Bande dessinée, Livres

La brigade des cauchemars, tome 1 : Sarah de Franck Thilliez et Yomgui Dumont

couv18357177

Éditeur : Jungles
Pages : 56 pages
Parution : 11 Octobre 2017
Tome : 01/??
Format: Bande dessinée
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Tristan et Esteban, deux adolescents de 14 ans, font partie de la brigade des cauchemars. Ils viennent en aide aux enfants et les débarrassent de leurs cauchemars en découvrant la source. Une jeune fille, Sarah, est admise à la clinique et ils doivent intervenir. Mais Tristan est troublé, il l’a déjà vue et ne se souvient pas où.

 

Mon avis:

Nos héros, Tristan et Estaban sont deux adolescents membres de La brigade des cauchemars, créée par le Professeur Angus. Tristan est le fils du professeur, tandis qu’Esteban, a été recueilli par la famille alors qu’il errait, amnésique, dans une forêt. Ensemble, ils ont une mission à réaliser, comprendre les cauchemars des enfants, pour les neutraliser. La clinique d’Angus, accueille ainsi régulièrement des enfants, qui n’arrivent pas à dormir à cause de leurs cauchemars. Et avec ce tome, c’est Sarah que nos jeunes amis vont devoir aider.

J’ai vraiment passé un bon moment avec cette bande dessinée. C’est une véritable enquête qui nous est décrite, avec des énigmes à résoudre. Le professeur Angus a développé un sacré concept top secret, pour aider les victimes de cauchemars. Pendant que le patient est dans un sommeil profond, avec l’aide d’une machine, les deux adolescents pénètrent dans ses rêves à la recherche de la cause des cauchemars. Les péripéties s’enchaînent, et comme nos jeunes héros, nous sommes tenus en haleine par cette enquête. Mais à quoi donc à peur Sarah ? Le suspense est là, et nous tient jusqu’aux dernières lignes. Même si les dessins sont bien réalisés, l’intrigue est vraiment le point fort de cette bande dessinée. Il y a aussi de très beaux messages passés, notamment sur le handicap. Notre héros Tristan est en fauteuil roulant. Bref, je suis sous le charme.
4,5 étoiles

Livres, Manga

L’atelier des sorciers, tome 4 de Kamome Shirahama

couv24752311

Éditeur : Pika
Pages : 192 pages
Parution : 3 Avril 2019
Tome : 04/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Agathe s’est inscrite au deuxième examen du monde des sorciers qui lui permettra de pratiquer la magie en public. Kieffrey, Coco et les autres apprenties l’accompagnent sur place, mais la présence néfaste de la Confrérie du Capuchon va bientôt venir troubler le bon déroulement de l’épreuve…

Quel est le but de cette étrange organisation ?

 

Mon avis:

Pour ce quatrième tome on retrouve Agathe qui est sur le point de passer la seconde partie de son examen du monde des sorciers, auquel Trice, à sa grande surprise, va aussi participer. Et celui-ci ne sera pas de tout repos, elles vont devoir se démener, et vont faire la connaissance d’un jeune apprenti sorcier, Yinni.

Pour une fois, Coco est mise un peu à l’écart dans l’intrigue. Et c’est autour de Trice de se révéler un peu plus à nous. Son personnage est assez renfermé, et on découvre un peu pourquoi avec certaines révélations. J’ai aimé m’approcher un peu plus d’elle, et elle a éveillée ma curiosité. Un autre petit sorcier intervient dans l’histoire, il s’agit de Yinni. J’ai trouvé qu’il fait un beau duo avec Trice. Leur moment d’échange et de prise de conscience sont très intéressants. Avec ce tome, on est plus dans l’émotion, et les révélations. Notre amie Coco est comme à son habitude, très joyeuse et avec une grande soif de savoir. Elle arrive à nous transmettre sa joie de vivre au fil des pages. Agathe est tout aussi égale à elle-même. Têtue, elle veut tout maîtriser, mais elle est quand même à l’écoute. Ce tome, en plus d’être riche en sentiments, il l’est aussi en rebondissement. C’est assez dur de le lâcher, et j’ai d’autant plus hâte de lire la suite. La confrérie du capuchon n’est pas prête à laisser nos jeunes apprentis tranquilles.

