyables et autres vies préhistoriques de Caroline Blattner

Éditeur : Auzou
Pages : 224 pages
Parution : 29 Octobre 2021
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse
Lien Amazon

 

L’histoire:

Ce livre nous entraîne dans un voyage depuis l’apparition de la vie sur Terre, nous émerveille de plus de 90 incroyables végétaux et animaux, et nous emporte vers les dinosaures et toute la vie préhistorique. Plus de 90 espèces venues du passé accompagnées de photos de fossiles, et de magnifiques illustrations d’organismes. Un index visuel expose toutes les espèces sur une même double page.

 

Mon avis:

Voici un album jeunesse destinée aux passionnés de dinosaures, mais pas que ! C’est bien toute la vie préhistorique qui est présentée et expliquée. En plus des fameux noms connus, comme le tyrannosaure ou le mammouth, pleins d’espèces moins connues nous sont dévoilées, pour qu’elles n’aient plus de secrets pour nous !

Classé selon les différentes ères géologiques de la préhistoire (paléozoïque, mésozoïque, cénozoïque), on découvre au fil des pages les mammifères, reptiles, poissons, oiseaux, amphibiens, invertébrés, vie microscopique et plantes qui ont marqué chaque époque. Des images de fossiles et de squelettes illustrent chaque spécimen, qui sont présentés sur une double page. Des fois, juste une illustration est présente quand celui-ci est encore en étude.

Chaque présentation est richement documentée. La vulgarisation scientifique permet qu’elle soit comprise facilement, tout en n’étant pas trop simplifiée. Cet album s’approche idéalement d’un public collégien, avec quelques mots en anglais (qui sont bien entendus traduit). Le bonus est qu’en fin d’ouvrage, nous avons un guide de prononciation. Il faut dire que certains noms sont assez difficiles à prononcer pour des novices, à l’image du sinosauropteryx. Un glossaire peut aussi aider, contenant des mots techniques et scientifiques. Une double page est aussi dédié aux espèces disparues récemment. Au temps dire que la plupart du temps, l’homme y a joué un rôle. Comme pour le dodo sur l’ile Maurice, dont la disparition est due à l’importation de prédateurs, amenés par l’homme sur l’ile.

Au cours de ma lecture, j’ai souvent pensé au dessin animé l’Age de glace. Je sais que pour sa réalisation, ils se sont inspirés d’espèces qui ont réellement existées. On retrouve ainsi un certain nombre de personnages dont on peut identifier facilement le nom. Très agréable à découvrir et à feuilleter, cet album est bien construit afin qu’on puisse facilement le parcourir en avant et en arrière.

Une bien belle découverte que je peux conseiller à tous les fans de la préhistoire et ceux qui souhaitent en savoir plus aisément.

Films

Le monstre des mers (The Sea Beast – Netflix)

Réalisateur : Chris Williams (II), Owen Chietsu Sullivan
Audio : Français
Durée : 115 minutes
Genre: Animation

.

L’histoire:

À une époque où des créatures terrifiantes parcourent les mers, les chasseurs de monstres sont de véritables héros. Et aucun n’est plus adulé que le grand Jacob Holland. Mais lorsque la jeune Maisie Brumble embarque sur son navire légendaire, il trouve en elle une alliée inattendue. Ensemble, ils se lancent dans un voyage épique à travers des eaux inexplorées, et entrent dans l’Histoire.

.

Mon avis:

Nouveau film d’animation signé Chris Williams (le coréalisateur de Vaiana), le monstre des mers nous emmène à la découverte des villages et des mers du Pacifique sud. A bord d’un bateau, nous suivons les aventures de légendaires chasseurs de monstres marins. Leur routine quotidienne est bien encrée : tuer des monstres pour protéger le peuple. Jusqu’à l’arrivée d’une jeune fille qui va finir par remettre en question certaines de leurs idées… 

Dès les premières minutes et au vu du scénario, j’ai tout de suite pensé à la trilogie Dragon, qui fait partie de mes dessins animés préférés. Ici les vikings sont remplacés par des pirates, et les dragons par des monstres marins. On retrouve tout à fait l’atmosphère, alors que la réalisation n’est pas du tout la même.

On est plongé directement dans l’action, les combats et la guerre continuent depuis des siècles contre ces créatures. Maisie est une jeune fille au grand caractère, courageuse et fille de chasseurs. Elle forme un super duo avec Jacob Holland, l’adjoint du Capitaine Crown. Son intervention va bouleverser bien des vies et des points de vues. Jacob la trouve des plus agaçantes, mais finit par s’attacher à Maisie. Il écoute finalement sa vision de cette guerre, et doute lui aussi.

