Littérature américaine (Etats-Unis), Livres, Romance, Romance historique

Journal intime d’une duchesse, tome 2 : Lily de Karen Hawkins

Journal intime d'une duchesse, tome 2 : Lily de Karen Hawkins

Éditeur : J’ai lu pour elle
Pages : 384 pages
Parution : 18 Février 2015
Tome : 02/03
Format: Poche
Genre: Romance, Historique
Lien Amazon

L’histoire:

Après l’union de son petit-neveu et de sa filleule, la duchesse de Roxburghe s’intéresse à Lily Balfour. Il faut aider cette pauvre fille à trouver un époux ! Et pourquoi pas le comte de Huntley, un veuf fortuné ? Ni une ni deux, notre marieuse organise une partie de campagne pour réunir les futurs tourtereaux. Or Lily, dont le père est criblé de dettes, vient de se résoudre à faire un riche mariage. Elle accepte l’invitation de la duchesse et tombe follement amoureuse du prince de Wulfinski, un géant aux yeux verts, magnifique, mais…désespérément pauvre. Le cœur ou la raison, qui des deux l’emportera ?

Mon avis:

Alors que sa sœur ainée est en lune de miel, Lily apprend que son père a fait un mauvais investissement et qu’ils sont ruinés. Celle-ci ne voit pas d’autres choix: trouver un homme riche avec qui se marier pour sauver sa famille. Et le hasard fait bien les choses, puisque justement elle a reçue une invitation de la part de sa marraine qui compte lui présenter des prétendants potentiels. Est ce que cette union sera-t-elle donc un sacrifice, ou une belle surprise…?

Alors qu’elle vient d’arrivée tout juste chez la duchesse de Roxburghe pour passer quelques semaines à Floors Castle, elle fait la rencontre de Wulf, un jeune prince étranger désargenté. Très vite les deux personnages s’apprécient, même si le prince a des manières des plus déplacées. Mais elle n’en oublie pas son but. Et c’est vers le comte de Huntley, qui est veuf depuis 2 ans, qu’elle doit se tourner et réussir à charmer. 

Ce second tome prend à peu près la même trame que le précédent, avec un « je t’aime, moi non plus ». Mais cette fois on retrouve un quatuor, avec Lily et Wulf, et Huntley et Emma. Même si j’ai passé un bon moment, grâce notamment aux joutes verbales que peuvent s’envoyer les héros, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. L’histoire s’est passée trop rapidement pour que j’y croie, et traine ensuite en longueur, sans profondeur ni apport supplémentaire. J’ai tout de même continuée ma lecture pour savoir où cette histoire allait les porter, et puisque j’ai apprécié leur échange. Il est vrai que je ressors de cette lecture avec un sentiment de déception, mais quand même de curiosité afin de découvrir le prochain tome.

note 2,5 étoiles

Littérature américaine (Etats-Unis), Livres, Romance, Romance historique

Journal intime d’une duchesse, tome 1 : Rose de Karen Hawkins

61ljsxjzoml

Éditeur : J’ai lu pour elle
Pages : 377 pages
Parution : 25 Janvier 2015
Tome : 01/03
Format: Poche
Genre: Romance, Historique
Lien Amazon

 

L’histoire:

Qualifié de plus beau parti d’Angleterre, lord Sinclair a toujours pris soin d’éviter les demoiselles à marier. Mais lors d’un bal, un peu éméché, il n’a pas résisté au charme atypique de la jolie Rose Balfour, une débutante bien plus délurée que les autres. Hélas pour lui, ce flirt s’est terminé par une cuisante humiliation en public. Quant à la petite peste, elle s’est volatilisée dans la nature. Six ans plus tard, Sinclair apprend que sa grand-tante, la duchesse de Roxburghe, reçoit dans sa propriété écossaise sept de ses filleules, parmi lesquelles une certaine… Rose Balfour. Toutes affaires cessantes, il accourt. Enfin, il a l’occasion rêvée de se venger !

 

Mon avis:

Alors qu’elle est invitée à un bal et qu’elle a un peu trop bu de champagne, Rose Balfour tout juste âgée de seize ans, ose entraîner lord Sinclair dans un jardin pour connaitre son premier baiser. Mais cette expérience se termine par une grande humiliation pour le comte. Sin devient alors Lord Têtard, pour un grand nombre. Six ans plus tard, il est toujours en colère contre Rose qui depuis s’est volatilisée. Mais sa grande tante est bien décidée à voir son neveu, qui boude ses fêtes à chaque fois. Elle l’invite donc en lui glissant la liste des invités. Et bien entendu en voyant un certain nom, il ne pourra qu’être au rendez-vous. Mais cette vengeance va prendre une drôle de tournure… 

L’intrigue pouvait paraitre intéressante, mais autant dire qu’elle est très simpliste, et même les personnages manquent d’être approfondi. On rigole tout de même grâce aux propos cinglants du jeune couple, aux remarques de la duchesse et par ce jeu du chat et de la souris où multiples défis sont lancés. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à partir d’un certain moment, c’est très redondant et on a hâte d’avoir un dénouement. Heureusement, celui-ci arrive et conclu bien le premier tome de cette trilogie.

note 3 étoiles