Femmes de l’ombre de Helen Bryan

couv8820535

Éditeur : Amazon Crossing
Pages : 448 pages
Parution : 8 Mai 2018
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Andalousie, juin 1553 – Le couvent de Las Golondrinas est menacé par l’Inquisition. L’abbesse et les sœurs n’ont aucun doute sur le sort qui leur est réservé et mettent tout en œuvre pour sauver cinq de leurs orphelines ainsi qu’un médaillon, bien le plus précieux de leur ordre.
Amérique du Sud, printemps 1983 – Après le passage d’un ouragan dévastateur, une petite fille est miraculeusement retrouvée vivante dans une barque avec, pour seul signe distinctif, un médaillon autour du cou. Peu de temps après, l’enfant est adopté par un couple d’Américains qui la prénomme Menina.
Dix-sept ans plus tard, Menina est devenue une jeune étudiante belle et intelligente. Amoureuse et même fiancée, l’avenir lui sourit jusqu’à ce qu’un événement dramatique fasse voler ses rêves en éclat. Elle s’enfuit alors en Espagne pour oublier son chagrin, et entreprend de découvrir l’histoire de son médaillon. Ses recherches la mènent vers un peintre du XVIe siècle qui signait ses toiles d’une hirondelle, la même qui orne le médaillon.
Réfugiée dans un couvent, elle découvre le récit des aventures de cinq orphelines cachées puis envoyées au « Nouveau Monde ». Quel est le lien entre ces jeunes femmes, le médaillon et Menina ? Est-ce le hasard qui l’a menée à ce couvent ou son destin ? Roman sentimental et thriller historique, Femmes de l’ombre est un véritable voyage émotionnel à travers les siècles et les continents.

 

Mon avis:

Merci à Amazon Crossing et NetGalley pour cette nouvelle lecture.

Ce roman nous offre un voyage à travers le temps, en suivant le parcours de plusieurs femmes aux XVIe siècle et XXIe siècle. Nous faisons d’abord connaissance avec Menina qui est le personnage central. Passionnée par l’histoire de l’art, elle décide de quitter l’Amérique pour rejoindre l’Espagne, et pouvoir étudier les œuvres de Tristan Mendoza. Elle se retrouve ainsi au couvent de Los Golondrinas, qui lui fait penser étrangement à celui de son enfance. En parallèle, on plonge dans l’Histoire, en suivant les sœurs qui ont occupé ce couvent, mais au XVIe siècle. C’est l’époque de l’Inquisition et de la conquête du Nouveau Monde.

L’auteure nous fait voyager à travers les siècles et les continents. Même si je regrette quelques passages longs, l’histoire est très intéressante. On y découvre des femmes fortes et courageuses qui font face à de nombreuses épreuves. La tolérance, le savoir vivre et le féminisme font parties des valeurs prônées dans l’ouvrage. On en découvre aussi plus sur l’Histoire espagnole et les chocs religieux. Une lecture sommes toute intéressante, mais qui ne m’aura pas séduite entièrement.

3 étoiles