Album, Littérature française (France), Livres

La Princesse de Neige de Pascal Nottet et Stéphane Girel

couv66249994

Éditeur : L’école des loisirs
Pages : 44 pages
Parution : 26 Mars 2014
Tome : 01/01
Format: Album
Lien Amazon

 

L’histoire:

Tandis que la péniche est immobilisée par les glaces, Abel invente des histoires avec ses marionnettes. Le temps passe… Un jour, Abel rencontre Alys, une jolie terrienne. Et pour elle, il invente l’histoire d’un jeune marin amoureux de la princesse de Neige. Amour contrarié car la vie d’un marin est sur mer. L’histoire finie, la péniche peut repartir. Abel et Alys doivent se quitter.

 

Mon avis:

Abel et ses parents vivent sur une péniche. Ses parents sont en fait des mariniers. Ils passent ainsi leur vie dans leur péniche à naviguer sur les canaux pour délivrer des marchandises. Cette vie n’est pas très passionnante pour leur petit garçon qui s’ennuie. Son passe temps est donc de laisser libre court à son imagination, en compagnie de ses marionnettes, il invente des histoires les plus extraordinaires les unes que les autres.

Très vite on est attaché par ce petit garçon. On est transporté directement dans son esprit et son quotidien, alternant moment réel et imaginatif. Et de l’imagination, il en a notre petit Abel. Jusqu’au jour où il rencontre Abys, la fille du pontier. Après quelques échanges, il l’emmène dans son théâtre à marionnettes, et lui invente une histoire pour se distraire ensemble. La princesse de neige est née ! Avec eux, on se laisse prendre au jeu, et on écoute cette aventure qui nous est comptée.

Cet album nous raconte une histoire toute en douceur et en émotion. Il nous emmène découvrir le quotidien des gens du voyage, ici des mariniers. On a tous vu en passant près de fleuves ou canaux, ses péniches amarrées où toute une petite vie s’y déroule. Et c’est ce que nous propose de découvrir l’auteur. Il est vrai que ça ne doit pas être évident pour les enfants qui y grandissent d’écluses en écluses. A la fin de l’ouvrage on découvre d’ailleurs un petit dossier très intéressant, sur les péniches et la vie des mariniers. J’ai appris beaucoup de choses grâce à cette lecture, et je me suis retrouvée en ce petit Abel à l’imagination débordante !

Du côté du graphisme, c’est du pastel qui a été choisi. En toute simplicitée et de manière épurée, les illustrations mettent bien en valeur le quotidien de notre petit héros.

Une très belle découverte, et un super moment détente passé avec Abel. Si vous souhaitez en savoir plus sur les mariniers, cet album vous donnera un avant goût ! Et petit plus, l’histoire se passe en France, sur le canal du Centre et de la Haute Meuse.

 

4,5 étoiles

Album, Littérature française (France), Livres

Le Luthier de Venise de Claude Clément

51vozndlvtl._sx393_bo1204203200_

Éditeur : L’école des loisirs
Pages : 32 pages
Parution : 1 juillet 1991
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Conte, Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Au milieu de son jardin, le luthier avait un arbre sur les branches duquel venaient se poser des kyrielles d’oiseaux. Un hiver, l’arbre mourut… Du bois de cet arbre, le luthier fabriqua le plus parfait des violoncelles. Y aura-t-il un musicien capable de le faire chanter?

 

Mon avis:

Voici un conte très poétique qui met en lumière l’amour pour la musique. Au cœur de Venise en plein carnaval, on fait la connaissance d’un luthier qui donne vie à des instruments. Grâce à la nature qui lui fournit l’élément clé, le bois retrouve vie autrement. Déjà entre les mains de l’artisan qui lui donne vie, mais aussi entre les mains du musicien, qui lui permet de s’exprimer brillamment. De très belles valeurs y sont développées, comme le respect de la nature, l’humilité, l’écoute. De très belles illustrations accompagne l’histoire.

4 étoiles

Jeunesse, Littérature française (France), Livres

Miss Charity de Marie-Aude Murail

couv5719206

Éditeur : L’école des loisirs
Pages : 562 pages
Parution : 6 Novembre 2008
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Jeunesse, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Charity est une fille.
Une petite fille. Elle est comme tous les enfants : débordante de curiosité, assoiffée de contacts humains, de paroles et d’échanges, impatiente de créer et de participer à la vie du monde. Mais voilà, une petite fille de la bonne société anglaise des années 1880, ça doit se taire et ne pas trop se montrer, sauf à l’église, à la rigueur. Les adultes qui l’entourent ne font pas attention à elle, ses petites soeurs sont mortes.
Alors Charity se réfugie au troisième étage de sa maison en compagnie de Tabitha, sa bonne. Pour ne pas devenir folle d’ennui, ou folle tout court, elle élève des souris dans la nursery, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope, apprend Shakespeare par cœur et dessine inlassablement des corbeaux par temps de neige, avec l’espoir qu’un jour quelque chose va lui arriver…

 

Mon avis:

Ce roman retrace la vie et les aventures de Charity Tiddler, une jeune demoiselle londonienne au XIXème siècle. Miss Tiddler ne souhaite pas évoluer comme les autres et se ranger pour devenir la parfaite Lady. Elle veut mener sa vie comme elle l’entend. Mais au XIXème siècle, une femme doit obéir et se taire… Tout au long du livre, on suit son évolution et son apprentissage. Et elle tentera toujours de réaliser ses rêves.

J’ai passé un bon moment à lire ce livre tout en douceur et en délicatesse. L’atmosphère à beau être légère et enfantine, on suit les aventures d’une femme qui veut se montrer moderne, qui a une grande soif de connaissance, et qui veut être indépendante. Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants et attachants. L’écriture est très agréable, et rythmée. On voit que l’auteure s’est bien documentée sur la période pour l’intégrer au mieux. Elle est aussi accompagnée de superbes illustrations de Philippe Dumas. Même si c’est un livre jeunesse, il peut très bien être lu par des adultes.

3,5 étoiles