Album, Livres

Rat et les animaux moches de Sibylline et Jérôme d’Aviau

couv15785345

Éditeur : Delcourt
Pages : 208 pages
Parution : 2 Mai 2018
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Ne supportant plus les hurlements injustes de la propriétaire, Rat part à la recherche d’une nouvelle maison. Ses errances vont le mener au Village des animaux moches qui font un petit peu peur. Rat va petit à petit découvrir que les habitants ne sont pas toujours heureux. Il va s’investir dans cette mission et dévouer sa vie à la réhabilitation des animaux moches.

 

Mon avis:

Ce roman graphique nous raconte l’histoire de Rat qui habite dans une jolie maison. Mais malheureusement, il se fait toujours chasser à coup de balai par sa propriétaire, Madame Patate. Un jour, il en a marre, et il décide de partir. Rejeté partout où il va, il finit par tomber sur le village des animaux moches qui font un petit peu peur. Rat est très bien reçu par les habitants des lieux, et il se trouve enfin des amis. Il rencontre ainsi araignée, pieuvre, boursier, crapaud cornu, chenille poilue, sangsue… tous ont été banni et maltraité. Mais Rat a une idée, tout le monde a une place dans ce monde, il faut juste la trouver. Et il compte bien y parvenir pour ses nouveaux amis.

L’histoire est très agréable à lire, et prenante. Je n’ai pas vu défiler les 200 pages de l’ouvrage. Les illustrations sont en noir et blanc, et très soignées. Le trait est fin et précis. Rat est un sacré petit personnage, qui peut que nous émouvoir. On se lie d’amitié nous aussi avec araignée ou encore pieuvre, alors que dans la vie courante, on ne peut pas dire que ses animaux sont vraiment appréciés. Cette histoire est surtout un moyen de parler de harcèlement et de rejet, ainsi que de l’impact qui a sur les personnes. L’attitude du caniche royal est totalement insupportable. Ce personnage est rempli d’arrogance. J’ai eu envie de lui couper les poils ! Mais il reflète surtout le mépris, les préjugés et l’ignorance qu’on peut avoir.

Il y a de très beaux messages qui se dégage de ce roman graphique, et j’en suis doublement ravie d’avoir fait cette découverte.

Petit bonus, il est possible de télécharger une version audible de l’histoire, et même en réalité augmentée sur certaines pages.

5 étoiles

Bande dessinée, Livres

Les carnets de Cerise et Valentin de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

couv4742390

Éditeur : Soleil
Pages : 60 pages
Parution : 21 Novembre 2018
Tome : 01/01
Format: Bande dessinée
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Premier album spin-off des Carnets de Cerise, Les Carnets de Cerise et Valentin propose une histoire à deux niveaux de lecture autour de la peur de l’inconnu.

Valentin – tout comme Cerise, sa maman et le papa de Valentin – s’apprête à partir pour un long voyage autour du monde. Mais il n’a que sept ans et ce voyage lui fait un peu peur.
Pour tenter d’apaiser cette angoisse, Cerise et lui ont imaginé une histoire d’extraterrestres : dans la nuit du 18 août, Toloh-Tim a atterri dans le jardin. Il veut fuir une mission spéciale qu’il devait accomplir. Mais laquelle ? C’est ce que les agents spéciaux Cerise et Valentin devront découvrir.

 

Mon avis:

Je suis contente d’avoir pu retrouver Cerise, avec cet hors série de la collection. Ses aventures m’ont marqué, et j’en garde de très bon souvenir.

Comme le titre l’annonce, Valentin, son petit frère, entre en scène. Pour cette nouvelle aventure, c’est tout un travail autour des peurs qui va nous être présenté. Un long voyage attend ce petit garçon, et il est angoissé. En effet, la mère de Cerise et son papa projette de faire un tour du monde. Ce petit garçon de 7 ans, a peur que son quotidien et ses habitudes en soient totalement bouleversés. Bien sûr notre super aventurière, Cerise entre en action pour aider son petit frère. Une super histoire est ainsi construite autour de l’espace et des aliens. La mission de Cerise est d’aider Valentin, au travers de cette nouvelle enquête, et de le rassurer.

