Album, Littérature française (France), Livres

Le musée imaginaire de Jane Austen de Fabrice Colin et Nathalie Novi

couv50721427

Éditeur : Albin Michel
Pages : 142 pages
Parution : 2 Novembre 2017
Tome : 01/01
Format: Album
Lien Amazon

 

L’histoire:

Dans le domaine de Pemberley, un musée imaginaire dédié à Jane Austen ouvre pour la première fois ses portes… Les visiteurs, venus de pays et d’époques différentes, se pressent dans la première salle où ils sont accueillis par Elisabeth Bennett, l’héroïne du roman Orgueil et Préjugés. Elle va les guider à travers les pièces du musée, une pour chaque roman : Orgueil et Préjugés, Raison et Sentiments, Mansfield Park, Emma, Northanger Abbey et Persuasion.

Les textes courts de Fabrice Colin permettent une immersion sensible dans l’univers littéraire de Jane Austen. Les pages richement illustrées alternent différentes approches de son oeuvre : scènes-clés emblématiques des romans (bal, mariage, rencontres), scènes de genre de la société britannique au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, paysages romantiques, galeries de portraits sur fonds tapissés de brocard, compositions allégoriques… Nathalie Novi mixe les techniques – peinture à l’acrylique sur carton, lavis à l’encre, croquis à la plume sur papiers anciens – pour livrer un bel ouvrage atypique.

 

Mon avis:

Quel magnifique ouvrage que nous ont offert Nathalie Novi avec ces superbes illustrations oniriques, et Fabrice Colin avec ces textes tout en poésie. On nous offre un voyage enchanté dans l’univers de Jane Austen, à travers ses œuvres phares qui nous sont contées. On se laisse emmener avec grande joie dans ce musée imaginaire. C’est un vrai plaisir de se laisser porter de pages en pages, de romans en romans, de souvenirs en souvenirs. Ici ce n’est pas des chapitres qu’on retrouve, mais un hall d’accueil, six grandes salles dédiées aux six romans majeurs de la romancière, et une boutique. On se laisse guider, en déambulant dans son monde, riche en couleur, en peintures, en sublimes illustrations reprenant des personnages, des lieux importants, ou une mise en scène du musée. Les illustrations qu’on découvre sont mises en scènes par des écrits, qui nous orientent dans notre visite, et nous raconte l’histoire des romans. Ce livre étant avant tout destiné à des fans, si vous n’avez pas lu les œuvres de Jane Austen, je ne vous le conseille pas. Vous allez être spoiler. Une bien surprise et balade. On a même l’impression que le livre nous parle et nous chuchote, grâce à cette intrigue douce et mélodieuse ! Une pure beauté !
Et c’est bien sur tout en émotion, que je le referme. Un ouvrage très agréable à visiter, et surtout un bel hommage à Jane Austen et à son talent. Maintenant, je n’ai plus qu’une seule hâte, me replonger dans ses romans, et les adaptations. Mais ça me fait surtout penser, qu’il y en a encore un que je n’ai pas lu. Les œuvres jeunesses qu’elle a écrit. Il va falloir déjà que je me le procure !

Janeite un jour, Janeite toujours !

 

« En 1867, Caroline Austen écrivait, à propos du souvenir de sa tante: « Il s’éteindra si aucun effort n’est fait pour cultiver sa mémoire. » Elle peut être rassurée.

Nous sommes tous aujourd’hui, des nièces et des neveux de Jane Austen, attendant qu’elle nous régale, encore et toujours, de ses extravagances et pare des « couleurs de son imagination fantasque » les détails les plus insignifiants de nos vies. »

 

5 étoiles

 

Le musée imaginaire de Jane Austen de Fabrice Colin et Nathalie NoviLe musée imaginaire de Jane Austen de Fabrice Colin et Nathalie NoviLe musée imaginaire de Jane Austen de Fabrice Colin et Nathalie Novi

Album, Littérature française (France), Livres

La symphonie des songes de Vanessa Callico et Senyphine

couv18744345

Éditeur : Le héron d’argent
Pages : 101 pages
Parution : 18 Mars 2016
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse, Conte
Lien Amazon

 

L’histoire:

Imaginez que la musique classique vous soit contée par les plus grands méchants de son Histoire…

Tout droit issus de l’imaginaire de célèbres compositeurs, le séduisant don Giovanni, le capitaine maudit du Vaisseau Fantôme, le Diable de la tentation de Faust, une ballerine fantomatique et jusqu’à la Mort elle-même décident de raconter leurs aventures à Luna, une jeune fille solitaire dont ils hantent les nuits.

