Littérature américaine (Etats-Unis), Livres, Romance, Romance historique

La chronique des Bridgerton, tome 2 : Anthony de Julia Quinn

La chronique des Bridgerton, tome 2 : Anthony de Julia Quinn

Éditeur : J’ai lu pour elle
Pages : 375 pages
Parution : 3 Février 2016
Tome : 02/09
Format: Poche
Genre: Romance, Historique
Lien Amazon

 

L’histoire:

Les Bridgerton sont stupéfaits : le vicomte Anthony veut se ranger ! Et il sait ce qu’il veut : une femme dont il ne risque pas de tomber amoureux, car l’amour est subalterne dans le couple. Edwina Sheffield est la reine de la saison, c’est donc elle qu’il épousera, et l’affaire sera réglée. Sauf que la demoiselle a une sœur dont l’influence est primordiale. Or, Kate Sheffield oppose son veto : un débauché comme Anthony n’est pas un parti convenable pour Edwina. Ce dernier est offensé. Lui, le célibataire le plus convoité de Londres, indésirable ? Pour qui donc se prend cette péronnelle, qui ne connaît rien à la vie, pour oser le critiquer ? Il va lui prouver qu’il est irrésistible !

 

Mon avis:

Après avoir fait connaissance avec l’aînée des filles de la famille Bridgerton, autour d’Anthony de nous dévoiler ses secrets. En tant que premier fils de la famille, il a toujours occupé beaucoup de responsabilités en tant que vicomte, depuis la mort de son très cher père. Comme il pense qu’il aura le même destin que son père et son oncle, il décide qu’il est temps pour lui de se marier, et que construire une famille, tant que le temps lui permet. Il jette ainsi son dévolu sur Edwina, une jeune femme issue d’un milieu plutôt modeste, mais qui connait un très grand succès cette saison. Il ne veut surtout pas d’un mariage d’amour, mais juste de convenance pour continuer à assurer ses devoirs. Mais les choses se compliquent quand il se rend compte que sans l’approbation de sa sœur ainée, celle-ci n’acceptera pas sa demande. Et il se trouve que Kate l’a en horreur… 

On a pu découvrir Anthony Bridgerton dans le premier tome, en frère très protecteur et prenant son rôle de chef de famille très au sérieux. Il est connu aussi dans tout Londres pour faire parmi des plus grands libertins et débauchés. Et forcément son annonce qu’il veut prendre femme, étonne beaucoup, jusqu’à notre très chère chroniqueuse Lady Whistledown, que j’apprécie énormément, et qui apporte sans cesse une touche d’humour à chaque chapitre. C’est ainsi qu’on fait la connaissance des deux sœurs Sheffield, qui pour des soucis d’économie font leur entrée dans le monde ensemble. La plus jeune, Edwina, a beaucoup de succès et attire beaucoup les messieurs grâce à sa beauté et ses charmes. A ses côtes, sa sœur ainée, Kate, qui est en faite sa demi-sœur, passe beaucoup plus inaperçu, et ne pense en aucun cas réussir à se marier, même si sa belle-mère Mary, l’y pousse. Alors qu’Anthony se voit déjà marié avec Edwina, qui remplit tous les critères qu’il attend pour son futur mariage, il se voit confronté à devoir aussi séduire sa sœur ainé pour qu’il puisse réussir son plan. Mais autant dire que Kate n’est pas prête à se laisser faire, et n’a pas sa langue dans sa poche. Et face à l’arrogance d’Anthony, les joutes verbales sont costauds. 

Le premier tome a été un coup de cœur, mais celui-ci n’en est pas un, juste à cause du personnage d’Anthony. Dire qu’il a coloré le visage de Simon, son meilleur ami, pour une liberté prise avec Daphné… Et qu’en on voit son comportement quelque peu méprisable avec Kate, il mériterait bien de recevoir une correction. Même s’il se rattrape par la suite, et que Kate ne se laisse pas faire, son comportement m’a dérangée. Nos deux personnages principaux ont ici bien des points communs qui les tourmentent plus ou moins. Les deux ont perdu un membre de leur famille, Kate sa mère quand elle était très jeune, et Antony son père. Une perte qui les a tous les deux marqués de manière différentes. Ils sont aussi tous les deux ainés de la famille, ce qu’il leur met une certaine pression. J’ai trouvé tout de même touchant cette façon dont ils ont de s’aider pour combattre leurs peurs. Même si encore une fois, on se doute de ce qu’il va se passer, la romance et leur histoire est profonde. Elle est ainsi très agréable à découvrir.

Encore une fois une belle lecture. J’aime beaucoup la plume de Julia Quinn qui sait nous tenir en haleine. 

 

note 4 étoiles

Bridgerton

 

1 réflexion au sujet de “La chronique des Bridgerton, tome 2 : Anthony de Julia Quinn”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s