Comme d’habitude nous sommes happé par cette nouvelle histoire. Les illustrations sont toujours aussi magnifiques. J’ai apprécié qu’il ait plus de petits carnets et dessins d’enfants, puisque là c’est Valentin, 7 ans, que l’on aide. On passe aussi de bons moments à rigoler, et on ne voit pas le temps passer. Au travers de cette histoire d’extraterrestre, on voit le pouvoir de l’imaginaire, sur les peurs. Réfugié dans ce petit monde, c’est beaucoup plus simple pour Valentin de se livrer, et de comprendre ce qui l’entoure.   Même si l’ambiance était un peu différente des autres, ce n’est pas la suite de la saga, mais bien un hors série, j’ai apprécié ma lecture. Les parallèles qui sont fait entre monde réel et fictifs sont très intéressants et touchants. Encore une mission de plus de réussie pour notre super Cerise !

4 étoiles

Livres, Manga

L’atelier des sorciers, tome 2 de Kamome Shirahama

couv31366537

Éditeur : Pika
Pages : 208 pages
Parution : 6 Juin 2018
Tome : 02/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

On naît sorcier, on ne le devient pas. C’est la règle. Pourtant, Kieffrey a pris Coco sous son aile et a fait d’elle sa disciple : d’humaine normale, la voilà devenue apprentie sorcière !

Kieffrey, Coco et ses trois camarades se sont rendus à Carn, petite ville de sorciers, pour acheter des fournitures magiques. Mais soudain, les quatre fillettes tombent dans un piège tendu par un mystérieux sorcier encapuchonné : elles sont coincées dans une dimension parallèle et doivent échapper à un dragon !

 

Mon avis:

On retrouve Coco et les autres apprenties sorcières Agathe, Trice et Tetia, qu’on avait quittées dans une situation fâcheuse dans le premier tome. Grâce à l’imagination débordante de Coco, et aux pouvoirs magiques de la fine équipe, elles vont réussir à s’en sortir et retrouver Maitre Kieffrey.

C’est un tome avec beaucoup plus d’action qui nous attend, et c’est tant mieux. On en apprend un peu plus sur les pentacles, les artefacts, la milice magique et la confrérie du capuchon. On fait aussi la connaissance d’un nouveau personnage Olugio. Notre petite héroïne se bât toujours pour se faire reconnaître en tant qu’apprentie sorcière, et elle ne manque pas de ressources et de courage. C’est un vrai plaisir de la suivre dans son apprentissage, et nous souhaitons aussi toujours en savoir plus sur ce monde magique qui recèle de mystère. Les dessins sont toujours aussi précis et soignés. J’ai hâte de commencer le tome 3, puisqu’encore une fois Coco se retrouve dans une situation pas facile, accompagnée de Agathe cette fois.

4 étoiles

Jeunesse, Livres

Madame Pamplemousse et le Café à remonter le temps de Rupert Kingfisher

couv22957995

Éditeur : Albin Michel
Pages : 128 pages
Parution : 9 Mai 2012
Tome : 02/03
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Il existe à Paris un café aux stores rayés de vert et d’or, élégamment meublé de tables en bois vernies, et dont les murs sont recouverts d’antiques annonces publicitaires pour des boissons telles que le Madère des Sirènes ou la Limonade du Diable rouge. Sur le bar, trône un percolateur argenté. Ce café appartient à monsieur Moutarde, et ce dernier a fait la plus incroyable des découvertes. Avec l’aide de son amie, Mme Pamplemousse, il a inventé une machine à remonter le temps. Le résultat, qui ressemble à un petit café noir, a le pouvoir de transporter celui qui le boit dans l’espace et le temps ! Mais quel désastre si cette fabuleuse invention venait à tomber entre les mains du maléfique nouveau gouvernement… Mme Pamplemousse et ses amis devront des ingrédients indispensables à la préparation d’une potion qui devra à la fois sauver leurs vies et guérir l’esprit de Paris du mauvais sort qu’on lui a jeté…

