Littérature anglaise (Angleterre), Séries

Hotel Portofino

Acteurs : Natascha McElhone, Mark Umbers, Anna Chancellor, Oliver Dench, Claude Scott-Mitchell, Assad Zaman
Réalisateur : Matt Baker
Audio : Français
Durée : 360 minutes
Genre: Historique, Drame

 

L’histoire:

Pendant les années folles, une famille britannique décide de fonder un luxueux hôtel sur la Riviera italienne. Alors qu’il n’est ouvert que depuis quelques semaines, les problèmes s’accumulent pour sa copropriétaire Bella Ainsworth : manque de personnel et d’argent liquide, clients exigeants et politicien local, Signor Danioni menaçant. Pour que la quiétude revienne dans la magnifique station balnéaire de Portofino et alors que le fascisme de Mussolini est en plein essor, Bella va devoir mobiliser toute son énergie…

Série adaptée du roman de J.P. O’Connel

.

Mon avis:

Période de l’entre-deux-guerres, nous suivons le lancement d’un hôtel en Italie mené par une famille anglaise. Bella Ainsworth a imaginé ce complexe luxueux pour offrir un cadre dépaysant pour ses compatriotes. Mais entre les tensions familiales et la montée du fascisme en Italie, l’ambiance n’est finalement pas de tout repos…

Une série télé qui se passe dans un hôtel, je ne peux que penser à la superbe série espagnole Grand Hotel ! Mais la comparaison s’arrête là, le contexte historique n’étant pas le même. On retrouve Bella sur la riviera italienne en compagnie de sa famille et de ses premiers clients. Ces derniers sont particulièrement difficiles à satisfaire. Issue de la haute société anglaise, la jeune propriétaire ne se laisse pas abattre. C’est un nouveau défi pour elle et pour ses enfants. Son fils est encore traumatisé par ce qu’il a subi pendant la guerre, comme sa fille qui a perdu son mari et doit élever seule sa fille. Un contexte familial pas évident à gérer, où se rajoute aussi son mari. Au-delà de ses tracas, Bella prend plaisir à être là pour ses clients, comme auprès de ses domestiques. Même si elle souhaite rester politiquement neutre, les idées de Mussolini ne laissent pas indifférent tout le monde et cela va lui attirer des ennuis.

Grâce à ses décors et ses costumes, on se sent plongé dans les années 20. Les paysages sont magnifiques et dignes de cartes postales, même si le tournage a eu lieu en Croatie et non en Italie. Entre complot, vol, secret, mariage organisé et jalousie, cette première saison à Portofino n’est pas de tout repos pour ses occupants. Composé de 6 épisodes, l’intrigue se déroule assez vite et on reste avec quelques questions. A savoir qu’une deuxième partie est actuellement en cours de tournage. Elle y répondra sûrement.

Un bon moment de passé à la découverte de cette nouvelle série. Je suis bien curieuse de lire le roman dont elle est inspirée.