Album, Littérature belge (Belgique), Livres

C’est moi le plus fort de Mario Ramos

71-w6jucdgl

Éditeur : L’École des loisirs
Pages : 23 pages
Parution : 1 Novembre 2002
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse
Lien Amazon

.

L’histoire:

Quand un loup a besoin d’être rassuré, que fait-il ? Il va poser cette question toute simple aux habitants de la forêt : « Dis-moi, qui est le plus fort ? » Et tout le monde, du Petit Chaperon Rouge, aux Trois Petits Cochons en passant par les sept Nains, tout le monde répond : « Le plus fort, c’est le loup. » Alors, quand une espèce de petit crapaud de rien du tout lui tient tête, le loup se fâche…

.

Mon avis:

C’est l’histoire d’un loup très sûr de lui, qui faisait une promenade digestive en forêt. Il en profite bien sûr pour effrayer tous les personnages qu’ils croissent en chemin. Tous sont d’ailleurs issus de contes classiques : le petit chaperon rouge, les trois petits cochons, les sept nains… Jusqu’au moment, et on s’en doute dès le début de l’histoire, où il rencontre un fameux personnage… Le loup, qui se porte un égo surdimensionné, se voit ainsi bien remis à sa place ! Hé oui, la force ne fait pas tout !

Même si on s’attend à ce qui va arriver, on ne sait juste pas comment ni par qui. Et on finit par s’attacher à ce loup qui a finalement besoin de se rassurer de sa position, et s’enorgueilli au fil des pages. La chute arrive et on explose de rire.

Un bon roman d’apprentissage, avec de magnifiques illustrations et surtout une jolie morale.

note 4,5 étoiles

Jeunesse, Littérature française (France), Livres

Charlock, tome 3 : L’affaire du collier de Benjamin Lacombe et Sébastien Perez

Charlock, tome 3 : L'affaire du collier de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe

Éditeur : Flammarion Jeunesse
Pages : 80 pages
Parution : 14 Avril 2021
Tome : 03/??
Format: Album
Genre: Jeunesse, Policier
Lien Amazon

 

L’histoire:

Autriche, 1763.
Chapristi, le collier de la reine Lisbeth a disparu ! Charlock n’a que quelques heures avant le bal royal pour éclaircir ce mystère. Avec ses amis oiseaux, chiens et hérisson, Charlock se lance sur la piste du voleur.
Par les moustaches de Charlock, encore une enquête à résoudre !
 

Mon avis:

Voici encore une superbe aventure, qui met en scène Charlock et ses amis. Pour ce troisième livre, il nous emmène en Autriche au XVIIIème, où la Reine Poupette 1ere, dite Lisbeth de Toinette, ne retrouve plus son collier qu’elle comptait porter pour le bal du soir. Une nouvelle enquête se profile, où les préjugés ont la vie dure…

Ecrite par Sébastien Perez et illustrée par Benjamin Lacombe, c’est toujours un plaisir de découvrir la nouvelle intrigue inventée par ses deux héros de la plume et du pinceau ! Dès la couverture, on se doute forcément de qui est incarnée sous la peau de ce carlin, avec cette coiffe si majestueuse et par les nombreuses références, qui sont si drôles. On déambule dans le château avec notre fidèle Charlock, mais aussi dans le jardin, la forêt et le monde enfermé… Il y aurait de quoi hérisser le poil de notre ami, mais il est toujours d’attaque pour résoudre un mystère. Qui a donc volé le collier de la reine et pourquoi… Accompagné par Clémentine le mandarin, Mars l’épagneul et Sigmund le hérisson, l’enquête commence. Très rythmé comme à son habitude, entre jeux de mots, scènes abracadabrantes, c’est un réel plaisir de tourner les pages de ce roman qui se conclut avec une belle leçon de vie.

Nous sommes transportés du début jusqu’à la fin, et toujours avec le sourire aux lèvres. Encore une superbe enquête à découvrir, chaperlipopette !

note 5 étoiles

Bande dessinée, Littérature française (France), Livres

Le château des étoiles (revues), tome 17 : L’Exposition Interplanétaire de 1875 de Alex Alice, Alain Ayroles et Étienne Jung

Le château des étoiles (revues), tome 17 : L'Exposition Interplanétaire de 1875 de Alex Alice, Alain Ayroles et Étienne Jung

Éditeur : Rue de Sèvres
Pages : 32 pages
Parution : 24 Mars 2021
Tome : 17/??
Format: Album
Genre: Science-Fiction

Lien Amazon

.