Poèmes symphoniques mystérieux, airs d’opéra passionnés, concertos brillants : les œuvres les plus émouvantes et les plus dramatiques se mettent au service des aventures de ces anti-héros, sublimées par le génie de compositeurs d’exception : Wolfgang Amadeus Mozart, Richard Wagner, Franz Liszt, Charles Gounod, mais également Modeste Moussorgski et Arrigo Boito. Aux côtés de ces figures maléfiques hautes en couleur, découvrez la richesse sonore de leurs morceaux favoris ainsi que l’incroyable vie des compositeurs qui les ont créés. Guidé par leurs voix singulières, analysez et écoutez en mélomane éclairé des partitions intemporelles.

Cet album est destiné à tous les amoureux de l’Art Musical: lecteurs de tous âges et niveaux apprécieront de suivre en musique les aventures artistiques de ces ténébreux personnages, tandis que musiciens et amateurs éclairés souhaitant parfaire leurs connaissances de culture musicale pourront découvrir ce répertoire d’exception dans le plaisir de l’écoute.

la-symphonie-des-songes-livre-opera-bandeau-500x268

 

Mon avis:

Avec cet album nous faisons la connaissance de Luna, une petite fille qui est mal dans sa peau, et qui est très timide. Si bien qu’elle n’a pas d’amis à l’école, et qu’elle ne parle à personne. Elle fait aussi beaucoup de cauchemars, ce qui inquiètent ses parents qui l’emmènent voir des spécialistes. Tout ça, chagrine beaucoup notre héroïne qui se sent encore plus mal, jusqu’à sa rencontre avec une vieille dame qui lui dit d’écouter de la musique…

Cet album est un vrai coup de cœur, au vu de son histoire, mais aussi de son originalité. Comme notre héroïne, nous aussi nous avons le droit d’écouter de la musique, et découvrir l’histoire de chaque morceau et des personnes qu’ils représentent. En effet, en plus du livre, un CD audio est inclus. Nous suivons ainsi le récit de ses monstres qui hantent les rêves de Luna. Et la plupart sont bien connus. Entre ainsi en scène le premier, Don Giovanni, un méchant qui a brisé le cœur de nombreuses jeunes filles. Le personnage dévoile son histoire à Luna, et nous avons ensuite le droit d’écouter un morceau de Mozart qui y fait référence. Celui-ci est en italien, mais on a le droit à une traduction française, pour bien tout comprendre. Chaque musique est introduite par une présentation du contexte. On rentre aussi plus dans la technique, avec les partitions qui nous sont expliquées. Heureusement qu’un lexique est là, pour les néophytes qui ne comprennent pas tous les termes, comme moi !

Ainsi les 5 méchants qui hantent les songes de Luna nous sont présentés de la même manière, par une histoire, et une pause musicale où un ou plusieurs morceaux illustrent leur histoire. Il y a donc Don Giovanni en compagnie de Wolfgang Amadeus Mozart; le Capitaine Fantôme du Hollandais Volant (histoire qui m’a fait sourire et qui m’a forcément fait penser à Pirates des Caraïbes, dont je suis fan!) en compagnie de Richard Wagner et Edvard Grieg; le Diable dont l’histoire fait référence au livre de Goethe « Le mythe de Faust », en compagnie d’Arrigo Boito et de Charles Gounod; la Mort (dont l’histoire m’a aussi fait penser à Pirates des Caraïbes, décidément!) en compagnie d’un chant géorgien et de Franz Liszt; et enfin une ballerine dont l’histoire est inspirée d’une légende russe, en compagnie de Modeste Moussorgki. Ce qui est touchant dans l’histoire, c’est que finalement nos monstres, ne sont pas si monstrueux que ça. Et chacune de leur histoire, va avoir un impact important sur notre héroïne, qui va se révélée. C’est donc avec beaucoup d’émotion et de poésie (et bien sûr de musique) que nous est raconté cette histoire. Mais il ne faut pas oublier les sublimes illustrations qui l’accompagnent. Et je suis totalement sous le charme. Je ne connaissais pas cette illustratrice, et je vais de suite m’y intéresser !

Bref, une superbe découverte qui a su me toucher. Je ne peux que vous la recommander.

5 étoiles

 

En bonus quelques illustrations !

01hqdefaultMefistofele-Boito-La-Symphonie-des-Songes-big-Editions-le-Heron-d-Argent11-ville-nocturne

Album, Littérature française (France), Livres

Le pirate de cœur de Sébastien Perez et Justine Brax

Le pirate de coeur de Sébastien Perez et Justine Brax

Éditeur : Albin Michel
Pages : 32 pages
Parution : 4 Septembre 2019
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse
Lien Amazon

L’histoire:

La mer était calme. Il était temps pour Louis de prendre le large et de naviguer, seul, vers son destin.
Comme son père et son grand-père avant lui, il quittait sa famille pour devenir un grand pirate.
Mais écoutera-t-il son cœur pour trouver le vrai sens de sa vie ?