Très vite, on s’attache aux personnages, dont les personnalités sont bien travaillées. Jusqu’aux personnages secondaires, comme Sarah Sharpe, qui est le second du capitaine. Les illustrations sont soignées et détaillées. Etonnamment, les monstres le sont beaucoup moins. Du côté de l’histoire, j’aurais aimé en connaitre un peu plus sur les monstres marins. Mais peut-être est-ce pour laisser le mystère pour une prochaine suite des aventures. 

En bref, j’ai passé un très bon moment à découvrir ce dessin animé. Toutes les clés sont là pour nous permettre de nous divertir, avec bien entendu des messages cachés ! 

Bande dessinée, Littérature française (France), Livres

Miss Shaolin, tome 1 : Premier tournoi de Isabelle Bottier, Cyril Kravtchenko et Tozzi Licinia

Miss Shaolin, tome 1 : Premier tournoi de Isabelle Bottier et Tozzi Licinia

Éditeur : Jungle
Pages : 47 pages
Parution : 16 Juin 2022
Tome : 01/??
Format: Album
Genre: Jeunesse
Lien Amazon

 

L’histoire:

Bo pratique les arts martiaux depuis sa plus tendre enfance.
Son enseignement, elle le tient de son grand-père qui a été instructeur au temple Shaolin.
Un jour, un groupe de cinq garçons la défie pour vérifier ses aptitudes au combat : elle les met tous K.O. Alex, qui a assisté à la scène, veut aussitôt suivre ses pas.
Bo accepte de l’entrainer pour le tournoi inter-collège des arts martiaux.
Entre tradition et modernité, une préparation inattendue s’engage alors… vers la victoire ?

 

Mon avis:

Bo est une jeune collégienne qui vit chez son grand père. Ancien instructeur au temple Shaolin, il a appris à sa petite fille les secrets des arts martiaux. Un jour, elle fait face à une injustice et elle ne peut qu’intervenir. Un geste qui ne restera pas sans conséquence…

Cette bande dessiné m’a attirée par ses illustrations, mais surtout par son univers original. Bo a un sacré caractère, et elle ne compte pas se laisser faire. Lors d’une bagarre, elle prend la défense d’un ami et elle ne passe pas inaperçue. Mais la popularité et les réseaux sociaux n’ont jamais intéressée la jeune fille, qui souhaite pratiquer son art sereinement. Son action sera filmée à son insu et entrainera bien des curiosités.

J’ai apprécié faire la connaissance de Bo, son grand-père et son ami Alex. Un premier tome qui dévoile assez peu d’information sur nos personnages. On ressent tout de même un attachement pour eux. Les illustrations sont très belles comme la colorimétrie. J’ai particulièrement aimé les scènes du tournoi qui font très authentiques. Curieuse de connaitre la suite. Plein de questions restent en suspens.

Littérature japonaise (Japon), Livres, Manga

L’atelier des sorciers, tome 9 de Kamome Shirahama

Éditeur : Pika
Pages : 176 pages
Parution : 10 Novembre 2021
Tome : 09/??
Format: Poche
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

.

L’histoire:

Emportant chacune un objet magique de sa confection, Coco et ses amies partent pour l’île-cité d’Esrest, afin de participer à la Fête de la Nuit d’argent. Au milieu des stands et de la foule de visiteurs, la ville est plus animée que jamais. Il y flotte une atmosphère festive ! Mais parmi les convives se cachent aussi des invités indésirables. Sorciers, milice, nobles, sages… Beaucoup de forces se croisent et les contours de ce monde se dessinent peu à peu. Entre lumière et ténèbres, le rideau se lève enfin sur le grand festival des sorciers.

.

Mon avis:

Suite des aventures de Coco qui nous emmène à la fête de la Nuit d’argent, réunissant humains et sorciers. Accompagné de Maitre Kieffrey, ses apprenties doivent présenter un sort/un objet/une aptitude à faire découvrir pour l’occasion. Mais les intrigues politiques viennent aussi se mêler lors de l’évènement, jusqu’à remettre en question certains points de vue…

Ce tome fait un peu penser à une histoire charnière pour la suite des aventures. Notre petite sorcière se pose beaucoup de questions dans ce monde de lutte des classes et de privilèges. La magie a un côté merveilleux mais aussi lugubre. De beaux messages sont aussi passés, très en accord avec notre société actuelle.