L’histoire:

Après avoir visité la Lune et Mars, Les Chevaliers de l’Éther semblent tristement cloués au sol depuis l’échec de leur tentative visant à convaincre l’Empereur Napoléon III de secourir les Martiaux. Le jeune Séraphin a été jeté en prison, et la Princesse de Mars est détenue pour être exhibée lors de l’Exposition Interplanétaire qui doit s’ouvrir à Paris, le 25 avril 1875 en présence de leurs Majestés les Empereurs de France et d’Allemagne. Afin de pousser les dirigeants du monde à dénoncer les crimes commis par la Prusse sur Mars, nos héros vont donc devoir libérer la princesse, ou tout au moins ses fabuleux pouvoirs mentaux. Et ainsi, au nom de la concorde entre les peuples, Hans, Sophie et Séraphin, aidés de Loïc, du capitaine Schneidig et de la journaliste Jocaste Daumier n’ont plus le choix : ils doivent braquer l’Exposition ! Mais à quel prix ?

.

Mon avis:

Beaucoup de suspense et de questionnement nous ont accompagné depuis les évènements passés. Comment nos héros vont ils pouvoir aider les Martiaux, et comment vont-ils s’en sortir… Sept mois plus tard, c’est en plein action que reprend l’histoire avec à l’évasion de prison de Séraphin, depuis qu’il a été capturé. Un nouveau plan se monte pour sauver la Princesse de Mars et tenter de convaincre les grands du monde de l’esclavage mené par Bismarck.

Un nouvel opus très passionnant et emplit de surprises. Et autant dire que graphiquement, c’est magnifique. Il y a même une triple page sublime sur la fameuse exposition interplanétaire au cœur de Paris. Nos héros grandissent, murissent, et des tensions naissent. Un projet important est en cours, et on se demande bien comment ils vont réussir à le mener. En soit, ils sont déjà allés sur Lune !

En tout cas, je ne me lasse pas du tout de cette histoire, j’ai juste envie de dire vivement la suite.

note 4,5 étoiles

 

Jeunesse, Littérature française (France), Livres

Adèle et les noces de la reine Margot de Silène Edgar

910edkhxo3l

Éditeur : Castelmore
Pages : 256 pages
Parution : 15 Avril 2015
Tome : 01/01
Format : Broché
Genre : Jeunesse, Historique
Lien Amazon

.

L’histoire:

Entre 2015 et 1572, Adèle doit choisir !

Adèle en a marre de ses parents, qui ne comprennent jamais rien. Au collège, elle préfère passer du temps avec ses copines qu’étudier. Aussi, quand elle apprend qu’elle doit lire un livre en entier pendant les vacances, c’est une véritable punition…

Mais dans ses rêves, la nuit, l’impossible se produit ! Adèle est à la Cour, au XVIe siècle, au milieu des personnages de La Reine Margot !

Elle rencontre même un beau jeune homme…

Ce qu’Adèle vit en 1572 vaut-il la peine de sacrifier ses amis et sa famille de 2015 ?

.

Mon avis:

Adèle se sent perdue dans sa vie depuis la mort de sa grand-mère. Ses parents sont très occupés, et ne lui accordent que très peu de temps. Son niveau scolaire au collège a chuté, et c’est donc comme une punition qu’elle prend la lecture du livre d’Alexandre Dumas, consacré à La Reine Margot. Ce pavé de plus de 400 pages va tout de même lui réserver une surprise, et bientôt envahir sa vie…

Très vite on s’attache à cette adolescente qui vient de perdre ses repères et qui est en quête d’attention et d’affection. Et autant dire que son échappatoire doit en faire rêver plus d’un. Qui n’a pas rêvé de se perdre littéralement dans un roman, et d’en vivre l’intrigue… Hé bien, c’est ce qu’Adèle vit, plongée dans le XVIème siècle en faisant partie des demoiselles d’honneur de la Reine Margot. Elle vit le massacre de la Saint Barthélémy en 1572, fait la connaissance de Catherine de Médicis, et découvre les mœurs et coutumes de l’époque. Elle peut ainsi mieux se rendre compte des évolutions qui ont suivi, comme les progrès de la médecine ou la place de la femme dans la société. A travers ses aventures, c’est aussi un roman qui traite de difficultés actuelles: celles du deuil, de la solitude, du mal-être, de l’acceptation, de la complexité de mettre des mots sur des émotions nouvelles et mal comprises…

Une bien belle histoire richement documentée et touchante.

note 3,5 étoiles

Littérature japonaise (Japon), Livres, Manga

Le renard et le petit Tanuki, tome 2 de Mi Tagawa

41w6ogspvil

Éditeur : Ki-oon
Pages : 19. pages
Parution : 4 Mars 2021
Tome : 02/??
Format: Poche
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Animaux magiques et folklore japonais : un conte touchant pour faire grandir les petits… et les grands !

