Livres, Romance, Romance historique

Les frères Kincaid, tome 3 : Le guerrier de Lily Blackwood

couv67735922

Éditeur : J’ai lu pour elle
Pages : 312 pages
Parution : 31 Octobre 2018
Tome : 03/03
Format: Poche
Genre: Romance, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Face à la menace d’une incursion armée, Derryth MacClaren fuit la forteresse d’Inverhaven et tombe dans une embuscade. Elle devient le trophée de guerre du chef ennemi. Sauvée du déshonneur par sir Cull, dit le Sans Nom, Derryth se fait passer pour une vulgaire paysanne et accepte de partager sa tente. Succombant bientôt au charme de ce colosse blond qui sait l’éveiller aux joies de la volupté, elle se donne à lui corps et âme. Mais la marque mystérieuse qu’il porte gravée dans sa chair va changer leur destinée à jamais…

 

Mon avis:

Troisième tome et dernier de cette trilogie sur les frères Kincaid. L’intrigue reprend quelques mois plus tard, on retrouve Elspeth et Niall qui tente de convaincre Derryth de quitter le château. Le comte de Buchan est proche, et ils souhaitent voir leur demi-sœur en sécurité. En pleine nuit, ils décident de faire partir un convoi, où elle voyagera sous une fausse identité. Mais cette escapade ne va pas se passer comme prévu, ils sont pris dans une embuscade. Alors que des hommes tentent de la violer, un Highlander vient à son secours, et va tout faire pour la protéger. Cull est le chef de l’armée de Buchan, et un soldat de la couronne. Très vite il va voir que la petite souillon qu’il a récupérée, n’en est pas une, et qu’elle va lui créer quelques problèmes.

Le personnage de Cull, le sans nom, est très intéressant, et il ne connait rien de son passé. Autrefois esclave, c’est le comte Buchan qui l’a acheté pour en faire un guerrier. Il sert ainsi la couronne depuis un certain nombre d’année, et aujourd’hui il vient en aide à Buchan pour un raid contre le clan Kincaid, qui aurait désobéit à la couronne. Mais c’est avant tout à la couronne, dont va sa loyauté, même s’il n’oublie pas que le comte l’a aidé enfant. Derryth n’a rien à voir avec les précédentes héroïnes. Durant son enfance, elle a été choyée, et aujourd’hui se retrouver comme une simple paysanne, et difficile pour elle. Mais elle ne manque pas de ressources, et nous fera d’ailleurs bien rire. Tout comme Cull, elle est attirée par ce guerrier qu’il l’a sauvé. Mais sa loyauté va envers les Kincaid, et Cull veut les anéantir. Au fil des pages, on se demande quand et comment va arriver la fameuse révélation. C’est avec une certaine impatience qu’on les tourne. Et l’auteure joue bien avec notre patience. J’avais regretté dans le précédent tome le manque d’action. Dans celui-ci, elle est plus présente, même si j’ai trouvé la conclusion un peu trop rapide. Je tiens aussi à noter que j’ai eu un coup de cœur pour le personnage de Robert Stewart, le fils du comte Buchan, que l’on retrouve aussi dans le précédent tome. J’aimerais bien qu’il y ait un livre qu’il lui soit consacré. Peut-être un jour, qui sait !

4 étoiles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s