Livres, Romance, Romance historique

Les frères Kincaid, tome 3 : Le guerrier de Lily Blackwood

couv67735922

Éditeur : J’ai lu pour elle
Pages : 312 pages
Parution : 31 Octobre 2018
Tome : 03/03
Format: Poche
Genre: Romance, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Face à la menace d’une incursion armée, Derryth MacClaren fuit la forteresse d’Inverhaven et tombe dans une embuscade. Elle devient le trophée de guerre du chef ennemi. Sauvée du déshonneur par sir Cull, dit le Sans Nom, Derryth se fait passer pour une vulgaire paysanne et accepte de partager sa tente. Succombant bientôt au charme de ce colosse blond qui sait l’éveiller aux joies de la volupté, elle se donne à lui corps et âme. Mais la marque mystérieuse qu’il porte gravée dans sa chair va changer leur destinée à jamais…

 

Mon avis:

Troisième tome et dernier de cette trilogie sur les frères Kincaid. L’intrigue reprend quelques mois plus tard, on retrouve Elspeth et Niall qui tente de convaincre Derryth de quitter le château. Le comte de Buchan est proche, et ils souhaitent voir leur demi-sœur en sécurité. En pleine nuit, ils décident de faire partir un convoi, où elle voyagera sous une fausse identité. Mais cette escapade ne va pas se passer comme prévu, ils sont pris dans une embuscade. Alors que des hommes tentent de la violer, un Highlander vient à son secours, et va tout faire pour la protéger. Cull est le chef de l’armée de Buchan, et un soldat de la couronne. Très vite il va voir que la petite souillon qu’il a récupérée, n’en est pas une, et qu’elle va lui créer quelques problèmes.

Le personnage de Cull, le sans nom, est très intéressant, et il ne connait rien de son passé. Autrefois esclave, c’est le comte Buchan qui l’a acheté pour en faire un guerrier. Il sert ainsi la couronne depuis un certain nombre d’année, et aujourd’hui il vient en aide à Buchan pour un raid contre le clan Kincaid, qui aurait désobéit à la couronne. Mais c’est avant tout à la couronne, dont va sa loyauté, même s’il n’oublie pas que le comte l’a aidé enfant. Derryth n’a rien à voir avec les précédentes héroïnes. Durant son enfance, elle a été choyée, et aujourd’hui se retrouver comme une simple paysanne, et difficile pour elle. Mais elle ne manque pas de ressources, et nous fera d’ailleurs bien rire. Tout comme Cull, elle est attirée par ce guerrier qu’il l’a sauvé. Mais sa loyauté va envers les Kincaid, et Cull veut les anéantir. Au fil des pages, on se demande quand et comment va arriver la fameuse révélation. C’est avec une certaine impatience qu’on les tourne. Et l’auteure joue bien avec notre patience. J’avais regretté dans le précédent tome le manque d’action. Dans celui-ci, elle est plus présente, même si j’ai trouvé la conclusion un peu trop rapide. Je tiens aussi à noter que j’ai eu un coup de cœur pour le personnage de Robert Stewart, le fils du comte Buchan, que l’on retrouve aussi dans le précédent tome. J’aimerais bien qu’il y ait un livre qu’il lui soit consacré. Peut-être un jour, qui sait !

4 étoiles

Livres, Romance, Romance historique

Les frères Kincaid, tome 2 : Le rebelle de Lily Blackwood

Couverture Les frères Kincaid, tome 2 : Le rebelle

Éditeur : J’ai lu pour elle
Pages : 375 pages
Parution : 1 Novembre 2017
Tome : 02/03
Format: Poche
Genre: Romance, Historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Depuis l’enfance, Magnus se croit le bâtard de laird Alwyn qui lui fait mener une vie de réprouvé et l’a élevé dans la haine du clan Kincaid, leur ennemi juré. Or, laird Kincaid dévoile à Magnus qu’il est en réalité son frère cadet et qu’Alwyn a assassiné leur père pour s’approprier leurs terres. Dès lors, Magnus n’a qu’une idée en tête : se venger d’Alwyn. Et quel meilleur moyen pour l’atteindre dans sa fierté que de voler la fiancée de Hugh, le fils légitime ? Car dès que ses yeux se sont posés sur Tara, il s’est promis qu’elle lui appartiendrait…

 

Mon avis:

Dans ce second tome, on retrouve Magnus alias Faelan Braewick, un personnage que nous avions découvert précédemment. L’histoire reprend alors qu’il vient de découvrir qu’il n’est pas le fils bâtard du Laird Alwyn, mais l’un des trois fils du Laird Kincaid. Mais Magnus ne sait plus où il en est. Une chose est sûr, le Laird Alwyn est responsable du meurtre de ses parents, et il veut les venger. Il décide de retourner à Burnbryde Castle, pour en apprendre plus sur les origines de la trahison. Mais, c’est à ce moment qu’entre en scène Tara Iverach, qui est destinée à épouser le fils du Laird Alwyn, Hugh. Pupille du comte de Buchan, elle a passé cinq ans dans un couvent. Ce dernier lui annonce la mort de sa sœur aînée, et lui ordonne de prendre sa place dans un mariage. Arrivée à la forteresse, elle découvre que son fiancé n’est qu’un brute. Elle compte tout faire pour échapper à ce mariage, et découvrir le mystère qu’entoure la mort de sa sœur.

Ce tome reprend la même trame que le précédent, et c’est bien dommage. On retrouve notre héros qui souhaite découvrir la vérité et se venger, et notre héroïne avec un désir de liberté. Les personnages de Magnus et Tara, sont tout de même intéressants, et nous souhaitons aussi en savoir plus sur leurs passés respectifs, et sur la fameuse trahison envers le clan Kincaid. Mais malheureusement, en plus d’avoir choisi la même manière d’apporter l’intrigue, il manque pas mal d’action dans ce roman, et je suis restée sur ma fin. J’ai tout de même passé un bon moment de lecture, et j’étais contente que le tome commence en continuité du précédent. Je reste tout de même curieuse de savoir ce que nous réserve le tome prochain.

3,5 étoiles

Livres, Romance, Romance historique

Les frères Kincaid, tome 1 : Le mercenaire de Lily Blackwood

couv21306520

Éditeur : J’ai lu pour elle
Collection: Aventures et Passions

Pages : 373 pages
Parution : 30 Août 2017
Tome : 01/03
Format: Poche
Genre: Romance historique

Lien Amazon

 

L’histoire:

Par une nuit d’horreur, le clan Kincaid a perdu ses terres et son laird, lâchement assassiné par les félons MacClaren. Des années plus tard, son fils Niall, devenu mercenaire, revient incognito au château de son enfance et sauve de la noyade Elspeth, la fille de MacClaren. Il y voit aussitôt une occasion inespérée : s’il l’épouse, il vengera les siens tout en affirmant sa légitimité sur le domaine qu’il compte bien récupérer. Mais, contre toute attente, l’implacable guerrier est terrassé par la beauté et l’innocente sensualité de la jeune fille. Entre la revanche et l’amour, il lui reste à faire un choix cornélien…

 

Mon avis:

C’est toujours un plaisir de me plonger dans une nouvelle saga Highlander. Vous savez que j’en raffole ! Ici, nous suivons les aventures de Niall, l’aîné des frères Kincaid, héritier légitime d’un clan disparu il y a quelques années. Une nuit, alors que Niall n’était qu’un enfant, il a vu sa famille se faire assassiner et son clan détruit. Depuis le clan des MacClaren qui ont trahi sa famille, se sont approprié ses terres. Niall ne pense qu’à cette nuit d’horreur, et souhaite tout faire pour venger sa famille. Mais voilà que ses plans sont quelques perturbés à cause de la belle Elspeth, la fille aînée de l’homme qui a causé sa destruction. Niall va devoir faire un choix…

J’ai beaucoup aimé le personnage de Niall. Pour gagner sa vie, il a du devenir mercenaire sous une fausse identité. Aujourd’hui, ce nom est respecté par de nombreux clans, auxquels il a déjà rendu service. Il ne s’est pas laissé envahir par la haine de ce qu’il a subi petit, même s’il a toujours ce projet de vengeance en tête. Elspeth est aussi impressionnante, elle connait le poids qui pèse sur ses épaules, en tant qu’aînée de son clan. On ne peut que s’attacher à eux. L’intrigue n’est pas toute en action, ce qui est appréciable. On peut ainsi suivre le quotidien du clan, et rentrer dans leur intimité en faisant connaissance de chaque membre.

Lily Blackwood nous offre une belle romance, mais aussi un très bon premier tome pour cette nouvelle saga. Toutes les clés sont réunies pour nous tenir en haleine du début à la fin. On ne s’ennuie pas une seule seconde, et j’ai à nouveau dévoré cette lecture. Même si on connait comment va se finir l’histoire, l’auteur nous réserve quand même quelques surprises, que je n’ai pas vu venir. Cela promet un tome 2 tout aussi intéressant, que j’ai d’ailleurs hâte de commencer.

5 étoiles