Malgré l’hostilité de son nouveau tuteur, Manpachi s’attache immédiatement à lui, ainsi qu’à Koyuki, la renarde blanche chargée de l’intendance. Sa première mission ne se fait pas attendre : grâce à son immense pouvoir, il parvient à sauver un esprit du foyer en passe de disparaître…

Mais notre petite boule de poils reste très jeune, et sa famille lui manque. Le blaireau Momoji, un métamorphe aussi rusé que cruel, profite de sa naïveté pour lui jouer un mauvais tour à sa façon ! Senzo arrivera-t-il à temps pour sauver son protégé ?

 

Mon avis:

Alors que l’on a laissé le petit Manpachi dans une mauvaise posture lors du dernier tome, les loups et Senzo se décident de partir à sa recherche et de le libérer de son kidnappeur.

Avec cette seconde partie, on retrouve le même rythme qu’avec le premier, une intrigue riche, de nouveaux personnages, de l’action et aussi de nombreuses révélations, comme le côté métamorphe de nos héros. Mais j’avouerais avoir moins accroché à l’histoire de ce second tome. On perd des fois le côté mignon et attendrissant, pour un côté plus sombre voir thriller. Et j’avoue aussi ne pas avoir apprécié certaines scènes dans les propos échangés avec les héros. Cependant, ça n’a pas gâché ma lecture, mais ça ne sera clairement pas un coup de cœur comme pour le premier.

Du côté des illustrations, j’apprécie toujours autant le travail réalisé. Elles arrivent très bien à nous transmettre des émotions. D’ailleurs, on a le droit à un petit bonus en fin d’ouvrage, avec des dessins non intégré à l’histoire.

 

note 3 étoiles

 

 

Littérature japonaise (Japon), Livres, Manga

Magus of the Library, tome 1 de Mitsu Izumi

couv26034003

Éditeur : Ki-oon
Pages : 240 pages
Parution : 7 Mars 2019
Tome : 01/??
Format: Poche
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

.

L’histoire:

“Le livre. Une source de savoir, une accumulation de signes chargés de sens, un précieux héritage qui relie passé et futur. C’est un mage qui me l’a dit un jour : protéger les livres, c’est tout simplement… protéger le monde !” Pour le jeune Shio, qui passe son temps libre plongé dans les romans, les récits extraordinaires sont un refuge face à la brutalité du quotidien. Son rêve est de partir pour la capitale des livres, où sont rassemblées toutes les connaissances du monde. Un projet utopique pour un gamin sans ressources… jusqu’au jour où des envoyées de la fameuse bibliothèque centrale débarquent dans son village ! Le miracle qu’il appelle de ses vœux depuis si longtemps est-il sur le point de se réaliser ?

.

Mon avis:

Nous faisons la connaissance de Shio, un enfant différent des autres, à la fois par le physique, la sensibilité, et passionné par les romans d’aventures en particulier. Il n’a plus de parents et vit avec sa sœur qui travaille dur. Elle le pousse à aller à l’école, où il est rejeté et moqué par les autres enfants. Leur pauvreté fait qu’ils sont exclus. Il se rend tout de même régulièrement à la bibliothèque de son village, même si le directeur lui a interdit l’accès. Tout change lorsque les Kahunas, les protectrices de la grande bibliothèque arrivent depuis Afshak, la capitale des livres. Elles doivent retrouver un grimoire. Ce sont des spécialistes du savoir dont le rôle est de protéger, de développer la construction de bibliothèques, et peu importe la classe sociale et l’origine des populations.

Un manga très agréable à lire, où très vite on s’attache à Shio et à ce cadre enchanteur qui nous est décrit. Le graphisme est très précis et richement détaillé. Une très bonne introduction, on en redemande déjà !

note 4,5 étoiles

Album, Littérature française (France), Livres

Le souffleur de rêves de Bernard Villiot et Thibault Prugne

Le souffleur de rêves de Bernard Villiot et Thibault Prugne

Éditeur : Gautier Languereau
Pages : 40 pages
Parution : 25 Octobre 2015
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse
Lien Amazon

 

L’histoire:

Au nord de Venise, sur l’île de Murano, célèbre dans le monde entier pour ses maîtres verriers, un mystérieux souffleur fit une nuit le bonheur d’un enfant en lui offrant un cadeau extraordinaire : une bulle de rêve. Dès lors, tous les enfants de l’île réclamèrent des rêves merveilleux.
Mais qui était donc ce souffleur magicien ?