4,5 étoiles

Bande dessinée, Livres

Le château des étoiles (revues), tome 12 : Les fils de l’étoile bleue de Alex Alice

gazette

Éditeur : Rue de Sèvres
Pages : 24 pages
Parution : 4 Juillet 2018
Tome : 12/15
Format: Album
Genre: Science-Fiction

Lien Amazon

 

L’histoire:

Gudden ayant pris le pouvoir des Martiaux, la princesse et Séraphin sont faits prisonniers. Elle représente la caste supérieure, des « Hauts Martiaux » celle-là même qu’il faut anéantir pour que Gudden règne en maître sur Mars et y exploite toute l’éthérite. Alors qu’elle est entre la vie et la mort, Séraphin décide de s’échapper avec la princesse pour que son peuple tente de la sauver. Ils réussissent à tromper la vigilance de leurs géôliers avec l’aide de Sophie et Hans. Gudden donne alors l’ordre d’attaquer les Hauts-Martiaux. Séraphin arrivera-t-il à temps ? Pourra-t-il déjouer les plans de Gudden et réconcilier les deux peuples opposés ?

 

Mon avis:

Après avoir parcouru une partie de la planète notre héros retrouve ses amis, qu’ils croyaient parti, et bien plus. C’est toute une civilisation qui s’ouvre à lui: celle des martiaux. Les tensions politiques suivent leurs cours sur Terre, et finalement cette planète n’est pas loin d’avoir le même genre de conflits…

Cette partie nous réserve beaucoup plus d’actions et de révélations que les précédentes. A vrai dire, je commençais un peu à décrocher, et là ma curiosité pour la suite des aventures, est à nouveau bien alimentée en question. L’intrigue nous offre beaucoup de réponses à nos questions, et nous en dévoile de nouvelles. On en est quand même à la douzième partie, je suis contente d’être ainsi à nouveau captivée par l’histoire. Notre petite équipe est toujours aussi attachante et intrépide. J’ai passé un bon moment en leur compagnie, et j’ai hâte de savoir la suite. Mais il va falloir attendre encore quelques mois…

4,5 étoiles

Bande dessinée, Livres

Le château des étoiles (revues), tome 11 : La princesse évanouie de Alex Alice

la-princee-evanouie

Éditeur : Rue de Sèvres
Pages : 24 pages
Parution : 20 Juin 2018
Tome : 11/15
Format: Album
Genre: Science-Fiction

Lien Amazon

 

L’histoire:

Séraphin n’est pas tout à fait seul, il découvre une « princesse Martienne » blessée. Elle prendra des apparences plus ou moins monstrueuses dans l’esprit de Séraphin. Il décide tout de même de la secourir et de la ramener auprès de ses semblables. Sur leur trajet, ils croiseront les martiaux du désert, ces rebelles dirigés par Gudden. Comment en est-il arrivé là ? Son objectif sera de diviser pour mieux régner.

 

Mon avis:

Nous avons laissé notre pauvre Séraphin dans une bien mauvaise posture précédemment. Il vient d’apprendre une nouvelle importante sur son père, et en plus il se retrouve tout seul sur Mars. Enfin pas si seul que ça…

On poursuit ainsi en compagnie de Séraphin l’exploration de la planète Mars. Il est vrai qu’au départ, je me suis demandée si ce n’était pas des hallucinations, qu’avez à faire Séraphin, mais apparemment non. Le jeune homme fait ainsi rencontre, comme le titre de la gazette nous l’annonce, d’une princesse martienne. Mais c’est surtout les paysages de la planète Mars qu’on va découvrir, pour notre plus grand plaisir. On se laisse emmener dans cette mystérieuse aventure, avec quelques craintes comme notre héros. C’est aussi le moment pour lui de faire un peu le point, sur comment il en est arrivé là. Mais bien sûr, la conclusion de cette gazette nous amène un rebondissement.

3 étoiles

Bande dessinée, Livres

Le château des étoiles (revues), tome 10 : Les prisonniers de Mars de Alex Alice

couv53295689

Éditeur : Rue de Sèvres
Pages : 20 pages
Parution : 23 Mai 2018
Tome : 10/15
Format: Album
Genre: Science-Fiction

Lien Amazon

 

L’histoire:

Séraphin, Sophie, Hanz, Gudden et Loïc se posent sur le sol de Mars. Une fois qu’ils ont vérifié que l’air était respirable Séraphin et Sophie partent explorer la planète contre l’avis de Gudden. Séraphin et Sophie après quelques péripéties découvrent dans une grotte le carnet d’un scientifique, pensant qu’il s’agit de celui du père de Séraphin. Gudden part à leur recherche et demande à Hanz et Loïc de surveiller l’Ethernef. Il les retrouve, s’ensuit une altercation, durant laquelle Séraphin s’évanouit. Sur le chemin du retour vers l’Ethernef, le trio est pris d’hallucinations. Il y a sur cette planète, une force qui manipule leurs esprits. Séraphin se réveille enfin, il est seul. Où est l’Ethernef, que sont devenus ses amis ?

