Littérature américaine (Etats-Unis), Livres, Romance, Romance paranormale

Les Highlanders, tome 4 : Une passion hors du temps de Karen Marie Moning

couv56150025

Éditeur : J’ai lu pour elle
Collection: Crépuscule

Pages : 315 pages
Parution : 27 Avril 2012
Tome : 04/08
Format: Poche
Genre: Romance fantastique

Lien Amazon

L’histoire:

En dépit de la farouche beauté des paysages, ce voyage en Écosse, en compagnie de couples du troisième âge, ne s’annonçait guère passionnant pou Gwen Cassidy. Jusqu’au moment où, telle Alice basculant dans le terrier du Lapin blanc, elle est propulsée dans un déroutant pays des merveilles. En voulant rattraper son sac tombé dans une crevasse, Gwen bascule dans le gouffre. Sa chute réveille un mystérieux Highlander qui dormait au fond de l’anfractuosité. Un sort jeté cinq siècles plus tôt a plongé Drustan MacKeltar dans un sommeil surnaturel Lorsqu’il reprend conscience, Drustan n’a pas la moindre idée de ce qui lui est arrivé. Mais la délicieuse jeune fille qui lui est tombée dessus lui paraît tout à fait fascinante, avec ses idées extravagantes et ses vêtements si impudiques…

 

Mon avis:

Pour ce quatrième tome, nous faisons la connaissance du clan MacKeltar, des Highlanders héritiers de savoirs druidiques. Drustan et Drageus, sont deux frères jumeaux redoutés. Et c’est d’ailleurs pour cela qu’une bohémienne lance un sort à l’un des frères. Ainsi à la veille de son mariage, Drustan est enlevé et se voit pétrifier dans un sommeil de plusieurs siècles… Jusqu’à ce qu’une mystérieuse jeune femme tombe sur lui, et le réveille avec quelques gouttes de son sang.

Ce résumé vous aura peut être fait sourire, mais oui, nous avons le droit à une autre version de la Belle au bois dormant, avec une petite note vampire pour le sang ! Notre Belle s’est aussi transformé en beau Highlander ! Mais revenons à notre intrigue et nos personnages. Ici ce n’est donc pas une jeune femme qui est transportée dans le passé (comme les tomes précédents) mais bien notre highlander. A part ce changement, les clés sont les mêmes. On retrouve une jeune fille séduisante, au grand caractère et vierge, notre highlander qui cache un secret, un voyage dans le temps, des légendes et de la magie… A vrai dire, je commence un peu à ma lasser de cette trame, mais surtout je n’ai pas accroché avec nos héros. Gwen est certes attachante, et son jeu du chat et de la souris avec Drustan, m’a bien fait rigoler. Mais je n’ai pas cru en leur histoire qui arrive trop rapidement. On la présente comme scientifique, alors que finalement elle croit beaucoup trop facilement à l’histoire de Drustan. J’ai quand même passé un bon moment, il y a des scènes comiques, mais je n’ai pas cru à la romance qui manquait d’être étoffée à mon goût.

2,5 étoiles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s