 

Mon avis:

Il y a longtemps en Italie sur l’île de Murano, vivait un pauvre orphelin du nom de Zorzi Ballari. Il était alors apprenti chez Pietro Spalato. Le rêve de Zorzi a toujours été de devenir lui-même souffleur de verre. Malheureusement, un jour il est victime d’un accident qui le condamne au rejet et à l’exil. Plus personne ne veut du boiteux, et il retourne à la rue. Empli de courage, ce jeune garçon n’a pas dit son dernier mot. Il décide d’apprendre à souffler le verre seul, le soir dans les ateliers. Une nuit alors qu’il rencontre un autre orphelin, il lui offre une bulle de rêve. Tous les enfants le réclament et ça ne lui attire pas que de la bienveillance…

L’histoire de cet album est particulièrement touchante et poétique. On y aborde des thématiques fortes comme le rejet, la maltraitance, le handicap, la lutte contre les préjugés, mais aussi l’espoir, le courage, et l’altruisme. Dès les premières pages; on se sent comme transporté dans ce monde où l’imaginaire à aussi une place importante. Comme enchantée par ce conte, on souhaite nous aussi découvrir ce village pittoresque, et avoir la chance d’entrer en contact avec ce merveilleux souffleur de verre, ou plutôt de rêve. L’intrigue nous réserve aussi quelques moments où la méchanceté humaine règne, mais où le bien fini par triompher. L’espoir, la bonté, la force et la persévérance de notre héros nous font tomber sous son charme, et on l’admire.

Les illustrations sont aussi parfaitement en harmonie avec le texte et nous invite à l’émerveillement. Tout en douceur, elles accompagnent la narration en illustrant les personnages principaux, mais aussi cette superbe île de Murano. On se sent apaisé et attendrit par l’histoire qui finit par une belle conclusion.

Un superbe album émouvant à découvrir !

Littérature anglaise (Angleterre), Livres

Harry Potter illustré tome 1 : Harry Potter à l’école des sorciers de J. K. Rowling et MinaLima

Harry Potter, illustré (MinaLima), tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers de J. K. Rowling et MinaLima

Éditeur : Gallimard Jeunesse
Pages : 368 pages
Parution : 22 Octobre 2020
Tome : 01/07
Format: Relié
Genre: Fantasy

Lien Amazon

 

L’histoire:

Une édition collector exceptionnelle conçue pour les fans de tous âges par MinaLima, le studio mondialement célébré, à l’origine de l’univers graphique des films Harry Potter et Les Animaux Fantastiques.

Découvrez ou redécouvrez le texte intégral de J.K. Rowling avec de sublimes illustrations en couleurs et huit surprises animées: ouvrez la lettre de Poudlard, parcourez le Chemin de Traverse, faites apparaître un festin dans la Grande Salle… Vivez comme jamais auparavant l’aventure du plus célèbre des sorciers!

Première édition épuisée – NOUVELLE ÉDITION disponible le 10 juin 2021

 

Mon avis:

Ayant déjà la version illustrée par Jim Kay, j’ai hésité à me procurer aussi cette version. Et autant dire qu’après avoir vu plusieurs magnifiques vidéos et photos de l’intérieur de l’ouvrage, j’ai facilement craqué. Cette adaptation n’a rien avoir avec le travail de Jim Kay. La société  MinaLima Design propose une autre mise en lumière de l’œuvre avec des illustrations propres à eux, mais surtout certaines scènes en pop up, voir en 3D avec des accessoires. 

Et quel plaisir de redécouvrir l’histoire et de tourner les pages une nouvelle fois. J’avouerais avoir pris le temps avec cette relecture, pour vraiment me mettre en immersion avec l’univers créé. Et je suis totalement sous le charme ! Ce livre est très soigné, et chaque page est un émerveillement. Je dirais tout de même que ce livre est plutôt un livre de collection. Bien fini, il est quand même fragile. Je ne le mettrais pas entre les mains d’un enfant en bas âge.

Il me tarde maintenant de découvrir les prochains tomes, mais aussi leurs autres créations. Très peu existe en français, mais de grands classiques de la littérature jeunesse commencent tout doucement à sortir, comme « Le livre de la jungle » Une occasion peut-être de redécouvrir l’histoire ! 

 

Pour en découvrir plus sur l’intérieur du livre, voici mon premier réel qui en dévoile les dessous !