 

Mon avis:

Quel plaisir de pouvoir retrouver Madeleine dans de nouvelles aventures. Et encore une fois nous sommes servis. C’est parti pour un voyage à travers les pays et les époques, rien que ça ! Madeleine a des ennuies, et grâce à Monsieur Moutarde, elle retrouve Madame Pamplemousse et son chat Camembert, à l’époque des dinosaures ! Leur mission: récupérer des ingrédients les plus incroyables les uns que les autres, afin d’aider le pays à se sentir mieux. Puisque oui, à Paris rien ne va, et il faut trouver une solution des plus rapides.

Cette nouvelle histoire est toute aussi attachante que la première, on rigole bien et on ne s’ennuie pas une seule seconde. C’est un pur plaisir de tourner les pages, et de découvrir ce monde fantastique, qui nous étonne encore et encore. On retrouve notre âme d’enfant, et on se laisse aller à voyager avec nos héros. Bien sûr, j’en redemande. Hâte de commencer le troisième tome.

4 étoiles

Livres, Manga

L’atelier des sorciers, tome 1 de Kamome Shirahama

couv20467404

Éditeur : Pika
Pages : 208 pages
Parution : 7 Mars 2018
Tome : 01/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Coco a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès la naissance. Un jour, Kieffrey, un sorcier, arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle a achetés à un mystérieux inconnu quand elle était enfant. Elle s’exerce alors en cachette. Mais, dans son ignorance, Coco commet un acte tragique !
Dès lors, elle devient la disciple de Kieffrey et va découvrir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence !

 

Mon avis:

Coco est une jeune fille d’une dizaine d’année qui a toujours été passionnée par la magie. Mais malheureusement cet art est pratiqué que par les sorciers. ça n’empêche pas son envie d’en savoir toujours plus, et un jour elle rencontre une personne qui lui offre un livre d’images et une plume. Elle le garde bien sûr très précieusement, sans vraiment savoir à quoi il sert. Jusqu’à une fameuse rencontre qui va être un bouleversement pour notre petite héroïne.

J’ai tout de suite accroché au personnage de Coco, qui est plein de vie, de bon humeur et de joie de vivre. Les superbes dessins nous communiquent ses émotions de bonheur, et même d’hystérie. On accompagne avec plaisir Coco dans son aventure. Très jeune, elle ne se rend pas vraiment compte de tous les mystères qui l’entourent. Le monde qui nous est décrit est très intéressant, et éveille notre curiosité. Amoureuse du monde magique, comme notre héroïne, ce premier tome est une très bonne entrée en matière, et me donne envie d’en savoir plus. J’apprécie aussi la singularité pour lancer les sorts, ici pas de baguette, mais des dessins et une plume. C’est très original et ça lui donne une particularité en plus. Nous avons plein de choses à apprendre de cet nouvel univers.

Je lis très peu de manga, et autant dire que l’Atelier des Sorciers a su éveiller ma curiosité. Et j’en redemande !

4,5 étoiles

Album, Livres

Les échasses rouges de Eric Puybaret

couv33365462

Éditeur : Gautier
Pages : 30 pages
Parution : 4 Mars 2009
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Il est une ville bâtie sur l’eau où l’on vit sur des échasses. Équipé des plus longues, Léopold plane au-dessus de la foule, la tête dans les nuages. Mais la Grande Fête de l’hiver arrive, avec tous ses préparatifs. On pourrait bien avoir besoin de lui…

 

Mon avis:

Avec cet album on fait la rencontre de Léopold, qui vit dans un monde bien haut perché et seul. Il y a pourtant de l’activité en bas, mais non, ce grand rêveur reste dans son monde parmi les nuages.

Les éditions Gautier nous offre une nouvelle fois avec cet album, un conte doux et poétique. Notre grand rêveur finit par revenir sur terre, et prend conscience du monde qui l’entoure, et qu’on a besoin de lui. Et lui-même, en prend soudainement conscience. Il n’est pas seul.