Mon avis:

Au fil des pages, on fait la connaissance de Louis, un jeune pirate qui suit la tradition familiale. Il vient tout juste de s’envoler vers son destin, pour suivre les traces de son père et de son grand-père, des pirates eux aussi. Ce petit garçon ne manque pas de courage pour devenir un pilleur de la mer. Mais voilà, on sent assez vite qu’il lui manque quelque chose, que lui-même n’arrive pas à trouver et identifier. Les rencontres se succèdent, et l’une d’elles sera déterminante pour l’avenir du jeune Louis.

J’ai bien aimé l’histoire qui est touchante. Très vite, on s’accroche au petit Louis, qu’on sent quelque peu mal dans sa peau. On sent qu’il se cherche, et on espère que son aventure lui permettra de trouver son chemin. L’intrigue est vraiment très intéressante, d’autant plus que je suis une grande fan de pirates depuis toute petite ! Mais je dirais qu’elle a un petit goût de trop peu. La conclusion se fait un peu trop vite à mon goût, même si elle est tout de même très bien amenée. Peut-être que je me suis trop attachée à Louis, pour le laisser déjà partir !

Du côté des illustrations, elles sont splendides et s’accordent parfaitement à la poésie du texte. J’aime les notes aztèques données aux dessins. Je pense forcement en cet instant à Pirates des Caraïbes et au fameux médaillon !

Le pirate de coeur de Sébastien Perez et Justine Brax

4 étoiles

Album, Littérature italienne (Italie), Livres

Histoires du soir pour filles rebelles, tome 1 : 100 destins de femmes extraordinaires de Elena Favilli et Francesca Cavallo

couv67844058

Éditeur : Les Arènes
Pages : 212 pages
Parution : 4 Octobre 2017
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

100 histoires de femmes extraordinaires à travers l’histoire et le monde : Rosa Parks, Marie Curie, Serena Williams, Malala Yousafzai, Anna Politivskaïa, les soeurs Brontë, Marie Curie, Florence Nightingale…
Ces femmes du monde entier, connues ou inconnues, jeunes et moins jeunes, ont toutes un parcours étonnant. Elles sont architectes, championnes de boxe, scientifiques, activistes, musiciennes… Leurs histoires inspireront les filles et les garçons, dès l’âge de 5 ans. Plus de 60 artistes, toutes des femmes, illustrent les portraits de ces héroïnes du quotidien.

Un livre à mettre entre toutes les mains !

 

Mon avis:

Voici un livre très intéressant qui a su me séduire dès les premières pages. Cet album nous propose de découvrir sur une double page, des portraits de femmes/filles de tout âges, de toutes époques, et de tous milieux. On nous présente en quelques lignes, leurs combats, leurs parcours, leurs réussites. Les portraits sont assez courts, mais éveillent tout de même notre curiosité pour en savoir plus. J’ai fait la découverte de nombreuses femmes que je ne connaissais pas, et j’ai aimé grâce à ce livre aller me renseigner sur qui elles étaient et ce qu’elles ont fait. J’ai passé ainsi un super moment à lire chaque présentation du destin de ces femmes, qui sont très bien écrites. Elles sont aussi accompagnées de sublimes illustrations de styles différents, qui nous donnent encore plus plaisir de tourner chaque page, à la rencontre d’une nouvelle personnalité.

81zgicvew7l

4,5 étoiles

Album, Littérature française (France), Livres

Le Luthier de Venise de Claude Clément

51vozndlvtl._sx393_bo1204203200_

Éditeur : L’école des loisirs
Pages : 32 pages
Parution : 1 juillet 1991
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Conte, Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Au milieu de son jardin, le luthier avait un arbre sur les branches duquel venaient se poser des kyrielles d’oiseaux. Un hiver, l’arbre mourut… Du bois de cet arbre, le luthier fabriqua le plus parfait des violoncelles. Y aura-t-il un musicien capable de le faire chanter?

 

Mon avis:

Voici un conte très poétique qui met en lumière l’amour pour la musique. Au cœur de Venise en plein carnaval, on fait la connaissance d’un luthier qui donne vie à des instruments. Grâce à la nature qui lui fournit l’élément clé, le bois retrouve vie autrement. Déjà entre les mains de l’artisan qui lui donne vie, mais aussi entre les mains du musicien, qui lui permet de s’exprimer brillamment. De très belles valeurs y sont développées, comme le respect de la nature, l’humilité, l’écoute. De très belles illustrations accompagne l’histoire.

4 étoiles

Album, Littérature française (France), Livres

L’écorce des choses de Cécile Bidault

couv26842500

Éditeur : Warum
Pages : 104 pages
Parution : 4 Octobre 2017
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

C est l’histoire d une petite fille privée de sa voix.