 

Mon avis:

C’est parti pour une nouvelle aventure, et cette fois c’est sur la planète rouge qu’on retrouve notre petite troupe. On alterne avec eux, entre un climat politique de plus en plus tendu, et des escapades sur Mars. Quelques rebondissements et surprises nous attendent, et de nouvelles questions.

L’intrigue est toujours bien rythmée, même si j’avoue commencer un peu à me perdre. Mais c’est toujours avec grand plaisir que je me plonge dans ces gazettes qui ont beaucoup de charme. Cet univers m’a tout de suite passionné, et continu encore. Et c’est avec de nouvelles découvertes et de nouveau danger que la quête continuent. Les mystère du monde lointain attirent beaucoup, et pas que des gens honnêtes. Nos petits aventuriers vont devoir à nouveau redoubler de courage, face à ce qui les attendent. Et ils ne viennent pas que du monde humain… J’ai d’ailleurs très hâte d’enchaîner avec la suite ! Du côté des illustrations, ce sont toujours de pures merveilles.

3 étoiles

Séries

A Discovery Of Witches

41tz1pohi0l._sx324_bo1204203200_

Studio : Koba Films
Acteurs : Matthew Goode, Teresa Palmer, Edward Bluemel, Louise Brealey
Réalisateurs : Alice Troughton
Audio : Anglais, Français
Durée : 336 minutes
Sortie : 12 juin 2019
Genre: Fantastique, Adaptation de roman
Lien Amazon

 

L’histoire:

D’APRÈS LA SAGA FANTASTIQUE DE DÉBORAH HARKNESS

La brillante historienne Diana Bishop est une sorcière en déni de ses origines. Lorsqu’elle trouve par mégarde un ancien manuscrit dans la bibliothèque d’Oxford, elle comprend qu’un danger pèse, tant sur les vampires que sur ses semblables. Sur son chemin, elle croise Matthew Clairmont, un énigmatique vampire.
Ces deux derniers vont  former une alliance invraisemblable afin de découvrir leurs origines à travers  ce livre magique et s’assurer qu’il ne tombe pas entre de mauvaises mains. Mais la naissance de leurs sentiments amoureux risque de bouleverser les tabous ancestraux et de secouer la paix fragile qui règne entre ces créatures surnaturelles.

0671790

 

Mon avis:

Adaptée de la trilogie de Deborah Harkness, Le livre perdu des sortilèges, A Discovery of Witches est une série fantastique qui nous fait découvrir un monde où vivent humains, vampires, sorciers et démons.

Dès les premières minutes, j’ai tout de suite été captivée par cette série. Le couple principal dégage beaucoup de charisme, et est très convaincant. D’ailleurs un très bon casting compose cette série. Matthew Goode (The Crown) et Teresa Palmer (Tu ne tueras point) incarnent les personnages principaux, aux côtés d’Alex Kingston (Doctor Who) et Owen Teale (Game of Thrones).

Le scénario est très bien monté, et on retrouve la magie des livres. J’ai d’ailleurs bien envie de les relire. Pour les fans de la trilogie, je ne serais pas vous dire si la série est fidèle à 100% à la trilogie, ça fait trop longtemps que je les ai lus, mais en tout cas je me suis souvenue de certain points au fil des épisodes. Pour ceux qui vont découvrir l’histoire, même si elle peut faire penser un peu à Twilight, je vous rassure, pour ceux qui en ont besoin, nous en sommes loin. L’histoire a une identité bien à elle. Ce que j’ai aussi aimé dans la série, c’est que ce n’est pas surfait en effets spéciaux. C’est simple, et ça fait du bien. J’ai apprécié aussi ce rapport avec l’Histoire, et ces superbes lieux qu’on découvre: la ville d’Oxford, un très beau château français et bien sûr Venise.

Et c’est avec grande impatience que j’ai hâte de découvrir la suite en image? Vu qu’en effet la série a été renouvelée pour une saison 2 et 3, au vu de son succès.