En plus de cette histoire sur le partage, les dessins qui nous accompagnent  sont très doux, fins et colorés. Un plaisir de tourner les pages.

3 étoiles

Bande dessinée, Livres

Le château des étoiles (revues), tome 09 : Le fantôme de l’éther de Alex Alice

couv13704662

Éditeur : Rue de Sèvres
Pages : 20 pages
Parution : 16 Mars 2017
Tome : 09/12
Format: Album
Genre: Science-Fiction

Lien Amazon

 

L’histoire:

1870. Le sort de la Terre se joue sur Mars! Troisième chapitre de la nouvelle aventure dans l’univers du Château des étoiles.

 

Mon avis:

Dernière revue pour cette troisième partie de l’histoire du château des étoiles. L’Ethernef est à nouveau mis à contribution pour un nouveau voyage dans l’espace, avec à son bord nos fidèles Séraphin, Sophie et Hans, mais aussi un prisonnier prussien. En parallèle de leur évolution vers la planète rouge, on suit ce qui se passe pour le détachement prussien déjà présent sur le lieu, et où le père de Séraphin est retenu en otage.

Comme toujours c’est un plaisir de tourner les pages de cette bande dessinée. On sourit aux joutes verbales de nos héros, et on admire les belles aquarelles. Je suis d’autant plus curieuse de découvrir la suite de ce qui va arriver à nos héros. Beaucoup de mystère entoure cette expédition, et l’apparition d’un personnage à la fin de l’intrigue nous chamboule.

Les revues passent et c’est toujours avec autant d’enthousiasme que je me plonge dans l’histoire. Si vous aimez l’univers de Jules Verne, et que vous ne connaissez pas encore cette saga, foncez !

4 étoiles

 

Bande dessinée, Livres

La boîte à musique, tome 2 : Le secret de Cyprien de Carbone et Gijé

couv9412475

Éditeur : Dupuis
Pages : 56 pages
Parution : 2 Novembre 2018
Tome : 02/??
Format: Bande dessinée
Genre: Jeunesse, Fantastique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Sitôt rentrée de sa première visite à Pandorient, le monde merveilleux de la boîte à musique, Nola ne pense qu’à y retourner. Lorsqu’elle repart en cachette, elle tombe en pleine fête nationale ! Tous les habitants sont en liesse, impatients d’assister à la parade du roi Hectorian Ier. Mais une affaire plus urgente appelle Nola et ses amis : Cyprien, le fils du sorcier Anton, est devenu la cible de fréquents rackets. Qui est derrière ces chantages ? Et dans quel but ? Il n’y a pas une minute à perdre, car le danger est bien réel… On en veut au roi !

 

Mon avis:

Quel plaisir de retrouver Nola pour de nouvelles aventures à Pandorient. Comme elle, j’avais hâte d’y retourner pour en savoir plus sur ce monde fantastique, mais aussi sur sa maman. Cette fois, nos amis partent effectuer une enquête, puisque le jeune Cyprien se fait manipuler et est forcé de voler. Notre petite troupe va donc venir en aide à Cyprien, et chercher à démasquer ce qui se cache derrière ce complot.

Comme pour le premier tome, j’ai adoré entrer à nouveau dans ce monde riche en couleur et en découverte. L’intrigue est ici très importante, vu qu’on dénonce le harcèlement, le terrorisme, et son combat. Cette histoire peut ainsi permettre une sensibilisation pour les jeunes lecteurs. Juste dommage que le sujet se conclut si vite. Un peu plus d’explications et de questionnements de nos jeunes héros, n’auraient pas été de trop tôt. Mais j’ai particulièrement aimé cette prise de position, où l’on nous montre un univers pas tout rose, et où on traite des sujets d’actualités. C’est donc toujours avec autant de plaisir que j’attendrais le tome suivant, où j’espère en savoir plus sur Nola, et l’histoire de sa maman.

4 étoiles