Littérature française (France), Livres, Romance, Romance paranormale

La réfugiée des Highlands de Gaida Mendoza

71fy4pg222l

Éditeur : Gloriana
Pages : 368 pages
Parution : 10 Février 2020
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Romance, Historique, Fantastique
Lien Amazon

 

L’histoire:

Une famille riche… Un mariage de convenance… Un voyage dans les Highlands… Un soupçon de magie… Alors qu’Anna doit prochainement se marier, elle s’offre le luxe d’un dernier voyage en solitaire sur les terres écossaises, dans le but de fuir ce mariage dont elle ne veut pas. Mais c’était sans compter l’intervention magique d’un effrit qui va la propulser dans le passé, à une époque aux mœurs différentes des siennes.

 

Mon avis:

Gaida Mendoza, nous livre son premier roman qui nous emmène découvrir Anna, une jeune femme dont la famille est très à cheval sur les convenances, et souhaite qu’elle s’unisse à une famille qui possède les mêmes idées. En soit un mariage de convenance, dont elle ne veut pas. Elle fuit ainsi en Ecosse, et va faire une étrange rencontre avec une créature magique, qui va bouleverser sa vie et la propulse à une époque inconnue sur les terres du clan Kincaid. L’aventure commence, et bien des surprises vont en découler.

L’intrigue de ce roman est constitué de deux parties. La première nous emmène en Ecosse, et dans le passé. On suit Anna qui se trouve désorientée après ce voyage dans le temps, et qui est ramenée semi-consciente au château du clan, par le laird lui-même, Ariyal Kincaid. Entre eux, les discussions sont quelques peu explosives, on s’amuse bien. Elle vient du futur, mais il ne la croit pas, malgré son attitude étrange. On tourne les pages avec plaisir, l’histoire est rythmée. Mais c’est surtout la seconde partie qui m’a le plus étonnée, et même surprise. Là clairement, on rentre plus dans la fantasy, et la magie. Ce changement de registre est déconcertant, et ça m’a plu. On se demande vraiment comment l’histoire va s’enchaîner, et c’est à ce moment que j’ai commencé à m’attacher aux personnages. Pauvre Anna, elle en a tellement subi, et ce n’est pas fini. Multiples complots et phénomènes magiques nous tiennent en haleine, et on a enfin réponse à nos questions sur le vécu de nos personnages.

Pour un premier roman, celui-ci est réussi, même si c’est plus la deuxième partie qui m’a le plus intriguée. Une aventure originale qui m’a un peu fait penser à la saga Les Highlander de Karen Marie Moning Un bon moment de lecture !

 

note 3,5 étoiles

2 réflexions au sujet de “La réfugiée des Highlands de Gaida Mendoza”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s