C’est certes un plaisir de retrouver nos personnages favoris: Kieffrey, Olugio, Coco, Trice, Agathe, Tétia, Tarta… mais je me demande ce que la suite va nous réserver. L’intrigue est très lente et laisse entrevoir plein de questionnement: quel est le rôle de la magie, comment doivent se comporter les sorciers avec les humains, comment en limiter les abus… Un côté plus sombre et moins enfantin est en train d’émerger…  

Jeunesse, Littérature française (France), Livres

Charlock, tome 5 : A la recherche du Tikki d’or de Benjamin Lacombe et Sébastien Perez

61ylneejqhl

Éditeur : Flammarion Jeunesse
Pages : 80 pages
Parution : 22 Juin 2022
Tome : 05/??
Format: Album
Genre: Jeunesse
Lien Amazon

 

L’histoire:

Océan Pacifique, 1657. Capitaine d’un bateau pirate, Charlock part à la recherche d’un mystérieux talisman, le Tikki d’or. Shaki le rat, Tropico le perroquet et Jackie le ouistiti l’accompagnent au péril de leur vie. À l’aventure, par mille chabords ! Par les moustaches de Charlock, encore une enquête à résoudre !

 

Mon avis:

Une nouvelle aventure se profile pour Charlock, et cette fois-ci parmi les pirates. Détendu avec ses amis sur le ponton de son bateau, il aperçoit soudain une épave et un chat en détresse. En ne faisant ni une ni deux, il part directement à la rescousse de cette âme perdue. Et quelle surprise pour Charlock de découvrir qu’il s’agit d’une jolie fille qui va lui faire monter le violet aux joues, et bien entendu l’entrainer dans de nouvelles épreuves !

Avec cet épisode, on retrouve notre duo star de la plume et du pinceau, Sébastien Perez et Benjamin Lacombe. Il nous emmène dans un univers que j’affectionne tout particulièrement, la piraterie. Et qui dit pirate, dit forcément trésor ! Le tikki d’or est justement un collier magique qui apporte chance à celui qui le porte. Et la nouvelle amie de Charlock qui ne le laisse pas indifférent, Vira, en a bien besoin. A coup de cartes et de mystères à éclaircir, la recherche de ce collier nous fait vivre un bon moment, où les rires, les jeux de mots et quelques notes d’action sont présents.

Quelque peu déçue du présent tome et surtout de sa conclusion, ce n’est pas du tout le cas avec celui-ci. Au contraire, j’ai bien rigolé ! Tout de même, je noterais qu’on prend plus la direction d’aventure à vivre avec Charlock et ses amis, que d’enquête à la Sherlock Holmes à résoudre…

note 3,5 étoiles

Album, Classique, Jeunesse, Littérature anglaise (Angleterre), Livres

Princesse Sara de Frances Hodgson Burnett et Nathalie Novi

Princesse Sara de Frances Hodgson Burnett et Nathalie Novi

Éditeur : Albin Michel Jeunesse
Pages : 96 pages
Parution : 3 Novembre 2021
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse, Classique
Lien Amazon

.

L’histoire:

Sara a été élevée en Inde par son père, un capitaine anglais. À son septième anniversaire, elle est envoyée à Londres pour étudier dans le pensionnat de Miss Minchin. Fortunée, elle s’y retrouve favorite ; mais tout bascule lorsque son père disparaît tragiquement – et sa richesse avec lui. Sara devient alors le souffre-douleur du pensionnat. Son imagination lui permet cependant de s’évader et de jouer à son jeu préféré, « Supposons que ». Et si, et si… et si Sara était une princesse ?

.

Mon avis:

Classique de la littérature jeunesse, Frances Hodgson Burnett nous livre l’histoire de Sara (qui est d’ailleurs inspirée de sa propre vie). Son père, le capitaine anglais Raph Crewe en mission dans les Indes, souhaite offrir à sa fille une éducation anglaise en l’envoyant dans un pensionnat aristocratique à Londres. Agée de 12 ans, Sara qui a vécu de nombreuses années à ses côtés, va alors vivre des aventures éprouvantes et aussi merveilleuses…

Cet album signe ma première rencontre avec Sara. (Il ne me semble pas avoir vu l’adaptation quand j’étais enfant, ou j’en ai tout simplement plus de souvenirs !) Et quelle héroïne impressionnante et fascinante. La vie n’a pas été tendre avec elle. Sa mère est décédée très tôt, et là voilà dans un pensionnat seule. Au début, elle est vue comme l’élève favorite. Elle se sent même trop gâtée. Mais, tout bascule après la réception d’une lettre annonçant le décès de son père et la perte de sa fortune. Elle est alors comme une simple domestique, et se voit confier plein de tâches pénibles à effectuer. Combative, elle ne se laisse pas aller, et se met à songer à des histoires fantastiques. Sa bonté et son cœur pur lui offrira de bien belles surprises.