Dans un monde qu’elle perçoit comme un gigantesque aquarium, elle va trouver refuge au pied d’un arbre, lieu de ses rêveries et de ses parties de jeux, mais aussi de sa rencontre avec un petit garçon mystérieux.

Laissez-vous immerger dans le récit d’une petite fille qui tâche de s’affirmer autrement que par la parole…

 

Mon avis:

Au fil des pages, on suit l’histoire de cette petite fille sourde et muette. Elle vient d’emménager avec ses parents à la campagne, et va y faire une belle rencontre.

Son histoire nous est partagés sans le moindre mot. On peut ainsi s’immerger dans son quotidien, et se rendre compte que ce n’est pas facile. ça ne l’empêche pas de partir à la découverte de ce nouvel environnement, et faire la connaissance de son voisin, avec qui elle va s’entendre très bien. Enfermée dans cette bulle, on essaye comme elle, de comprendre ce qui l’entoure. Les illustrations sont toutes en douceur et très poétiques. Les personnages sont très touchants. Mais j’ai eu l’impression de passer à côté de certains éléments, et ne pas avoir tout compris. J’ai bien suivi le début de l’histoire, mais la fin m’a laissé septique. J’ai aimé les moments où on nous montre le langage des signes, mais j’aurais été curieuse d’en découvrir plus.

2,5 étoiles

Album, Littérature française (France), Livres

Rat et les animaux moches de Sibylline et Jérôme d’Aviau

couv15785345

Éditeur : Delcourt
Pages : 208 pages
Parution : 2 Mai 2018
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Ne supportant plus les hurlements injustes de la propriétaire, Rat part à la recherche d’une nouvelle maison. Ses errances vont le mener au Village des animaux moches qui font un petit peu peur. Rat va petit à petit découvrir que les habitants ne sont pas toujours heureux. Il va s’investir dans cette mission et dévouer sa vie à la réhabilitation des animaux moches.

 

Mon avis:

Ce roman graphique nous raconte l’histoire de Rat qui habite dans une jolie maison. Mais malheureusement, il se fait toujours chasser à coup de balai par sa propriétaire, Madame Patate. Un jour, il en a marre, et il décide de partir. Rejeté partout où il va, il finit par tomber sur le village des animaux moches qui font un petit peu peur. Rat est très bien reçu par les habitants des lieux, et il se trouve enfin des amis. Il rencontre ainsi araignée, pieuvre, boursier, crapaud cornu, chenille poilue, sangsue… tous ont été banni et maltraité. Mais Rat a une idée, tout le monde a une place dans ce monde, il faut juste la trouver. Et il compte bien y parvenir pour ses nouveaux amis.

L’histoire est très agréable à lire, et prenante. Je n’ai pas vu défiler les 200 pages de l’ouvrage. Les illustrations sont en noir et blanc, et très soignées. Le trait est fin et précis. Rat est un sacré petit personnage, qui peut que nous émouvoir. On se lie d’amitié nous aussi avec araignée ou encore pieuvre, alors que dans la vie courante, on ne peut pas dire que ses animaux sont vraiment appréciés. Cette histoire est surtout un moyen de parler de harcèlement et de rejet, ainsi que de l’impact qui a sur les personnes. L’attitude du caniche royal est totalement insupportable. Ce personnage est rempli d’arrogance. J’ai eu envie de lui couper les poils ! Mais il reflète surtout le mépris, les préjugés et l’ignorance qu’on peut avoir.

Il y a de très beaux messages qui se dégage de ce roman graphique, et j’en suis doublement ravie d’avoir fait cette découverte.

Petit bonus, il est possible de télécharger une version audible de l’histoire, et même en réalité augmentée sur certaines pages.

5 étoiles

Album, Littérature française (France), Livres

Les échasses rouges de Eric Puybaret

couv33365462

Éditeur : Gautier
Pages : 30 pages
Parution : 4 Mars 2009
Tome : 01/01
Format: Album
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Il est une ville bâtie sur l’eau où l’on vit sur des échasses. Équipé des plus longues, Léopold plane au-dessus de la foule, la tête dans les nuages. Mais la Grande Fête de l’hiver arrive, avec tous ses préparatifs. On pourrait bien avoir besoin de lui…

 

Mon avis:

Avec cet album on fait la rencontre de Léopold, qui vit dans un monde bien haut perché et seul. Il y a pourtant de l’activité en bas, mais non, ce grand rêveur reste dans son monde parmi les nuages.

Les éditions Gautier nous offre une nouvelle fois avec cet album, un conte doux et poétique. Notre grand rêveur finit par revenir sur terre, et prend conscience du monde qui l’entoure, et qu’on a besoin de lui. Et lui-même, en prend soudainement conscience. Il n’est pas seul.

En plus de cette histoire sur le partage, les dessins qui nous accompagnent  sont très doux, fins et colorés. Un plaisir de tourner les pages.

3 étoiles