4,5 étoiles - série

Littérature française, Livres, Young adult

L’Arrache-mots de Judith Bouilloc

couv39760341

Éditeur : Hachette
Pages : 280 pages
Parution : 22 Mai 2019
Tome : 01/01
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie.

Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale !

Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour… et la froideur de son fiancé. Pourtant, elle finit par s’attacher et à lui et se retrouve, bien malgré elle, propulsée au cœur d’intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait.

 

Mon avis:

Avec ce roman, nous faisons la connaissance d’Illiade, une jeune bibliothécaire. Cette jeune fille possède un don particulier, elle est une arrache-mots. Elle a ainsi le pouvoir de donner vie aux histoires qu’elle lit. Les mots se retrouvent par magie, décrochés de leur support, et dansent et s’animent autour d’elle.
Mais c’est avec une certaine angoisse qu’elle doit quitter sa bibliothèque, et sa ville pour rejoindre la capitale. En effet, là-bas, l’attend son mystérieux fiancé qu’il l’a demandé en mariage il y a peu. Elle doit devenir aussi la conteuse de la reine. C’est donc avec une soif d’aventure et de curiosité, qu’elle se laisse finalement embarquer.

En voyant la superbe couverture, et en lisant son résumé, j’ai tout de suite était charmée par l’histoire. Et je n’ai pas été déçu, autant dire que j’ai dévoré ce livre. L’univers imaginaire d’Esmérie est déjà très bien construit, en reprenant des codes du XIXème, mais en leur rajoutant une note de féerie. Notre héroïne est très attachante, tout comme sa grand-mère qui m’a bien fait rigoler. De nombreuses références littéraires sont présentes dans le livre, qui peuvent être au départ un peu déroutante, mais ça finit par devenir un plaisir d’en redécouvrir certaines. D’autant plus qu’elles sont bien intégrées. Et que dire de l’écriture de Judith Bouilloc, honnêtement j’en ai été charmée. Toute de fluidité et de poésie, elle doit être aussi une arrache-mot !

Je dirais pour conclure, que ce roman est une belle mise en valeur à la littérature et à la lecture.

Merci aux Éditions Hachette et à NetGalley pour cette découverte.

4,5 étoiles

Livres, Manga

L’atelier des sorciers, tome 3 de Kamome Shirahama

couv71503511

Éditeur : Pika
Pages : 192 pages
Parution : 3 Octobre 2018
Tome : 03/??
Format: Broché
Genre: Jeunesse

Lien Amazon

 

L’histoire:

Pour sauver un jeune garçon, Coco a utilisé un sort pour transformer un rocher en sable. Mais catastrophe ! Son sort a eu bien plus de portée qu’elle ne le pensait, et tout le lit de la rivière s’est effondré en conséquence. Coco est accusée par la milice magique d’avoir eu recours à un sort interdit et condamnée à voir sa mémoire effacée. Elle est sur le point d’être bannie à jamais du monde des sorciers…

 

Mon avis:

Nous avions laissé Agathe et Coco dans une fâcheuse situation dans le dernier tome, et c’est avec grand plaisir, que ce nouveau tome reprend la suite directement. Après l’utilisation d’un sort qui a mal tourné, les filles ont des problèmes, et on ne veut pas les écouter, vu que ce sont des enfants, et qu’on ne leur fait pas confiance. Mais maître Kieffrey est bien sûr là pour les aider.

C’est donc un tome avec plus d’action qui nous attend, mais aussi des révélations. On en découvre plus sur la Milice magique, la fameuse Confrérie du capuchon, et un autre personnage prend une place plus importante dans l’intrigue: Tarta. C’est d’ailleurs comme Coco, quelqu’un avec qui on lie des liens très facilement. Son secret ne peut que nous toucher, et j’ai hâte de faire plus connaissance avec lui. Agathe mûrie un peu plus dans ce tome, elle est moins fière, et s’occupe plus des autres. On va peut-être finir par l’apprécier elle aussi. Les dessins sont toujours aussi splendides, et nous emportent facilement dans ce monde magique. J’adore qu’à la fin des livres, on a comme un petit glossaire sur la magie et sur les créatures précédemment rencontrées. ça apporte vraiment un plus à notre immersion magique. A la fin de l’histoire, on sent la tension s’installer, et des zones d’ombres à éclaircir. La suite dans le prochain tome !

4 étoiles