Autant pour l’intrigue que pour les illustrations, j’ai apprécié tourner les pages de cet ouvrage. Il est d’ailleurs intéressant de noter qu’il s’agit de la traduction du texte original publié sous forme de feuilleton en 1888. L’épopée de Sara est superbe. Même si les épreuves qu’elle traverse sont difficiles, ce n’est pas avec négativité qu’elle les voit. Sa personnalité et son imagination l’emmène loin, jusqu’à lui ouvrir des portes insoupçonnables. Une bien belle histoire qui fait rêver ! On ne peut que s’attacher à son personnage. Encore un classique que je suis contente d’avoir découvert !

 

note 4,5 étoiles

 

 

Classique, Jeunesse, Littérature américaine (Etats-Unis), Livres

Le magicien d’Oz de Lyman Franck Baum et MinaLima

Le magicien d'Oz de Lyman Frank Baum et MinaLima

Éditeur : Flammarion Jeunesse
Pages : 256 pages

Parution : 3 Novembre 2021
Tome : 01/01
Format : Relié
Genre: Classique, Jeunesse

Lien Amazon

.

L’histoire:

« En route, nous partons pour la Cité d’Émeraude demander au grand Oz comment retourner au Kansas. »

Partez à l’aventure avec Dorothée au pays magique d’Oz ! Accompagnée de l’Épouvantail, du Bûcheron-en-fer-blanc et du Lion Poltron, la jeune fille devra relever de nombreux défis pour parvenir à la merveilleuse Cité d’Émeraude. En chemin, elle trouvera aussi le vrai sens de l’amitié. Découvrez un grand classique de la littérature américaine dans cette superbe édition intégrale. Enrichi d’illustrations et d’animations originales du célèbre studio MinaLima, cet ouvrage au charme unique enchantera les lecteurs de tous âges.

 

Mon avis:

Classique de la littérature jeunesse, le magicien d’Oz de Lyman Franck Baum a été publié en 1900 aux Etats-Unis, puis traduit pour la première fois en 1931 en France. On y fait la connaissance de Dorothée et son chien Toto. Après un cyclone, ils se retrouvent propulsés dans un autre monde dès plus merveilleux. Très bien accueillie, la jeune fille souhaite tout de même qu’une chose : retourner chez son oncle et sa tante dans le Kansas. Et cela, seul le grand et redoutable Oz peut le réaliser. L’aventure commence alors pour Dorothée qui prend la direction de la Cité d’Emeraude. Et elle ne sera pas seule…

Il s’agit de ma première rencontre avec ce grand classique et quelle belle surprise. Il est vrai qu’il ne faisait pas parti de mes priorités dans ma découverte d’œuvres littéraires phares. La superbe édition du studio MinaLima m’a fait changer d’avis, et j’en suis très contente, vu que cette lecture est un coup de cœur.

Comme indiqué dans la préface, l’auteur a voulu moderniser les contes de fées traditionnels loin des génies, des nains, des fées et des péripéties qui font peurs. Dans ce roman, on retrouve des personnages simples comme un épouvantail qui rêve d’une cervelle, un bûcheron de fer-blanc qui rêve d’un cœur et un lion froussard qui rêve de courage. On suit le périple de nos héros avec émerveillement, en compagnie d’illustrations magnifiques. L’histoire est passionnante et défilent finalement à très grande vitesse, tellement on est accroché à cette aventure. De nobles valeurs nous sont aussi communiquées telles que l’amitié, la solidarité, l’entraide, l’écoute ou le courage. Au fil des pages, on est touché par la complicité entre Dorothée et ses amis qui surmontent ensemble chaque épreuve.

Le magicien d’Oz est un livre empli de douceur et de joie, qui nous fait retrouver notre âme d’enfant, et nous transmet une belle morale !

Le magicien d'Oz de Lyman Frank Baum et MinaLima

Maintenant, j’ai d’autant plus hâte de découvrir Peter Pan dans la même collection (qui n’a pas encore rejoint ma PAL) et les prochaines parutions: Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll et Blanche Neige et autres contes de Grimm qui arrivent cet automne !

PS: Retrouvez sur mon compte Instagram un réel avec les premières pages de l’ouvrage, afin de découvrir les magnifiques illustrations et animations !